La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Songye Kifwebe
Art africain > Masque africain > Masque Kifwebe

Ex-collection art africain belge.
Nommé kikashi , ce masque africain des Songye dispose de caractéristiques classiques. La crête est cependant creusée sur toute sa longueur d'une large nervure percée d'orifices. Des sillons parallèles, incrustés de kaolin blanc, ornent la surface du bois, symbolisant le plumage et le lien avec la mort. Des zones d'abrasion, et des fissures sont à noter. Altérations internes. Patine abrasée par le temps et l'usage, sèche et veloutée. Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos ...


Voir la fiche

480,00

Masque cimier Gelede Yoruba
Art africain > Masque africain > Masque Yorouba

Ex-collection art africain française.
Le pays Gelede au Nigéria rend hommage aux mères, plus particulièrement les plus âgées d'entre elles, dont les pouvoirs seraient comparables à ceux des dieux yoruba, ou orisa , et des ancêtres, osi et qui peuvent être utilisés pour le bénéfice mais aussi pour le malheur de la société. Dans ce dernier cas ces femmes sont nommées aje . Les cérémonies masquées, à travers des performances utilisant les masques, les costumes et les danses, sont censées exhorter les mères à utiliser leurs qualités extraordinaires dans un but pacificateur et constructif, pour le bien de la société. Une sculpture sommaire de buste humain, enveloppée d'un serpent, s'élève en cimier de ce masque polychrome. Ce dernier affiche les spécificités du style yoruba : grands ...


Voir la fiche

150,00

Masque facial Kwélé Ekuk
Art africain > Masque africain > Masque Kwélé

Ex-collection art africain française.
Ces masques africains du Gabon au visage concave, en coeur, présentent des yeux en amande et un nez triangulaire. Généralement dissimulée, la bouche se dessine ici dans la partie inférieure d'un visage concave en une mince incision conférant une physionomie souriante. Selon la présence de cornes et leur disposition, les masque se nomment pipibudzé , Ekuku zokou , etc...et sont associés aux ancêtres ou aux esprits de la forêt, " ekuk ". Tribu du groupe Kota, les Kwélé , Bakwélé , vivent en forêt sur la frontière nord de la République du Congo. Ils vivent de chasse, d'agriculture et de la métallurgie. Pratiquant le culte nommé Bwété emprunté aux Ngwyes, qui était accompagné de rites initiatiques obligatoires, ils utilisaient à la fin des ...


Voir la fiche

350,00

Figure d autel Chokwe
Art africain > Statues africaines > Statue Chokwe

Ex-collection art africain espagnole.
Cette sculpture tribale glorifie la puissance spirituelle et physique, qualités du chasseur, par la représentation du héros fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga, chef et héros mythique Chibinda Ilunga, fondateur de l'ethnie Chokwé. Aisément reconnaissable grâce à son ample coiffe à ailettes latérales recourbées (cipenya-mutwe), constituée de divers matériaux, plus précisément une armature d'osier recouverte de tissu,laiton, cuir, perles. Le chef aux mains surdimensionnées avait appris à son peuple l'art de la chasse. Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, une fonction protectrice. Assis nu sur un pachyderme, le ...


Voir la fiche

450,00

Masque Bété Guéré araignée
Art africain > Masque africain > Masque Bété

Ex-collection art africain anglaise.
Enchevêtrement de cornes disparates pour ce masque facial de l'ethnie bété/guéré. La base des cornes a été clouée sur la surface en bois plane et circulaire puis liée par une épaisse bande de toile durcie. Le tout est enduit d'une pellicule croûteuse où se mêlent des pigments ocre rouge et blanc. C'est principalement dans l'Ouest de la Côte-d'Ivoire que les Bété emploient des masques dont le style a été influencé par la société des masques gla des populations Wobé et Guéré , ensemble dénommé Wé ou "les hommes qui pardonnent facilement", lui-même appartenant au groupe culturel Krou , ces traditions leur ayant été transmises et enseignées par les Nyabwa . D'origine guerrière mais participant également à la résolution des conflits, ce ...


Voir la fiche

380,00

Masque Kumu, Komo
Art africain > Masque africain > Masque Komo

Ex-collection art africain belge.
Selon M.L. Félix, les masques africains produits par les clans vivant au nord de la région de l'Ituri adoptent majoritairement des traits stylisés sculptés sur une base de faible profondeur, et leur décor évoque le monde animal, avec des pigments de couleur semblables à ceux qui ornent les corps à l'occasion des rites initiatiques. Des masques similaires, décorés de pointillés, ont cependant été portés en Ubangi par les Ndunga et les Zande du nord est, où les initiés et les anciens arboraient à certaines occasions ce type de peinture corporelle. Pigments clairs appliqués au doigt sur un fond brun. surface veloutée. Hauteur totale sur socle : 43 cm Les Kumu, Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique ...


Voir la fiche

280,00

Figure masculine Mangbetu Nebeli
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mangbetu

La haute coiffe typique Mangbetu se dresse au sommet de la tête de cette effigie d'ancêtre. Les yeux sont clos dans un visage délicatement sculpté offrant une certaine sérénité. Les larges oreilles se démarquent, soulignant l'importance de l'écoute, de la perception . Le long cou se prolonge d'une colonne rectiligne. Des pieds et des mains démesurés contrastent avec la morphologie générale. Des peintures corporelles et des scarifications , évoquées par les tracés géométriques semblables à ceux des pygmées Asua avec lesquels la tribu entretenait des relations, et qui variaient selon les circonstances, s'inscrivent sur l'ensemble. Les anciens nomment beli ces figures d'ancêtres stockées à l'abri du regard et comparables à celles appartenant à leur société secrète nebeli.
 Chez les ...

Statue fétiche Songye
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Songye

Ex-collection art tribal belge.
Les spectaculaires fétiches de l'art africain des Songye. Au centre du bouquet de plumes composant la coiffe de notre fétiche, s'élève une corne d'ovin. Parmi les accessoires magiques suplémentaires dotés de vertus spécifiques, les éléments en laiton cloués sur le visage et le triple collier de perles blanches. Statue magique nommée Nkisi , nkishi (pl. mankishi ), cette sculpture rituelle à vocation protectrice, vêtue d'un pagne en raphia soigneusement tissé, comporte fréquemment des éléments magiques ( bajimba) introduits dans les cornes ou l'abdomen. La tête reprend la structure et les traits du masque kifwebe sur un cou annelé. Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Les Songye ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Nkisi Lumweno
objet vendu
Art africain > Statues africaines > FéticheNkisi

Ex-collection art africain belge.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo constituaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Chez les Kongo, le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de "sacré" ou "divin". Il s'agit d'un objet dans lequel une ou plusieurs charges magiques sont introduites, à l'instar de la cavité abdominale, du dos et de la coiffe de la statuette ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Lagalagana Mumuye
Art africain > Statues africaines > Statue Mumuye

Ex-collection art africain française.
De longs bras pendants, fléchis et pourvus de mains en spatules, encadrent un buste rectiligne que surmonte une tête étroite. Un cimier sagittal forme avec les vestiges d'oreilles distendues par les boucles, uniquement portées par les femmes de l'ethnie, comme un étrange casque guerrier. De fines incisions gravées sur le métal ornent la sculpture. La statuaire émanant de la région nord-ouest de la moyenne Benoué, des Kona Jukun, aux Mumuye et jusqu'aux populations Wurkun se démarque par une relative absence d'ornementations et une stylisation épurée. Les 100 000 locuteurs de langue Adamawa forment un groupe appelé Mumuye et sont regroupés en villages , dola ,divisés en deux groupes : ceux du feu ( tjokwa ) relatif au sang et à la couleur ...


Voir la fiche

480,00

Figurine d ancêtre Beembé, Bembé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Figurine Bembé

Ex-collection art africain belge.
Statuette d'ancêtre masculin Bembé, Béembé, qui dispose, gravées sur le buste, des marques corporelles associées aux scarifications, témoins de l'évolution sociale et initiatique de l'individu, propres aux cultures Kongo. Le regard est serti d'os. Le personnage adopte la pose des dignitaires lors d'entretiens. Patine lustrée. Etablis sur les plateaux de la République populaire du Congo ex.Brazzaville, le petit groupe des Babembé (pl.) a été influencé par les rites et culture Téké, mais surtout par celle des Kongo. En effet les Beembé, ou encore Babembé , avec les Vili, les Yombé, les Bwendé et les Woyo, faisaient jadis partie des tribus du royaume Kongo. Avant une chasse , pour qu'elle soit fructueuse, le nga-bula , chef du village, ...

Grand masque Fang du Ngil
Art africain > Masque africain > Masque Ngil

Art africain Fang.
Ce masque africain des Fang forme l'une des nombreuses variantes des masques Fang du Ngil, soit un volume tout en longueur dans lequel de hautes cavités orbitales abritent de minces fentes pour les yeux, un appendice nasal marqué de nervures parallèles et des motifs gravés sur la surface blanchie. La bouche renflée, pigmentée d'ocre rosé, est altérée. Longues fissures. L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un rite du feu purificateur symbolisé par le ...


Voir la fiche

150,00

Statues Lega Iginga
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Lega

Ex-collection art africain suisse.
Ces statuettes représentent des personnages positionnés dos à dos, joints par un pagne commun, et les cous enlacés d'une cordelette de raphia. Ils s'appuient de leurs mains sur leurs genoux fléchis, en position quasi accroupie. Cette sculpture pourrait être interprétée comme l'aphorisme d'un initié âgé kindi lié par les rites à son épouse initiée kanyamwa . Sa signification dépend cependant invariablement du contexte d'utilisation de l'objet. L'art tribal des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Baule Waka Sona
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Baoulé

Ex-collection art tribal belge.
La statuaire d'art africain des Baule Posture altière et physionomie méditative, concentrée, pour cette figure incarnant un chef Baule empreint d'une sereine assurance. Le concept de beauté des Baoulé, grâce aux nombreux motifs en damier représentant les scarifications, et la coiffe élaborée sur laquelle les tresses sont finement gravées, s'affirme ici de nouveau. Le modelé des membres inférieurs, illustrant la vigueur, forme une constante esthétique parmi les canons baoulé.
Patine satinée brun noir, incrustations résiduelles de kaolin. Une soixantaine de groupes ethniques peuplent la Côte d'Ivoire, dont les Baoulé,au centre, Akans venus du Ghana, peuple de la savane, pratiquant la chasse et l'agriculture tout comme les Gouro dont ils ont ...


Voir la fiche

Vendu

Coiffe à plumes Juju Bamileke
Art africain > chapeaux, coiffes > Chapeau Bamileke

Art tribal Bamileke.
Les Somptueuses coiffes Bamileke dans l'art africain traditionnel. Couleurs vives pour cette éclatante parure africaine de prestige, portée par les notables. C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet,aujourd'hui de pintades sauvages, dont la rareté entraînait un coût élevé. Les plumes sont fixées ...


Voir la fiche

120,00

Statuette Ewe Venovi
objet vendu
Art africain > Poupées > Poupée Ewe

Ex-collection art africain espagnole.
Version togolaise des statuettes fétiches Ibedji des Yoruba du Nigéria, le fétiche sculpté selon les conventions traditionnelles est simplement emmailloté d'un textile maintenu par une ficelle. L'objet a été rituellement enduit d'indigo formant une épaisse pellicule. Fissures de dessication. Les Ewe considèrent la naissance de jumeaux appelés Venavi (ou Venovi) comme un heureux présage. Ces derniers doivent être traités identiquement et équitablement. Par exemple, tous deux seront nourris et lavés en même temps et porteront les mêmes vêtements, cela jusqu'à la puberté. Si l'un des deux jumeaux décède, les parents se procurent une statuette destiné à remplacer l'enfant décédé et s'adressent à un féticheur afin d'en activer les vertus ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier à planche verticale Gurunsi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Gurunsi

Ex-collection art africain française.
Parmi les Gurunsi, les Lela, Winiama, Nuna et Nunuma sont les principaux sculpteurs de masques. Ils ont influencé le style et la signification des masques de leurs voisins Mossi et Bwa. Plusieurs animaux peuvent être représentés : buffle, antilope, phacochère, hyène, calao, serpent et crocodile et leurs attributs combinés. L'ornementation est distribuée sur chacune des faces du masque : les triangles noirs font allusion aux empreintes des sabots des antilopes et les saillies coniques symbolisent les becs du calao, associé à la divination. Une figure féminine en position d'invocation est sculptée en ronde-bosse à mi-hauteur. Patine mate, localement écaillée, légères fissures de dessication.
Ces masques étaient portés par les membres du ...

Couple de jumeaux Venovi Ewe
objet vendu
Art africain > Poupées > Couple Ewe

Ex-collection art africain française.
Version togolaise des statuettes fétiches Ibedji des Yoruba du Nigéria, les figures aux corps trapus reposent sur de larges pieds arrondis dont le noircissement indique des chaussures. Patine ocre jaune lustrée. Fissures de dessication. Les Ewe , vivant sur la région côtière située à l'ouest de la Volta et au sud du Togo, considèrent la naissance de jumeaux appelés Venavi (ou Venovi) comme un heureux présage. Ces derniers doivent être traités identiquement et équitablement. Par exemple, tous deux seront nourris et lavés en même temps et porteront les mêmes vêtements, cela jusqu'à la puberté. Si l'un des deux jumeaux décède, les parents se procurent une statuette destiné à remplacer l'enfant décédé et s'adressent à un féticheur afin d'en ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Hemba Mwisi gwa so o
Art africain > Masque africain > Masque Hemba

Ex-collection art africain espagnole.
Les Hemba forment un sous-groupe de l'ethnie Luba vivant dans le sud-est de la R. D. Congo,à l'est de la rivière Lualaba, surtout réputés pour leur statuaire représentant des chefs. Les pièces dénommées soko mutu , suku muntu , (du Swahili," frère d'homme", et du KiHemba, ibombo ya soho : "face de singe") appartenaient au culte des ancêtres et existaient sous deux formes : d'une part de larges masques utilisés au cours de danses rituelles, et d'autre part, de petits masques ou statuettes servant de cadeaux, étaient pendus dans les cases en guise d'amulettes de protection, ou, selon le Père Cornet, fixés à la ceinture du danseur. Ces masques ont été récemment renommés mwisi gwa so'o , ce qui exprime un concept selon lequel un esprit de ...


Voir la fiche

180,00

Figure de fécondité Akua ba Ashanti
Art africain > Poupées > Poupée Ashanti

Ex-collection art africain française.

Les statuettes-poupées Akuaba (pluriel Akua'mma)constituent des amulettes utilisées par les femmes Ashanti pour favoriser la fécondité. Elles sont facilement identifiables grâce à leur structure. Leur tête circulaire dispose d'un haut front occupant la partie supérieure, les traits se dessinent généralement dans le tiers inférieur de la tête. Cette dernière est portée par un petit corps cylindrique dont les bras se développent en angle droit. Les jambes sont absentes, le tronc s'intégrant directement à une base légèrement plus large. Patine miel huilée.
Ce peuple considère la femme comme arbitre final de toutes les décisions. La fertilité et les enfants sont les thèmes les plus fréquents évoqués dans les sculptures en bois ...

Couple Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Couple Dogon

Ex-collection art africain française.
Attitude d'invocation pour ces figures de bronze Dogon, marteleées d'encoches, figées bras levés vers le ciel. Patine verte, incrustations rouille. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des éboulis au flan des collines, selon une architecture unique. L’histoire des migrations et des installations des Dogon (une dizaine de groupes principaux, une quinzaine de langues différentes), porte sur plusieurs hypothèses. ...


Voir la fiche

Vendu