Profitez des frais de livraison offerts - liste des pays éligibles
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Monnaie Ngata Ikakalaka
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Wangata

Ex-collection art africain française.
Cet objet en métal, évoquant quelque peu une épée, faisait office de monnaie chez les Ngata ou Wangata de République Démocratique du Congo.

Les Ngata disposaient en outre, au début du XXe siècle, de bracelets en cuivre qui servaient de monnaie d'échange dans les groupes Mongo.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies. Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises ...


Voir la fiche

180,00

Effigie de chef Tchokwe
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Chokwe

Ex-collection art tribal allemande.
Singularité des oeuvres de l'art africain Chokwe Une remarquable composition finement détaillée qualifie cette statue africaine des Chokwe composée de quatre éléments emboités. Elle met en scène un chef coiffé d'un chapeau européen et assis sur un siège de prestige réservé aux notables. Ses larges mains surdimensionnées tiennent un pot à tabac. L'usage de tabac était répandu parmi les Chokwe, et la fumée faisait partie intégrante des offrandes aux esprits ajimu . Le traitement minutieux réservé aux traits du visage, et le ciselage des doigts et des ongles est à noter. La barbe est en outre consituée de cheveux humains. L'application répêtée d'huile de ricin et de décoctions végétales colorantes a doté la sculpture d'une patine noire. (B. ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Guro-bete
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Guro

Ex-collection art africain traditionnel belge.
Ce masque africain offre un vaste front qu'une scarification saillante divise verticalement, particularité de la région située entre les Guro et les Bétés. Des cheveux humains ont été implantés, tandiqu qu'une barbiche pointe sous le menton. Ce masque, dont la fonction demeure peu documentée, symboliserait la force masculine, et peut-être également un puissant notable nommé "migone". Patine lisse et lustrée de teinte noire, permettant d'entrevoir le veinage du bois.

Hauteur sur socle : 41 cm.
Les Bété forment une peuplade établie sur la rive gauche du fleuve Sassandra au sud-ouest de la Côté d'Ivoire. Proches des Kouya et des Niabwa , la facture de leurs masques, ainsi que leur fonction, offre de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Senoufo Oiseau
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Cimier Senufo

Ex-collection art tribal africain française
Le calao dans l' art africain .
Le calao mythique faisant partie des cinq animaux de la cosmogonie Senoufo surmonte cette coiffe tressée. Evoqué pour des critères morphologiques et comportementaux, il décore, dans sa version miniature, de nombreux objets d'art africain senoufo. Son long bec est souvent "interprété comme la figuration de l'organe sexuel mâle" pérennisant la vie de la collectivité.
Hauteur sur socle : 47 cm.

Les villages senoufo sont composés de grappes d'habitations nommées katiolo . Chacun d'eux possède sa propre association Poro qui initie les jeunes garçons dès l'âge de sept ans en une succession de trois cycles d'une durée de sept ans . Ils se rassemblent en un enclos sacré appelé ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Pende Mbuya Mbangu
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Pende

La difformité dans l' art tribal africain .
Les masques "de maladie" Pende Mbangu illustrent, par leurs traits déformés, le malade en crise d'épilepsie ou le résultat d'une paralysie faciale causée par des rituels de sorcellerie. Au sein de nombreuses cultures tribales, l'épilepsie serait pourtant perçue comme un sceau divin sur un individu apte à communiquer de cette façon avec le monde spirituel. Le danseur qui porte ce masque de comédie est coiffé d'un chapeau en plumes gifuatu de pintade, de coucal ou de touraco, ou du lumbandu , une couronne de feuilles. Il est également souvent équipé d'une bosse sur le dos, exagérant alors l'aspect handicapé du personnage. Un chapeau composé d' une armature en vannerie garnie de raphia coiffe le visage, lui-même bordé de ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Cavalier Sao Sokoto Putchu Guinadi
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Bronze Sao

Collection art africain française
Utilisé comme une amulette créditée de vertus apotropaïques, cette petite sculpture en bronze constitue, pour les Sao, un talisman censé les protéger de la folie. Il est donc porté en permanence. Le génie qui possèderait le fou est représenté par le cavalier, le cheval figurant la victime. Ce cavalier coiffé d'un chèche chevauche un équidé qui constituait un rare attribut de prestige dans ces régions du Sahel, est doté d'une patine dorée lustrée.
Les Sao, ancêtres des Kotoko, étaient établis,entre le XIIe et le XIVe siècle dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le nord Cameroun et le Nigeria. Ils se sont établis sur des collines , ce qui leur permettait de repousser les envahisseurs. Soumis aux assauts ...


Voir la fiche

40,00

Masque Suah Buah Mambila
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Mambila Suaga Bor

Ex collection art africain française.
Le masque Mambila Suaga Bor se reconnaît facilement avec sa grande bouche ouverte portée en avant ainsi qu'à la paire de cornes qui le coiffe.
Ce type de masque zoomorphe est défini comme masque chien-pie.
Plus qu’une bouche, c’est la gueule du chien, toutes dents saillantes, qui est prête à mordre sa proie.
Cette réalisation sort des canons de l’art traditionnel Mambila par ses formes atypiques zoomorphes.
Il incarne un aspect négatif des forces de la nature et ne sort que lors des fêtes des semailles.
Dans le cortège, il est toujours accompagné d'un autre masque cette fois à visage humain qui combat les forces négatives du masque Suaga Bor .

Malgré leur petit nombre, les trente ...


Voir la fiche


Vendu à 230.00 Trouver un objet similaire

Masque Mambila
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Mambila

Sculpture mambila dans l'art africain

Population d'origine bantoue établie au sud-est du Nigéria, mais également au nord-ouest du Cameroun frontalier, près des Mfunte (ou Wuli) des Grasslands, les Mambila (" les hommes" en fulani), qui tirent leur subsistance de l'agriculture et de l'élevage, ont produit des statues incarnant les ancêtres,associées à la fertilité et la prospérité, et des masques-heaumes pour les cérémonies clôturant la saison des semailles. Les chefs de village, entourés de l'association mimin, étaient chargés de veiller à la paix sociale. Les objets cultuels des Mambila, utilisés par les nombreuses et puissantes associations initiatiques, participaient en outre aux rituels thérapeutiques et contribuaient à la protection contre la sorcellerie censée se ...


Voir la fiche

230,00

Tête reliquaire Byeri Fang Angokh Nlô
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Tête Fang

Ex-collection art premier française.

Art africain et rites funéraires
Cette sculpture offre la face concave distinctive du style Betsi, avec un regard hypnotique formé de deux têtes de clous tapissier. La coiffure soigneusement nattée se divise pour se réunir ensuite dans la nuque. Une moue caractérise généralement ces figures d'ancêtre, comme c'est le cas pour cet exemplaire. La poignée qui était introduite dans le panier reliquaire est partiellement érodée. Patine brun noir satinée et granuleuse. Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une ...

Tête reliquaire Fang Betsi Angokh Nlô
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Tête Fang

Art africain et rites funéraires
Une ample tête offrant la face concave caractéristique du style Betsi, dotée de pupilles en cabochons, est coiffée de tresses accessoirisées de grelots métalliques. Des restaurations ont été réalisées à l'aide d'une résine et d'agrafes en métal. Patine croûteuse mate.
Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. ...

Boîte sculptée Kongo Yombe
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boîte Yombe

Ex-collection art africain belge.
Le couvercle de ce contenant porte des motifs allégoriques, sculptés en ronde-bosse, représentant trois personnages dont une maternité siégeant sur un rondin. Fissures de dessication et abrasions.
Les cultures Solongo d'Angola et Yombé ont été largement influencées par le royaume Kongo dont elles ont emprunté la statuaire naturaliste et les rîtes religieux, en particulier au moyen de fétiches sculptés. L'art naturaliste des Bayombe, outre les masques et les fétiches nkisi , comprend des sculptures de prestige et des objets associés au culte Lemba, glorifiant l'harmonie et la vie de couple.
Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo, s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe anthropomorphe Bangwa
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Bangwa

Ex-collection art premier française.
La riche production d' art africain chez les populations du Grassland Camerounais s'illustre principalement par la statuaire sur bois : sculptures commémoratives de rois, reines, princesses et serviteurs titrés, ainsi que des parents de jumeaux.

Au sein de l'importante peuplade bamileke à l'Ouest du Cameroun, les Bangwa constituent un petit royaume. L'influence des Bamileke sur la statuaire bangwa est notable par des traits faciaux et une morphologie relativement comparables. Cette figure Bangwa,dont l'abdomen évidé fait office de réceptacle, honore la fécondité. Des agglomérats ocres tapissent les parois internes de la coupe.
Epaisse patine craquelée, fissures de dessication et restauration indigène.


Voir la fiche

350,00

Grand masque Songye Kifwebe
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Songye

Ex-collection art africain belge.
Rare version figurative du masque africain Songye, le kikashi , incarnant une force positive. La crête naso-frontale plate indique généralement qu'il s'agit d'un masque féminin. Des stries parallèles sont gravées sur la surface pigmentée de blanc. Erosions.
Trois variantes de ce masque Kifwebe ( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts),de la société du même nom, se distinguent : le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba septentrionaux et les Songye du Sud-Est. Ils sont portés par un danseur Kifwebe ...


Voir la fiche

290,00

Statue Kongo Yombe Pfemba
objet vendu
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Maternité Kongo

Collection art africain belge.
Figurine africaine sculptée des Kongo , cette effigie féminine incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice.
L'enfant incarne la transmission matrilinéaire du pouvoir.
La bouche dévoile des dents traditionnellement limées, les yeux semblent exorbités, soulignant la capacité de l'aïeule à discerner les choses occultes.
L'usage de ce type de sculptures demeure méconnu. Elles formaient cependant fréquemment le motif sculpté au sommet des cannes de chefs.
Patine brun clair. Fissures et abrasions.
Clan du groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comporte de remarquables maternités. Chez les Kongo , le ...


Voir la fiche

Vendu

Poupée Ashanti Akua ba
Art africain > Poupées africaines > Statuette Ashnati

Voeux de fécondité dans l' art africain Ashanti.
Sculpture stylisée nommée Akua'ba (pluriel Akua'mma) présentant des traits propres aux poupées ashanti qui sont généralement dépourvues de jambes : tête plate et circulaire surmontant un buste cylindrique aux bras horizontaux. De fins colliers de perles de couleur contrastent avec la patine sombre.
Patine noire satinée localement abrasée.
Ces effigies stylisées en bois étaient portées par les femmes enceintes, serrées dans leur pagne, afin d'assurer la venue de beaux enfants. L'écrasante majorité de ces statues est féminine, dotées de seins.

Les Ashanti sont une des ethnies du Ghana (ancienne "Côte de l'Or"), faisant partie du groupe des Akans, habitant une région recouverte de forêts. Tout comme d'autres ...


Voir la fiche

180,00

Poupée Ashanti Akua  ba
Art africain > Poupées africaines > Statuette Ashanti

Collection art africain française.
Voeux de fécondité dans l' art africain Ashanti.
Cette figure féminine stylisée, appelée Akua'ba (pluriel Akua'mma), présente des traits propres aux poupées ashanti, généralement dépourvues de jambes : tête plate et circulaire surmontant un buste cylindrique aux bras horizontaux. De fins colliers de perles de couleur contrastent avec la patine sombre.
Ces effigies stylisées en bois étaient portées par les femmes enceintes, serrées dans leur pagne, afin d'assurer la venue de beaux enfants. L'écrasante majorité de ces statues est féminine, dotées de seins.

Les Ashanti sont une des ethnies du Ghana (ancienne "Côte de l'Or"), faisant partie du groupe des Akans, habitant une région recouverte de forêts. Tout comme d'autres ...


Voir la fiche

180,00

Poupée Ashanti Akua  ba
objet vendu
Art africain > Poupées africaines > Poupée Ashanti

Voeux de fécondité dans l' art africain Ashanti.
Cette figure féminine stylisée, appelée Akua'ba (pluriel Akua'mma), présente des traits propres aux poupées ashanti, généralement dépourvues de jambes : tête plate et circulaire surmontant un buste cylindrique aux bras horizontaux. De fins colliers de perles de couleur contrastent avec la patine acajou lustrée. Ces effigies stylisées en bois étaient portées par les femmes enceintes, serrées dans leur pagne, afin d'assurer la venue de beaux enfants. L'écrasante majorité de ces statues est féminine, dotées de seins.

Les Ashanti sont une des ethnies du Ghana (ancienne "Côte de l'Or"), faisant partie du groupe des Akans, habitant une région recouverte de forêts. Tout comme d'autres populations vivant dans la partie centrale ...


Voir la fiche

Vendu

Epingle à cheveux cérémonielle Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Epingle Dogon

Collection art africain mise en vente par Jan Putteneers.
Cette sculpture dogon, bijou figuratif traditionnel, ornée d'un sujet zoomorphe, accompagnait la tenue cérémonielle de chefs religieux, hogon , responsables du culte du lébé , serpent mythique, et des prêtres du Binou. Les petits objets en métal, réalisés selon la technique de la cire perdue, étaient répandus dans la région du delta intérieur du Niger, le cuivre y parvenant grâce au commerce transsaharien. Des fouilles sur le plateau de Bandiagara ont en effet mis à jour des vestiges de sites sidérurgiques antérieurs au XVe siècle, date de l'arrivée des Dogon. En alliage de cuivre jaune, cet élément de parure tribale dogon a acquis une belle patine mordorée. Les forgerons dogon forment une caste endogame parmi les Dogon ...

Masque Yaure, Yohoure/ Guro polychrome
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Yaure

Ex-collection art africain française.
Le visage de ce masque africain yaure teinté d'une polychromie légèrement abrasée est surmonté de figures simiesques. Ce masque anthropo-zoomorphe évoque le zamble des Guros.
Les Yaouré sont un sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana. Géographiquement proche des Baoulé et des Gouros, on lit dans l'art yaouré l'influence de ces ethnies au travers du souci du détail et de l'esthétique. Les masques d'art africain Yaouré , ou Yauré , se divisent en deux groupes difficilement différenciables, les je , ou dié, avec parfois adjonction de pigments colorés, et les lo , généralement à la patine sombre, qui interviennent au cours de cérémonies de funérailles ou tout autre rite afin de se concilier les ...

Tabouret Luba/Songye Lupona
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Siège Luba

Ex-collection art africain française.
Sacralité des assises sculptées, regalia de prestige, dans l' art primitif africain. Une caryatide, figure féminine nue, supporte de ses bras le plateau circulaire. La statue est le "réceptacle d'un chef souverain défunt"( Luba, Roberts). Ce tabouret nommé lupona, ou kioni, kipona, kiona, selon les sources, constitue le point de rencontre du souverain, son peuple, et des esprits et ancêtres protecteurs, où se mêlent symboliquement et spirituellement passé et présent. Il formait jadis l'assise sur laquelle était intronisé le roi. Les sièges étaient disposés sur des peaux de léopard lors de l'investiture du nouveau chef. Ce n'est qu'après s'y être assis que son allocution revêtait un caractère royal et divin. En dehors de ces ...


Voir la fiche

280,00

Gardien de reliquaire Kota
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Reliquaire Kota

Expression sculpturale Obamba dans l' art africain

Effigie d'ancêtre Kota de type Obamba, dite mbulu-ngulu, dont la singularité réside dans les excroissances en pastilles auréolant le visage. La sculpture est plaquée de feuilles de métal gravées au repoussé. La base qui figurerait les bras n'est qu'en partie recouverte de métal .
Ce type de figure surmontait les paniers dans lequels étaient entreposées les reliques mortuaires des ancêtres de haute lignée, jouant en quelque sorte le rôle de gardiens nommés ngulu.
Fissures de dessication.
En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés par les banganga . Afin d'en réactiver la charge magique, ...