Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - liste des pays
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Figure Dogon et buffle en bronze
Art africain > Cavalier > Statue Dogon

Ex-collection art africain française.
Cette sculpture figurant un personnage juché sur un buffle fait probablement référence au chef religieux hogon ou encore un des ancêtres primordiaux Nommo formant un motif sculpté récurrent, représenté ici tenant un récipient.
Les forgerons dogon forment une caste endogame parmi les Dogon appelée irim. Ils produisent aujourd'hui des armes, des outils,et travaillent également le bois. "Maîtres du feu" associés dans la cosmogonie dogon aux êtres primordiaux "Nommo" crées par le dieu Ama, ils sont en outre censés soigner les brûlures. Les petits objets en métal, réalisés selon la technique de la cire perdue, étaient répandus dans la région du delta intérieur du Niger, le cuivre y parvenant grâce au commerce transsaharien. Des ...


Voir la fiche

250,00

Figure d ancêtre Zande
Art africain > Statues africaines > Statue Zande

Ex-collection art africain belge.
Les Zande ont surtout produit deux types d'oeuvres, les Kudu , d'une hauteur comprise entre 30 et 50 cm représentent des ancêtres, et les statues Yanda de 10 à 20 cm, de forme animale ou humaine, ayant un rôle apotropaïque, exposées durant les rites divinatoires au cours des rituels de la société Mani . Cette figurine masculine, aux bras réduits et musculeux offre un buste tubulaire et des membres inférieurs trapus et arrondis. Le visage est caractéristique des statues d'ancêtres n'appartenant pas aux catégories citées plus haut. Patine noire huilée. Fine fissure sur la tête. Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en ...


Voir la fiche

280,00

Masque heaume Fang Ngontang
Art africain > Masque africain > Nouveau produit

L'art africain chez les Fang.

Autrefois nommés Pahouins, les Fang forment une très large ethnie installée, à la suite de migrations, en Afrique Centrale, dans les trois républiques du Gabon, de Guinée Equatoriale et du Cameroun. En forme de tonneau, ce masque offre un visage humain doté de scarficiations en oblique. Au sommet, une crête cruciforme renvoie à la coiffure portée par les Fang, tandis qu'un orifice aménagé au centre autorisait l'insertion de grandes plumes. Des orifices sur les contours inférieurs ont permis de fixer la collerette de raphia l'accompagnant. Lié au culte des ancêtres ,le Byéri ,ce masque était chargé de discerner les fauteurs de trouble, plus particulièrement les sorciers. Il sort de nos jours pour les fêtes de divertissement. Il apparaît ...


Voir la fiche

380,00

Masque Go Gé Dan
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
L'ample coiffure tressée garnissant ce masque permet de l'attribuer au type de masques go ge . Réputés dans l'art africain, les Yacouba , appelés aussi Dan , sont connus pour leurs masques et leurs danses traditionnelles, sacrées ou profanes. Des masques royaux ,les go ge , utilisés uniquement dans les grandes occasions, sont ornés d'une imposante coiffure tressée en fibres végétales, parfois rehaussée de cauris, et dans laquelle étaient mêlés des talismans. Sur cet exemplaire la lèvre inférieure est rehaussée de textile rouge. Patine lisse brun noir. Au sein de la société dan, les porteurs de masques sont des membres élevés de la hiérarchie sociale. Les masques interviennent dans le processus de résolution de conflits lorsque le chef du ...


Voir la fiche

380,00

Masque heaume Markha janiforme
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Markha

Dans l'art africain, les Marka , Maraka en Bamana, Warka , ou encore Sarakolé, sont des citadins musulmans d'origine Soninke , établis au sud du Niger, disséminés depuis la fin de l'empire du Ghana au Mali, Mauritanie et au Sénégal. Ils parlent à présent le bamana et ont adopté une grande partie des traditions bambara, tels que le Ntomo et le Koré , sociétés d'initiation qui utilisaient les masques au cours de leurs cérémonies . Les sculpteurs d'art africain bambara et marka font partie des Numuw , qui ne sont pas liés à une ethnie et sont libres de s'établir là où ils désirent.
Deux visages qu'assemble une crête sommitale forment un lourd masque heaume. Le nez rectiligne surmonte la petite bouche proéminente s'inscrivant dans un menton en pointe. Aux oreilles ...

Statue Lengola
Art africain > Statues africaines > Statue Lengola

Ex-collection art tribal française.
L'art africain stylisé des tribus de la forêt
Volumes cubiques et angles aigüs composent cette statue Lengola, dont les caractéristiques se rapprochent des sculptures Metoko. Un visage taillé en méplat, aux orbites abritant deux larges paupières baissées, s'achève en une mâchoire géométrique à l'extrémité de laquelle la bouche est juste incisée. Les bras courts, écartés du buste rectiligne, sont dotés de larges mains digitées. Les hanches en tablier sont prolongées de membres tubulaires parallèles sur des pieds arrondis.
Fissures, belle patine satinée et abrasée. Cette effigie masculine cultuelle est issue des Lengola , vivant près des Metoko au centre du bassin congolais entre les rivières Lomami et Lualaba, peuple de la forêt primaire ...


Voir la fiche

380,00

Masque Senoufo Kpéllié, Kpeliye e
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Senoufo

Ex-collection art tribal africain belge.
Les masques africains zoomorphes des Sénufo sont portés par les membres masculins de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et économique. Leur fonction consiste à honorer les anciens ou encore apparaître lors de funérailles. Les masques anthropomorphes chasseraient principalement l'esprit du défunt de son lieu de résidence. Au sommet de ce masque figurent un groupe de trois figures féminines rendant hommage à la fondatrice supposée du sinzanga ,enclos sacré à proximité du village, où se rassemblaient, parmi les arbres, les jeunes garçons de la société initiatique Poro. Ils étaient initiés dès l'âge de sept ans en une succession de trois cycles d'une durée de sept ans . Bien qu'exclusivement masculine, la société Poro ...

Masque Dogon Satimbé
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Dogon

Ex-collection art premier Aidara.
Ce masque africain facial doté d'un cimier sous la forme d'une statue arborant les attributs de la femme dogon n'est qu'une partie du masque : pour les Dogon en effet, l'ensemble du masque se compose non seulement de l'élément en bois devant dissimuler le visage du danseur mais aussi du costume de fibres l'accompagnant. Dans la louche dont elle dispose serait contenue la puissante nyama . Patine granuleuse, résidus de kaolin. La figure féminine au sommet, Ya Sigine , incarnerait l'ancêtre mythique qui aurait dérobé les masques à des êtres surnaturels, faisant captif un vieillard Albarga initié aux secrets des masques. La femme initiée à la Ya Sigine est depuis lors la seule femme pouvant participer aux rituels dogon et bénéficiant de funérailles ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Songye Kifwebe Kilume
Art africain > Masque africain > Masque Songye

Ex-collection art africain allemande.
La surface de ce masque africain arbore de larges bandes de couleurs contrastées. L'arête du nez sous lequel des narines ont été percées se prolonge vers la tête d'une crête sagittale. Les paupières s'étirent vers les tempes. Telle un bec, la bouche en parallélépipède fait saillie. Patine mate, érosions. Hauteur sur socle : 62 cm.  Trois types de masques africains Kifwebe sont répertoriés: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) présenterait une crête plus modeste voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba. Leur société est organisée de façon patriarcale. Leur ...


Voir la fiche

380,00

Porteuse de coupe Bambara Jonyeleni
Art africain > Statues africaines > Statue Bambara

Ex-collection art africain française.
Cette figure africaine semble intégrer la catégorie des sculptures figurant une "petite préférée", Dyonyeni, Nyeleni en Bambara, jeune fille au summum de sa beauté. La tête coiffée d'un cimier est traditionnellement encadrée de tresses. La présentation d'une coupe à offrandes symbolise un rituel. La base de la pièce est endommagée. Belle surface sillonnée. Patine sombre, grasse, localement éclaircie. Possibilité de commander un socle adapté en bois noir 18/18 cm.
Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala qui possède 266 attributs sacrés : un pour chaque jour des 9 mois lunaires qui dure la ...

Corne Songye bicéphale
Art africain > Fétiches > Corne Songye

Ex-collection art africain britannique.
Parmi les objets de curiosité les plus improbables, cette corne rituelle Nkisi, nkishi (pl. mankishi ) est pourvue de deux têtes soulignées de fourrure animale. Les visages sont dirigés vers des directions opposées, symbolisant la double vue du médium. Une charge magique bishimba a probablement été introduite à l'extrémité de la corne, obturée. Une chaînette interne résonne contre les parois de la corne, produisant un tintement à chaque déplacement de l'objet. Patine sombre huilée. Hauteur sur socle : 30 cm Longueur : 27 cm.
Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieu et les hommes, chargé de protéger contre différents maux. Les ...


Voir la fiche

180,00

Porte volet Dogon
objet vendu
Art africain > Portes et volets > Volet Dogon

Les systèmes de fermeture des régions soudanaises dans l'art africain Ce volet est formé d'un assemblage de deux planches verticales. Il dispose d'une serrure symbolisant la case. Sculptées avec soin, des représentations anthropomorphes et zoomorphes font appel à la riche cosmogonie Dogon. Les personnages peuvent symboliser les générations précédentes, les ancêtres mythiques, mais les propriétaires du grenier y figurent aussi fréquemment. Chacun des personnages situés dans le haut du panneau , en rapport avec la vie spirituelle, porte un masque kanaga,  exhibé par les Dogon lors des cérémonies de lever de deuil. Le motif des seins est associé à la fécondité et la fertilité. De petites scénettes dans le bas du panneau illustrent également la vie quotidienne, le travail des champs ici ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Douala Nyatti
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Douala

Ex-collection art africain suisse.

Très graphique, ce masque africain présente une conception plane surmontée de cornes en arceau. L'ensemble évoque un visage stylisé, étroit, de bovidé (nyatti), flanqué de deux ailettes pour les oreilles. Des combinaisons géométriques de couleurs contrastées agrémentent la surface. Une lame métallique figurant la langue prolonge l'ensemble. Patine abrasée. Sculptés par les sculpteurs de Douala dans la baie du Cameroun, ce type de masque zoomorphe étaient produits pour les initiés de la société ekongolo, toujours active, dans le but d'honorer les ancêtres à l'occasion de cérémonies rituelles, et se portaient comme un casque. Ce masque était également chargé, selon l'explorateur Zintgraff, de chasser les non-initiés, ce qui était également ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Toussian Loniake/Mpie
Art africain > Masque africain > Masque Tussian

Ex-collection art tribal africain française.
Célèbre masque africain Toussian Loniaken , appelé mpie, réputé dans l'art africain pour avoir inspiré l’Oiseau-Tête de Max Ernst. Ce type de masque se raréfie à cause de l'islamisation de la région. Lié au culte du Lo ou du Do (rites funéraires), ces masques des Toussian ou Tussian, petit groupe du sud-ouest du Burkina Faso, sont portés par les jeunes initiés pour symboliser l'esprit protecteur du clan de l'initié. Ils sortent également au cours des funérailles afin de chasser du village les mauvais esprits. Lorsqu'ils ne sont pas portés ils sont suspendus dans les maisons. Leurs voisins, les Siamou, possèdent des masques similaires qu'ils nomment sira kono. Au sommet de ce masque figure une tête d'oiseau, probablement un calao. La ...


Voir la fiche

480,00

Masque Aduma Mbudi
Art africain > Masque africain > Masque Aduma

Ex-collection art africain française.
Un masque africain peu courant, sculpté dans un bois tendre, lié au culte des ancêtres. Une structure géométrique, des arcades et une arête nasale rectilignes, et des fentes étroites indiquant les yeux et la bouche. Les contours inférieurs sont crevassés.
Les Adouma, ou encore Baduma , forment un groupe ethnique de l'Est du Gabon, en Afrique centrale. Les Adouma, « hommes du fleuve » ou « maîtres piroguiers », habitent depuis longtemps les rives de l'Ogooué, en amont et en aval de Lastourville entre les biefs de Doumé et Bounji. Leurs masques sont associés aux rites d'initiation masculine, le Mbudi (nommé Mvudi chez les Nzébi et Mvuli chez les Mbaama). Ils ont un rôle de police et de justice lors de conflits et aparaissent également lors ...


Voir la fiche

280,00

Statuette de cavalier Yoruba
Art africain > Cavalier > Cavalier Yoruba

Ex-collection art africain italienne.
Cette figure de cavalier glorifie un ancêtre divinisé. L'équidé, rare dans la région, constituait en outre un attribut de prestige qui était réservé à la noblesse et aux souverains. Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés (aroko). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients.Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare. Patine brun noir satinée, reflets orangés. Les Yoruba, plus de 20 millions, occupent le sud-ouest du Nigéria et la région centre et sud-est du Bénin sous le nom de Nago. Ils sont patrilinéaires, pratiquent l'excision et la circoncision. Les royaumes d' Oyo et ...


Voir la fiche

240,00

Masque facial Bwa Mossi
Art africain > Masque africain > Masque Mossi

Les sculptures d'art africain des Bobo , Bwa , Kurumba et Mossi , vivant au Burkina Faso , reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés aux hommes, aux animaux ou encore aux insectes. Le visage convexe de ce masque indique une provenance du nord-est de la région Mossi. Il se caractérise par des cornes plates recourbées vers l'intérieur,symbolisant un animal de la brousse, et une étroite bouche aux lèvres proéminentes. Les yeux circulaires sont évidés. Les motifs gravés, d'une polychromie éteinte, s'inspirent des scarifications traditionnelles corporelles. Belle patine mate localement écaillée.
Les masques mossi, personnels ou lignagers, constituent une incarnation d'esprits tutélaires offrant leur soutien. Ils se produisent aux enterrements, aux ...


Voir la fiche

350,00

Statue Sapi Nomoli en pierre
Art africain > Statues africaines > Statue Sapi

Collection art africain française.
Parmi les tribus vivant en Sierra Leone, Mende et Kissi, riziculteurs pour la plupart, vénèrent des statues de pierre datant du royaume Sapi. Ce dernier s'étendit, jusqu'au XVIe siècle, de la Guinée jusqu'au Libéria. Les Temné se sont organisés en chefferies dirigées par un chef suprême. La société ragbenle ou mneke, responsable de la fertilité, intervenait au décès du chef. L'association bundu , quant à elle, préparait les jeunes filles à leur vie adulte. Les Temne et les Bullom ont réalisé quantité d' ivoires "afro-portugais" suite aux commandes européennes. Les "nomoli" des Mendé, placées sur des autels , bénéficiaient de libations afin d'accroître les récoltes. Ces sculptures en pierre, majoritairement en stéatite ou saponite, appelées ...


Voir la fiche

380,00

Poupée Zaramo Mwana hiti
Art africain > Poupées > statue Zamaro

Ex-collection art africain britannique.
Taillée dans la pierre, cette poupée traditionnelle africaine adopte une large tête où se développe une double crête sommitale. Le buste cylindrique est dépourvu de bras. Les seins et l'ombilic sont indiqués par un léger relief et marqués d'une perle, dont l'usage est fréquent dans la statuaire Zaramo. Patine d'usage. Les Zaramo et les tribus qui les entourent ont conçu des poupées généralement associées à la fécondité, mais auxquelles d'autres vertus seraient attribuées. Son rôle premier se joue au cours de la période de réclusion de la jeune initiée zaramo. La novice se comportera à l'égard de l'objet comme avec un enfant, et dansera avec lui lors des cérémonies de clôture de l'initiation. Dans le cas où la jeune femme ne concevrait pas, ...


Voir la fiche

240,00

Petit masque Holo zoomorphe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Holo

Ex-collection art tribal belge.
Ce masque africain est coiffé d'un diadème constitué alternativement de fibres végétales tressées, lacets, colliers de perles roses disposés horizontalement, garniture de rotin et peau animale. Le visage aux yeux en amande, incisés, se prolonge d'un bec bifide. La surface du bois, abrasée, révéle un bois clair sous-jacent. Hauteur totale avec socle : 35 cm. Située au Congo Démocratique entre les Yaka et les Tchokwé d'Angola, la petite ethnie Holo a migré de la côte angolaise pour s'installer près des rives du fleuve Kwango. La chasse et l'agriculture assurent leur subsistance. Les ethnies voisines, telle les Suku et Yaka, ont influencé leurs sculptures traditionnelles. Les Holo ont en effet produit des masques heaumes et des objets de prestige pour ...


Voir la fiche

Vendu

Masque de danse guerrière Glé Bété
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque de danse guerrière Glé Bété

Art africain et danse Bété.
Des éléments saillants, évoquant des cornes sous lesquelles percent deux petits yeux circulaires, s'agencent en une composition spectaculaire. Le nez conique se développe au-dessus du philtrum. Puis de volumineuses lèvres, entr'ouvertes, composent une bouche protubérante. La pièce est garnie de clous tapissiers, dont l'éclat tranche avec la patine brun foncé. Résidus de kaolin et de poudre végétale ocre rouge.
C'est principalement dans l'Ouest de la Côte-d'Ivoire que les Bété emploient des masques dont le style a été influencé par la société des masques gla des populations Wobé et Guéré , ensemble dénommé Wé ou "les hommes qui pardonnent facilement", lui-même appartenant au groupe culturel Krou. Ces traditions leur ont été transmises et ...