La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Ngbaka
Art africain > Masque africain > Masque Ngbaka

Les rituels initiatiques et l'art africain des Ngbaka
Tribu installée sur la rive gauche de l'Ubangui,les Ngbaka pratiquent l'agriculture, et leurs réalisations artistiques se sont inspirées de celles des tribus voisines Ngbandi et Ngombe , avec une particularité distinctive cependant, la ligne du front parsemée de chéloïdes linéaires. Ils sont organisés en tribus sans unité politique, sous la tutelle du chef wan et vénèrent un dieu nommé Gale à travers le culte rendu aux esprits de la nature. Les jeunes gens sont préparés à la vie adulte à travers des rituels nommés " gaza" et formés par d'anciens initiés , les bugaza. Leurs statues représentent généralement les ancêtres primordiaux Setu et sa soeur Nabo et sont installées sur des autels en vue de rites ...


Voir la fiche

60,00

Grand Masque Bété
Art africain > Masque africain > Masque Bété

Ex-collection art africain française.
Cet imposant masque africain, censé provoquer l'effroi, est sculpté dans un bois dense et dispose principalement d'un nez se prolongeant de cornes. Quatre orifices forment le regard, tandis que la partie supérieure, évoquant un casque, allie des arceaux et un cimier zoomorphe. C'est principalement dans l'Ouest de la Côte-d'Ivoire que les Bété emploient des masques liés au culte du bagnon. Le style de leurs masques de danse a été influencé par les populations Wobé et Guéré , ensemble dénommé Wé ou "les hommes qui pardonnent facilement", lui-même appartenant au groupe culturel Krou , ces traditions leur ayant été transmises et enseignées par les Nyabwa. D'origine guerrière mais participant également à la résolution des conflits, ce ...


Voir la fiche

220,00

Masque du Dô Ligbi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ligbi

Ex-collection art africain italienne.
Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo .Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de sacrifices et de chants telles que la fin du Ramadan , et symbolisant de cette façon la rupture du jeûne. Le regard se présente sous la forme de larges paupières rectangulaires scarifiées surmontant de fines incisions horizontales. Des marques tribales apparaissent également sur les joues et aux commissures de la bouche. Les caractéristiques notoires consistent toutefois dans les éléments latéraux, oreilles et ...


Voir la fiche


Vendu à 180,00 Trouver un objet similaire

Masque Yohouré Kokole Kwain du Dja
Art africain > Masque africain > Masque Yohoure

Collection art tribal française.
Art africain Yohouré.Surmonté d'un panneau ajouré et de quatre éléments tubulaires évoquant le masculin, ce masque africain yohouré est rehaussé de lamelles de cuivre. Des pigments blancs tranchent avec la patine sombre. Comme souvent chez les Yohouré, une frise de motifs triangulaires souligne l'élégant modelé du visage. Les Yaouré sont un sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana. Géographiquement proche des Baoulé et des Gouros, on ressent dans l'art yaouré l'influence de ces ethnies au travers du souci du détail et de l'esthétique. Les masques d'art africain Yaouré , ou Yauré , se divisent en deux groupes difficilement différenciables, les je , avec parfois adjonction de pigments colorés, et les lo , ...


Voir la fiche

160,00

Masque Dan Bassa Gela/ Geh-naw
Art africain > Masque africain > Masque Dan Bassa

Ex-collection art africain française.
Menton en pointe, dents animales implantées dans les lèvres, arête nasale quadrillée d'incisions, surmontée d' une coiffe de chignons parallèles, en saillie, séparée du front par un bandeau formé de petites coquilles. Ces détails anatomiques caractérisent le masque africain nommé Gela , Geh-Naw , de l'ethnie Bassa du Libéria. Sous les larges paupières en demi-cercles, les fentes évidées cotoient des parements métalliques. La patine granuleuses dispose de légers résidus de kaolin. Le groupe Bassa du Libéria est établi sur la région côtière, plus particulièrement autour de Grand-Bassa. Sa culture et sa production artistique ont subi l'influence des Dan et des Kpellé voisins, de langue mandé. Les Bassa disposent de sociétés d'initiation féminine ...


Voir la fiche

250,00

Masque heaume Bolo Bobo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bobo

Ex-collection art africain française.
Variante du masque africain Newenka des Bobo Fing, empruntant également des traits du masque kellé , il est caractérisé par un casque céphalomorphe dont l'extrémité du cimier stylisé s'achève en deux panneaux.Ce type de masques était porté exclusivement par les membres de la caste des forgerons, lors des cérémonies de levée de deuil, pour accompagner le défunt jusqu'à sa résidence ultime, la volta. Au moment où les yeux du masque étaient évidés,en commençant toujours par l'oeil gauche, l'incarnation spirituelle, l'esprit gardien du Do, prenait vie dans la pièce. La partie supérieure du masque,en croissant,représenterait l'envol d'un oiseau. Le masque de Do lié au culte des forgerons est quant à lui une structure composée de seules fibres ...


Voir la fiche


Vendu à 110,00 Trouver un objet similaire

Masque facial Pende Pumbu
Art africain > Masque africain > Masque Pende

Ex-collection art africain française.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes, produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef, le devin et son épouse, la prostituée, le possédé, etc... Les masques d'initiation et ceux de pouvoir , les minganji,représentent quant à eux les ancêtres et se produisent successivement au cours des mêmes cérémonies , fêtes agricoles, rituels d'initiation et de circoncision mukanda ,intronisation du chef. ...


Voir la fiche

100,00

Masque cimier Ci Wara Bambara
Art africain > Masque africain > Cimier Ci Wara

Dans l'art africain, on retrouve chez les Bambara des masques dits hippotragues ou grande antilope stylisée.
Cette pièce stylisée, combinaison de deux figures zoomorphes superposées, devait être placée sur un panier qui se pose sur la tête lors de la parade, il s'agit d'un masque dit cimier, le Ci Wara ou "fauve de la terre", emblème des tòn, associations destinées aux travaux agricoles<.
Les associations tòn, fraternité d'âge, réunissent les jeunes (garçons et filles) d'une même classe d'âge septennale. Associations à but social, elles aidaient les plus démunis aux travaux des champs. A l'occasion de ces travaux, se produisait - précédé d'un sacrificateur portant fétiche - un couple de danseurs masqués, les Tyiwara "fauves de la culture", accompagné d'un masque bouffon.


Voir la fiche

150,00

Masque Lumbu de la danse Okuyi
Art africain > Masque africain > Masque Lumbu

Art africain du Gabon.
Au sein du groupe prénommé Shira ,les Lumbu Loumbu, Balumbu, d'origine Bantu et originaires du royaume Congo, se sont établis sur la partie côtière du Gabon, et en République Congo, dans l'Ogooue moyen. Ils conservent les ossements de leurs ancêtres dans des paniers reliquaires ornés de statuettes et autres objets de prestige. Ce masque rare présentant un visage blanchi au kaolin, évocation d'une femme décédée, se manifestait lors de la danse de l'Okuyi et des cultes dédiés aux ancêtres, pratiques rituelles qu'ils partageaient avec les Punu. Les pommettes sont hautes dans un visage ovoïde dépourvu de scarifications, les paupières arquées mi-closes, le nez étroit, la bouche souriante, et le menton en pointe. La présence de cornes, dont l'une est endommagée, ...


Voir la fiche

390,00

Figure de reliquaire Lumbu, Loumbo, Mbumba
Art africain > Statues africaines > Statue Lumbu

Ex-collection art africain française.
Au sein du groupe prénommé Shira ,les Lumbu Loumbu, Balumbu, d'origine Bantu et originaires du royaume Congo, se sont établis sur la partie côtière du Gabon, et en République Congo, dans l'Ogooue moyen. Ils conservent les ossements de leurs ancêtres dans des paniers reliquaires ornés de statuettes et autres objets de prestige. Cette sculpture céphalomorphe présentant un visage blanchi au kaolin, évocation d'une femme décédée, était également brandie lors de cérémonies du Bwiti, culte également partagé par les Tsogho voisins. Les pommettes sont hautes, les paupières en grain de café, incisés, et le menton en pointe. Derrière un bandeau, la chevelure est séparée de part et d'autre d'une raie en épaisses tresses se rejoignant dans la nuque. ...

Figure de reliquaire Kota
objet vendu
Art africain > Reliquaires > Figure Kota

Ex-collection art tribal belge.
Le culte des ancêtres, le bwete (Kota du Nord) était au coeur de la vie sociale et religieuse des Kota et présente beaucoup d'analogies avec celui des Fang . En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés. Afin d'en réactiver la charge magique, les initiés frottaient la relique avec du sable. Chez les Kota , ces figures ont atteint un degré de stylisation et d’abstraction stupéfiant : réduit aux épaules et aux "bras" surmontés d'un grand visage, ce dernier peut être concave (féminin) ou convexe (masculin).


Voir la fiche

Vendu

Figure de reliquaire Kota
objet vendu
Art africain > Reliquaires > Figure Kota

Ex-collection art africain belge.
Le culte des ancêtres, le bwete (Kota du Nord) était au coeur de la vie sociale et religieuse des Kota et présente beaucoup d'analogies avec celui des Fang . En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés. Afin d'en réactiver la charge magique, les initiés frottaient la relique avec du sable. Chez les Kota , ces figures ont atteint un degré de stylisation et d’abstraction stupéfiant : réduit aux épaules et aux "bras" surmontés d'un grand visage, ce dernier peut être concave (féminin) ou convexe (masculin).


Voir la fiche

Vendu

Masque Luluwa
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Luluwa

Ex-collection art africain suisse.
Ce masque africain facial coiffé d'un large cimier frontal reprend les traits de la statuaire traditionnelle, ainsi que les motifs curvilignes associés aux scarifications de l'ethnie. Il est muni d'un manche qui devait en faciliter l'utilisation. Des incrustations de kaolin subsistent sur la surface. Abrasions de la patine mate. C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des Luba. Ils ont produit peu de masques, mais surtout des statues d'ancêtres représentant le guerrier idéal, mulalenga wa nkashaama, ainsi que le chef de la société du Léopard et des statuettes mbulenga ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Luba Kifwebe
Art africain > Masque africain > Masque Luba

Ex-collection art africain belge.
Ce masque présentant des similitudes avec les masques des Songye ne revêtait cependant pas la même fonction. Cette catégorie de masques africains plutôt rares sont nommés "bifwebe". Ils apparaissaient lors de funérailles et d'investitures. Il se produisait au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de lutter contre la sorcellerie. "Bifwebe" (Sing. : kifwebe) signifierait d'ailleurs, selon C. Faïk-Nzuji, "chasser la mort". Porté doté d' une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur, ce masque était généralement dansé en compagnie d'un masque zoomorphe. Chez les Luba le blanc est synonyme de relation avec le monde spirituel, par l'évocation de la lune qu'évoque la forme circulaire de l'objet. Les paupières ...


Voir la fiche

350,00

Siège Tanzanie Mbugu ou Nyamwezi
Art africain > Tabourets, chaises, trônes > Siège Tanzanie

Ex-collection art africain anglaise.
Attestant de l'origine sociale de son propriétaire, la chaise africaine est un meuble personnel destiné à rehausser son prestige . Elle est donc souvent décorée dans sa partie médiane de figures anthropomorphes ou zoomorphes en relation avec les mythes fondateurs et les croyances de l'ethnie. Sculpture monoxyle dont le pied anthropomorphe reposant sur une base cylindrique figure une jeune femme, ancêtre mythique, aux bras fléchis parallèlement au buste, aux pupilles incrustées de perles évidées, la lèvre supérieure comme distendue par un labret. Elle porte un torque en cuivre finement gravé. L'assise est soulignée sur son contour d'une double frise de losanges creusés dans le bois et sa surface incrustée d'éclats de laiton formant d'harmonieux ...


Voir la fiche

390,00

Statue Zande, Azandé
Art africain > Statues africaines > Statue Zande

Ex-collection art tribal française.
L'art africain dénombre deux types de statues Azande : Les statues Kudu, d'un hauteur comprise entre 30 et 50 cm représentent des ancêtres, et les statues Yanda, de 10 à 20 cm, de forme animale ou humaine, ayant un rôle apotropaïque, exposées durant les rites divinatoires au cours des rituels de la société Mani
Figure anthropomorphe très stylisée, les bras arqués de part et d'autre du buste, jambes écartées, fléchies latéralement sur des pieds massifs. Le corps est régulièrement ponctué d'orifices. La tête géométrique sur laquelle sont gravés, en biais, les yeux bridés, confère en outre un aspect surnaturel à cette sculpture. Une charge magique est probablement insérée au sommet de la tête, obturée par une résine.
Patine sombre huileuse, ...


Voir la fiche

250,00

Masque Bembe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bembe

Ex-collection art africain française.
Deux grandes orbites concaves, où des paupières globuleuses incisées permettent la vision, occupent la partie supérieure de ce masque africain Bembe. La chouette effraie aurait inspiré ces caractères zoomorphes. Une petite bouche conique fait saillie . Ces masques accompagnaient les rituels de passage lors des cérémonies de circoncision du Bwami. Patine claire satinée. Résidus de kaolin.
L'ethnie Bembe est un embranchement luba qui aurait quitté le Congo au XVIIIème siècle pour s'établir près de la Tanzanie et du Burundi. Leur société et tendance artistique sont empreintes de l'influence de leurs ethnies voisines dans la région du lac Tanganyika, les Lega, les Buyu, etc. En effet, à l'instar des Lega, les Bembe disposaient d'une ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Muhunzu Pové, Vuvi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Vuvi

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Support d'une puissance sacrée, le masque africain Pové, parmi la très grande diversite des masques Okandé, Membé , des tribus du centre du Gabon, adopte un volume de faible profondeur, presque plat. Rappelant les masques Tsogho , il est en outre enduit de couleurs juxtaposées que divisent des traits relevés de noir. Sculpté par un initié à la veille des cérémonies rituelles, ce masque incarne l'ancêtre mythique de la tribu. Actuellement, il se manifeste lors de deuils de personnalités ou pour exercer une forme de justice. Etabli dans le bassin de l'Ogooué, le groupe Okandé de langue Membé, voisin des Punu ,Pounou, est composé des ethnies Tsogho, Pové (Vuvi), Okandé, Evea, et Apindji. Ces ethnies pratiquent le culte du Mwiri, société ...


Voir la fiche

Vendu

Couple primordial Dogon
Art africain > Statues africaines > Couple Dogon

Art africain Dogon.
Ces figures représentées dans une attitude de contrition incarnent le couple primordial Nommos à l'origine de la création chez les Dogon du Mali. Les corps graciles sont figés bras tendus le long du buste et jambes aux genoux cagneux, parallèles. Patine vert de gris, incrustations rouille. La jambe d'une statue est emboitée au niveau du genou.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des éboulis au flan des collines, ...


Voir la fiche

480,00

Masque Chokwe Chihongo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Chokwe Cihongo

Dans de l' art africain, le masque Chokwe Cihongo est le pendant masculin du masque Chokwe Pwo (femme) et symbolise l'ancêtre masculin.
Le menton est porté en avant, et la coiffe est toujours de taille généreuse au regard du visage.
Ce dernier est scarifié suivant la coutume Chockwe.
Toujours portés par des hommes, ces masques sont utilisés dans des danses rituelles dédiées à la fécondité. Ils apportent prospérité et fécondité. Cependant, maîtrisés par les sorciers, ils peuvent revêtir un caractère maléfiques et devenir des Wanga.


Voir la fiche


Vendu à 65,00 Trouver un objet similaire

Statues de jumeaux Ibedji Yoruba
Art africain > Statues africaines > Ibedji Yoruba

Ex-collection art africain belge.
Les "abiku", parures à visée protectrice, se déclinent ici chez chacun des personnages sculptés en colliers de perles colorées, chainettes de cauris, et grelot métallique. Ces statuettes-poupées "ere" (statues), évocation de jumeaux, disposent d' une coiffure formée de tresses rassemblées en un cimier sagittal. Surface lustrée satinée.
Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le relais. Il arrivait également qu'un homme fasse sculpter des ...


Voir la fiche

300,00