La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Coupe royale Kuba Lele
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Coupe Kuba

Collection art africain traditionnel belge.
Parmi les objets de prestige des groupes Kuba, cette coupe céphalomorphe ornée de motifs géométriques est dotée d'une anse. Patine satinée.
Les Kuba sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. Plusieurs groupes Kuba produisaient en effet des objets anthropomorphes aux motifs raffinés dont des coupes, cornes à boires et gobelets. Les Lele sont établis à l'Ouest du royaume Kuba, à la confluences des rivières Kasai et Bashilele. Les échanges interculturels entre les Bushoong du territoire Kuba et les Lele ont rendu délicate l'attribution de certains objets, car les deux groupes utilisent la même iconographie, composée de visages aux coiffures élaborées et de ...


Voir la fiche

100,00

Masque Wé Guéré
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Guéré

Ex-collection art africain française.

Le masque africain Guéré est réputé pour être une pièce complexe tant en termes de formes que, souvent, également, de matériaux. Il est ici constitué d'une combinaison d'excroissances globulaires, tubulaires, hérissés de crocs, autour desquels des fibres de bois, du cuir et du textile s'agglutinent dans un enduit croûteux. Avant les années 60, les masques, dont l'élaboration était inspirée par les visites des esprits au cours de songes, accompagnaient la plupart des activités telles que la guerre, la danse, le chant, la chasse. Chacun de ces masques portait un nom associé à sa fonction. Il demeurait la propriété du lignage du danseur. Si ce masque est investi d'une fonction sociale, comme lorsqu'il est requis par le chef pour ...


Voir la fiche

Vendu

Leopard Benin en bronze
objet vendu
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Nouveau produit

Ex-collection art africain espagnole
L'art tribal africain palatial du Bénin.
Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897 , le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures commémoratives de chefs décédés,lourds bracelets , chevillères et récades étaient produits en quantité dans de nombreux ateliers de fondeurs selon la technique de la fonte à la cire perdue. La mise à mort du roi des animaux associés aux légendes, le léopard, était le privilège du chef, l'Oba. Le félin pouvait alors servir d'offrande pour le culte de la tête du chef. Parfois dompté par diverses guildes ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bwa des Mossi
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Nouveau produit

Ex-collection art africain française.
Plane et circulaire, ce masque africain présente un décor de motifs géométriques symboliques disposés en frises circulaires successives , et dispose d'une polychromie mate, rouge bordeaux, kaolin blanc et gris foncé. La bouche dans laquelle sont représentées des dents est évidée afin d'autoriser la vision du danseur. Très légères abrasions. Les sculptures d'art africain des Bobo , Bwa , Kurumba et Mossi , vivant au Burkina Faso , reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés aux hommes, aux animaux ou encore aux insectes. Ce sont les esprits de la nature qui sont censés déterminer le bien-être et la prospérité d'un individu, et l'adversité sera considérée comme le résultat de négligences des rites collectifs. C'est donc au ...


Voir la fiche

Vendu

Sculpture d autel Yoruba
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Cavalier Yoruba

Ex-collection art africain française. C'est dans une sculpture sculptée destinée à figurer sur un autel yoruba que s'incarne ici un ancêtre divinisé, ou l'un des multiples dieux, orisa, comparables aux saints chrétiens. Ces derniers animent le panthéon des yoruba, soit le messager divin Esù ou Elégba.
L'équidé, rare dans la région, constituait un attribut de prestige qui était réservé à la noblesse et aux souverains. Les figures miniatures incarneraient des adeptes, munis d'objets symboliques.
Patine mate croûteuse, fissures de dessication, manques. Le bras gauche du personnage principal est manquant.

Les Yoruba, plus de 20 millions, occupent le sud-ouest du Nigéria et la région centre et sud-est du Bénin sous le nom de Nago. Ils sont patrilinéaires, ...


Voir la fiche

390,00

Sceptre Kongo Vili
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Fétiche Vili

Collection art africain belge.
Le manche de cet objet africain est très finement sculpté d'un buste féminin. Le détail des traits, les mains digitées, le galbe des volumes, forment un motif décoratif inusuel et remarquablement raffiné.
Patine noire lisse.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo, dirigé par le roi ntotela. Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Présents le long de la côte gabonaise, les Vili se sont détachés du royaume Kongo au XVIe siècle et le royaume Loango devint un état ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Yombe / Woyo
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Yombe

Ex-collection art africain belge.
Les masques africains des Yombe, aux traits réalistes, étaient utilisés par le devin nganga diphoba et par les membres des sociétés secrètes. Cet exemplaire en forme une version plus grande qu'à l'accoutumée.
Patine polychrome abrasée, petits accidents.
Clan du groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comporte de remarquables maternités. Les Vili , les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et ...


Voir la fiche

290,00

Maternité Mangbetu Beli
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Statuette Mangbetu

Ex-collection art africain belge.
Les motifs linéaires parcourant cette statuette africaine renvoient aux peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua et qui évoluaient selon les circonstances. Chez les Mangbetu dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient par ailleurs une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de faire ressortir les cheveux et constituer cette coiffe majestueuse accentuant l'élongation du crâne. Les anciens nomment beli les figures anthropomorphes incarnant des ancêtres, stockées à l'abri du regard, et comparables à celles appartenant à leur société ...


Voir la fiche

290,00

Masque Mende Bundu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Mende

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain Mende forme une des versions moins répandues du masque nommés bundu incarnant un ancêtre. Les épais anneaux de la base symbolisent une abondance de chair et la prospérité. Les excroissances au sommet sont agrémentées de feuilles d'aluminium. Ce masque, sculpté par les hommes, était cependant utilisé par les femmes durant les cérémonies d'iitiation. Peint en noir ou teinté à l'aide d'un badigeon de feuilles, le masque était ensuite frotté avec de l'huile de palme. Patine granuleuse. Restauration indigène.
Les cultures Mende, Vaï et Gola, de Sierra Léone, du Libéria et de la côte ouest de la Guinée,sont connues dans l'art africain pour les masques heaumes et plus particulièrement ceux de la société d'initiation ...


Voir la fiche

380,00

Masque Dan / Maou Gagon
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Thématique de l'oiseau dans l' art africain
Un nez se prolongeant d'un bec constitue la partie inférieure de ce masque africain Dan. Agrémenté d'une longue barbe, ce masque, hésitant entre deux natures, se mue en une pièce zoomorphe. Les populations Dan du nord dits Yacouba de la Côte d'Ivoire et les Maou de Touba (Maouka), après les avoir empruntés au peuple mandé voisin, les utilisent dans les cérémonies secrètes masculines dont le Koma des Maou et la société du Poro des Dan. Patine noire satinée, dépôts granuleux.
Pour les Dan de Côte d'Ivoire, peuple malinké appelé également Yacouba , deux univers bien distincts s'opposent : celui du village, composé de ses habitants, de ses animaux, et celui de la forêt , sa végétation et les animaux et les esprits qui ...


Voir la fiche

180,00

Statue Deble Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Senufo

Les sculptures du Poro dans l' art africain
Cette figure féminine adoptant des lignes galbées appartient au style senoufo. Les jambes s'enfoncent dans le socle formant pilon appelé "sedine" ou "dol" selon le dialecte. Les chéloïdes tribales s'inscrivent sur le corps. Patine lisse noire.
Les Senoufos, nom qui leur a été attribué par les colons français, sont majoritairement composés d' agriculteurs qui se sont dispersés entre le Mali, la Côte d'Ivoire, et le Burkina Faso. Les conseils d'anciens, dirigés par un chef élu, administrent les villages senoufo. Régis par les traditions matrilinéaires,ils sont composés de grappes d'habitations nommées katiolo . Chacun d'eux possède sa propre association Poro qui initie les jeunes garçons dès l'âge de sept ans en une succession de ...


Voir la fiche

Vendu

Epingle à cheveux Kwere Zaramo
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Epingle Kwéré

Ex-collection art africain française.
Epingle de prestige à motif de poupée traditionnelle.
Patine lisse satinée brun clair.
Les Zaramo et les tribus qui les entourent ont conçu des poupées généralement associées à la fécondité, mais auxquelles d'autres vertus seraient attribuées. Son rôle premier se joue au cours de la période de réclusion de la jeune initiée zaramo. La novice se comportera à l'égard de l'objet comme avec un enfant, et dansera avec lui lors des cérémonies de clôture de l'initiation. Dans le cas où la jeune femme ne concevrait pas, elle adoptera l'"enfant". Chez les Zaramo, ce motif sculpté est repris au sommet des cannes, décore des objets rituels et apparaît même sur des poteaux de sépulture.

Appuie-nuque Luba Shankadi Kinkondja
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-nuque Luba

Collection art africain belge.
Certains appui-nuques, à l'instar de celui-ci, on été cirés par leur propriétaire, d'autres pas.
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique et parfois d'un motif animalier, le céphalophe comme ici. Dans ce cas il s'agit d'une figure féminine, incarnation de la royauté et de l'esprit des ancêtres, chevauchant l'animal. Les cornes d'antilope étaient utilisées, chargées d'ingrédients magiques, dans des rites thérapeutiques. Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine mate brun grisé. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statue Tanzanie
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Sukuma

Collection art africain suisse.
Des traits sommaires et cependant expressifs pour ce personnage africain sculpté dépourvu de bras, porté par de hautes jambes filiformes s'élevant d'un cube. Entre deux moignons de bras, une poitrine plate et réduite forme un léger relief.
Surface légèrement satinée, abrasée.
Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. La seconde région est formée d'un territoire couvrant le sud de la Tanzanie jusqu'au Mozambique, où vivent certains Makonde et les Yao, les Ngindo, Mwéra, et Makua. Au Nord-est de la Tanzanie, les Chaga, Paré, Chamba, Zigua, ...


Voir la fiche

140,00

Fétiche Tanzanie
Art africain > Poupées africaines > Statuette Nyamwezi

Collection art africain française
Le corps ceinturé de cordelettes, de textile, garni de colliers de perles et incrusté de cauris, cette statuette de fécondité ou tout simplement poupée provient de la région intérieure de la Tanzanie.
Patine satinée, manque au niveau du pied.
Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. La seconde région est formée d'un territoire couvrant le sud de la Tanzanie jusqu'au Mozambique, où vivent certains Makonde et les Yao, les Ngindo, Mwéra, et Makua. Au Nord-est de la Tanzanie, les Chaga, Paré, Chamba, Zigua, Massaï, Iraqw, Gogo, et Héhé ont une ...


Voir la fiche

140,00

Fétiche Tanzanie
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Sukuma

Collection art africain française.
Une calebasse drapée de peau et de fourrure animale, garnie de cordelettes, fait office d'abdomen pour la statuette çi-contre, provenant de la région intérieure de la Tanzanie. Le volume bombé de cette rare sculpture-fétiche incarnant une ancêtre et la disposition de ses mains autour de l'ombilic exhaltent la fécondité. Patine brun rouge huilée. Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. La seconde région est formée d'un territoire couvrant le sud de la Tanzanie jusqu'au Mozambique, où vivent certains Makonde et les Yao, les Ngindo, Mwéra, et Makua. Au ...


Voir la fiche


Vendu à 140.00 Trouver un objet similaire

Masque Lwalwa
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lwalwa

Ex-collection art africain monégasque.
Le front anguleux rythme la coiffure en triangle de ce masque africain Lwalwa. Le regard est percé de rectangles dans l'aplat du visage et une bouche tubulaire fait saillie sous un majestueux nez rectiligne. Les masques Mfondo et Nkaki, au profil nasal à peine dissemblable, sont difficilement différenciables, mais le Mfondo posséderait un nez évoquant un bec de calao. Patine brun rougeâtre souvent issue de baies (Bixa orellana). C'est près de la rivière Kasaï que vivent les Lwalwa, entre l'Angola et le Zaïre. Disposant historiquement d'une société matrilinéaire, les Lwalwa après avoir subi l'influence luba et songye, adoptèrent un système patrilinéaire au sein de leur organisation politique et sociale rudimentaire. Le masque masculin ...


Voir la fiche

170,00

Masque Lwalwa, Mvondo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lwalwa

Ex-collection art africain italienne.
Les masques africains Lwalwa, Lwalu.
La coiffure en crête, incisée de rainures entrecroisées, surmonte une face concave au menton en pointe. Un imposant nez rectiligne, caractéristique du masque Lwalwa, sépare les incisions rectangulaires des yeux. Patine satinée brun rougeâtre.
Le masque masculin nkaki, nkaaki, de couleur rouge ou brune selon M.L. Félix, sculpté dans le bois mulela, fait partie des quatre types de masques produits par la caste privilégiée formée par leurs sculpteurs. Ces artisans, selon leurs mérites, peuvent devenir chefs et organiser des danses, dont le balango, au cours desquelles des acrobaties sont effectuées par de jeunes danseurs.
Ces masques sont alors exhibés, ou portés au cours de ...


Voir la fiche


Vendu à 170.00 Trouver un objet similaire

Statue Kongo Nkishi Vili
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Vili

Ex-collection art africain belge.
Consacrée par le nganga, dotée d'une charge magique (bilongo)composée d'éléments disparates dans un réceptable obturé par un miroir, cette statuette réunit les éléments distinctifs des sculptures nkisi. Les Vili ont produit une variété de sculptures d'usage individuel nkisi, auxquelles des vertus multiples étaient attribuées. Dabs un visage aux traits naturalistes, les yeux vitrés, cerclés d'une résine, symbolisent la clairvoyance. Base érodée. Patrine noire satinée.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Présents le long de la côte gabonaise, les Vili se sont détachés du royaume Kongo au XVIe siècle et le royaume Loango ...


Voir la fiche

290,00

Masque Dan Gunye Ge "de course"
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Collection art africain française.
Acteur de l'ordre social, ce masque africain dan au visage en amande, aux lèvres saillantes bien dessinées est percé d'orbites circulaires. Une épaisse coiffure en raphia et textile, une barbe garnie de cauris, distinguent cette sculpture classique africaine de Côte d'Ivoire. Patine abrasée.
Les masques équipés d'orbites rondes ( nommé gunyeya ou gunye ge ), facilitant la vision, font partie de l'ensemble des masques des Dan septentrionaux et sont utilisés pour les épreuves de courses lors de la saison sèche. Les zapkei ge


Voir la fiche

100,00

Statuette Chokwe Mwanangana
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Chokwe

Ex-collection art africain belge.
Cette statuette, symbole de pouvoir, mettrait en scène l'ancêtre mythique fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga coiffé de son impressionnante parure. Ce type de figure africaine, représentée sans les accessoires du chasseur, se nomme mwanangana (statue de chef). Aisément reconnaissable grâce à cette ample coiffe à ailettes latérales recourbées ( cipenya-mutwe ), il avait appris à son peuple l'art de la chasse.

Patine d'usage plutôt claire, mate, abrasée. Légères fissures.

Installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ...


Voir la fiche

480,00