La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Statue Bateba Lobi
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Lobi

Ex-collection art africain française.
Cette statue illustre les canons esthétiques typiques des Lobi. Des traits simples pour un corps et des membres assez imposants. La pièce présente une allure élancée et étroite. Les éléments du visage tout comme les formes plus globales sont simplifiées mais conservent néanmoins un aspect et des proportions réalistes. La patine est sombre et légèrement croûteuse suite aux libations.
Les communautés lobi sont organisées autour d’esprits de la nature. Lorsqu’ils sont honorés, ces esprits manifestent leur bienveillance sous la forme de pluies abondantes, de bonne santé, de naissances nombreuses. Ignorés, ils la retirent et entraînent des épidémies dévastatrices, la sécheresse et la souffrance. Ces figurines sont placées sur les tombeaux, ...


Voir la fiche


Vendu à 490,00 Trouver un objet similaire

Masque marionnette Bozo
Art africain > Masque Africain > Masque Bozo

Ex-collection art tribal française.
Structure élaborée pour cette imposante pièce d'art africain bozo. Etablies sur un panneau ajouré ,cinq figures aux bras articulés surmontent une imposante tête de bovin dotée de cornes circulaires. Ce masque polychrome arbore des yeux garnis de longs cils en crin. Au dos, une étoffe de coton dissimulait le support permettant de déplacer le masque.
Les Bozo , pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant leurs habitations au gré des crues saisonnières. Peuple de langue mande , ils parlent le sorogama. Au sein de leur groupe, on distingue les Sorko ou Sorogo, les Hain, et les Tie. Outre leurs masques ...


Voir la fiche

580,00

Statue Chamba
Art africain > Statues statuettes > Statue Chamba

Collection art tribal de l'artiste peintre Jan Putteneers.
Cette rare figure Chamba a bénéficié de nombreuses libations, l'enrichissant d'une exceptionnelle patine rougeâtre, localement écaillée. Plus connus pour leurs masques buffle, les Chamba communiquaient avec le monde des esprits par l'intermédiaire de ces statues. Leurs fonctions demeurent toutefois peu connues. Dépouillée d'autres détails ornementatifs, la figure est coiffée d'une croûte argileuse qu'un tressage de raphia délimite, et sur laquelle subsistent quelques graines d'abrus. Le bloc que constitue la tête s'enfonce sur des épaules ramassées, se prolongeant de bras fléchis, accolés au buste concave. Les hanches ceinturées de fibres végétales forment un volume en relief au centre duquel le sexe stylisé apparaît en ...


Voir la fiche

2000,00

Masque ventral Makonde Ndimu
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Makonde

Ex-collection art africain belge.
Les Makonde du nord du Mozambique et du sud de la Tanzanie portaient des masques-casques appelés lipiko lors des cérémonies d'initiation des jeunes gens. Les Makonde vénèrent une ancêtre , ce qui explique l'abondance d'une statuaire féminine naturaliste. Outre les masques faciaux portés au cours des danses mapiko et des cérémonies ngoma qui instruisent les jeunes au sujet des exigences du marriage et de la vie de famille, les Makonde produisent également des masques de corps mettant en scène le buste féminin, tel cet exemplaire issu de la collection Mercier. Les jeunes garçons et filles Makonde doivent se soumettre à une péiode de réclusion d'environ six mois, au cours de laquelle des chants, des danses et des activités pratiques leur sont ...

Sifflet de chasse Chokwé
Art africain > Objets usuels > Sifflet Chokwé

Collection art africain Jan Putteneers.

Objet usuel mais également d'apparat, il accompagnait les Chokwe qui le portaient en pendentif, ce qui contribuait à polir sa surface. La tête sculptée pourrait représenter un chef coiffé de la couronne chipangula. Deux petits orifices latéraux ont été aménagés pour le son.
Joués à plusieurs, les sifflets, produits en grand nombre, étaient utilisés non seulement au cours de la  danse mais également à la chasse pour appeler les chiens mais aussi à la guerre. Grâce aux quelques sons qu'ils émettaient, des informations étaient échangées d'un endroit à l'autre.
Les Chokwé se sont surtout fait connaître dans le monde occidental par leurs oeuvres d'art très appréciées dans le cadre général de l'art africain.
On reconnait ...


Voir la fiche

175,00

Masque-cimier Ijo
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Ijo

Ex-collection art tribal française.
Sculptures d'art africain et masques tribaux "cubistes"
Ce masque associé aux esprits de la nature était utilisé par une des confréries masculines sekiapu ou "personnes qui dansent" qui le portaient en oblique sur la tête. Le visage stylisé aux yeux tubulaires est prolongé dans sa partie inférieure d'une lame légèrement incurvée sur laquelle s'inscrit en relief un motif en zigzag se terminant par une figure de volatile. L'objet a été enduit de pigments colorés contrastés, localement écaillés. Surface mate érodée. Les Ijo du delta du Niger vivent principalement de la pêche et de l'agriculture, et leurs petits villages se situant dans des zones marécageuses à l'ouest de la rivière Nun, leur cosmogonie s'est naturellement axée autour de cet ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Bankoni
Art africain > Terres cuites > Statuette Bankoni

Ex-collection art tribal belge.
Moins célèbre dans l'art africain que les terres cuites Djenne, cette pièce est issue directement d'un champ de fouille de la région de Bankoni, région située entre Bamako et Ségou au Mali, et qui donne son nom à la pièce. Il s'agit d'un personnage assis, aux formes minimalistes, dont les membres inférieurs présentent des pieds telles des palmes surdimensionnées. Les bras sont tronqués de part et d'autre d'une poitrine réduite. Sous le visage une petite protubérance pourrait figurer une barbe. Le visage aux traits sommaires dispose d'énormes oreilles, caractère récurrent dans la sculpture africaine, relatif à la perception du monde spirituel.Une ébauche de crête vient souligner son crâne. Ce qui aurait pu être un pénis est aujourd'hui ...


Voir la fiche

180,00

Masque marionnette Bozo
Art africain > Marionnettes > Poisson Bozo

Polychromie Bozo des sculptures d'art africain au Mali
Blancheur rehaussée de rouge pour cet ancien masque africain zoomorphe honorant Faro, génie de l'eau. Abrasions d'usage. Eclat sur l'arête dorsale. L'articulation des nageoires est maintenue par des languettes de caoutchouc. Les Bozo , pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant leurs habitations au gré des crues saisonnières. Peuple de langue mande , ils parlent le sorogama. Au sein de leur groupe, on distingue les Sorko ou Sorogo, les Hain, et les Tie. Outre leurs masques remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur marionnettes de dimension variées et fréquemment ...


Voir la fiche

450,00

Masque Kuba Bwoom
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Kuba

Ex-collection art tribal française.
Les arts premiers africains chez "le peuple de l'éclair". Logé sous un ample front sphérique le regard composé de deux incisions verticales est relevé d'ocre rouge, contrastant avec la saillie angulaire des pommettes. La bouche s'inscrit loin du nez, au-dessus d'une large mentonnière perforée évoquant un collier de barbe. Fissures et manques. Patine brun foncé incrustée d'ocre. Restauration indigène à l'aide d'osier.
Le royaume Kuba fut fondé au XVIe siècle par les Bushoong qui sont aujourd'hui encore dirigés par un roi. Plus de vingt types de masques tribaux sont utilisés chez les Kuba ou " peuple de l'éclair", avec des significations et des fonctions qui varient d'un groupe à l'autre. Les cérémonies rituelles constituaient ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Toma Bakrogui
Art africain > Masque Africain > Masque Toma

Ex-collection art africain française.
Ce lourd masque africain associé aux ancêtres, pourvu de deux cornes, le bakrogui , ne présente que trois orifices réduits pour la vision. Une cordelette tressée souligne le regard rehaussé de kaolin, sous un bandeau frontal entaillé de losanges. Un visage sculpté en bas-relief , bordé d'une collerette rappelant les masques de la Côte d'Ivoire voisine, orne la partie inférieure du masque. Seuls les membres du Poro étaient autorisés à contempler le masque bakrogui . Surface grenue.
Les Toma de Guinée, appelés Loma au Libéria, vivent au sein de la forêt, en altitude. Ils sont réputés pour leurs masques-planches landaï destinés à animer les rites initiatiques de l'association poro qui structure leur société, et qui représentent des ...


Voir la fiche

340,00

Reliquaire polychrome Kouyou
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Reliquaire polychrome Kouyou

Ex-collection d'art africain S.E. M. Lamine Aidara.
Tribu voisine des Punu,installés sur les rives de la rivière Kuyu, les Kouyou étaient jadis divisés en deux clans totémiques : à l'Ouest celui de la panthère, et à l'Est celui du serpent. Une association masculine secrète, Ottoté , jouait un rôle politique important dans la nomination des chefs. L'initiation des jeunes gens se terminait par la révélation du serpent dieu Ebongo représenté sous la forme d'une tête. Les danses kibe-kibe qui accompagnaient la cérémonie réactivaient les étapes successives de la création. Le clan de la panthère avait un tambour pour emblème. De son côté, celui du serpent possédait des têtes sculptées se référant à l'ancètre mythique , Oso , peintes de couleurs vives, sur des bâtons que le manipulateur, ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Lengola
Art africain > Statues statuettes > Statue Lengola

Ex-collection art tribal française.
L'art africain stylisé des tribus de la forêt
Volumes cubiques et angles aigüs composent cette statue Lengola, dont les caractéristiques se rapprochent des sculptures Metoko. Un visage taillé en méplat, aux orbites abritant deux larges paupières baissées, s'achève en une mâchoire géométrique à l'extrémité de laquelle la bouche est juste incisée. Les bras courts, écartés du buste rectiligne, sont dotés de larges mains digitées. Les hanches en tablier sont prolongées de membres tubulaires parallèles sur des pieds arrondis.
Fissures, belle patine satinée et abrasée. Cette effigie masculine cultuelle est issue des Lengola , vivant près des Metoko au centre du bassin congolais entre les rivières Lomami et Lualaba, peuple de la forêt ...


Voir la fiche

480,00

Figure féminine Dogon
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Collection art africain française.
Cette figure pourrait représenter Ya Sigine , femme dont le rôle est d’être le contrepoids de la toute-puissance masculine dans l’ordre social et politique au sein de la société dogon. Cette figure, Ya Sigine , incarnerait l'ancêtre mythique qui aurait dérobé les masques à des êtres surnaturels, faisant captif un vieillard Albarga initié aux secrets des masques. La femme initiée à la Ya Sigine est depuis lors la seule femme pouvant participer aux rituels dogon et bénéficiant de funérailles masquées. Dans la louche dont elle dispose serait contenue la puissante nyama . Ya Sigine est représentée de manière constante sur les masques satimbe qu'elle surmonte également : le regard est tendu vers l'horizon, la poitrine est droite, mais surtout ...


Voir la fiche

490,00

Coiffe chapeau Bamileke/ Juju Hat
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Chapeau Bamileke

Les Somptueuses coiffes Bamileke dans l'art africain traditionnel. Cet exemplaire de parure africaine de prestige, portée par les notables, se déploie en plumes multicolores. C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet,aujourd'hui de pintades sauvages, dont la rareté entraînait un coût élevé. Les plumes sont fixées à des ...

Statuette d initiation Lega
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statuette Lega

Ex-collection art tribal française.
L'art africain des Lega , Balega , ou encore Warega , se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Appelés aussi Warega, ces individus vivent dans des villages autonomes entourés ...


Voir la fiche

Vendu

Nain de cour Bénin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Nain Bénin

Dans l'art africain, l'art du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'Oba.
Les nains de l'entourage du roi, qui firent leur apparition au XVe siècle, étaient destinés non seulement à la diversion, mais également à la surveillance. Des dons occultes leur étaient en effet attribués.
Personnage aux jambes arquées, l'effigie présentée se distingue par sa coiffe et sa barbe composées de pastilles circulaires. Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres codifiées célébrant leur puissance. Des scènes guerrières les glorifiant étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Guéré
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Guéré

Les masques africain guéré sont réputés pour être des pièces complexes tant en termes de formes que de matériaux.
Si l'on peut observer certaines similitudes avec les masques dan, telles que le front bombé, le nez et la forme générale du visage, les yeux sont ici globuleux et en projection extrême.
Sur cette pièce se dessine une large bouche agrémentée de dents disparates. Le front est divisé en deux par une arête médiale.
Comme souvent sur les masques guéré, on retrouve un imposant ornement périphérique, ici en cordelettes polychromes.

Les Guéré sont une ethnie issue d'une région forestière le long de la frontière Ouest de la Côte d'Ivoire. Ils font partie d'une peuplade plus large du nom de Wé comprenant également l'ethnie Wobé avec laquelle les Guéré ont en ...


Voir la fiche


Vendu à 250,00 Trouver un objet similaire

Velours Kuba Shoowa du Kasaï
objet vendu
Art africain > Textile > Textile Kuba

L'art du tissage Kuba
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces étoffes formant de véritables tableaux d'art premier, sont constituées d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la ...


Voir la fiche

Vendu

Marionnette articulée Janus Maaniw Bozo
objet vendu
Art africain > Marionnettes > Marionnette articulée Janus Maaniw Bozo

Dans l’art africain, les marionnettes Bozo sont zoomorphes ou anthropomorphes.
Il s’agit d’un buste féminin janus pourvu de bras mobiles amovibles. Au sommet trône un buste similaire janus également dont les bras sont fléchis, paumes de mains visibles. Il repose sur une base conique lui permettant d'être porté comme un masque cimier sur le haut de la tête.

Comme de tradition chez les Bozos, la pièce est dotée d’une très riche polychromie. Ces marionnettes participent aux différents spectacles qui s’organisent à l’initiative des jeunes des villages, principalement dans la région de Ségou.
Au Mali, l'invention de la marionnette est attribuée aux génies de la brousse qui enlevèrent Toboji Centa, un pêcheur bozo.
Pendant son séjour chez les génies, l'homme ...

Masque zoomorphe Wé, Guéré
Art africain > Masque Africain > Masque Wé

Ex-collection art tribal française.
Masque africain d'"épouvante" incarnant un ancêtre, cet objet est doté, pour les Wé du sud-ouest de la Côte d'Ivoire, d'une puissance renforcée par les accessoires qui l'accompagnent. En l'occurence, une barbe composée de raphia, clochettes, crocs et cornes, fixées à un bourrelet de tissu souligné de colliers de perles tubulaires enduites d'un onguent rituel. La large mâchoire béante est ourlée d'une étoffe durcie que maintient une cordelette, donnant l'apparence d'épaisses lèvres. Le front en casque, dont les sillons relevés de pigments rouges sont galonnés de clous de laiton, s'orne de deux oreilles circulaires zoomorphes. Résidus de kaolin blanc, surface mate. Les Dan, au nord, et les Wé du sud (comprenant les Guéré , les Wobé du nord-est ...


Voir la fiche

380,00

Figure d autel Dogon Tellem
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Art africain Dogon.
Cette effigie féminine au visage altier adopte une attitude cérémonielle qui contraste avec la présence sur ses genoux de figures de couple Nommo, ancêtres mythiques nés du dieu Amma, sous la forme d'enfants. Ces derniers soutiennent la poitrine affaissée dans une attitude similaire, bras dressés. Surface mate irrégulière, bois érodé, raviné, fissures et restaurations indigènes. Les statues africaines tribales des Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Ces statues, incarnant parfois le nyama du défunt, sont placées sur des autels d'ancêtres et participent aux différents rituels dont ceux des périodes de semences et de récoltes. Leurs fonctions demeurent ...


Voir la fiche

Faire offre

780,00