La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Statue Asie Usu Baoulé
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Baoulé

Les cultes Akan dans l'art africain
Cette figure "Waka -Sona", "être de bois en baoulé",  est patiné par les onctions d'huile. La haute crête sommitale du personnage qui compose sa coiffure se réunit en chignon dans la nuque. De nombreuses scarifications en damiers parcourent l'anatomie de l'effigie. Les deux mains reposent dans la région ombilicale. Ce geste de vie évoque le lien avec la descendance, la protection de l'ancêtre. Bois dur et lourd, surface irrégulière satinée. Deux types de statues Waka- Sona sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : celles qui évoquent un assiè oussou, être de la terre, et qui font partie d'un ensemble de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye ...


Voir la fiche


Vendu à 480,00 Trouver un objet similaire

Statue Baoulé Waka Sona
Art africain > Statues statuettes > Statue Baule

Ex-collection art tribal belge.
Les cultes Akan dans l'art africain
Cette sculpture naturaliste forme une représentation peu commune d' un "Waka -Sona", "être de bois en baoulé", aux mains dans le dos enserrées par des liens. De nombreuses scarifications en damiers parcourent l'anatomie du captif. Une certaine maigreur, illustrée par le réalisme de côtes en relief, constitue un détail supplémentaire de son anatomie. Cet objet singulier devait probablement servir à avantager la réputation de son détenteur, le devin. Patine brun clair sur laquelle subsistent des résidus pelliculeux noirâtres de libation rituelle.
Deux types de statues Waka- Sona , ou "Waka-Sran" sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : celles qui évoquent un assiè oussou, être de la terre, ...


Voir la fiche

440,00

Statue fétiche Songye
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Songye

Ex-collection art africain belge.
Trois visages formés du masque Kifwebe (sing.) composent la tête de notre fétiche Songye qui, en lieu et place de la corne sommitale, dispose de la haute crête du masque kia ndoshi , signifiant sa puissance. Les masques Bifwebe destinés aux membres du Bwadi Bwa présentent des rainures parallèles, blanchies, évoquant l'antilope mais également le chemin initiatique. Le fétiche Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) est représenté classiquement, les mains digitées placées de part et d'autre de l'ombilic qui est le plus souvent incrusté d'une charge magique bishimba . Le personnage est en outre drapé d'un pagne de coton duquel dépassent de larges pieds. La sculpture est enduite d'une patine brun foncé ponctuée d'incrustations résiduelles ...


Voir la fiche

Vendu

Figure d ancêtre Bassikassingo-Bassilugezi
Art africain > Statues statuettes > Statue Bassikassingo

Ex-collection art tribal espagnole.
L'influence des mouvements migratoires dans l'art africain Des flux migratoires ont mêlé au sein de mêmes territoires des Bembe , Lega, Buyu (Buye) ou Boyo , Binji et Bangubangu. Les Bassikassingo , considérés par certains comme un sous-clan Buyu , ne sont cependant pas d'origine bembe bien qu'ils vivent sur leur territoire, les travaux de Biebuyck ayant permis de retracer leur histoire. Organisés en lignages, ils ont emprunté l'association du Bwami aux Lega. Les traditions bembé et boyo sont relativement similaires Ils vénèrent les esprits de la nature, de l'eau spécifiquement chez les Boyo, mais également les ancêtres héroïques, dont on cherche à connaître la volonté au moyen de rites divinatoires. La chasse est en outre l'occasion ...

Masque Ibibio Eket
Art africain > Masque Africain > Masque Ibibio

Ex-collection art tribal allemande.
L'art africain et les masques tribaux de la société Ekpo D'amples cavités orbitaires, où les pupilles en saillie sont évidées, et entre lesquelles pointe un nez triangulaire composent la majeure partie de notre masque africain Eket, issu de la collection de l'artiste peintre Karl Heinz Engstfeld et Ruth Engstfeld-Schremper , artiste vitrailliste. Une large bouche laisse apparaître une rangée de dents acérées. L'épaisse patine granuleuse dont il est enduit forme des craquelures, et l'usage alterné de pigments de couleur ocre rouge et de kaolin blanc sur les yeux en accentue le caractère hypnotique. Les Eket, ...


Voir la fiche

240,00

Masque Senoufo Kpéliyée
Art africain > Masque Africain > Masque Senufo

Ex-collection art africain allemande.
Les masques africains Sénufo,zoomorphes , sont portés par les membres de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et économique. Leur fonction consiste à honorer les anciens ou encore apparaître lors de funérailles. Les masques anthropomorphes chasseraient principalement l'esprit du défunt de son lieu de résidence. Au sommet de ce masque Kpélié signifiant "masque qui saute " figure entre deux cornes annelées un personnage sculpté en ronde-bosse . Particulièrement stylisé, le visage associe formes renflées et éléments aïgus entre des ailettes latérales. Patine claire, mate, incrustations résiduelles noirâtres. Manque au sommet d'une corne. Ex. collection de l'artiste peintre ...

Masque Pongdudu Boa
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Pongdudu Boa

Collection belge d'art africain
Censé rendre invulnérable et dans le but de terrifier l'ennemi, le masque d'art africain kpongadomba des boa était commandé par le chef kumu qui l'offrait au plus valeureux guerrier . Il était ensuite conservé dans la case de son épouse. Doté d'oreilles surdimensionnées perforées comme l'étaient autrefois les pavillons des oreilles des Boa de l'est, le " bavobongo ", et d'une bouche largement ouverte garnie de dents, manquantes sur cet exemplaire, il conférait un aspect impressionnant à son porteur, accentué par le contraste de ses couleurs. La zone du contour des yeux et des oreilles présente en effet des résidus de pigments blancs. Du rouge a été appliqué autour de la bouche et dans la partie creuse frontale. Erosions ...


Voir la fiche


Vendu à 188,00 Trouver un objet similaire

Masque Kru / Grebo
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Kru

Ex-collection art tribal française.
L'art africain de Côte d'Ivoire et ses masques fantastiques Doté de quatre paires d'yeux tubulaires,  en référence à l'expression souvent citée en Afrique de l'Ouest "quatre yeux", qualifiant une personne dotée d'un pouvoir de divination, ce masque planche Kru présente une bouche aux lèvres charnues badigeonnées d'ocre rouge. Des motifs décoratifs creusés dans le bois sont relevés de pigments clairs contrastant avec la patine sombre de l'ensemble. Le sommet arbore une crête de plumes. Les Kru se divisent en vingt-quatre sous-groupes dont font partie les Grebo, installés au sud du Libéria et au sud ouest de la Côte d'Ivoire. Leur chef est le bodio , qui vit reclus.Contrairement à la majeure partie des populations d'Afrique de l'Ouest, ils ne ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Markha janiforme
Art africain > Masque Africain > Masque Markha

Dans l'art africain, les Marka , Maraka en Bamana, Warka , ou encore Sarakolé, sont des citadins musulmans d'origine Soninke , établis au sud du Niger, disséminés depuis la fin de l'empire du Ghana au Mali, Mauritanie et au Sénégal. Ils parlent à présent le bamana et ont adopté une grande partie des traditions bambara, tels que le Ntomo et le Koré , sociétés d'initiation qui utilisaient les masques au cours de leurs cérémonies . Les sculpteurs d'art africain bambara et marka font partie des Numuw , qui ne sont pas liés à une ethnie et sont libres de s'établir là où ils désirent.
Deux visages qu'assemble une crête sommitale forment un lourd masque heaume. Le nez rectiligne surmonte la petite bouche proéminente s'inscrivant dans un menton en pointe. Aux oreilles ...


Voir la fiche

290,00

Masque Ligbi
Art africain > Masque Africain > Masque Ligbi

Ex-collection art africain suisse.
Volume ovoïde, régulier, pour ce masque africain Ligbi flanqué de sa reproduction réduite au sommet. Des cornes reviennent en arceau vers le centre du visage de part et d'autre d'une coiffure tripartite enduite de kaolin à l'instar de l'extrémité des cornes. De discrets rehauts de pigments bleus et rouges agrémentent l'ensemble. Patine granuleuse brun clair mouchetée. manque sur les cornes supérieures. Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo . Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques africains liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de ...


Voir la fiche

380,00

Figure d initiation Lega du Bwami
Art africain > Statues statuettes > Statue Lega

Ex-collection art africain allemande.
Cette sculpture Lega dont la morphologie taillée dans le bloc de bois révèle des seins réduits pointant sous des épaules enveloppantes appartenait à un initié du Bwami et faisait partie d'un ensemble utilisé au fil des initiations. Des doigts tels des griffes plaquées sur le buste prolongent les bras, le tout évoquant des ailes. Le visage quant à lui adopte les caractéristiques récurrentes de la sculpture lega. Une base évasée supporte l'objet, lui-même fixé sur un socle circulaire. Patine claire et mate, abrasions d'usage, surface veloutée.
L'enseignant du Bwami guidait l'aspirant lega dans un lieu où étaient exposés masques lega africains et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner ...


Voir la fiche

280,00

Masque Dan Zapkei ou Gunye ge
Art africain > Masque Africain > Masque Dan

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain de Côte d'Ivoire se distinguant par ses yeux saillants cerclés de métal arbore une patine granuleuse résultant de libations rituelles. Aux contours du masque adhèrent encore, consolidés par ce même enduit sacrificiel, les vestiges d'une cagoule de toile dont les extrémités nouées au sommet voisinent avec de longs clous. Une épaisse barbe de raphia agrémente les mâchoires. Les rainures parallèles gravées autour du visage rappellent les cicatrices traditionnelles des Dan. Ce masque dit "de course"( visage pointu, yeux ronds évidés, bouche losangée était maintenu contre le visage à l'aide de bandes de coton fixées aux perforations des contours et nouées derrière la tête . La tradition voulait que son porteur soit poursuivi par un ...


Voir la fiche

600,00

Masque heaume Bembé polychrome
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bembe

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain était utilisé au cours du rituel tribal de la société masculine Kalunga , Alunga , exerçant un contrôle social sur le clan , et responsable des danses publiques et des cérémonies précédant la chasse. Masque heaume incarnant le dieu Alunga, il dispose de quatre hautes et larges orbites concaves munies d'une pupille conique en relief. Entre les orbites un orifice circulaire souligné de rainures concentriques indique la bouche. Des excroissances, au sommet, sur lesquelles étaient fixées des plumes, évoquent de petites oreilles ou des cornes . la base circulaire est elle aussi dotée de perforations afin de pouvoir fixer la parure de raphia devant dissimuler son porteur. Evocation d'un esprit de la forêt, ce masque était conservé ...

Figure féminine Cisola Chokwe, Tshokwe
Art africain > Statues statuettes > Statue Tchokwe

Ex-collection art africain française.
Statue associée au culte thérapeutique de type Hamba , cette sculpture Chokwe incarne un esprit tutélaire féminin, qu'il convient d'invoquer afin de bénéficier de ses faveurs associées à la fertilité ou la guérison. Ces figures étaient disposées autour de l'autel muyombo , arbre au pied duquel des sacrifices et des offrandes étaient autrefois accomplis. Des sculptures telles que des figures réalisées dans des bâtons ou poteaux ( Mbunji ou mbanji ), plantés dans le sol, y étaient également associées. Les ethnies apparentées disposaient de ce même type d'autel, témoin devant lequel les rituels, les serments et les transactions importantes étaient conclus. (Source : Chokwe, B. Wastiau) Représentée debout jambes à demi-fléchies, les mains ...

Figure de reliquaire Kota Mahongwe
Art africain > Reliquaires > Statue Kota

Ex-collection art africain française.
Le culte des ancêtres, le bwete (Kota du Nord) était au coeur de la vie sociale et religieuse des Kota et présente beaucoup d'analogies avec celui des Fang . En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés. Afin d'en réactiver la charge magique, les initiés frottaient la relique avec du sable. Chez les Kota , ces figures ont atteint un degré de stylisation et d’abstraction stupéfiant : réduit aux épaules et aux "bras" surmontés d'un grand visage, ce dernier peut être concave (féminin) ou convexe (masculin). Le visage en ogive surmonté d'une petite excroissance tubulaire offre ici deux yeux cabochons munis d'une pupille de ...


Voir la fiche

480,00

Masque Gouro Zamblé
Art africain > Masque Africain > Masque Guro

Ex-collection art africain belge.
Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, sur les rives du Bandama, les Gouro sont organisés en lignages, et constituent les voisins occidentaux des Baoulé qui ont emprunté plusieurs caractéristiques de leurs créations d'art tribal africain. Animistes, ils utilisent depuis les années 50 une famille de masques associés à la danse Zaouli . En effet comme les masques africain Goli des Baoulé, l'ensemble des masques Guro, se rattachant aux génies de la nature, se décline en deux masques zoomorphes suivis d'un troisième anthropomorphe, qui est considéré comme l'épouse du masque zamblé , le Gu. Ces masques sont la propriété de familles pratiquant le culte des ancêtres de lignages , qui en font un usage rituel et sacrificiel ...


Voir la fiche

280,00

Sculpture en bronze Bamoun
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Roi Bamoun

Ex-collection art tribal française.
Le bronze dans l'art africain au service du Roi. Celui-ci, personnage barbu, symbole de sagesse, est assis sur sa chaise à porteurs, accompagné de ses enfants. Le tout est surmonté d'un élégant parasol amovible aux bords crénelés. Tous les personnages présentent les traits typiques des sculptures bamoun tels que les yeux globuleux et le nez imposant.
Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun, le Grassland  est constituée de plusieurs ethnies : Tikar, Anyang, Widekum, Chamba, Bamoun et Bamileke. Plusieurs chefferies centralisées, ou royaumes, basées sur les associations coutumières, sociétés secrètes, s'organisent autour du Fon qui disposerait de larges pouvoirs surnaturels dont celui de pouvoir se muer ...


Voir la fiche

Vendu

Siège de dignitaire Yoruba
Art africain > Chaise > Trône Yoruba

Ex-collection art tribal espagnole.
Prestige des meubles, sièges et tabourets dans l'art africain Cette assise mettant en scène figures cariatidiques et sculptures d'oiseaux associés à la divination ifa dispose d'une iconographie récurrente dans la statuaire du peuple Yoruba. En effet, centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés (aroko), souvent lus des seuls initiés des sociétés secrètes. Six caryatides soutiennent l'assise de leurs bras levés, quatre en soutiennent les accoudoirs , tandis que des figures humaines sont représentées adossées sur les montants postérieurs du siège. Une polychromie distingue cette pièce d'art tribal, les pigments rouges symbolisant le sang et le feu, ici ...


Voir la fiche

1450,00

Tête Nok en terre cuite
Art africain > Terres cuites > Tête Nok

Ex-collection art africain belge.
Cette tête africaine Nok est accompagnée de son test de thermoluminescence pratiqué en 1996 par le laboratoire allemand Ralf Kotalla ( TL n° 961155) qui confirme une ancienneté de plus ou moins 2 200 ans. Estimée en salle de vente entre 3.500 et 4.000 euros, cette terre cuite africaine est issue de la collection Guy Mercier, consultant pour le groupe Solvay, et transmise de génération en génération. Guy Mercier entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les ...


Voir la fiche

Prix sur demande

Etoffe Ncak nsueha Bushoong
Art africain > Textile > Pagne Kuba

Ex-collection art tribal française.
Tissus de prestige parmi les objets d'art africain Kuba Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, principalement, sous-groupe Kuba, ces étoffes formant de véritables tableaux d'art premier, sont constituées d'une base textile en raphia. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la technique du tissage. ...


Voir la fiche

280,00

Figure de calao Baga
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Baga

Collection art tribal française.
La figure de l'oiseau dans l'art africain de Guinée Mêlés aux Nalu et aux Landuman, les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu, Naku, qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup , figuré par une grand cage couverte de raphia dont le sommet est une tête d'oiseau. Un autre esprit adopte une forme de serpent, le bansonyi, chef des initiés des classes to-lom. Le nimba, le masque d'épaule, évoque quant à lui une femme féconde. Chaque famille possède, parmi une variété d'objets consacrés, un autel sous forme d'une figure composite d'oiseau et d'humain, a-tshöl ou elek ,qui ...


Voir la fiche

Vendu