La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Fétiche Luba / Hemba Kakuji Kabedja
Art africain > Fétiches > Statuette Luba

Ex-collection art africain belge.
La figure anthropomorphe formée de bustes accolés surmontés de quatre visages dépourvus de traits relève des puissants fétiches kabeja, également utilisés chez les Luba, et, chez les Kasongo vivant aux contact des populations Luba, Hemba et Songye, qui les nomment kakuji. Le sommet de la pièce est percé de cavités dans lesquelles un bijimba , charge composée d'éléments magiques issus de l'environnement naturel, humain et végétal, étaient implantés. La figure possède des bras repliés devant le buste comme les statues d'ancêtre et offre, appliqués en alternance, d'épaisses incrustations résiduelles d'argiles colorées mêlées d'huile de palme. Chacun des clan possédait une sculpture kabeji destinée à la protection et la guérison. Mais ce type de ...


Voir la fiche

290,00

Masque Dan Zapkei ou Gunye gei
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Ex-collection art africain belge.
Le masque africain Dan, encore muni de sa barbe de fibres végétales est un masque "de course"( visage pointu, yeux ronds évidés, bouche losangée). Il était maintenu contre le visage à l'aide de bandes de coton fixées aux perforations des contours et nouées derrière la tête . La tradition veut que son porteur soit poursuivi par un coureur non masqué; s'il est rattrapé, il doit passer le masque au vainqueur, qui à son tour sera poursuivi par un autre coureur. Ces courses avaient autrefois pour but d'entraîner les hommes à la course et aux combats. Ce type d'épreuve est maintenant très souvent lié aux fêtes annonçant le début de la saison sèche et celles liées à l' initiation des jeunes enfants. Cet exemplaire au remarquable modelé arbore une coiffure de ...

Statuette Iginga Sakimatwematwe
Art africain > Statues africaines > Statue Lega

L'art africain lega et les supports d'initiation.
Sculpture tribale africaine Sakimatwematwe (Multi-têtes) appartenant à un initié du Bwami, parmi les nombreuses autres utilisées au fil des initiations, sa structure se présente sous la forme d'un tronc central autour duquel deux groupes de trois visages se superposent. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces métaphores, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade inférieur du ...


Voir la fiche

250,00

Statuette Ibeji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Poupée Yoruba

Ex-collection art tribal française.
Statuettes Ibeji, incarnation de l'enfant disparu dans l'art africain Yoruba. De larges yeux globuleux en amande, de profondes scarifications sur le visage, des tresses jaillissant en chignons coniques illustrent généralement les traditions esthétiques de l'art africain Yoruba. Solidement campée sur un support plane, cette effigie féminine, représentée nue, arbore des colliers de perles et des boucles de laiton incrustées dans le bois. Patine brillante chocolat, traces d'indigo sur la coiffe.
Dans la langue du peuple Yoruba , ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Ces statuettes africaines nommées ibeji sont alors traitées comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la ...


Voir la fiche

Vendu

Couple de statues Baoulé Asiè Usu
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Couple Baoule

Les "génies de la nature" dans l'art africain
Deux types de statues sont produites par les Baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona , " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou , être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien , ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu afin de communiquer les révélations de l'au-delà. Lorsqu'il s'agit de la représentation d'un couple, malgré leurs caractéristiques comparables aux statues baoulé de conjoints mystiques, les effigies de couple baoulé appartiennent toujours à la catégorie des asiè usu ou génies de la nature . Le second type de statues sont les époux de l'au-delà, masculine, le Blolo bian ou féminine, le ...

Figure féminine assise Akye, Attié
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Attié

Ex-collection art africain française.
Sculptée et ornée selon des critères esthétiques permettant de "capter" l'esprit auquel le médium ou le guérisseur s'adresse, cette effigie au visage ovoïde, à la morphologie galbée des statues Nkpasopi , est parée de nombreux colliers de perles de couleur vive. Ce type de statues étaient évaluées d'après l'efficacite des rites les mettant en scène. Sa patine gris beige résulte des multiples lavages et onctions auxquels ces objets étaient soumis, incrustant plus profondément dans les sillons du bois les pigments blancs du kaolin. Les populations lagunaires de l'Est de la Côte d'Ivoire comprennent majoritairement les Attié, Akyé, les Ebrié et les Abouré. Leurs sculptures offrent de nombreuses similarités. Ces royaumes disposèrent des ...

Statuette fétiche Ewe Venovi
objet vendu
Art africain > Fétiches > Fétiche Ewe

Version togolaise des statuettes fétiches Ibedji des Yoruba du Nigéria, le fétiche sculpté selon les conventions traditionnelles est simplement emmailloté d'une peau animale emprisonnant des amulettes sous la forme d'éléments métalliques crochus. Des cauris symbolisant la fécondité accessoirisent la pièce. L'objet a été rituellement enduit d'indigo et d'argile blanche formant une épaisse pellicule granuleuse. Les Ewe considèrent la naissance de jumeaux appelés Venavi (ou Venovi) comme un heureux présage. Ces derniers doivent être traités identiquement et équitablement. Par exemple, tous deux seront nourris et lavés en même temps et porteront les mêmes vêtements, cela jusqu'à la puberté. Si l'un des deux jumeaux décède, les parents se procurent une statuette destiné à remplacer ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Boite à oracles Gbékré sé Baule
Art africain > Pots, jarres, callebasses, urnes > Boite Baoulé

Ex-collection art africain française.
Destiné à une pratique encore en usage aujourd'hui dans la région baoulé du sud-ouest, la sculpture consiste en une figure tutélaire médiatrice, visiblement en méditation, représentée en position assise contre un réceptacle circulaire. Une cordelette en fibres végétales, formant poignée de transport, ceint le couvercle. L'objet est gravé de lignes parallèles et de damiers, le réceptacle quant à lui comporte dans sa partie inférieure une frise circulaire ajourée . Des têtes représentant des têtes de souris apparaissent sur les parois. Une souris, considérée comme messagère des divinités de la terre, vivait en effet dans le compartiment inférieur de l'objet (souris aujourd'hui absente...) et l'agencement successif des éléments qu'elle déplaçait ...


Voir la fiche

250,00

Velours Shoowa du Kasaï
Art africain > Textile > Textile Kuba

Ex-collection art tribal belge.
L'art africain et le raffinement du tissage Kuba Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba, ces étoffes formant de véritables tableaux d'art premier, sont constituées d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui ...


Voir la fiche

120,00

Figure de fertilité Mossi
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mossi

Ex-collection art africain belge.
La Haute-Volta, le Burkina Faso depuis l'indépendance, est composée des descendants des envahisseurs, cavaliers venus du Ghana au XVe siècle, nommés Nakomse , et des Tengabibisi , descendants des autochtones. Le pouvoir politique est aux mains des Nakomsé,qui affirment leur pouvoir par l'intermédiaire des statues, tandis que les prêtres et chefs religieux sont issus des Tengabisi, qui utilisent des masques au cours de leurs cérémonies. Animistes, les Mossi vénèrent un dieu créateur du nom de Wendé . Chaque individu serait doté d'une âme, sigha , liée à un animal totémique. Figure féminine dont la base aurait été rongée par les insectes, elle dispose, figurées par des lignes constituées de petits trous,des scarifications ethniques Mossi. La ...


Voir la fiche

Vendu

Petit masque Holo zoomorphe
Art africain > Masque africain > Masque Holo

Ex-collection art tribal belge.
Ce masque africain est coiffé d'un diadème constitué alternativement de fibres végétales tressées, lacets, colliers de perles roses disposés horizontalement, garniture de rotin et peau animale. Le visage aux yeux en amande, incisés, se prolonge d'un bec bifide. La surface du bois, abrasée, révéle un bois clair sous-jacent. Hauteur totale avec socle : 35 cm. Située au Congo Démocratique entre les Yaka et les Tchokwé d'Angola, la petite ethnie Holo a migré de la côte angolaise pour s'installer près des rives du fleuve Kwango. La chasse et l'agriculture assurent leur subsistance. Les ethnies voisines, telle les Suku et Yaka, ont influencé leurs sculptures traditionnelles. Les Holo ont en effet produit des masques heaumes et des objets de prestige pour ...


Voir la fiche

280,00

Masque Baoule Ndoma
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Baule

Ex-collection art africain française.
La douce harmonie du visage ovoïde, dans laquelle la bouche forme un volume à peine prognathe, est mise en valeur par une haute coiffe. Cette dernière se divise en plusieurs coques tressées formant une tiare. Cette pièce d'art tribal est dotée d'une patine huilée brun rougeâtre,localement abrasée. Des pigments rougeâtres et des incrustations de kaolin apparaissent. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma , qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement.Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo , ngblo , mblo , adjussu , etc.... Chacun de ces masques se ...


Voir la fiche

Vendu

Figure d ancêtre Hemba Singiti
Art africain > Statues africaines > Statuette hemba

Ex-collection art africain suisse.
Cette petite figure protectrice Hemba, dont les caractéristiques étaient autrefois attribuées aux Luba, incarne un ancêtre. Réalisée afin de communiquer avec les esprits tutélaires, cette sculpture faisait partie des "mvidye", intermédiaires entre le monde spirituel et les individus, pouvant également incarner des esprits de la nature chez les Luba du Kasaï. Les chefs de clan Hemba disposaient de plusieurs statues d'ancêtres qu'ils vénéraient et auxquelles ils consacraient des offrandes afin d'assoir leur légitimité. Ce personnage adopte la position classique, mains valorisant un abdomen en saillie, symbole du lignage. Il dispose également de la coiffe sophistiquée, évidée en forme de croix. Pièce couleur brun foncé dont les saillies sont abrasées ...


Voir la fiche

125,00

Statuette Mumuye
Art africain > Statues africaines > Statuette Mumuye

Ex-collection art africain anglaise.
C'est dans la région du nord-est du Nigéria, limitée par la boucle de la Benoué et la frontière camerounaise, que vivent, principalement d'agriculture, le groupe d'environ 100 000 Mumuye. La région étant d'accès difficile, ils sont demeurés relativement isolés jusqu'en 1950. Leur statuaire fut découverte aux environs de 1968. Les Mumuye du Nigéria, comme les Tiv, sont organisés en sociétés initiatiques échelonnées en classes d'âge qui se déroulent pour les jeunes garçons dans une case, tsafi, dans laquelle sont entreposées les statues. Elles renforcent le prestige de leur détenteur, mais participent aussi aux rituels de guérison, de divination et aux ordalies. Cette figure dispose de membres supérieurs étirés en zigzag plaqués contre le buste, ...


Voir la fiche

150,00

Tête d ancêtre Hemba
Art africain > Statues africaines > Tête Hemba

Ex-collection art africain suisse.
Cette sculpture céphalomorphe présente les traits de la statuaire Hemba, yeux mi-clos dans un visage ovoïde, diadème frontal composé d'une alternance de barrettes, coiffe sophistiquée cruciforme. Le visage présente des traits délicatement sculptés soulignés d'un motif en relief figurant un fin collier de barbe. Généralement réalisés dans de l'iroko,ces objets étaient vénérés par un clan particulier et entreposés dans des locaux à usage funéraire dans la maison du chef. Patine brun foncé mate. Abrasions, Eclat sur le nez.
Les Hemba ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art une influence certaine. Le culte des ancêtres est central dans la société hemba. La généalogie est en effet ...


Voir la fiche

370,00

Statuette Binji
Art africain > Statues africaines > Statuette Binji

Les Binji , Babinji (à ne pas confondre avec les Mbagani ) forment, parmi les Bembe et les Buyu , des groupes éparpillés issus de la branche Bushoong des Kuba, qui accordent un prestige considérable à l'art de la chasse. Les Tschokwe ayant introduit l'usage du tabac et du chanvre, ils ont sculpté des pipes particulièrement raffinées. Leurs masques moins renommés, et leurs objets d'usage quotidien, sont empreints des caractéristiques de l'art Kuba. Cette statuette Binji est représentée portant le grand masque heaume tshibangabanga , réservé au chef du camp initiatique. Les initiés quant à eux dansaient avec des masques de fibres.
Ce masque tshibangabanga doté d'un large front en visière était pourvu d'un appendice sommital afin de venir y adjoindre des plumes. Un nez ...


Voir la fiche

390,00

Masque Anang, Ibibio
objet vendu
Art africain > Masque africain > Nouveau produit

Ex-collection art africain française.
Ce masque des Anang, du groupe Ibibio, incarnant une belle jeune femme, était voué aux fêtes de divertissement de la société Ekpo. La coiffure se développant en tresses et en coques latérales met en valeur le regard évidé qu'abritent de lourdes paupières. Sous la scarification frontale en pastille, distinctive du groupe, naît l'appendice nasal marqué par une extrémité arrondie. La bouche soigneusement sculptée dévoile les dents. La surface présente une patine ocre rose craquelée. Les Ibibios sont un peuple d'Afrique de l'Ouest, surtout présents dans le sud-est du Nigeria (État d'Akwa Ibom), mais également au Ghana, au Cameroun et en Guinée équatoriale. Les sociétés secrètes sont nombreuses chez les Ibibio installés à l'Ouest de la Cross ...


Voir la fiche

Vendu

Collier talisman Yaka
objet vendu
Art africain > Bijoux > Collier Yaka

Ex-collection art africain  espagnole.
Ce collier composé de graines séchées, de perles tubulaires, et d'un talisman duquel surgissent deux têtes minutieusement sculptées, constitue un charme de lignage assurant , selon les Yaka, une protection contre les ennemis. Il était réalisé suivant les instructions du Nganga ngoombu et du commanditaire de l'objet . Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit de vie et de mort sur leurs sujets. La chasse et le prestige qui en découle sont l'occasion de nos jours, pour les Yaka, d'invoquer les ancêtres et de recourir aux rituels à l'aide de charmes .La société d'initiation des jeunes est la n-khanda , que l'on retrouve chez les Kongo orientaux ...


Voir la fiche

Vendu

Grande statue Baoulé Aboya / Mbotumbo
Art africain > Statues africaines > Statue Baoulé

Collection art africain française.
Cette sculpture de singe cynocéphale, exceptionnelle par sa taille, dont les mains réunies présentent une coupe présente des membres inférieurs entremêlés à demi fléchis. Figé dans une attitude de supplication, il dispose en outre d'une ceinture en fibres végétales munie d'une seconde coupe ronde pour les offrandes. Souvent liés aux culte Mbra de divination et de possession, ils appartiennent au groupe des "êtres-force" ou amwin , intermédiaires entre Dieu et les hommes et donnés aux Baoulé par leur Créateur, tout comme les masques sacrés dont ils partagent la large mâchoire béante. Il s'agirait également d'une divinité mineure du nom d' aboya . A visée propitiatoire, ces sculptures devaient constituer l'habitacle des esprits auxquels des ...


Voir la fiche

Faire offre

1500,00

Statuette Songye
Art africain > Statues africaines > Fétiche Songye

Ex-collection art tribal allemande.
Les fétiches traditionnels dans l'art africain des Songye. Cette sculpture Songye est une statue magique nommée Nkisi , nkishi (pl. mankishi ). Ce fétiche protecteur des Songye, sculpture tribale à vocation protectrice, dispose d'un visage stylisé rappelant les traits du masque Kifwebe. Les larges mains digitées mettent en valeur la proéminence abdominale, témoin du lignage. Il est accessoirisé de bracelets de raphia et d'une jupe en peau animale. La charge magique, absente, était attachée au sommet du crâne par un clou. Patine veloutée brun foncé.
Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Les Songye jugeaient dangereux de les manipuler, c'est pourquoi on les déplaçait grâce à des tiges ...


Voir la fiche

240,00

Masque Songye Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Songye

Cet exemplaire de masque africain Songye, le kikashi, dispose de fentes palpébrales évidées, étirées vers les tempes et d'une crête naso-frontale plate, sous la forme d'une nervure sur laquelle subsistent quelques pigments noirâtres. La bouche en saillie était relevée d'un enduit rouge. Des sillons parallèles, incrustés de kaolin blanc, ornent la surface du bois, symbolisant le plumage et le lien avec la mort. Des zones d'abrasion et une cassure sur l'envers du masque sont à noter. La patine est sèche et veloutée. Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce ...


Voir la fiche

Vendu