La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art tribal africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Coupe cérémonielle Dogon
Art africain > Statues statuettes > Coupe Dogon

Art africain chez les Dogon.
Les fréquentes représentations de cavalier, dans l'art africain des Dogon du Mali, font référence à leur cosmogonie et leurs mythes religieux complexes. C'est le cas pour cette coupe cérémonielle dotée d'un couvercle sur lequel le cavalier hermaphrodite tient sa monture à l'aide d'une bride voilant les yeux de l'animal. L'objet est intégralement revêtu d'un enduit sacrificiel croûteux. Légers manques et fissures de dessication. L'un des Nommos, ancêtres des hommes, ressuscité par le dieu créateur Amma, est descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. En outre,la plus haute autorité du peuple Dogon, le chef religieux nommé Hogon, paradait sur sa monture lors de son intronisation car selon la coutume il ne devait pas poser le pied à ...


Voir la fiche

485,00

Monnaie bracelet Kongo
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Monnaie Kongo

Collection art africain française.
Certains bijoux faisant partie de la dot avaient valeur de monnaie, tel cet anneau de bras. Ils étaient en outre censés protéger contre divers fléaux. Le métal cuivreux, associé au prestige de la royauté, était plus apprécié que l'or en Afrique centrale et australe. Au XVe siècle les Européens importèrent en outre le métal sous forme de manilles qui devinrent des monnaies d'échange. Belle patine d'usage aux incrustations vert-de-gris. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Temne Sierra Leone
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Temne

Ex collection art premier Aidara.
Cette sculpture de femme debout, les mains positionnées sous ses seins plantureux, offre une image évocatrice de fécondité. Ce type de statues africaines  appartenait à la société de femmes Temne, nommée Bundu . Les Mendé voisins disposaient d'effigies similaires. Ces dernières étaient utilisées au cours de rites curatifs pour les transgresseurs des règles édictées par la société Sandé. Patine brun foncé,incrustations d'ocre rouge, fissures de dessication sur la base et la tête. Les Temné se sont organisés en chefferies dirigées par un chef suprême. La société ragbenle ou mneke, responsable de la fertilité, intervenait au décès du chef. L'association bundu , quant à elle, préparait les jeunes filles à leur vie adulte. Les Temne et les Bullom ...

Masque Dan Zapkei
Art africain > Masque Africain > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain Dan, collecté par Jacques Anquetil , est un masque "de course"( visage pointu, yeux ronds évidés, bouche losangée). Il était maintenu contre le visage à l'aide de bandes de coton fixées aux perforations des contours et nouées derrière la tête . Ce type d'épreuve est maintenant très souvent lié aux fêtes annonçant le début de la saison sèche et celles liées à l' initiation des jeunes enfants. Patine lisse, satinée. Abrasions et cassure sur les contours. Jacques Anquetil , parmi ses multiples talents, fut un homme de théâtre devenu maître tisserand initié chez les Dogon, auteur d'"Afrique, les mains du ...


Voir la fiche

350,00

Velours Kuba du Kasaï
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Velours Kasaï

Parures tribales royales dans l'art africain
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces tissus formant de véritables tableaux sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la ...


Voir la fiche

Vendu

Maternité Yoruba
Art africain > Statues statuettes > Statue Yorouba

Ex-collection art africain anglaise.
Cette figure de maternité entourée d'enfants personnifie la déesse de la Terre, garante de l'abondance des ressources, de la fécondité et d'une santé prospère. Statue rituelle destinée à être disposée sur un autel, elle était vénérée par les membres de la puissante société Ogboni, ou Osugbo, chargée de la justice. Patine polychrome enduite d'un revêtement croûteux. Les royaumes d' Oyo et Ijebu sont nés suite à la disparition de la civilisation Ifé et sont toujours à la base de la structure politique des Yoruba. Les Oyo créèrent deux cultes centrés sur les sociétés Egungun et Sango , toujours actives, qui vénèrent leurs dieux, les Orisa , à travers des cérémonies faisant appel à des masques, statuettes, sceptres et supports de divination. ...


Voir la fiche

250,00

Masque Boa Kpongadomba
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Boa

Ex-collection art africain belge.
Censé rendre invulnérable et dans le but de terrifier l'ennemi, le masque d'art africain kpongadomba des boa était commandé par le chef kumu qui l'offrait au plus valeureux guerrier . Il était ensuite conservé dans la case de son épouse. Doté d'oreilles surdimensionnées, perforées comme l'étaient autrefois les pavillons des oreilles des Boa de l'est, le " bavobongo ", et d'une bouche garnie de dents, il conférait un aspect impressionnant à son porteur, accentué par le contraste des couleurs, que le temps a atténuées sur cet exemplaire. Surface dessiquée, mate. Erosions localisées. Proches des Mangbetu et des Zande, les Boa habitent la savane au nord de la République Démocratique du Congo. Certains Boa auraient utilisé ces masques dans un ...


Voir la fiche

Vendu

Maternité Igbo
objet vendu
Art africain > Maternites > Maternité Igbo

La statuaire Igbo est un incontournable dans l'art africain.
Cette statue représente la Nature, mère protectrice des Hommes, les enfants symbolisant le peuple Igbo.
Le personnage dispose d'une impressionnante coiffe qui se compose de tresses épaisses et de chignons en cimier, en référence à la coiffure traditionnelle des femmes Igbo. La bouche aux lèvres rougies est ouverte sur des dents taillées en pointe et les yeux sont plissés en d'étroites fentes. Le groupe est d'autre part orné de peintures tribales caractéristiques sous forme de tatouages géométriques symboliques recouvrant la patine blanchie au kaolin. Le haut rang du personnage est révèlé par le port des bracelets aux poignets et chevilles. Le socle qui supporte le tout présente des fissures de dessication. La main d'un ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Songye Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Songye

Ex-collection art africain belge.
Cet exemplaire de masque africain Songye, le kikashi , dispose d'yeux saillants, évidés, étirés vers les tempes et d'une crête naso-frontale réduite. La bouche en parallépipède dispose d'un orifice. Des stries parallèles incrustées de kaolin blanc ont été tracées sur la surface du bois, symbolisant le plumage et le lien avec la mort. Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba septentrionaux et les Songye du Sud-Est. Ils sont ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Va, Vabou, Mumuye
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Mumuye

Ex-collection art tribal française.
Masques Mumuye zoomorphes dans l'art africain
La statuaire émanant de la région nord-ouest de la moyenne Benoué, des Kona Jukun, aux Mumuye et jusqu'aux populations Wurkun se démarque par une relative absence d'ornementations et une stylisation épurée. Les 100 000 locuteurs de langue Adamawa forment un groupe appelé Mumuye et sont regroupés en villages , dola ,divisés en deux groupes : ceux du feu ( tjokwa ) relatif au sang et à la couleur rouge , gardiens du culte vabong ,parmi lesquels sont élus les chefs,et ceux de l'eau, ( tjozoza ), liés à l'humidité et à la couleur blanche. C'est parmi ces derniers que les prêtres de la pluie sont choisis, initiés du culte vadosong . Devant être utilisés par les deux groupes Mumuye, les différentes ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Figure féminine Ngbaka
Art africain > Statues statuettes > Figure féminine Ngbaka

Les Ngbaka dans l'art africain.

Agriculteurs, ils font partie d'un ensemble de divers groupes ethniques installés sur la rive gauche de l'Ubangui, à l'extrème Nord-Ouest du Congo. Leurs réalisations artistiques, très diversifiées mais comportant peu de masques, se sont inspirées de celles des tribus voisines. Les jeunes gens sont préparés à la vie adulte à travers des rituels nommés "gaza" et formés par d'anciens initiés , les bugaza. Leurs statues représentent généralement les ancêtres primordiaux Sèto et sa soeur-épouse Nabo , ou le dieu Gàlè garant de la fertilité. Elles sont disposées sur des autels en vue de rites propitiatoires.
Le personnage est coiffé de tresses circulaires, formant comme un ...


Voir la fiche

450,00

Masque Kuba Ngady mwassh
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Kuba

Les rites d'intronisation et de funérailles dans l'art africain
Plus de vingt types de masques sont utilisés chez les Kuba, avec des significations et des fonctions qui varient d'un groupe à l'autre. Les cérémonies rituelles constituaient l'occasion d'exhiber les arts décoratifs et les masques, afin d'honorer l'esprit du défunt ou d'honorer le roi.
Trois types de masques ont été associés à des danses qui ont lieu dans l'enceinte royale: le premier, appelé Moshambwooy, représente Woot, le fondateur de la Bushoong, le héros de la culture. Le second, connu sous le nom Nady Amwaash (Ngaady Un Mwash), incarne la femme / sœur de Woot, un personnage qui aurait été introduit afin de donner plus d'importance au rôle des femmes. Le troisième masque est appelé Bwoom. En tant que ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Lega  janiforme du Bwami
objet vendu
Art africain > Statuettes > Nouveau produit

Ex-collection art tribal belge.
Les codes Lega dans l'art africain
Cette statuette Lega anthropomorphe appartenait à un initié du Bwami et faisait partie d'un ensemble utilisé au fil des initiations. L'enseignant guidait l'aspirant lega dans un lieu où étaient exposés masques lega africains et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces objets, véritables métaphores se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade inférieur du Bwami,le kongabulumbu ,à grands frais pour les familles. Chacunes de ces initiations se déroulait sur ...

Statue Igbo Alussi
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Igbo Alussi

Dans l'art africain, ces statues représentent une divinité de tutelle.
Elles ne sont présentées au public que lors des cérémonies annuelles. Durant l'année, ces statues sont regroupées par familles symboliques, et vénérées par le village dans des cases qui leurs sont réservées. Les importantes scarifications présentes sur le torse et l'abdomen donnent l'importance du rang de la divinité. La patine est typique des statues Igbo, partiellement blanche à base de kaolin et rouge vif d'autre part. Une imposante coiffe sagittale et un visage expressif appuient encore l'appartenance à l'ethnie.


Voir la fiche

Vendu

Figure Baoulé Aboya / Mbotumbo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Baoule singe

Cette effigie réunit des éléments zoomorphes et anthropomorphes mais évoque un singe cynocéphale dont les mains réunies présentent une coupe. Il existe plusieurs représentations du même type, dotées de noms différents selon l'usage qui en est fait. Ils ont été erronément nommés Gbékré (souris) à cause "de la mauvaise compréhension de Delafosse de deux cultes" (Boyer, "Baulé" 5Continents). Souvent liés aux culte Mbra de divination et de possession, ils appartiennent au groupe des "êtres-force" ou amwin , intermédiaires entre Dieu et les hommes et donnés aux Baoulé par leur Créateur, tout comme les masques sacrés dont ils partagent la large mâchoire béante. Il s'agirait également d'une divinité mineure du nom d' aboya . A visée propitiatoire, ces sculptures devaient constituer ...

Statue paternité Kaka
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Kaka

Ex-collection art africain française.
Ces figures anthropomorphes ont été identifiées tardivement, certains détails évoquant la statuaire Mumuye. Couvertes d'une épaisse patine croûteuse sur laquelle sont agglomérés des brindilles sèches et du duvet d'oisillons, elles disposent d'une bouche béante, et sont représentées en position dynamique, bras et jambes fléchis. Les pieds sont massifs. Au dos, le personnage porte une figure similaire en miniature. Le traitement des épaules, en drapé, rappelle en effet certaines sculptures de la région de la Haute Benoué au Nigéria. Des pigments bleus sont visibles. L'ethnie Kaka, dont le nom fulani leur vient des colons Allemands, se situe dans une zone frontalière entre le Nigéria et le Cameroun. Leur statuaire démontre une certaine influence ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Boa Kpongadomba
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Boa

Ex-collection art africain belge.
Censé rendre invulnérable et dans le but de terrifier l'ennemi, le masque africain kpongadomba ou " Pongdudu " des Boa était commandé par le chef kumu qui l'offrait au plus valeureux guerrier . Il était ensuite conservé dans la case de son épouse. Doté d'oreilles surdimensionnées, perforées comme l'étaient autrefois les pavillons des oreilles des Boa de l'est, le " bavobongo ", et d'une bouche garnie de dents figurées par des bâtonnets métalliques, il conférait un aspect impressionnant à son porteur, accentué par le contraste des couleurs, que le temps a atténuées sur cet exemplaire. Manques sur les contours du masque. Ancienne polychromie écaillée. Surface veloutée. Proches des Mangbetu et des Zande, les Boa habitent la savane au nord de la ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier janiforme Ekoi/ Ejagham
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Ekoi

Cimiers à volutes dans l'art africain des Ejagham/Ekoi
.
D'une base conique en vannerie tressée s'élève une tête janiforme en bois recouverte de peau animale, d'antilope généralement. Elle dispose d'une coiffure composée de six extravagantes cornes amovibles, en volutes, qui sont également gainées de cuir. Le tout a été enduit d'huile, conférant à l'objet un aspect laqué. Les yeux saillants,cerclés de kaolin, se démarquent de la patine sombre aux reflets carmin. Le costume du danseur était quant à lui constitué d'un grand treillis de cordelettes en raphia, et, plus récemment, en tissu de coton. Les masques étaient enduits d'huile de palme avant utilisation, et placés à la lumière du jour afin que leur cuir s'assouplisse et adopte un lustre satisfaisant. Les sociétés du léopard, ...

Masque Djimini, Ligbi du Do
Art africain > Masque Africain > Masque Djimini

Art africain Ligbi.
Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo . Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de sacrifices et de chants telles que la fin du Ramadan , et symbolisant de cette façon la rupture du jeûne. Juste avant les festivités,si nécessaire, le masque sera repeint et donc enduit de koro , composé de feuillage brûlé dont les cendres sont mêlées à de l'huile de palme. De l'argile rouge, blanche, du henné, et une poudre à base de noix de kola relèveront les scarifications lorsqu'elles sont pésentes, les traits du visage et la ...


Voir la fiche

280,00

Masque Bamileke Bangwa
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bamileke

Ex-collection art africain belge.
Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun, le Grassland  est constituée de plusieurs ethnies : Tikar, Anyang, Widekum, Chamba, Bamoun et Bamileke. Plusieurs chefferies centralisées, ou royaumes, basées sur les associations coutumières, sociétés secrètes, s'organisent autour du Fon qui disposerait de larges pouvoirs surnaturels dont celui de pouvoir se muer en animal tels que le python, l'éléphant, le léopard, ou le buffle. Chef religieux, il est aussi juge et chef de guerre. Sa position comprend cependant de nombreuses obligations qu'il se devait  de remplir pour ne pas être mis à mort. La plupart des masques africains bamileke sont des masques faciaux, contrairement aux masques bamoun destinés à être ...


Voir la fiche

Vendu

Soleil Dogon
objet vendu
Art africain > Bijoux africains > Soleil Dogon

Il existe dans l'art africain une légende remarquable relatif à ces objets, celle ci est racontée par Philippe DOUSSIN
C'était il y a très longtemps. A l'époque où le ciel était proche de la terre, si proche que, le soir, les mères décrochaient les étoiles pour que les enfants jouent avec avant de s'endormir.
Au début du cycle de la présente humanité, les hommes savaient se mettre sans aucune peine (car le Ciel et la Terre sont proches « de l’homme ») en contact avec le domaine métaphysique (le ciel), car ils n’étaient en rien différents de l’homme primordial (l’état édénique, appelé généralement dans tous les peuples traditionnels « l’ancêtre ») en lien permanent avec l’Être (et le Principe Suprême).
Les enfants naissaient déjà dans cet état, et toutes les ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook