Joyeuses Pâques (- 20%) du 12 au 26/04/19
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:



Masque Baoulé Nda Biface
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Baoule

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain Baoulé à deux visages que les coiffures différencient est sculpté à partir d'un volume arrondi. Cette sculpture tribale évoquerait la complémentarité homme-femme, mais ausi celle, bénéfique, des jumeaux. Masque lié aux cérémonies de divertissement du culte ndoma, sa surface est couverte d'une épaisse patine croûteuse. Les marques en relief, ngole,représentent les scarifications de l'ethnie. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma , qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement.Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo , ngblo , mblo , ...


Voir la fiche

420,00 € 336,00 ( -20,0 %)

Fétiche Songye Nkisi
Art africain > Fetiches > Fétiche Songye Nkisi

Ex collection privée belge d'art africain Jan Putteneers.
Pièce sur laquelle on retrouve les constantes graphiques de l'art tribal africain des Songye : bouche portée en avant, nez en triangle.
La charge magique est symbolisée par une corne placée sur le sommet de la tête.
Pièce désacralisée, la corne a été cassée. Des plumes sont encore visibles autour la corne, vestiges des libations pratiquées sur ce fétiche.
Deux colliers encerclent le corps ainsi qu'un morceau de cuir.
Originaires du Shaba en République démocratique du Congo, les Songye sont apparentés aux Luba avec lesquels ils partagent des ancêtres communs.


Voir la fiche

875,00

Statuette Kongo Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statuette Kongo

Ex-collection art africain française.
Cette statuette Kongo est un nkisi grâce à sa charge ventrale, magique, scellée par un miroir, symbole de la vision mystique,et qui contient les éléments bilongo lui conférant sa puissance contre la sorcellerie. Ces éléments variés provenaient de l'environnement naturel, mais pouvaient être aussi composés de fragments humains tels que dents, ongles, cheveux. Cette figure pourrait représenter une guérisseuse munie de deux calebasses, nkalu , remplies de remèdes ou de poudre rouge de l'écorce tukula . La patine lisse, huilée, adopte des reflets acajou. La coiffe est caractéristique de la statuaire Béembé et Yombé, autres tribus du groupe Kongo. Chez les Kongo, le spécialiste nommé nganga ,se chargeait des rituels en activant une force ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Gelede
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque cimier Gelede

Masque africain lié aux cérémonies du Gelede du sud-ouest du Nigéria, il est composé d'un large casque représentant une tête coiffée d'une scène allégorique complexe. Des personnages dont l'un adopte une position acrobatique sont juchés sur un serpent discoïde. La gueule du reptile enserre l'un des sauriens placés à l'arrière de l'objet. Les physionomies des personnages, yeux globuleux et profondes incisions sur le visage, sont caractéristiques du style Yoruba. Sous la patine sacrificelle croûteuse,des teintes polychromes sont encore visibles. Une particularité dans l'art africain,le culte Gelede est devenu un patrimoine contemporain, sur base des traditions ancestrales: l'Unesco l' a inscrit au PCI ( Patrimoine Culturel Immatériel de l'humanité) en 2008 .

Concernant les ...


Voir la fiche

Vendu

Chapeau Juju Bamileke / Juju Hat
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Chapeau Juju

Les Somptueuses coiffes Bamileke dans l'art africain traditionnel. Cette parure africaine de prestige, portée par les notables, arbore des plumes d'un ton beige.
C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet,aujourd'hui de pintades sauvages, dont la rareté entraînait un coût élevé. Les plumes sont fixées à des ...

Masque noir Punu Ikwara
promo art africain
Art africain > Masque Africain > masque punu

Variations stylistiques de l'art africain Punu.
Ce masque africain destiné à la danse ikwara servait, selon Alisa LaGamma, lors de palabres difficiles. Masque justicier dansant sur de petites échasses, il est coiffé d'une coque sommitale cylindrique assortie de deux couettes latérales, son signe tribal distinctif demeurant toutefois les bandes frontales, temporales et les commissures des lèvres blanchies contrastant avec la patine noire de l'ensemble. Ces caractéristiques le rattachent aux Tsengi de la région punu-bakaya. Manques à l'arrière de la coiffe. Surface altérée granuleuse. Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Masque Dan Takanglé
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
Les yeux étirés , le nez délicat et les lèvres pulpeuses en losange constituent les traits stylistiques des masques africains exaltant la beauté des jeunes filles Dan. A partir d'un bandeau de motifs ciselés dans le bois, un assemblage en raphia composée de fines tresses serrées constitue une coiffe raffinée. Surface lisse, douce et brillante. Réputés dans l'art africain, les Yacouba, appelés aussi Dan, sont connus pour leurs masques et leurs danses traditionnelles, sacrées ou profanes. Leurs masques, de facture variée, se produisent en général au cours de fêtes de divertissement très théatrales où les femmes jouent un rôle prépondérant. Le masque dit "moqueur" appelé Déanglé définit un idéal de beauté et de bienveillance car il est sculpté en ...


Voir la fiche

Vendu

Tambour à fente Dogon
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Tambour Dogon

Omniprésence des instruments de musique dans l'art africain
Parmi les instruments de musique africains qui rythment les cérémonies rituelles et les festivités, cet exemplaire de tambour à fente Dogon . La caisse de résonance, allongée, est creusée d'une profonde fente. Les baguettes sont absentes. Muni de deux poignées céphalomorphes, les parois de l'instruments sont incisées d'un quadrillage régulier et creusées latéralement de cannelures parallèles. Patine satinée brun clair. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Attié
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Attié

Art africain et effigies féminines en Côte d'Ivoire.
Cette statue africaine des Attié est une représentation classique de la reine, dotée d'un long cou annelé, les bras dressés, mains surdimensionnées aux longs doigts rejoignant une coiffe composée de trois chignons cylindriques.
La verticalité est un élément récurrent dans la sculpture tribale africaine attié. Patine lisse beige grisée.
Les populations lagunaires de l'Est de la Côte d'Ivoire comprennent majoritairement les Attié, Akyé, les Ebrié et les Abouré. Leurs sculptures offrent de nombreuses similarités. Ces royaumes disposèrent des premiers établissements commerciaux proposant de l'or, de l'ivoire, des esclaves et du poivre aux Occidentaux.Leur histoire est marquée par leurs relations houleuses avec les ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Masque heaume Bobo janiforme
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bobo

Masque africain janiforme agrémenté d'une polychromie dont une patine brune a terni la vivacité, il arbore une crête arrondie agrémentée de motifs triangulaires. Ces derniers symbolisent les amulettes magiques des Bobo.Les masques sont repeints à chaque nouvelle saison de danse. Des caractéristiques communes sont à noter avec certains masques-heaumes des Markha, autre ethnie mandingue. Ces lourds masques, dont la conception s'articule généralement autour d'un casque hémisphérique doté d'une crête ou d'excroissances cornues se produisaient lors de rituels agricoles afin de rétablir l'équilibre de la terre. Leur signification était révélée au cours de l'initiation des jeunes garçons. Peuple mandingue dont la plus grande partie vit à l'est du Burkina Faso, mais aussi au sud du Mali, la ...

Statue maternité Hemba
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Luba Hemba

Cette statue d'art africain Hemba dont les caractéristiques sont proches des créations Luba, personnifie un ancêtre féminin. Etablie sur des membres inférieurs courts et trapus,en position écartée, elle est représenté juchée sur le dos d'un personnage, esclave ou ennemi assujetti. Il émane une assurance paisible de cette effigie à la fois associée aux statues "singiti" par le collier de barbe, attribut de l'ancêtre masculin. Témoin du lignage, l'ombilic saillant nommé difu, soit "segment de lignage" est mis en valeur par les scarifications en pétales. Une tête majestueuse aux traits académiques soigneusement sculptés n'est pas sans évoquer les oeuvres du Maître de Buli. La coiffe portée à l'arrière de la tête dispose d'un motif cruciforme.
Les Hemba sont un ...


Voir la fiche

420,00 € 336,00 ( -20,0 %)

Porteuse de coupe Yoruba
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Yoruba

Les porteuses de coupe dans l'art africain traditionnel du Nigéria. La statue de prêtresse d'Orunmila, évocation de maternité et de fécondité, est assise et soutient une coupe ornée de visages et surmontée d'un volatile . Les visages tels des masques représentent généralement le dieu de la divination, tandis que l'oiseau symboliserait également l'univers occulte.
Patine sombre satinée. Légers résidus polychromes sur le couvercle. La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes sociales, l' aro fédère les agriculteurs. Le gelede a des visées davantage ésotériques et religieuses. Les notables se réunissent, eux, en une société appelée esusu . Des coupes à offrandes , dont ...


Voir la fiche

440,00 € 352,00 ( -20,0 %)

Statue Songye
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Songye

Ex-collection art africain belge.
Le Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) est un fétiche protecteur des Songye qui, sur cet exemplaire, est doté d'un visage qui emrpunte les traits du masque africain Kifwebe des Songye. Son corps se résume à un bloc quadrangulaire dont les bras sont plaqués sur le buste, mais également de bâtonnets articulés fixés au bloc central par des cordelettes. Attachée au cou, une épaisse collerette constituée de brins de raphia, de nattes en fibres végétales et en textile recouvre le volume de l'objet. Un double rang de perles tubulaires pare le cou du fétiche. Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont la propriété ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette fétiche Songye
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Nouveau produit

Art africain Songye.
Le Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) est un fétiche protecteur des Songye dont la surface sombre est rehaussée sur cet exemplaire de clous de laiton, métal doté de vertus apotropaïques. Ses larges paumes digitées soutiennent un abdomen saillant, témoin du lignage. Le pagne qui ceint ses hanches est constitué de peau animale. Autour du cou s'enroulent plusieurs rangs de perles multicolores. Patine brune, lisse et satinée. br> Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, alors que les figures plus petites appartiennent à un individu ou une famille. Au XVIème siècle, les Songyes ...


Voir la fiche

Vendu

Sceptre Yoruba
promo art africain
Art africain > Objets usuels > Sceptre Yoruba

Iconographie du cavalier dans l'art africain du Nigéria.
Une sculpture en ronde-bosse surmonte ce bâton de commandement yoruba, symbole tribal de prestige : Le cheval était rare dans les régions du Nigéria et seuls les rois et les nobles pouvaient se permettre d'acquérir ce type d'équidé afin de faciliter ses déplacements. Ancêtre divinisé , orisa ,ou messager divin Esù ou Elégba , la statue du cavalier adopte des proportions nettement plus grandes que celles de l'animal. Elle arbore également le faciès propre à la statuaire yoruba, dont les principales caractéristiques demeurent les larges yeux globuleux en amande et les profondes scarifications jugales dites en "griffes". La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. ...


Voir la fiche

485,00 € 388,00 ( -20,0 %)

Monnaie Dadiya/Tula Nigéria
objet vendu
Art africain > Monnaies > Monnaie Dadiya/ Tula

Ex-collection art africain française.
Cette épée dont la lame se dédouble dispose d'un pommeau se divisant en cinq branches dans sa partie supérieure, et deux inférieures enserrant la lame. L'extrémité des branches externes s'achève en volutes, tandis que les trois centrales présentent un sommet arrondi. Cette arme provient des Dadiya du nord-est du Nigéria, et son usage se métamorphosa au fil du temps en monnaie d'échange. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi ...


Voir la fiche

Vendu

Couple primordial Dogon
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Artisans bronziers dans l'art africain
Ces silhouettes longiformes, d'inspiration tribale, sont dressées sur un socle conique. Rappelant les sculptures du célèbre Giacometti, elles arborent un cou tendu, la tête levée vers le ciel, les yeux sont globuleux, et les bras tendus le long du corps. La statue féminine peut être considérée comme une maternité par la présence d'un enfant agrippé à son ventre. Ces statues sont dotées d'une patine verdâtre agrémentée de parement doré par endroit. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du ...


Voir la fiche

Vendu

Statue rituelle Lumbu Nzighu
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Lumbu

Art africain et les chefs d'oeuvres de la statuaire Lumbu
Cette sculpture incarne le singe nommé nzighu , nziku, dont la vigueur s'exprime par la stylisation de l'attitude agressive des figures de la région du Mayombé représentées debout, mains sur les hanches, campées sur leurs jambes. Le corps se résume à un buste tronqué que soutiennent deux pattes semi-fléchies. Les pieds disparaissent dans une base circulaire aux contours rongés. Les teintes polychromes se composent d'un enduit (kaolin) blanc, couleur de la paix, renvoyant au génie Bunzi dont le chimpanzé serait le frère (Luc De Heusch); le rouge est issu de l'écorce tukula, associé aux éléments tels que le feu, le sang, et la chair. Les pigments bleus quant à eux symbolisent l'eau et le royaume des esprits et des génies. ...


Voir la fiche

1200,00 € 960,00 ( -20,0 %)

Sommet de canne ivoire Kongo Yombé Mvwala
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Ivoire Kongo

Statues et objets de pouvoir dans l'art africain Kongo
Cette sculpture africaine en ivoire produite par les Yombé, issus du royaume Kongo, représente un diginitaire dévoilant sa dentition traditionnellement limée en mâchant une plante sacrée aux vertus hallucinogènes, le munkwisa , ce qui symboliserait la puissance du chef et sa capacité à communiquer avec les ancêtres fondateurs. Il dispose par ailleurs d'une corne à remèdes. Ivoire patiné. Cette statuette, sommet d'un chasse-mouches ou de la canne mvwala des Kongo intégrait les régalia, objets de prestige des chefs, et assurait la légitimité de son détenteur par son ornementation codifiée. Acquis par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art ...


Voir la fiche

1500,00 € 1200,00 ( -20,0 %)

Monnaie bracelet Kongo
Art africain > Objets usuels > Monnaie Kongo

Collection art africain française.
Certains bijoux faisant partie de la dot avaient valeur de monnaie, tel cet anneau de bras. Ils étaient en outre censés protéger contre divers fléaux. Le métal cuivreux, associé au prestige de la royauté, était plus apprécié que l'or en Afrique centrale et australe. Au XVe siècle les Européens importèrent en outre le métal sous forme de manilles qui devinrent des monnaies d'échange. Belle patine d'usage aux incrustations vert-de-gris. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, ...


Voir la fiche

320,00

Masque-cimier Bambara Ci Wara
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Ci Wara

Les Ti-wara dans l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de lamelles de cuivre gravées au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Ces caractéristiques permettent de l'attribuer aux canons stylistiques de la région de Ségou. Patine brune mate et veloutée. Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook