La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Baule Kplé kplé
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Goli

Ex-collection art tribal africain française.
Ce masque africain, plat et circulaire, le moins important dans la hiérarchie des masques africains du Goli, muni d'yeux évidés surmontés de pupilles saillantes, offre une bouche rectangulaire dans laquelle une dentition est ciselée, en rapport avec le limage traditionnel des dents chez les jeunes. Il est surmonté de cornes en arceau. Le masque féminin kouassi gbe ou encore kplekple , selon certains auteurs (Masques africains Barbier-Mueller,p.116) serait rouge. Vogel (Baule) indique par contre que dans la version Baoulé du Goli le masque mâle est peint en rouge, et le féminin en noir. Il est probable que cette attribution varie de village en village. Précédant généralement la manifestation d'une série de masques de la famille " Goli ", ...


Voir la fiche

Vendu

Fétiche Songye Nkishi Kalebwe
objet vendu
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Songye

Bardée d'un attirail hétéroclite composé de miniatures sculptées, gros coquillages, grelots et chaînes métalliques, cordelettes et textile de raphia, ce fétiche songye était déplacé grâce à des tiges placées sous les bras. La tête, portée par un haut cou annelé, est taillée à l'image du masque Songye Kifwebe.
Patine satinée.
Les Songye sont venus de la région du Shaba en RDC et se sont installés le long de la rivière Lualaba au milieu de la savane et des forêts. Leur société est organisée de façon patriarcale. Leur histoire est indissociable de celle des Luba auxquels ils sont apparentés par l'intermédiaire d'ancêtres communs. Très présente dans leur société, la divination permettait de découvrir les sorciers et d'apporter des éclaircissements sur les causes des ...

Poupée Ashanti Akua ba du Ghana
objet vendu
Art africain > Poupées africaines > Poupée Ashanti

Ex-collection art africain française.
Utilisées chez les Ashanti et les Fantis du Ghana, les statuettes-poupées Akuaba (pluriel Akua'mma)constituent des amulettes utilisées par les femmes Ashanti pour favoriser la fécondité. Elles sont facilement identifiables grâce à leur apparence stylisée. Leur tête plane et circulaire dispose d'un haut front occupant la partie supérieure, les traits se dessinent généralement dans le tiers inférieur de la tête. Marque de beauté, le cou annelé symbolise aussi la prospérité. Portées dans le dos des femmes, ces statues s'accompagnent également de rites variés, tels l'ingestion d'une potion, ou la disposition de l'objet sur l'autel familial. Après la naissance de l'enfant, la sculpture sert de jouet, et parfois encore offerte au guérisseur afin ...

Cavaliers Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Bronze Dogon

Collection art africain belge.
Sculpture en bronze mettant en scène des héros mythiques dogon. Patine noire aux incrustations verdâtres.
Les fréquentes représentations de cavalier, chez les Dogon du Mali, font référence à leur cosmogonie et leurs mythes religieux complexes. En effet, l'un des Nommos , ancêtres des hommes , ressuscité par le dieu créateur Amma , est descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. De plus, la plus haute autorité du peuple Dogon, le chef religieux nommé Hogon , paradait sur sa monture lors de son intronisation car selon la coutume il ne devait pas poser le pied à terre. Dans la région des falaises de Sangha, inaccessibles à cheval, les prêtres le portaient , tout en hennissant en référence à l'ancêtre mythique Nommo .
Les ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statuette Luba Mikisi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Luba

Ex-collection art africain belge.
Cette effigie féminine luba, associée à un rôle de médium spirituel, présente une physionomie à l'expression concentrée, méditative. Sa coiffe étagée, derrière un bandeau découvrant un front traditionnellement rasé, s'apparente à l'une de celles qu'arboraient les femmes luba au début du XXe siècle. Cette sculpture affirme le rôle majeur de la femme dans la royauté luba(les bizila) grâce à son rôle d'intermédiaire politique et spirituel. Patine brun noir lisse et satinée.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga ...


Voir la fiche


Vendu à 90.00 Trouver un objet similaire

Masque Kuba de maladie
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kuba

Ex-collection art africain belge.
Censé incarner une personne malade, ou enocre victime de sorcellerie ou de paralysie, ce masque dispose de traits déformés caractéristiques.
Patine mate granuleuse.
Les esprits de la nature, les ngesh , étaient censés s'incarner dans les masques Kuba au cours des danses. Les empreintes de pas des danseurs étaient ensuite effacées afin de ne pas "blesser" les femmes s'aventurant sur la zone de danse.
Le royaume Kuba fut fondé au XVIe siècle par la tribu principale Bushoong qui est aujourd'hui encore dirigée par un roi, et dont la capitale était Nshyeeng ou Mushenge. Plus de vingt types de masques tribaux sont utilisés chez les Kuba ou " peuple de l'éclair", avec des significations et des fonctions qui varient d'un ...


Voir la fiche

160,00

Masque Dan Zapkei
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Ex-collection art tribal africain française.
Les masques africains dan nommés zapkei ge , dont les yeux sont bandés de textile de couleur rouge, sont chargés de prévenir les incendies en veillant sur les feux domestiques. Ils se portent accessoirisés de bonnets, de tresses, de cape de textile et de raphia, le plus prestigieux d'entre eux étant le go ge , masque royal réservé aux évènements exceptionnels. Cet exemplaire est agrémenté d' une coiffe tressée en fibres végétales, fixée sur une cagoule, prolongée de fines nattes. Le visage fin aux pommettes saillantes, enduit de noir, est mis en valeur par le bandeau rouge gansé de jaune. Les yeux ont cerclés de métal. Patine lisse.
br>Pour les Dan, ou Yacouba, vivant à l'ouest de la Côte d'Ivoire et au Libéria, la force ...


Voir la fiche

Vendu

Bouclier masque Teke Kidumu
objet vendu
Art africain > Bouclier africain > Bouclier Teke

Ex-collection art tribal africain française. Seuls les Tsaayi, parmi les sous-groupes Téké du Gabon, ont produit des masques africains en bois dès le mi-XXe. Ils étaient utilisés par les membres de la confrérie secrète masculine kidumu ( le kidumu est le nom de la société, de la danse, et du masque),  lors des funérailles de notables du village ou lors des mariages et autres cérémonies importantes. Ils apparaissent de plus en plus, depuis l'indépendance du Congo, aux fêtes de réjouissance. Les pictogrammes des masque Téké insistent sur des oppositions symbolisant la dualité dans l'univers : circulaires, ils sont divisés horizontalement par une bande et leur surface est décorée de motifs géométriques peints à l'aide de pigments blanc, rouge, noir ou ocre. Outre un symbolisme ...


Voir la fiche

Vendu

Appui-nuque Luba Shankadi
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-tête Shankadi

Ex-collection art africain belge.
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique et parfois d'un motif animalier, le céphalophe comme ici.
Dans ce cas il s'agit d'une figure féminine, incarnation de la royauté et de l'esprit des ancêtres, chevauchant l'animal. Les cornes d'antilope étaient utilisées, chargées d'ingrédients magiques, dans des rites thérapeutiques.
Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine mate brun grisé.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom ...


Voir la fiche

Vendu

Appuie-nuque Chokwe ou Lwena
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appui-tête Luena

Ex-collection art africain espagnole.
Sculpture tribale africaine, élément de mobilier africain devant préserver les volumineuses coiffes traditionnelles, il se distingue grâce à son motif animalier et sa patine orangée.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci finirent d'ailleurs par s'emparer de la capitale des Lunda affaiblis par des conflits internes, contribuant ainsi au démantèlement du royaume. Les Chokwé ne disposaient pas de pouvoir centralisé mais de grandes ...


Voir la fiche

Vendu

Boite Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Bronze Dogon

Les coupes emblématiques de l'art africain dogon
Les artistes forgerons Dogon forment une caste endogame parmi les Dogon appelée irim .Ils produisent aujourd'hui des armes, des outils,et travaillent également le bois. "Maîtres du feu", ils sont en outre censés soigner les brûlures (Huib Blom). Le Nommo, ancêtre protecteur évoqué sous différentes formes dans l'iconographie dogon, serait un ancêtre doué de la capacité de se manifester sous une forme humaine ou animale, d'où les fréquents motifs décoratifs ornant les sculptures. Patine vert-de-gris.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour sa cosmogonie, ses mythes et ses rituels. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, ...


Voir la fiche

Vendu

Marotte Tékétéké Kuyu
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Marotte Tékétéké Kuyu

Ex-collection d'art africain française.
Figure emblématique destinée à la danse kibe-kibe,ou Ebokita (S.Diakonoff) ce bâton s'achève en une sculpture en ronde-bosse représentant un personnage juché sur deux visages similaires, en lien avec l'ancêtre mythique Oso. Le visage blanc porte des motifs scarifiés, et la bouche dévoile des dents aiguisées. Il est coiffé d'un petit animal. Le corps est également couvert de scarifications. Longues fissures de dessication. Objet livré avec socle adapté. Jadis, les Kouyou étaient divisés en deux clans totémiques: à l'Ouest celui de la panthère, et à l'Est celui du serpent. Une association masculine secrète, Ottoté, jouait un rôle politique important dans la nomination des chefs. L'initiation des jeunes gens se terminait par la révélation ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Lega Kasangala
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Lega

Collection art africain italienne.

Dans la statuaire lega, les sculptures anthropomorphes aux bras dressés au-dessus de la tête évoqueraient, d'après Cameron, celui qui a réglé un conflit par son arbitrage. Ces figures sont nommées kasangala. Patine hétérogène brun/noir, lustrée, avec résidus incrustés de kaolin. Ce type de statuette d'art tribal était conservé dans le panier des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale. Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Les statuettes étaient utilisées au fur et à mesure de l'initiation des aspirants, nettoyées et huilées. Chacune dispose d'un aspect et d'une signification particulière dont découle toujours une ...


Voir la fiche


Vendu à 150.00 Trouver un objet similaire

Masque Chokwe Pwo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Chokwe

Ex-collection art africain belge.
Toujours porté par des initiés de grade supérieur, ces masques africains incarnant une ancêtre féminine étaient souvent affublés de boutons et accessoires d'origine européenne. Une ample coiffure nattée agrémente le visage doté de larges globes oculaires. Patine acajou satinée.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Les masques africains Chokwe pwo, parmi les nombreux masques akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art africain Chokwe, incarnent un idéal de beauté, Mwana Pwo, ou la femme Pwo et apparaissent de nos jours au cours de cérémonies festives. ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Chokwe Mukishi wa Mwana Pwo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Tschokwe

Ex-collection art tribal africain française.
La coiffe de ce masque africain se compose ici d'un chapeau en vannerie, prolongé d'une résille, et de noeuds de raphia figurant des boucles serrées. Elle évoque la coiffure traditionnelle des femmes Chokwe qui l'enduisaient d'argile rouge. Les traits du visage sont finement ciselés, rehaussés des motifs traditionnels scarifiés. Patine lisse ocre rouge.
Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci finirent d'ailleurs par s'emparer de la ...

Coupe Tabwa
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupelle Tabwa

Collection art africain belge.
Objet de prestige utilisé dans le cadre de cérémonies rituelles, cette coupe possède un pied figurant un buste féminin finement détaillé,  l'ensemble présentant des proportions équilibrées. La longue natte du personnage forme l'anse du vase (restauration indigène à cet endroit) Manque sur une oreille.
Apparentés aux Luba,la stylistique des Tabwa et des populations qui l'entourent figurent généralement le corps dans son intégralité. Les motifs incisés, chez les Tabwa, ne sont pas de simples décors mais des messages codés renvoyant aux croyances et aux origines.
Patine hétérogène dans les bruns. Zones abrasées. Les Tabwa constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC. Simples cultivateurs sans pouvoir centralisé, ils se ...


Voir la fiche

Vendu

Calebasse à motif féminin Hemba / Luba
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Fétiche Hemba

Ex-collection art tribal africain belge.
Ces sculptures bankishi (sing. nkishi ) étaient utilisées dans le cadre du bugabo , société vouée à la chasse, la guérison et la guerre. Une figure féminine, symbolisant les rapports sacrés de la femme et de la royauté, surmonte une calebasse ornée de plumes. Patine sombre huilée.
Les Hemba ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art une influence certaine. Le culte des ancêtres est central dans la société hemba. La généalogie est en effet garante des privilèges et de la répartition des terres. Tous les aspects de la communauté sont imprégnés par l'autorité des ancêtres. Ainsi, ceux-ci sont considérés comme ayant une influence sur la justice, la médecine, le droit et ...

Appuie-nuque Boni Ethiopie
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appui-tête Ethiopie

Ex-collection art africain française.
Parmi les éléments de mobilier traditionnel d'Afrique de l'est, ce type d' appuie-nuque africain doté d'une patine acajou lisse et brillante. Ses formes épurées et son support doucement incurvé lui confèrent, quoi qu'issu de l' art africain traditionnel , un design raffiné. Plus de quatre-vingt groupes ethniques en Ethiopie ont produit différents appuie-nuques à usage individuel nommés yagerteras, ou " oreillers de mon pays" ou encore "Boraati" ("demain-toi").
Fissures de dessication. Au fil du temps, la réalisation devenant plus complexe jusqu'à devenir de véritables petits chefs d'oeuvres de sculpture, ils sont devenus aussi des objets individuels de prestige et de pouvoir, posés sur les autels familiaux ou collectifs. Ces objets ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dogon chasseur
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dogon

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain au visage concave, surmonté d'une excroissance circulaire, est un masque chasseur, dana-na , qui, pour divertir les assistants, évoluait au cours de pantomimes simulant la chasse au gibier. Il était entouré de masques tels le masque lapin dont le porteur jouait également la comédie. Patine mate, surface sèche, granuleuse.
La danse symbolise la ruse de l'animal face au chasseur. Le lièvre est en outre très présent dans les contes et les mythes dogon. Les masques étaient régulièrement repeints à l'occasion de nouvelles célébrations, ici en l'occurence à l'aide de pigments naturels ocre et d'un pastillage noir sur fond crème. Abrasions.
Le peuple dogon est renommé dans l'art africain pour les mythes et ...


Voir la fiche

Vendu

Boîte à oracles Gbékré sé Baoulé
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite Baule

Ex-collection art tribal africain française.
Art africain divinatoire.
Destiné à une pratique encore en usage aujourd'hui dans la région baoulé du sud-ouest, l'objet consiste en une figure tutélaire médiatrice, visiblement en méditation, adossée à un réceptacle circulaire comportant un étage. Une souris, considérée comme messagère des divinités de la terre, vivait dans le compartiment inférieur de l'objet et l'agencement successif des éléments qu'elle déplaçait était lu comme une réponse à la question posée au devin. La pièce est en outre dotée d'une courroie de transport. Une plaque de métal, partiellement déchirée, tapisse le fond de la boîte. Patine granuleuse brun nuancé, partiellement abrasée.

Réf.: Mathilde Buratti , « Les boîtes servant à la divination ...

Reliquaire anthropomorphe Urhobo
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Reliquaire anthropomorphe Urhobo

Ex-collection art africain française.
Cette boite reliquaire en forme de personnage représente Owedjebo, ancêtre fondateur, accompagné de sa femme et leur enfant. Elle fait partie des statues tutélaires d’Eherhe du clan Agbon. Les statues sont bicolores noir/blanc afin de symboliser la puissance de la figure ancestrale.

Sur la tête, le personnage ainsi que les petites figures latérales portent une coiffe en forme de chapeau, symbole de leur rang élevé.
On y retrouve sur les corps et visage une épaisse couche de kaolin. Les traits, et en particulier la bouche, contrastent fortement par l'adjonction de pigment foncé.
Une petite porte frontale s'ouvre sur une cavité en forme de bouche dentée dans laquelle on aperçoit des traces de reliques.