La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Statuette Mumuye
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Mumuye

Ex-collection art africain anglaise.
C'est dans la région du nord-est du Nigéria, limitée par la boucle de la Benoué et la frontière camerounaise, que vivent, principalement d'agriculture, le groupe d'environ 100 000 Mumuye. La région étant d'accès difficile, ils sont demeurés relativement isolés jusqu'en 1950. Leur statuaire fut découverte aux environs de 1968. Les Mumuye du Nigéria, comme les Tiv, sont organisés en sociétés initiatiques échelonnées en classes d'âge qui se déroulent pour les jeunes garçons dans une case, tsafi, dans laquelle sont entreposées les statues. Elles renforcent le prestige de leur détenteur, mais participent aussi aux rituels de guérison, de divination et aux ordalies. Cette figure dispose de membres supérieurs étirés en zigzag plaqués contre le buste, ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Binji
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Binji

Les Binji , Babinji (à ne pas confondre avec les Mbagani ) forment, parmi les Bembe et les Buyu , des groupes éparpillés issus de la branche Bushoong des Kuba, qui accordent un prestige considérable à l'art de la chasse. Les Tschokwe ayant introduit l'usage du tabac et du chanvre, ils ont sculpté des pipes particulièrement raffinées. Leurs masques moins renommés, et leurs objets d'usage quotidien, sont empreints des caractéristiques de l'art Kuba. Cette statuette Binji est représentée portant le grand masque heaume tshibangabanga , réservé au chef du camp initiatique. Les initiés quant à eux dansaient avec des masques de fibres.
Ce masque tshibangabanga doté d'un large front en visière était pourvu d'un appendice sommital afin de venir y adjoindre des plumes. Un nez ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Anang, Ibibio
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Nouveau produit

Ex-collection art africain française.
Ce masque des Anang, du groupe Ibibio, incarnant une belle jeune femme, était voué aux fêtes de divertissement de la société Ekpo. La coiffure se développant en tresses et en coques latérales met en valeur le regard évidé qu'abritent de lourdes paupières. Sous la scarification frontale en pastille, distinctive du groupe, naît l'appendice nasal marqué par une extrémité arrondie. La bouche soigneusement sculptée dévoile les dents. La surface présente une patine ocre rose craquelée. Les Ibibios sont un peuple d'Afrique de l'Ouest, surtout présents dans le sud-est du Nigeria (État d'Akwa Ibom), mais également au Ghana, au Cameroun et en Guinée équatoriale. Les sociétés secrètes sont nombreuses chez les Ibibio installés à l'Ouest de la Cross ...


Voir la fiche

Vendu

Collier talisman Yaka
objet vendu
Art africain > Bijoux, ornement > Collier Yaka

Ex-collection art africain  espagnole.
Ce collier composé de graines séchées, de perles tubulaires, et d'un talisman duquel surgissent deux têtes minutieusement sculptées, constitue un charme de lignage assurant , selon les Yaka, une protection contre les ennemis. Il était réalisé suivant les instructions du Nganga ngoombu et du commanditaire de l'objet . Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit de vie et de mort sur leurs sujets. La chasse et le prestige qui en découle sont l'occasion de nos jours, pour les Yaka, d'invoquer les ancêtres et de recourir aux rituels à l'aide de charmes .La société d'initiation des jeunes est la n-khanda , que l'on retrouve chez les Kongo orientaux ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statuette Songye
promo art africain
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Fétiche Songye

Ex-collection art tribal allemande.
Les fétiches traditionnels dans l'art africain des Songye. Cette sculpture Songye est une statue magique nommée Nkisi , nkishi (pl. mankishi ). Ce fétiche protecteur des Songye, sculpture tribale à vocation protectrice, dispose d'un visage stylisé rappelant les traits du masque Kifwebe. Les larges mains digitées mettent en valeur la proéminence abdominale, témoin du lignage. Il est accessoirisé de bracelets de raphia et d'une jupe en peau animale. La charge magique, absente, était attachée au sommet du crâne par un clou. Patine veloutée brun foncé.
Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Les Songye jugeaient dangereux de les manipuler, c'est pourquoi on les déplaçait grâce à des tiges ...


Voir la fiche

240,00  192,00

Masque Songye Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Songye

Cet exemplaire de masque africain Songye, le kikashi, dispose de fentes palpébrales évidées, étirées vers les tempes et d'une crête naso-frontale plate, sous la forme d'une nervure sur laquelle subsistent quelques pigments noirâtres. La bouche en saillie était relevée d'un enduit rouge. Des sillons parallèles, incrustés de kaolin blanc, ornent la surface du bois, symbolisant le plumage et le lien avec la mort. Des zones d'abrasion et une cassure sur l'envers du masque sont à noter. La patine est sèche et veloutée. Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Songye Kikashi
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Songye

Ex-collection art africain belge.
Cet exemplaire de masque africain Songye, le kikashi , dispose de paupières étirées vers les tempes et d'une crête naso-frontale réduite. La bouche tubulaire dispose d'un orifice. Des stries parallèles relevées alternativement de pigments noirs, rouges et blancs ornent la surface du bois, symbolisant le plumage et le lien avec la mort. Patine mate abrasée.
Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba septentrionaux et ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Nkishi Songye
objet vendu
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Statue Songye

Ex-collection art tribal française.
Les fétiches traditionnels dans l'art africain des Songye. Cette sculpture Songye plaquée de métal et sacralisée par le nganga , est parée de nombreux éléments magiques et symboliques, tels que clochettes et boules métalliques, coquillages et perles,cordelettes, sacoches de cuir, pagne de raphia, plumes, peaux de mammifères. Statue tribale nommée Nkisi , nkishi (pl. mankishi ), elle forme un fétiche protecteur des Songye. Ses colliers de perles tubulaires bleues sont associées au cycle septennal de l'association initiatique du bukishi . Une corne, dans laquelle des éléments magiques ( bajimba )étaient introduits, s'élève de son crâne. Les larges mains digitées mettent en valeur la proéminence abdominale marquée d'une capsule métallique, ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Kete Kuba Nyita, Ngita
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kuba

Ex-collection art africain suisse.
Les influences Songye, Kete et Kuba se mêlent sur ce masque heaume africain associé aux rites funéraires. Les cornes renvoient aux tresses que portaient les notables dans certaines tribus du Zaïre, dont les Kuba. La bouche en projection, les rayures parallèles obliques, les applications de métal, font partie des particularités des masques Songye Kifwebe ("masques de bois"). Un graphisme constitué de motifs géométriques contrastés, associés à un système codé mnémonique, orne la surface du masque. Des abrasions localisées et des fissures de dessication sont apparentes. Restaurations sur les cornes. Attaques xylophages traitées et éradiquées.
Les Kete, établis entre les Luba et les Songye, se sont mêlés aux Kuba et aux Tschokwe et tirent leur ...


Voir la fiche

390,00  312,00

Masque Pwo des Chokwe
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Tchokwe

Ex-collection art tribal africain belge.
Les gravures inscrites sur les masques africains Tchokwe servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Le motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Les pommettes saillantes soulignées de motifs parallèles représentent ici les larmes des mères à la suite des cérémonies d'initiation de passage à l'état adulte, marquant la fin du lien privilégié entre l'enfant et sa mère. Ces larmes stylisées subliment le mélange de fierté et de tristesse qui en résulte.
Les masques Chokwe Pwo d'Angola oriental, du sud de la République Démocratique du Congo et du nord de la Zambie, forment des représentations féminines idéalisées, destinées au culte des ancêtres féminins . En effet, la ...


Voir la fiche

Vendu

Statue de reliquaire Vouvi /  Tsogho
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Mitsogho

Ex-collection art africain française.
Les masques africains et les statues issues des groupes voisins des ethnies Punu , Shira et Lumbo ,les Vuvi , Galoa et Mitsogho , sont également enduits de pigments blancs à visée apotropaïque. Cette statue Tsogho, ou Mitsogho, polychrome, est vêtue d'un pagne de raphia dont une partie encercle un des poignets. Elle dispose également d'un collier retenant des amulettes métalliques. Offrant un nez triangulaire mis en valeur par le bombé des joues,le visage est marqué d'une bande losangique noire sur le front, celle traversant le menton suggérant la barbe portée par les dignitaires Vuvi. Le regard formé de paupières étirées constitue un critère de beauté nommé mighembe . Le dos est quant à lui incisé d'une profonde rainure formant ...

Masque Ogoni à mâchoire mobile
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ogoni

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain Ogboni, dit parlant,  qui incarnerait un ancêtre ou un personnage de haut rang, dispose d'une coiffure composée de trois grosses tresses. Patine croûteuse écaillée. Eclat sous le menton. Hauteur de 49 cm sur socle.Les Ogoni vivent le long des côtes du Nigeria, près de l'embouchure de la Cross-River, au sud des Igbo et à l'Ouest des Ibibio. Leurs sculptures varient de village en village, mais sont principalement renommées pour leurs masques à machoîre articulée comme certains masques Ekpo Ibibio. Leurs masques étaient généralement portés lors des funérailles, des festivités accompagnant les plantations et les récoltes, mais aussi plus récemment pour accueillir des invités de marque. Les manifestations acrobatiques liées à la ...


Voir la fiche

290,00  232,00

Masque Ligbi
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ligbi

Ex-collection art africain suisse.
Volume ovoïde, régulier, pour ce masque africain Ligbi flanqué de sa reproduction réduite au sommet. Des cornes reviennent en arceau vers le centre du visage de part et d'autre d'une coiffure tripartite enduite de kaolin à l'instar de l'extrémité des cornes. De discrets rehauts de pigments bleus et rouges agrémentent l'ensemble. Patine granuleuse brun clair mouchetée. manque sur les cornes supérieures. Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo . Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques africains liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bambara du N tomo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bamana

Ex-collection art tribal française.
Ce masque africain Bambara est surmonté d'une figure d'antilope associée aux rites agraires. Des cornes parallèles dont le nombre pair indiquerait qu'il s'agit d'un masque féminin s'élèvent également au sommet. Le visage oblong, souligné de fins motifs scarifiés, s'affirme grâce à un imposant nez busqué dominant des lèvres proéminentes. Une patine huilée dote cette pièce d'un aspect mat et velouté. Cassure sous le menton.
On retrouve les Bambara , Bamana , au Mali central et méridional. Ce nom signifie "incroyant" et leur a été donné par les musulmans. Ils appartiennent au grand groupe Mande , comme les Soninke et les Malinke. Animistes, ils croient également à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala, qui a 266 ...


Voir la fiche

Vendu

Couple primordial Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Statues Dogon

Ex-collection art africain française.
Ces gracieuses silhouettes filiformes évoquent le couple primordial Nommos à l'origine de la création chez les Dogon du Mali. Rappelant aussi les sculptures du célèbre Giacometti, elles arborent un cou tendu, supportant un menton relevé à l'horizontale, le regard dirigé vers l'horizon. Ces statues de bronze sont martelées d'une succession d'encoches. Patine brun cuivré. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet ...

Masque Lega Idumu
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lega Idimu

Ex-collection art africain belge.
Sculptées en coeur au centre du volume ovoïde de ce masque africain des Lega, les arcades sourcilières rejoignent une petite bouche semblant émettre un souffle, appelant au secret des initiés. Une barbe de raphia prolonge la mâchoire. Surface lustrée révélant le veinage du bois. Ce masque africain Lega indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades,et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu . Masque avec la barbe: 40 cm Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à ...


Voir la fiche

Vendu

Figure d autel Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Maternité Yoruba

Ex-collection art africain néerlandaise.
Cette figure de maternité, symbolisant une mère de jumeaux et incarnation d'un orisa, mère des vivants, personnifie la déesse de la Terre, garante de l'abondance des ressources, de la fécondité et d'une santé prospère. Statue rituelle destinée à être disposée sur un autel, elle était vénérée par les membres de la puissante société Ogboni, ou Osugbo, chargée de la justice. Différentes figures jumelées, dans une étonnante variété de postures, entourent le sujet principal qui allaite. Ce dernier présente un dos couvert de motifs géométriques renvoyant aux scarifications et tatouages traditionnels, et une coiffure tressée dans laquelle se placent des miniatures complémentaires.
Patine polychrome granuleuse.
Les Yoruba vivent au ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Bulu, Boulou
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Bulu

Les figures zoomorphes dans l'art africain.
  Situés entre le Cameroun et le Gabon, dans la forêt équatoriale ,les Boulou font partie de l'ensemble Fang.  Comme les Fang du Sud Cameroun célèbres pour leurs grands masques blancs, les Boulou ont aussi pratiqué le rituel Ngil pour lutter contre la sorcellerie et les empoisonnements.  Ngi est le gorille, animal redoutable auquel s'identifie le postulant après son acceptation dans la société secrète.


Voir la fiche

Vendu

Masque Lwalwa Nkaki
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lwalwa

Ex-collection art africain espagnole.
Symétrie épurée pour ce masque africain où une coiffure conique incisée de motifs géométriques surmonte un imposant nez rectangulaire. Le regard, étiré, est formé d'espaces rectangulaires soulignés de rainures. Le menton s'achève en pointe sous une bouche géométrique. Le creux des oreilles est enduit de pigments ocre rouge. Patine brun clair veloutée.
C'est près de la rivière Kasaï que vivent les Lwalwa, entre l'Angola et le Zaïre. Disposant historiquement d'une société matrilinéaire, les Lwalwa après avoir subi l'influence luba et songye, adoptèrent un système patrilinéaire au sein de leur organisation politique et sociale rudimentaire. Le masque masculin nkaki, sculpté dans le bois mulela, fait partie des quatre types de masques ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque casque Babanki Bamoun
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bamoun

Ex-collection art africain française.
Ampleur exceptionnelle pour cette sculpture d'art tribal , portée horizontalement, le volume des larges oreilles concaves est équilibré avec justesse par l'arrondi des cornes qui joignent la trompe. Les danseurs de la société Kuosi à laquelle les nobles et les guerriers appartenaient, mimaient lors des chorégraphies la charge de l'animal . La surface est dotée d'une patine brun foncé, lisse et veloutée, les yeux cernés de kaolin blanc. Les Babanki vivent dans le Nord de la région nommée Grasslands camerounais . Ils ont pour voisins les Kom, les Wum et les Bali. Sous l'influence des envahisseurs Fulani, nombre d'entre eux se convertirent à l'Islam. Ils révèrent les ancêtres qui s'incarneraient dans les crânes détenus par les anciens de chaque ...

Sifflet Mossi
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Sifflet Mossi

Ex-collection art africain française.
Ce sifflet sculpté d'une effigie féminine était utilisé pour la chasse. La statue représente un ancêtre protecteur. Patine huilée brun noir. Les Mossi sont un peuple originaire du Burkina Faso ainsi que des régions limitrophes des pays environnants. Plus de cinq millions de personnes se considèrent mossi, l'appartenance à cette communauté ethnique étant fondée sur la pratique du moré et sur la pratique d'un certain nombre de traditions. Ils constituèrent, aux XVe siècle et au XVIe siècle, des grands royaumes dont les deux principaux (Yatenga et Ouagadougou) restèrent indépendants jusqu'à la pénétration européenne et ne furent soumis qu'avec difficulté par les colonisateurs français. Animistes, les Mossi vénèrent un dieu créateur du nom ...


Voir la fiche

Vendu