La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art tribal africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Punu Tsengi Okuyi
Art africain > Masque Africain > Masque Punu

Art africain Punu.
Classiquement coiffé d'une haute coque sommitale, et de deux petites couettes latérales, le signe distinctif de ce masque tribal africain aux traits réguliers demeure les bandes frontales et jugales,souvent teintées d'ocre rouge, mettant en évidence le regard mi-clos en grains de café, qui le rattacherait aux Tsengi et Ndzébi de la région punu-bakaya. Polychromie rouge bordeaux, kaolin blanc et patine brun foncé. Abrasions localisées. Les masques blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman (d'où , pour certains, ...


Voir la fiche

380,00

Statuette fétiche Songye Nkisi
Art africain > Statues statuettes > Statue Songye

Art africain Songye.
Le Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) est un fétiche protecteur des Songye, sculpture tribale à vocation protectrice. Une corne, dans laquelle des éléments magiques ( bajimba )étaient introduits, s'élève de son crâne. D'autres cavités présentes sur les statues pouvaient également recéler des ingrédients à visée apotropaïque. Les larges mains digitées soutiennent un abdomen saillant, témoin du lignage. Le pagne ceinturé d'osier et agrémenté d'écorces séchées est constitué de peau animale. La sculpture est légèrement asymétrique. Patine brun clair mate.
Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes dans la culture africaine. Les exemplaires de grande taille ...


Voir la fiche

220,00

Masque poisson Bozo
Art africain > Masque Africain > Masque Bozo

Polychromie Bozo des sculptures d'art africain du Mali
Couleurs éclatantes pour ce masque africain zoomorphe de forme allongée. Abrasions d'usage. Les Bozo, pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant leurs habitations au gré des crues saisonnières. Peuple de langue mande , ils parlent le sorogama. Au sein de leur groupe, on distingue les Sorko ou Sorogo, les Hain, et les Tie. Outre leurs masques remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur marionnettes de dimension variées et fréquemment articulées, exhibées lors du théâtre de marionnettes Sogow bo qui s’organise à l’initiative des jeunes des villages, principalement dans la région ...


Voir la fiche

150,00

Poteau funéraire Giriama Kikangu
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Poteau Giriama

Collection art africain belge

Poteau rectangulaire comportant une section plus étroite en son centre, son sommet est formé d'une tête humaine à l'expression austère surmontant un long cou. Sa surface rectiligne est gravée de motifs triangulaires et losangiques associés aux huttes et dont l'assemblage en rosette symbolise les étoiles. Ces décorations rappellent également le vêtement coloré que portaient les notables et renvoient au statut auquel le défunt a accédé au cours de son initiation. Le Kikangu ou kigango , ( plur. : Vigango ), élaboré dans un bois résistant aux insectes,était placé dans un coin du tombeau de l'ancêtre où , en tant qu'incarnation du défunt, il était l'objet d'offrandes. Les Vigango finissent généralement par être abandonnés lorsque s'éteint le ...

Masque Songye Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Songye

Cet exemplaire de masque africain Songye, le kikashi , dispose d'yeux saillants, évidés, étirés vers les tempes et d'une crête naso-frontale réduite. La bouche en parallépipède dispose d'un orifice. Des stries parallèles sont creusées sur la surface du bois, symbolisant le plumage et le lien avec la mort. Des zones d'abrasion et une fissure au sommet sont à noter. Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba septentrionaux et les Songye du Sud-Est. Ils sont portés ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Kuba / Kété
Art africain > Masque Africain > Masque Kuba

"Le peuple de l'éclair" et l'art tribal africain
Malgré la présence de critères rappelant les grands masque royaux Kuba, ce masque africain est doté de cornes qui permettrait de l'identifier comme une variante des masques Ngulungu (antilope). Il apparaissait à l'occasion de la fin des rites d'initiation masculine, afin de célébrer le retour des jeunes au sein de la communauté. Des motifs linéaires polychromes percent sous une patine noirâtre, le masque ayant été visiblement repeint pour un nouveau rituel. Un galon brodé de cauris borde la base de l'objet. Patine mate, surface irrégulière. Manque sur l'extrémité d'une corne. Le royaume Kuba fut fondé au XVIe siècle par les Bushoong qui sont aujourd'hui encore dirigés par un roi. Plus de vingt types de masques tribaux sont utilisés ...


Voir la fiche

240,00

Peigne Chokwe Chisakulo
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Peigne Chokwe

Parmi les objets de prestige d'art africain Chokwe, les peignes ( cisakulo , chisakulo ) sont agrémentés d'une large diversité de motifs décoratifs et sculptures tribales, l'agencement et le nombre des incisions géométriques sur la partie plane véhiculant en outre des messages codés. Cet exemplaire d'art premier s'accompagne d'une tête rappelant le masque tribal Chokwe Pwo. Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Le motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Patine lustrée brun acajou. Cet exemplaire est coiffé d'une large coque portée vers l'avant, suivant la mode de l'époque. Ces masques ...


Voir la fiche

Vendu

Figure d ancêtre Dogon
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Cultes religieux et art africain dogon
Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille et dans ce cas disposées sur l'autel familial Tiré Kabou , les statues tribales Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Ces statues africaines, incarnant parfois le nyama du défunt, sont placées sur des autels d'ancêtres et participent aux différents rituels dont ceux des périodes de semences et de récoltes. Leurs fonctions demeurent cependant peu connues. Parallèlement à l'islam, les rites religieux dogon s'organisent autour de quatre cultes principaux : le Lébé , relatif à la fertilité, sous l'autorité spirituelle du Hogon ,le Wagem , culte des ancêtres sous l'autorité du ...


Voir la fiche

450,00

Masque Bedu Nafana
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Nouveau produit

Ex-collection art africain française.
Ce grand masque africain plane, toujours surmonté d'un disque ou de cornes en arceau, offre des surfaces géométriques rehaussées de motifs en damiers et losanges polychromes. Sous la forme d'une sculpture abstraite, il possédait la particularité de se produire en couple. Trois orifices ont été aménagés pour la vision du danseur. Symboles d'abondance et de fertilité, ces masques d'origine Nafana (nord-est de la Côte d'Ivoire et nord-ouest du Ghana) sortaient lors des cérémonies liées aux rites agraires zaurau. Le culte "Bedu" serait né, selon Bravmann, dans un village nafana et se serait étendu aux communautés koulango et à celles de langue mandé telles les Hwéla. Ce nouveau type de masques apparut aux alentours de 1930 à la suite de ...


Voir la fiche

Vendu

Sceptre Yoruba Osé Sango
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Sceptre Yoruba

Les objets liturgiques dans l'art africain des Yoruba
Figure d'adepte du dieu Sango, portée de la main gauche au cours des danses tribales rituelles, cette sculpture féminine est coiffée de la double hache représentant les haches de pierre que le dieu précipiterait sur terre au cours des tempêtes. La physionomie est caractéristique de l'art Yoruba, s'illustrant par les larges yeux en amande et les scarifications jugales. Ces figures représentent au travers de leur coiffe, le dieu du tonnerre et de la jeunesse Shango, ou Sango. Ce dernier serait l'ancêtre mythique des rois d'Oyo. Il était par ailleurs le protecteur des jumeaux, dont l'occurence était très fréquente dans la région. Il s'agit d'une divinité crainte pour son imprévisibilité, et vénèrée car elle apporterait aux ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Sakalava
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Sakalava

Ex-collection art africain belge.
Le vent, le sel et le sable ont contribué à sillonner, crevasser cette figure d'ancêtre masculin, conférant au bois cette dessication caractéristique, résultant en une matité exceptionnelle de la patine claire. Des dépôts blanchâtres seraient également dus à l'action abrasive du sel. Un haut de forme coiffe le personnage aux bras accolés au buste droit, jambes semi-fléchies. Les réalisations plastiques les plus renommées des Malgaches consistent en une statuaire tribale liée aux rites funéraires. Alors que les statues des Mahafaly faisaient partie intégrante de piliers aloalo ,les fragments de panneaux au-dessus des têtes en témoignant, les figures d'ancêtres Sakalava, en ronde- bosse,représentent le décédé et son compagnon du sexe opposé. Le ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Eléphant  Kuba Ngeendé
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Kuba

Collection art premier française.
Les Ngeendé, formant l'une des tribus Kuba, ont produit une variante du spectaculaire masque africain Kuba moshambwooy créé par l'ethnie gouvernante bushoong. Il existe de nombreuses interprétations stylistiques régionales de ce masque tribal Kuba nommé Mukenga symbolisant le souverain, mais la caractéristique du masque demeure invariablement la coiffe en forme de trompe. Confectionné sur une armature d'osier, le masque présente un visage tendu de peau animale où subsistent, épars, des poils de fourrure, et des centaines de perles tubulaires et de cauris sont cousus sur une toile de raphia garnissant l'ensemble. La base est soulignée d'une épaisse collerette de raphia et de franges de cotons. Ce masque incarne la puissance du roi par son ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Cimier Punu
Art africain > Masque Africain > Cimier Punu

Ex-collection art africain française.
Très célèbres dans l'art premier pour leurs masques blancs à l'expression orientale, les Punu produisent aussi des figures anthropomorphes, plus rares, aux traits stylistiques comparables à leurs masques. Cette figure tribale est représentée assise sur un dôme, formant une figure d'autel ou un masque cimier. Les yeux clos, en grain de café, sont surmontés de fines arcades sourcilières se rejoignant sous le fameux signe mabinda qui était gravé sur le front dès le plus jeune âge. Cette scarification en losange s'inscrit également sur les épaules du personnage et en damiers sur les tempes. Une patine blanche à base de kaolin recouvre l'ensemble du visage, à l'instar des masques okuyi, tandis qu'un enduit rougeâtre recouvre le reste de l'objet. ...


Voir la fiche

380,00

Figure Kongo  Nkisi Nkondi
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Kongo

Ex-collection art africain belge.
Les nganga , sorciers mais aussi guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de figures, le plus souvent des sculptures tribales anthropomorphes consacrées, nommées nkisi . Ces statues primitives disposent d'une charge magique logée généralement sur l'abdomen derrière un miroir obturant la cavité. Sur cet exemplaire la figure dispose de larges pieds ancrés sur une plateforme circulaire.Des résidus de résine végétale, noirâtres, ponctuent la surface satinée brun clair. Manques sur les contours de la barbe. Chez les Kongo, le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner ...


Voir la fiche

200,00

Masque Gurunsi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Gurunsi

Ex-collection art africain française.
Représentatif des masques tribaux des nunuma , tribu gurunsi vivant sur les rives de la Volta noire, ce masque africain dispose d'un bec recourbé, celui du calao, d'yeux globuleux agrémentés de baies d'abrus, d'une crête en volute. Il dispose encore de son épaisse parure de raphia tressé. Des graines sont manquantes sur les pupilles. Ces masques africains aux yeux globuleux, figurant des esprits de la brousse, sortaient lors de danses rituelles et étaient portés par les membres du village équipés de tenues intégrales en fibres végétales qui recouvraient le corps. Le rituel tribal devait apporter fécondité et prospérité au village, à condition qu’il soit correctement accompli. Ces masques servaient également au cours de cérémonies funéraires de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bwa / Mossi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bwa

Les tribus du Burkina Faso et l'art africain
Les masques africains des Bobo , Bwa , Kurumba et Mossi , vivant au Burkina Faso , reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés aux hommes, aux animaux ou encore aux insectes. Ce sont les esprits de la nature qui sont censés déterminer le bien-être et la prospérité d'un individu, et l'adversité sera considérée comme le résultat de négligences des rites collectifs. C'est donc au cours de différentes célébrations que le masque va personnifier un esprit de la nature ou celui d'un ancêtre afin d'influencer le quotidien des membres de l'ethnie. Ils apparaissent pour honorer les décédés lors des rites funéraires, et pour escorter les âmes jusqu'au royaume des morts. Ils se produisent également lors des fêtes agricoles ...


Voir la fiche


Vendu à 240,00 Trouver un objet similaire

Masque Wawa Ogdobo Enyi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Wawa Ogdobo Enyi

Ex-collection art africain belge.
On retrouve dans l'art premier,  des masques africains à la stylisation très poussée comme c'est le cas masques wawa. Ce type de masque africain appelé ogbodo enyi qui signifie dans l'art tribal "esprit de l'éléphant", se réfère à la force et l'endurance du majestueux pachyderme.
  Grâce à ses caractéristiques exceptionnelles, l'éléphant est associé à une symbolique de pouvoir politique et spirituel.
Ces masques sont reconnaissables à leurs formes atypiques en projection. Le sommet du masque dispose d'une tête anthropomorphe regardant vers le haut. La pièce a conservé une belle polychromie malgré les effets du temps et les vestiges d'attaques xylophages désormais stoppées.
Ces masques étaient portés uniquement par les hommes au ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Dyonyeni Bambara, Bamana
Art africain > Statues statuettes > Statue Bambara

Art africain chez les Bambara.
Cette statue africaine de "petite préférée", Nyeleni en Bambara,est représentée en position frontale, jambes à demi-fléchies sur un socle circulaire. Le visage est coiffé d'une crête striée, des oreilles "en fer à cheval "se dessinent latéralement. Le corps scarifié affiche quant à lui les signes de maternité et de fécondité par les seins pleins et tendus, en obus, et l'abdomen proéminent. Patine grasse, huilée, résidus ocrés. Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala et qui maintient l'ordre de l'univers. Son existence coexiste avec un autre dieu androgyne appelé Faro, qui a donné toutes les qualités aux hommes ...


Voir la fiche

350,00

Figure féminine Mangbetu
Art africain > Statues statuettes > Statue Mangbetu

Art africain Mangbetu.
Des peintures corporelles et des scarifications, évoquées par des tracés géométriques, parcourent le visage et le corps de ce personnage d'art premier. De très larges oreilles sont à noter, ainsi qu'une extrusion des pupilles en lien probable avec la transe suscitée par les invocations médiumniques. La coiffure tribale en éventail est caractéristique de celle des femmes Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la tête. Les anciens nomment beli ces figures ...


Voir la fiche

280,00

Masque Kongo Yombe
Art africain > Masque Africain > Masque Kongo

Ex-collection art africain suisse.
Ce masque africain constituait l'apanage du nganga, prêtre-devin. Ses capacités médiumniques, que les Kongo pensaient favoriser grâce à la prise de substances hallucinogènes, se révèlent par le regard aux pupilles évidées. Sa coiffure tribale est soulignée d'un bandeau tressé en coton rouge. Ce type de masques portaient le nom de ngobudi en référence à une chose effroyable, terrorisante. La surface croûteuse laisse apparaître des vestiges d'enduits polychromes blanc et rouge. Ces masques médiateurs, également présents dans les processus initiatiques, étaient utilisés par les féticheurs au cours de rituels de guérison. Parallèlement, ils servaient aussi à identifier les individus qui, par leurs agissements, pouvaient perturber l'harmonie de la ...


Voir la fiche

350,00

Monnaie primitive Kirdi Matakam
Art africain > Objets usuels > Monnaie Matakam

Art africain et armes de jet
Les Matakam aussi appelés Mafa, du groupe nommé Kirdi ou "païens" par les peuples islamisés,sont une population d'Afrique centrale, surtout présente à l'extrême nord du Cameroun, également au Nigeria. Les Kirdi englobent les Matakam, Kapsiki, Margui, Mofou, Massa, Toupouri, Fali, Namchi, Bata, Do ayo... Ils vivent d'agriculture, de pêche et d'élevage. Les Matakam sont connus pour avoir été les premiers en contact avec les colons allemands. Monothéistes, ils croient un "dieu des humains" nommé Jigilé dont l'orthographe peut varier. Néanmoins, ils restent animistes et de ce fait, veillent à s'attirer et conserver la bienveillance des forces de la nature. Les ancêtres étant les médiateurs entre le monde des vivants et Jigilé, les Matakam pratiquent de ce ...


Voir la fiche

120,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook