La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Guéré
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Guéré

Les masques africain guéré sont réputés pour être des pièces complexes tant en termes de formes que de matériaux.
Si l'on peut observer certaines similitudes avec les masques dan, telles que le front bombé, le nez et la forme générale du visage, les yeux sont ici globuleux et en projection extrême.
Sur cette pièce se dessine une large bouche agrémentée de dents disparates. Le front est divisé en deux par une arête médiale.
Comme souvent sur les masques guéré, on retrouve un imposant ornement périphérique, ici en cordelettes polychromes.

Les Guéré sont une ethnie issue d'une région forestière le long de la frontière Ouest de la Côte d'Ivoire. Ils font partie d'une peuplade plus large du nom de Wé comprenant également l'ethnie Wobé avec laquelle les Guéré ont en ...


Voir la fiche


Vendu à 250,00 Trouver un objet similaire

Velours Kuba Shoowa du Kasaï
objet vendu
Art africain > Textile > Textile Kuba

L'art du tissage Kuba
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces étoffes formant de véritables tableaux d'art premier, sont constituées d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la ...


Voir la fiche

Vendu

Marionnette articulée Janus Maaniw Bozo
objet vendu
Art africain > Marionnettes > Marionnette articulée Janus Maaniw Bozo

Dans l’art africain, les marionnettes Bozo sont zoomorphes ou anthropomorphes.
Il s’agit d’un buste féminin janus pourvu de bras mobiles amovibles. Au sommet trône un buste similaire janus également dont les bras sont fléchis, paumes de mains visibles. Il repose sur une base conique lui permettant d'être porté comme un masque cimier sur le haut de la tête.

Comme de tradition chez les Bozos, la pièce est dotée d’une très riche polychromie. Ces marionnettes participent aux différents spectacles qui s’organisent à l’initiative des jeunes des villages, principalement dans la région de Ségou.
Au Mali, l'invention de la marionnette est attribuée aux génies de la brousse qui enlevèrent Toboji Centa, un pêcheur bozo.
Pendant son séjour chez les génies, l'homme ...

Masque zoomorphe Wé, Guéré
Art africain > Masque Africain > Masque Wé

Ex-collection art tribal française.
Masque africain d'"épouvante" incarnant un ancêtre, cet objet est doté, pour les Wé du sud-ouest de la Côte d'Ivoire, d'une puissance renforcée par les accessoires qui l'accompagnent. En l'occurence, une barbe composée de raphia, clochettes, crocs et cornes, fixées à un bourrelet de tissu souligné de colliers de perles tubulaires enduites d'un onguent rituel. La large mâchoire béante est ourlée d'une étoffe durcie que maintient une cordelette, donnant l'apparence d'épaisses lèvres. Le front en casque, dont les sillons relevés de pigments rouges sont galonnés de clous de laiton, s'orne de deux oreilles circulaires zoomorphes. Résidus de kaolin blanc, surface mate. Les Dan, au nord, et les Wé du sud (comprenant les Guéré , les Wobé du nord-est ...


Voir la fiche

380,00

Figure d autel Dogon Tellem
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Art africain Dogon.
Cette effigie féminine au visage altier adopte une attitude cérémonielle qui contraste avec la présence sur ses genoux de figures de couple Nommo, ancêtres mythiques nés du dieu Amma, sous la forme d'enfants. Ces derniers soutiennent la poitrine affaissée dans une attitude similaire, bras dressés. Surface mate irrégulière, bois érodé, raviné, fissures et restaurations indigènes. Les statues africaines tribales des Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Ces statues, incarnant parfois le nyama du défunt, sont placées sur des autels d'ancêtres et participent aux différents rituels dont ceux des périodes de semences et de récoltes. Leurs fonctions demeurent ...


Voir la fiche

Faire offre

780,00

Masque Bamoun , Bamun
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bamileke

Ex-collection art tribal française.
Les productions d'art africain parmi les chefferies du Grassland Ce masque réalisé dans un bois lourd dispose d'une physionomie joviale accentuée par la vivacité de ses perles colorées. Ce type de masques Bamoun sont portés sur le sommet de la tête, contrairement à la plupart des masques faciaux Bamileke. Une âme de bois est recouverte d'un tissu épousant les formes de l'objet, sur lequel des milliers de perles sont collées, chaque couleur étant dotée d'un symbolisme particulier en relation avec les différentes chefferies. La moustache et les oreilles ont été enduites de "Pe" , mélange d'huile de palme et de bois de padouk, bois rouge sang ,dont certains s'enduisent lors des cérémonies de réjouissances, et qui, après avoir été râpé , est ...


Voir la fiche

Vendu

Velours Kuba du Kasaï
Art africain > Textile > Velours Shoowa

Collection art africain belge.
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces étoffes formant de véritables tableaux d'art tribal,  sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la ...


Voir la fiche

80,00

Figure de reliquaire Fang du Byeri
Art africain > Statues statuettes > Statue Byeri

Ex-collection art tribal française.
Plusieurs variantes des statues Fang Byeri composent l'art africain Byeri. Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Cette statuette destinée à être fichée ...


Voir la fiche

180,00

Sifflet de chasse Yaka janus Yimbila
Art africain > Objets usuels > Sifflet Yaka

Collection art tribal belge.
Charmes rituels dans l'art africain Yaka. Ce type d'objet-talisman, porté en pendentif, était utilisé par le chef lors des chasses collectives, afin d'alerter son équipe ou son chien, afin de diriger la proie vers un but. Le sifflement était modulé grâce à l'appendice latéral. Le motif de la double tête est censé protéger les chasseurs contre toute influence occulte mettant en péril le résultat de l'entreprise. Le succès des chasses était en effet assuré par des spécialistes grâce à une large diversité d'objets rituels, sachets remplis de substances magiques protectrices, transportables, mais également assemblages de matériaux divers placés dans des abris. Patine sombre huilée, légèrement abrasée par l'usage.
Hiérarchique et autoritaire, ...


Voir la fiche

290,00

Chaise Baoulé
objet vendu
Art africain > Chaise > Chaise Baoulé

Ex-collection art tribal française.
Chaise Baoulé dôtée d'une patine miel foncé.Trouveras aussi bien sa place comme objet de décoration que dans une collection d'art africain.
Finement sculptée.


Voir la fiche


Vendu à 120,00 Trouver un objet similaire

Couple de statuettes Ibeji Ere Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statuettes Ibedji

Ex-collection art tribal française.
Les Ibeji , images de substitution dans l'art africain Colliers de perles multicolores rondes et tubulaires, bracelets de chevilles et larges anneaux d'aluminium ,constituent les "abiku", abondantes parures à la fonction apotropaïque de ces effigies " ere" (statues) de jumeaux. L'espace formé par la position des doigts de la main illustre les traditions esthétiques de l'art africain des Abeokuta dans l'état d'Egba. Les scarifications sont nombreuses sur les visages. Erosions. Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le ...

Masque cimier Mossi
Art africain > Masque Africain > Masque Mossi

Ex-collection art tribal française.
Art africain chez les Mossi.C'est au centre nord du pays Mossi que ce type de masques africains convexes, dotés d'une arête centrale proéminente, sont sculptés. Malgré des orifices aménagés pour les yeux, ces masques étaient portés au sommet de la tête, accompagnés d'un costume de fibres. Ce masque représente Balinga, la belle femme liée à la mythologie Mossi. Des motifs géométriques empreints de kaolin sont creusés sur la surface mate et granuleuse. Les yeux sont cerclés de graines d'abrus, dont certains manquants.
Des similitudes stylistiques sont parfois à noter avec les masques zoomorphes des Dogon, peuple voisin. Les masques mossi, personnels ou lignagers, constituent une incarnation d'esprits tutélaires offrant leur soutien. Ils se ...


Voir la fiche

350,00

Statue Dogon Wakara
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Collection art tribal française.
Cultes religieux et art africain dogon Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille et dans ce cas disposées sur l'autel familial Tiré Kabou , les statues tribales Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Ces statues africaines, incarnant parfois le nyama du défunt, sont placées sur des autels d'ancêtres et participent aux différents rituels dont ceux des périodes de semences et de récoltes. Leurs fonctions demeurent cependant peu connues. Parallèlement à l'islam, les rites religieux dogon s'organisent autour de quatre cultes principaux : le Lébé , relatif à la fertilité, sous l'autorité spirituelle du Hogon ,le Wagem , culte des ...


Voir la fiche

420,00

Masque Gouro Gu de la danse Zaouli
Art africain > Masque Africain > Masque Gouro

Ex-collection art africain française.
Un visage anthropomorphe combiné à des éléments zoomorphes, une scénette qui offre trois personnages assis, établis sur le plateau sommital. Ce masque sculpté dans un bois dense, incarnant un esprit de la nature, est rehaussé d'un laquage polychrome et d'une patine noire huilée. Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, les Gouro utilisent depuis les années 50 une famille de masques africains associés à la danse Zaouli . En effet comme les masques Goli des Baoulé, l'ensemble des masques Guro se déclinent en deux masques zoomorphes suivis d'un troisième anthropomorphe, qui est considéré comme l'épouse du masque zamblé , le Gu . Le Gu , dont la fonction est apotropaïque, représente une jeune femme dotée des ...


Voir la fiche

380,00

Tête commémorative reine Bénin
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Tete Bronze

Ex-collection art tribal française.
L'art africain du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'Oba. La tradition des objets de cours en bronze du royaume Benin remonte au 14ème siècle. Les nombreuses têtes et statues en alliage de bronze créées par les artistes du Bénin étaient réservées à l'usage exclusif des habitants du palais royal et, le plus souvent, placées sur des autels consacrés par chaque nouvel Oba. Ces autels de forme rectangulaires étaient surmontés de têtes, de statues, de défenses d'ivoire sculptées, de cloches et de bâtons. Ils servaient à commémorer un oba et à entrer en contact avec son esprit. Cette sculpture réalisée au décès de la reine, représente une reine mère de Bénin nommée l' Iyoba , dont le cou ...

Statue d ancêtre Ndengese Congo
Art africain > Statues statuettes > Statue Ndengesé

Ex-collection art africain française.
Peuple d'Afrique centrale établi au Kasaï, voisin des Kuba, les Ndengese forment l'un des clans issus d'un ancêtre commun Mongo , certains d'entre eux étant originaires du Haut Nil. Ils ont produit des statues d'art premier aux membres inférieurs absents ou tronqués, couvertes de symboles graphiques, symbolisant le prestige du chef. La coiffure évasée surmontée d'une corne sommitale est caractéristique des coiffures acquises par les chefs Totshi appartenant à l'association ikoho et évoque des proverbes particuliers . Elle symbolise le respect, l'intelligence et la maturité. Le visage semble en méditation. Le cou présente des annelures. Le buste porte des scarifications losangiques en relief, dans le but de se différencier socialement et ...


Voir la fiche

450,00

Masque Sogho / Vuvi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > MasqueTsogho

Ex-collection art africain française.
Apparentés aux masques africains Okuyi des ethnies Punu des tribus Shira , les masques africains produits par les groupes périphériques, Vuvi , Galoa et Mitsogho , sont également recouverts de pigments blancs à visée apotropaïque. Certains, polychromes tel notre exemplaire, arborent des rehauts colorés. La coiffe en visière oblique, rappelant une mode capillaire dans le groupe Shira, constituait la partie frontale d'une coiffure à coques. Ce masque offre un nez ponctué de perforations et une bouche en losange sous laquelle une bande rainurée évoque les scarifications de l'ethnie. Le front se partage en deux tons symboliques. Un casque en vannerie, que dissimule un textile de fibres, est fixé aux contours supérieurs, bordé d'un tressage de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Mossi Karan- wemba
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Mossi

Ex-collection art africain Aidara.
Ce type de masque facial surmonté d'une figure féminine constitue l'équivalent mossi des masques africains " satimbe " des Dogon du Mali. Cette effigie d'ancêtre est censée commémorer la vie d'une femme âgée ayant mis des enfants au monde et ayant rempli ses obligations vis à vis de sa belle-famille. Patine croûteuse, résidus de kaolin. Les sculptures d'art africain des Bobo , Bwa , Kurumba et Mossi , vivant au Burkina Faso , reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés aux hommes, aux animaux ou encore aux insectes. Ce sont les esprits de la nature qui sont censés déterminer le bien-être et la prospérité d'un individu, et l'adversité sera considérée comme le résultat de négligences des rites collectifs. C'est donc au cours de ...


Voir la fiche

Vendu

Velours Kuba Shoowa du Kasaï
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Textile Kuba

Collection art africain belge.
Belle densité pour ce large panneau offrant les motifs liés aux scarifications corporelles en usage au Congo. Ocres jaunes, ocres bruns, et noir se marient dans une polychromie neutre. Excellent état de conservation. Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces étoffes formant de véritables tableaux d'art premier, sont constituées d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Canne de prestige Bambara
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Canne Bambara

Collection art africain italienne.
Les groupes d'artisans bambara nyamakala , plus spécifiquement les forgerons nommés numu , sont en charge de la sculpture des objets rituels, dotés de la nyama , énergie occulte. Utilisant le feu et les objets magiques, le rôle de guérisseur et de devin leur est en outre attribué. Leurs pouvoirs sont transmis à leurs femmes, qui seules ont le droit de produire la poterie. Six associations masculines , les Dyow , utilisant les masques Bambara, structurent la communauté des Bambara : les jeunes entrent tout d'abord dans la société de circoncision n'tomo , vient ensuite celle du komo ,le nama , le kono , le koré et enfin la société agraire Tyi Wara


Voir la fiche

Vendu

Hache d apparat Luba
Art africain > Objets usuels > Hache Luba

Ex-collection art tribal française.
Armes de dignitaires dans l'art africain .
Hache des Luba centraux, associée au prestige du chef, et dont la lame est finement incisée de lignes parallèles . Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit mourir le vieux roi Kongolo vénéré depuis sous la forme d’un python. Au XVIème siècle ils créèrent un état, organisé en chefferie décentralisé, qui s’étendait de la rivière Kasaï au lac Tanganyika. Les chefferies recouvrent un petit territoire sans véritable frontière qui regroupe tout au plus trois ...


Voir la fiche

280,00