La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Etrier de poulie de métier à tisser Kru/Grebo
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Poulie Kru

Ex-collection art africain allemande.
En Côte d'Ivoire, les objets à priori les plus ordinaires devaient répondre à des critères d'ordre esthétique. Mobilier, parures, ustensiles,tissus, sont prétexte à une expression artistique raffinée de la part des artisans et des sculpteurs.  Ces derniers, principalement agriculteurs, exercent cette activité en complément. Certains d'entre eux produisent également des pièces pour les ethnies voisines. Le talent créateur demeure toutefois lié au pouvoir occulte de l'artisan, des exigences rituelles entourant le travail du bois. Cette poulie est ornée du masque Kru / Grebo aux yeux tubulaires en miniature. Les Kru se divisent en vingt-quatre sous-groupes dont font partie les Grebo, installés au sud du Libéria et au sud ouest de la Côte d'Ivoire. ...

Soufflet de forge Songye
Art africain > Soufflets > Soufflet de forge Songye

Ex collection art africain J-P Hallet vendu lors de sa succession par la galerie Hemingway (New-York).
Ex collection privée diplomate argentin.
Soufflet récolté par l'ethnologue naturaliste belge durant les années 1940.
Traces importantes d'usage, les soufflets en cuir ont disparu.
Réparations indigènes à l'aide de fer.
Habituellement l'objet est posé à plat, et le forgeron actionne les deux bâtons dont la base en cuir souple produira l'air indispensable à l'augmentation de la température du feu.
Surmonté d'une tête, les traits du visage sont dans le plus pur style Songye.


Voir la fiche

Faire offre

950,00

Hochet Luba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Hochet Luba

Ex collection art africain belge. Pièce collectée "in situ" en 1949.

Il s'agit d'un hochet luba constitué de trois calebasses évidées placées sur une tige surmontée par un petit personnage monoxyle posé sur une base circulaire.

Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit mourir le vieux roi Kongolo vénéré depuis sous la forme d’un python.
Au XVIe siècle, les Luba créèrent un état organisé en chefferie et décentralisé s’étendant de la rivière Kasaï au lac Tanganyika.
Les chefferies recouvrent un petit ...


Voir la fiche


Vendu à 120,00 Trouver un objet similaire

Effigie de chef Chokwe
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Effigie de chef Chokwe

Cette sculpture tribale glorifie la puissance spirituelle et physique, qualités du chasseur, par la représentation du héros fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga. Il est assis nu sur un pachyderme. En effet, avant la colonisation, le chef percevait la moité des défenses d'éléphant chassés sur son territoire.Il est entouré de ses sujets, esprits auxiliaires hamba ou encore descendants. Le personnage, aux paumes et pieds surdimensionnés, porte une coiffe nobiliaire impressionnante. Un élément amovible, en forme de massue, vient s'insérer à l'arrière de sa tête.Il s'agirait d'un pilon destiné à broyer le tabac, la fumée faisant partie intégrante des offrandes aux esprits ajimu . Une patine lisse , brune et brillante , due autrefois à l'application répêtée d'huile de ricin et de ...


Voir la fiche

Vendu

Marionnette Poisson Bozo
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Poisson Bozo

Ex-collection art tribal belge.
Vive polychromie de l'art africain Bozo Des nageoires articulées ornent les flancs de ce long poisson coloré. Pièce acquise par un collectionneur belge. La pièce dispose d'un socle adapté. Les Bozo, pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant leurs habitations au gré des crues saisonnières. Peuple de langue mande , ils parlent le sorogama. Au sein de leur groupe, on distingue les Sorko ou Sorogo, les Hain, et les Tie. Outre leurs masques remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur marionnettes de dimension variées et fréquemment articulées, exhibées lors du théâtre de marionnettes Sogow bo qui s’organise ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Agni
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Agni

Ex-collection art africain française.
Oeuvre d'un sculpteur de l'ethnie Agni, sous-groupe de la riche et célèbre peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et dans le sud du Ghana, cette statue africaine aux nombreuses ornementations tégumentaires est représentée siégeant sur un tabouret akan . Le remarquable travail de la tête soigneusement coiffée, le subtil modelé des traits, accordent un caractère méditatif au personnage. Le volume imposant du buste, aux seins affaissés par l'âge et les maternités, distingue par ailleurs cette pièce rare. Par contraste, les jambes sous-dimensionnées reposent, écartées, sur un socle au pourtour nervuré. Un pagne de textile habille la statue. Cette statue utilisée par la féticheuse assurait la communication avec les esprits des ancêtres et génies ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statue Nkondi Kongo
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Nkondi

Ex-collection art africain belge.
Les nganga , sorciers mais aussi guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de figures, le plus souvent des sculptures tribales anthropomorphes consacrées, nommées nkisi . Ces statues primitives disposent d'une charge magique logée généralement sur l'abdomen. Ici, la cavité est obturée par un cauri indiquant l'ombilic . La figure dispose de pieds ancrés sur de hauts promontoires. Patine ocre rouge. Chez les Kongo, le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de "sacré" ou "divin". La catégorie la plus influente des "minkisi kongo" se composait ...


Voir la fiche

450,00

Sceptre Eshu Shango
Art africain > Sceptres > Sceptre Shango

Les Oshe des yoruba sont utilisés au cours des danses rituelles. Ceux-ci sont portés dans la main gauche par les danseurs. Ces figures représentent au travers de leur coiffe en double axe, le dieu du tonnerre et de la jeunesse Shango, ou Sango. Ce dernier est l'ancêtre mythique des rois d'Oyo.
Sango était par ailleurs le protecteur des jumeaux, dont l'occurence était très fréquente dans la région.
Il s'agit d'une divinité crainte pour son imprévisibilité. Il est vénèré car il apporte aux cultures des pluies bienfaisantes. C'est également à lui qu'est attribuée la fertilité des femmes.

La poignée du sceptre est surmontée ici d'un socle rectangulaire sur lequel un personnage vêtu d'un seul pagne est agenouillé, présentant une boite à pharmacopée. Porteur des ...


Voir la fiche

180,00

Monnaie primitive / Manille Kota Bikone
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Monnaie Kota

Collection art africain française.
Au XIXe siècle, selon Günther Tessmann, le cuivre, sous la forme de câbles et de tuyaux, était importé par voie maritime au Gabon par les Européens. Il remplaça alors le fer pour la réalisation des bijoux. Les câbles principalement étaient fondus, coulés dans des moules ouverts, afin de fabriquer des parures tels que des anneaux de cou,de bras, de chevilles, et des bagues. Des motifs décoratifs y étaient ensuite gravés. Certaines parures trop pesantes devinrent des monnaies de troc et constituaient la dot. Cette barre de cuivre appelée bikone , est issue d'une région du haut Ogoué dans laquelle sont établis les Mbaamba, une tribu Kota.( Exemplaire similaire dans "The Perfect Form" R. Ballarini, p.224) En Afrique, avant la période coloniale, les ...

Tambour Baga Timba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Tambour Baga

Ex-collection art africain française.
Les Baga vivent le long de la côte atlantique de la république de Guinée, en Afrique de l'Ouest. Ils forment l'un des plus petits groupes ethniques de Guinée, et ont vécu relativement isolés de leurs voisins à cause des vastes marécages qui les entourent. Ils ont cependant laissé un vaste héritage artistique, qui comprend des cimiers, des sculptures figuratives, des masques, et des objets d'usage quotidien tels que des instruments de musique. Ce tambour nommé timba , et matimbo dans les groupes voisins, était joué au cours des cérémonies d'initiation des membres de l'association A-Tekan , à l'occasion des funérailles de ses membres ou bien encore pour le mariage de leurs filles. C'est par sa taille que ce tambour se distingue des autres ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine OviMbundu
Art africain > Statues statuettes > Statue OviMbundu

Ex-collection art africain française.
Bracelets et chevillères en fer blanc, larges boucles, rangs de minuscules perles, forment les parures de cette statuette de jeune femme OviMbundu, représentée frontalement dans une attitude de tension, bras écartés du buste, tête droite . Une scarification, en flèche, courant du nez au front, complète les motifs punctiformes présents sur les joues. Une plume venait probablement s'insérer devant la coiffe, dans l'orifice pratiqué à cet effet. Cette figure pourrait avoir été associée aux rituels initiatiques féminins , de fertilité , ou divinatoires, la coiffure évoquant celle , façonnée à l'aide d'huile et d'ocre rouge, des jeunes filles nyaneka à la suite du rituel efuko . Patine satinée miel , fissures de dessication. . C'est sur le ...


Voir la fiche

350,00

Siège royal Afo-A-Kom
objet vendu
Art africain > Trone > Trône Afo-A-Kom

Dans l'art africain, les peuples de l'ouest Camerounais excellent par la réalisation de statues perlées
Le Afo Akom, siège - totem d'intronisation sculpté dès l'avènement du roi , est jusqu’à ce jour un emblème important du peuple bamoun établi dans le Grand Ouest Camerounais. Chacun des royaumes camerounais produit en effet un art lié au prestige royal du Fon constitué de régalia, armes et sculptures cultuelles diverses, ce trésor étant conservé dans une case à cet effet. Les cérémonies et visites de dignitaires demeurent l'occasion, pour le palais, de déployer fièrement devant les visiteurs les chatoyantes pièces perlées qu'il possède.Les chefs de lignage se voyaient offrir des sièges perlés de dimension plus modeste. Ce trône est constitué d'une base brute etd'une assise ...


Voir la fiche

Vendu

Coiffe de cérémonie Bamileke "Juju Hat"
Art africain > Coiffes Chapeaux > Chapeau Bamileke

Ex-collection art tribal belge.
Les Somptueuses coiffes Bamileke dans l'art tribal africain . Cet exemplaire de parure africaine de prestige, portée par les notables, se déploie en plumes multicolores. C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet,aujourd'hui de pintades sauvages, dont la rareté entraînait un coût ...

Velours Kuba Shoowa du Kasaï
objet vendu
Art africain > Textile > Velours Kuba

L'art africain et le raffinement du tissage Kuba Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces étoffes formant de véritables tableaux d'art premier, sont constituées d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au ...


Voir la fiche

Vendu

Grand tabouret table Bamileke
objet vendu
Art africain > Chaise > Table Bamoun

Ex-collection art tribal française.
Art africain et cérémonies royales Bamileke.

Ce tabouret doté d'une assise circulaire, d'un aspect plus sobre que les assises royales perlées, était destiné aux diginitaires de l'entourage du roi. Ses parois sont ornées de motifs sculptés symbolisant des araignées. Il était utilisé par ailleurs en tant que support de grandes figures recouvertes de perles.
Excellent état malgré quelques fissures de dessication. Patine noire.
Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun , le Grassland  est constituée de plusieurs ethnies : Tikar, Anyang, Widekum, Chamba, Bamoun et Bamileke. Plusieurs chefferies centralisées, ou royaumes, basées sur les associations coutumières, sociétés secrètes,s'organisent ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Metoko Kakungu
Art africain > Masque Africain > Masque Metoko

Ex-collection art africain française.
Les paupières tubulaires confèrent un regard exorbité à ce masque africain des Metoko, Mituku, pourvu d'une poignée permettant de le tenir devant le visage. Il était généralement exhibé à l'occasion de funérailles. Le réseau de lignes parallèles, associées aux scarifications tribales, révèlent le statut du personnage qu'incarne le masque, un digne vieillard ayant été victime de sorcellerie, kakungu. Les sillons sont incrustés de résidus de pigments de kaolin blanc , par contraste avec la patine brun foncé, satinée, couvrant la partie inférieure du masque. Pièce en bon état général. Les ethnies Mbole, Yela, Lengola et Metoko, dont les sociétés iniatiques comportent des simlarités, vivent sur la rive gauche du fleuve Zaïre, la région du Lualaba ...


Voir la fiche

480,00

Masque heaume Bembé Echawokaba
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bembé

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain était utilisé au cours du rituel tribal de la société masculine Kalunga , Alunga , exerçant un contrôle social sur le clan , et responsable des danses publiques et des cérémonies précédant la chasse. Masque heaume incarnant le dieu Alunga, il dispose de quatre hautes et larges orbites concaves munies d'une pupille conique en relief. Des excroissances , sur lesquelles étaient fixées des plumes, évoquent de petites oreilles ou des cornes . Sa base circulaire est elle aussi dotée de perforations afin de pouvoir fixer la parure de raphia devant dissimuler son porteur. Evocation d'un esprit de la forêt, ce masque était conservé dans les grottes sacrées et c'est lors des fêtes associées à la chasse et aux cultes des ancêtres qu'il ...

Couple de statues Baga Nimba
Art africain > Statues statuettes > Statues Baga

Art africain Baga.
Ces sculptures anthropo-zoomorphes qui se distinguent par leurs proportions massives, disposent de la physionomie composite du masque d'épaules Nimba, Dimba, des Baga, par le fort nez busqué évoquant un bec d'oiseau, une longue crête sommitale, et des oreilles en fer à cheval. Ce dernier intervenait lors des festivités joyeuses et des cérémonies liées à l'agriculture.Dans ce cas les bras dépourvus de mains semblent soutenir la mâchoire du personnage dont la bouche tubulaire, dévoilant des incisions marquant les dents, semble émettre un souffle. Selon Christopher D.Roy (in "Art and Life in Africa", p.42), ce type de statues revêtaient une fonction protectrice. Placées en couple dans des huttes de chaume entre la forêt et le village, leur présence assurait la ...


Voir la fiche

Faire offre

8000,00

Panneau rituel de procession Senoufo Kwonro
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Panneau rituel de procession Senoufo Kwonro

Ex collection art africain Guy Brunel.
M. Brunel, chimiste de formation, a sillonné le monde avant de se passionner pour l'Afrique qu'il découvre grâce à sa fille aînée. Zaïre, Kenya, Ethiopie, Cameroun, Guinée,...
Jusqu'à son décès, il aura accumulé près de 600 pièces. Ses légataires ont décidé de mettre en vente cette collection par le biais de notre galerie.

Cette pièce brille par la complexité de sa planche, véritable fresque artistique dont le symbolisme s'adresse aux initiés Kwonro.
Une statue féminine, évoquant la divinité Katieleo, la mère du village, se tient fièrement assise, les bras fléchis vers le ciel se prolongeant en cette planche riche et variée, conservée dans un parfait état. Divers personnages et animaux, liés à la mythologie senoufo, ornent ...

Grande statue Fang de reliquaire  Byeri
Art africain > Statues statuettes > Statue Fang

Ex-collection art tribal française.
Plusieurs variantes des statues Fang Byeri s'illustrent dans l'art africain Byeri. Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Cette statue destinée à être ...

Double cloche rituelle Bamileke
Art africain > Objets usuels > Monnaie Bamileke

Ex-collection art tribal française.
Armes, bijoux, monnaies,les objets métalliques sont indissociables de l'art africain. La métallurgie est en effet intimement associée aux mythes fondateurs dans de nombreuses cultures africaines, tels des forgerons devenus rois (Zaïre), le marteau enclume étant le symbole du pouvoir chez les Luba. Accessoires de culte, les gongs en alliage métallique , certains très décorés, revêtent une grande diversité de formes. Ce double gong , dans sa simplicité, constituait un instrument sacré et l'emblème d'une des nombreuses sociétés masculines des populations du Grassland , la Kwifoyn , dont le siège jouxtait le palais royal. Le tintement des baguettes en bois sur le métal creux annoncait le début de cérémonies : la communication avec le monde surnaturel ...


Voir la fiche

225,00