Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - liste des pays
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Figure d autel Yoruba
Art africain > Statues africaines > Statue Yoruba

La figure féminine représentée assise sur un trône dont les pieds sont parallèles aux jambes du personnage, forme une incarnation d'un des nombreux orisa des Yoruba, équivalents aux Saints chrétiens. Les figures miniatures qui l'entourent seraient des adeptes ou des divinités mineures. Patine croûteuse, mate. Manque sur l'une des tresses de la coiffure.
La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes sociales, l' aro fédère les agriculteurs. Le gelede a des visées davantage ésotériques et religieuses. Les notables se réunissent, eux, en une société appelée esusu. Les royaumes d' Oyo et Ijebu sont nés suite à la disparition de la civilisation Ifé et sont toujours à ...


Voir la fiche

450,00

Couple de statuettes ibedji Yoruba
Art africain > Poupées > Couple Ibeji

Collection art africain belge.
Arborant pour seule parure protectrice "abiku" des colliers de perles colorées, ces statuettes-poupées "ere" (statues), évocations de jumeaux, disposent d'une coiffure conique formée de tresses. Une spécificité les distingue, la bouche proéminente en forme de bec symbolisant chez les Yoruba la divination et le monde occulte. Surface lustrée brun foncé. Résidus indigo sur la coiffe.
Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traité comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le relais. Il arrivait ...


Voir la fiche

350,00

Statuette Kongo en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Statuette Kongo

Ex-collection art africain française.
Cette petite sculpture anthropomorphe, de type Nkisi, reprend en miniature les canons de la statuaire kongo, et plus particulièrement des statues funéraires inyongo ou mintadi du bas Zaïre, lesquelles étaient réalisées en pierre. Ces figures forment l'incarnation vitale d'un esprit ou d'un ancêtre. Livré avec base en plexi.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo, dirigé par le roi ntotela. Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Les sorciers nganga, à ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Lega du Bwami
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art africain allemande.
Cette sculpture Lega anthropomorphe appartenait à un initié du Bwami et faisait partie d'un ensemble utilisé au fil des initiations. L'enseignant guidait l'aspirant lega dans un lieu où étaient exposés masques lega africains et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces objets, véritables métaphores se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade inférieur du Bwami,le kongabulumbu ,à grands frais pour les familles. Chacunes de ces initiations se déroulait sur sept jours et comportait au moins ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Punu
Art africain > Statues africaines > Statuette Punu

Ex-collection art africain française.
Cette statuette vouée au culte des ancêtres, aux rites de guérison ou de divination, présente un visage inscrit d'une marque ethnique caractéristique, "mabinda", sculptée en relief, et sur le buste des scarifications en losange. Ces motifs étaient scarifiés sur la peau des adolescents. Patine claire abrasée, fissures de dessication sur la tête.
Les Punu sont un peuple bantou d'Afrique centrale établi principalement au sud du Gabon, également en République du Congo dans la région du Niari. Ils vivent dans des villages indépendants divisés en clans et en familles. La cohésion sociale est assurée par la société Moukouji, dont le rôle essentiel est de subjuguer les esprits malfaisants de la forêt.


Voir la fiche

180,00

Porte de case Mossi
objet vendu
Art africain > Portes et volets > Porte de case Mossi

Les portes de l'Ouest africain se déclinent toutes sous la même forme : des charnières sur la partie droite et un loquet plus ou moins grand sur la gauche.
Selon les pièces, elles peuvent être le support de l'expression créatrice des sculpteurs qui les ornent parfois de multitudes de personnages, animaux et scène mythologiques. Ces décorations ont une vocation décorative mais également apotropaïque.

La société mossi a été structurée et hiérarchisée par ses envahisseurs dès le XVème siècle. Les deux populations se mélangèrent et eurent descendance au cours des décénies. L'appellation Nakomse désigne les descendants des artistocrates cavaliers islamisés parmi lesquels on choisissait toujours les chefs politiques. Les chefs religieux étaient quant à eux toujours issus de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Luba Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Luba

Ex-collection art africain britannique.
Ce masque africain présente des similitudes avec les masques des Songye. Semi-sphérique, gravé de larges motifs en cercles, il ne revêtait cependant pas la même fonction. Cette catégorie de masques africains plutôt rares sont nommés "bifwebe". Ils apparaissaient lors de funérailles et d'investitures. Ils se produisaient au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de lutter contre la sorcellerie. "Bifwebe" (Sing. : kifwebe) signifierait d'ailleurs, selon C. Faïk-Nzuji, "chasser la mort". Porté doté d'une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur, ce masque était généralement dansé en compagnie d'un masque zoomorphe. Chez les Luba le blanc est synonyme de relation avec le monde spirituel, par l'évocation de ...


Voir la fiche

Vendu

Effigie Ndop Bushoong
Art africain > Statues africaines > Statuette Ndop

Incarnation du roi dans l'art africain Kuba
Ces sculptures reproduisant en version réduite les grandes effigies de rois Ndop étaient destinées à favoriser les naissances. Patine noire localement écaillée. Faibles fissures de dessication.
D'origine divine pour ses sujets, le roi doté de la coiffure à visière shody est représenté assis en tailleur sur l'estrade royale, ne pouvant toucher le sol. Cette statue considérée comme magique était sculptée dans un bois résistant aux termites. Le symbole ibol associé à son règne, permettant de l'identifier, est ici un sceptre surmonté d'une figure d'oiseau. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, "nyim", des capacités surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres lui étaient attribuées. Il veillait dès lors à la ...


Voir la fiche

290,00

Tabouret  de prestigeTikar en bronze
objet vendu
Art africain > Tabourets, chaises, trônes > Tabouret de prestigeTikar en bronze

Ex-collection art africain anglaise.
Attestant de l'origine sociale de son propriétaire, la chaise africaine est un objet destiné à rehausser son prestige . Elle est donc souvent décorée dans sa partie médiane de figures anthropomorphes ou zoomorphes en relation avec les mythes fondateurs et les croyances de l'ethnie. L'exemplaire présenté consiste en une oeuvre disposant d'un anneau sur laquelle cinq figures caryatides longiformes, juchées sur des têtes, soutiennent de leurs bras levés une assise circulaire . Cette partie supérieure est gravée de motifs réguliers concentriques et de lignes brisées. Les personnages au corps filiforme présentent une tête volumineuse typique de la statuaire camerounaise.
Les Tikar peuplent la partie occidentale du Cameroun central qui se situe au ...

Statuette Luba couple
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statues Luba

Ex-collection art africain espagnole.
Sceptres, statuettes d'ancêtres, objets de divination dans l'art primitif des Luba. Les Luba se sont principalement établis dans la vallée de l'Upemba et le long des rives de la Lualaba. Ce couple de figures androgynes, aux longs bras et jambes entremêlés, se font face à face. Un diadème aux motifs losangiques délimite un front traditionnellement rasé. Ces statuettes étaient rituellement huilées en hommage aux ancêtres. Erosions. Patine sombre.
Selon P. Nooter,  ces figures représentaient également l'épouse du devin, ce qui souligne son importance dans le processus de divination bilumbu .  Selon certains Luba cependant,  bien que femme, elle représenterait le premier devin Luba, et serait aussi une allégorie de la royauté liée à la puissante ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Attié
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Attié

Art africain et effigies féminines en Côte d'Ivoire. Cette statue africaine des Attié forme une incarnation d'une figure royale coiffée de majestueuses coques tressées, trônant sur un tabouret. Patine beige grisé, résidus de kaolin.

Les populations lagunaires de l'Est de la Côte d'Ivoire comprennent majoritairement les Attié, Akyé, les Ebrié et les Abouré. Leurs sculptures offrent de nombreuses similarités. Ces royaumes disposèrent des premiers établissements commerciaux proposant de l'or, de l'ivoire, des esclaves et du poivre aux Occidentaux.Leur histoire est marquée par leurs relations houleuses avec les colons portugais, hollandais et anglais dans cette région côtière où se déroulait un intense commerce d'or et d'esclaves. Parmi le groupe des Akan , les Attié , ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Grand Masque Luluwa, Lulua
Art africain > Masque africain > Masque Luluwa

Collection art africain monégasque.
C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des Luba. Ils ont produit peu de masques, mais surtout des statues d'ancêtres représentant le guerrier idéal, mulalenga wa nkashaama, ainsi que le chef de la société du Léopard et des statuettes mbulenga liées aux esprits de la nature. Malgré la tentative de Kalamba Mukwenge , à la fin du XIXe siècle, d'éradiquer les cultes traditionnels en recourant aux autodafés, le système religieux se maintint, tel le culte de fécondité tshibola . Le visage aux yeux saillants caractéristiques des Luluwa s'accompagne de la coiffe du guerrier et ...


Voir la fiche

380,00

Figure Boyo/Buyu Kalunga
Art africain > Fétiches > Figure Buyu

Ex-collection art africain italienne.
Cette sculpture janiforme dotée de pupilles évidées, en projection, dans de larges cavités blanchies, est portée par une base évoquant les tabourets traditionnels africains. Cet objet est associé au culte de l'esprit de l'eau Kalunga, parmi les nombreux esprits de la nature vénérés par les Buyu. Les Bembe disposent de statuettes comparables. Patine d'usage satinée, fissures de dessication. Des flux migratoires ont mêlé au sein de mêmes territoires des Bembe, Lega, Buyu (Buye) ou Boyo, Binji et Bangubangu. Les Bassikassingo, considérés par certains comme un sous-clan Buyu , ne sont cependant pas d'origine bembe bien qu'ils vivent sur leur territoire, les travaux de Biebuyck ayant permis de retracer leur histoire. Organisés en ...


Voir la fiche

280,00

Statuette Iginga Sakimatwematwe
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Lega

L'art africain lega et les supports d'initiation.
Sculpture tribale africaine Sakimatwematwe (Multi-têtes) appartenant à un initié du Bwami, parmi les nombreuses autres utilisées au fil des initiations, sa structure se présente sous la forme d'un tronc central autour duquel des visages losangiques janiformes se superposent. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces métaphores, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade inférieur du ...

Statuette fétiche Yanda Zandé, Azande
objet vendu
Art africain > Fétiches > Fétiche Zande

Collection art africain belge.
L'art africain dénombre deux types de statues Azande : Les statues Kudu , d'un hauteur comprise entre 30 et 50 cm représentent des ancêtres, et les statues Yanda de 10 à 20 cm, de forme animale ou humaine, ayant un rôle apotropaïque, exposées durant les rites divinatoires au cours des rituels de la société Mani . Structure stylisée, géométrique, pour cette figure Yanda dépourvue de bras, portée par des jambes écartées, semi-fléchies. Des cauris incrustés, une arête nasale hachurée de scarifications, de larges boucles d'oreilles, composent un visage féminin.
Patine claire mate. br> Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont ...

Statuette porteuse de coupe Luba
Art africain > Statues africaines > Statuette Luba

Collection art africain suisse.
Agenouillée afin de présenter la calebasse évidée mboko que l'on remplissait de kaolin symbolisant la pureté et le monde spirituel, dont les visiteurs du roi s'enduisaient par respect, cette figure féminine offre une physionomie au délicat modelé.  Selon P.Nooter,  ces figures représentaient l'épouse du devin, ce qui souligne son importance dans le processus de divination bilumbu.
Les guérisseurs de la société Buhabo et les devins Mbudye y avaient également recours.
Selon certains Luba cependant bien que femme, elle représenterait le premier devin Luba, et serait aussi une allégorie de la royauté liée à la puissante société du Mbudye associée au pouvoir royal. Patine mate.

Les Luba (Baluba en ...


Voir la fiche

180,00

Masque Luba Kifwebe
Art africain > Masque africain > Masque Luba

Ex-collection art africain monégasque.
Ce masque africain arrondi présentant des similitudes avec les masques des Songye ne revêtait cependant pas la même fonction. Cette catégorie de masques africains plutôt rares sont nommés "bifwebe". Ils apparaissaient lors de funérailles et d'investitures. Ils se produisaient au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de lutter contre la sorcellerie. "Bifwebe" (Sing. : kifwebe) signifierait d'ailleurs, selon C. Faïk-Nzuji, "chasser la mort". Porté doté d' une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur, ce masque était généralement dansé en compagnie d'un masque zoomorphe. Chez les Luba le blanc est synonyme de relation avec le monde spirituel, par l'évocation de la lune qu'évoque la forme circulaire de ...


Voir la fiche

350,00

Planche mnémonique Lukasa Luba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Planche Luba

Ex-collection art africain belge.
Cette tablette très légèrement incurvée est surmontée d'une effigie protectrice censée incarner un ancêtre communiquant avec les esprits tutélaires, "mvidye", intermédiaire entre le monde spirituel et les individus, pouvant également incarner des esprits de la nature chez les Luba du Kasaï. Les motifs gravés sur le plateau, et plus particulièrement ici une scénette de chasse, sont liés à un proverbe ou un code mnémonique associés aux mythes, origines et préceptes de la royauté luba. Cet objet permettait aux adeptes du Mbudye de transmettre lors de rituels codifiés, grâce à des récits et des chansons, la généalogie des héros fondateurs, l'histoire des migrations du clan, etc... Patine brune mate veloutée, zones légèrement abrasées . Hauteur ...

Tambour à fente figuratif Mangbetu
objet vendu
Art africain > Instruments de musique, harpes, djembe Tam Tam > Tambour Mangbetu

Ex-collection art africain allemande.
Instrument de musique à percussion des Mangbetu, , cet idiophone en bois en forme de demi-lune a été aménagé d'une longue fente faisant office d'ouverture de résonance. Il est doté d'une poignée anthropomorphe reprenant les traits des figures d'ancêtre nebeli . Le royaume Mangbetu, au nord du Congo, a produit des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. L'ethnologue G.A. Schweinfurth en 1870 en a décrit la symétrie et le raffinement, tout en témoignant parallèlement des meurtres rituels et des sacrifices humains pratiqués par "le peuple des ...

Masque Bena Lulua polychrome
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Lulua

Collection art africain monégasque.
Ce masque africain facial coiffé d'un cimier frontal adopte les canons de la statuaire traditionnelle, ainsi que les motifs curvilignes associés aux scarifications de l'ethnie. Selon Rik Ceyssens dans "Congo Masks" ( p.156 . ed. M.L.Félix) et comme l'attestent les croquis de H.M.Lemme qui accompagnait Frobenius lors de ses déplacements au Congo, ce modèle de scarifications en boucles étaient alors répandus dans différents sous-groupes Luluwa en 1905. Les Bakwa arboraient également ce type de cicatrices tribales. Un manche devait en faciliter l'utilisation. Ces masques sont utilisés au cours des rites de circoncision et aux funérailles de notables. Abrasions de la patine mate.
C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se ...


Voir la fiche

Vendu

Masque facial Igbo Agbogo Mmwo polychrome
Art africain > Masque africain > Masque Igbo

Ex-collection art africain allemande.
Ce masque africain Igbo appelé Ikorodo dans la région de Nsukka dans le sud du Nigéria glorifie la jeunesse et la beauté, grâce à des fentes étroites pour les yeux, un visage aux traits aigus enduit de blanc, des dents traditionnellement taillées en pointe, des scarifications et tatouages. La coiffe est constituée de grosses tresses. Patine de kaolin écaillée, abrasions.
La couleur blanche du masque agbo-gho-mmwo se rapporte aux esprits ancestraux, ces masques accompagnant fréquemment les défunts au cours des rites funéraires. En effet, mmwo signifie "esprit des morts", et plus particulièrement de jeunes filles, bien qu'il soit porté par de jeunes hommes afin d'honorer l'esprit de la terre. Les Igbo vivent dans la forêt au sud-est du ...