La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Grand Masque Baoulé bélier
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Baule

Ex-collection art africain française.
Imposante sculpture tribale animalière dont les longues cornes sculptées, torsadées, symbolisent l'agressivité et la puissance destructrice. Victime sacrificielle en vue d'offrandes et métaphore de la pugnacité , le masque-bélier baoulé est une allégorie de la force. Ce masque apparaissait en compagnie de masques humains au cours de diverses cérémonies, dont des funérailles ou de nos jours lors de visites d'hôtes de marque. Bois dense, patine satinée, brun acajou, noir et blanc. Fissures de dessication.
Selon la mythologie baoulé , un ancêtre royal dût sacrifier son fils pour franchir une rivière. Cet évènement est à l'origine du nom des Baoulé , Bauli,"le fils est mort". Ils représentent la majeure partie de la population de Côte ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de maternité Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Senoufo

Ex-collection art tribal africain française
L'art africain Senoufo et les maternités Les Senoufo ont produit une grande diversité d'objets d'art tribal africain liés à la société initiatique du Poro : masques-heaumes, masques faciaux, cimiers, statues pilons, ou statues représentant la Mère mythique Ka Tyéko. Cette statue tribale féminine dispose d'une gestuelle symbolique, assise, un enfant têtant son sein. Des scarifications en "moustaches de chat" sont présentes aux commissures de la bouche, linéaires et parallèles sur le corps. Sa coiffure évoque quant à elle l'oiseau mythique lié à la cosmogonie, évoqué lors de l'initiation des jeunes. Sculpture dotée d'une patine noire satinée.
Les villages senoufo sont composés de grappes d'habitations nommées katiolo . Chacun ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Gurunsi
Art africain > Statues africaines > Statuette Gurunsi

Collection art africain monégasque
Moins célèbres pour leurs statues que pour leurs masques, les Gurunsi utilisaient cependant des statues représentant des ancêtres pour la divination ou qui étaient simplement disposées sur des autels afin d'être honorées. Cette sculpture d'une grande sobriété, dotée d'une patine satinée que les onctions d'huile ont contribué à lustrer, se distingue par ses larges épaules se prolongeant de bras écartés du buste et de petites paumes digitées. Elle est dépourvue de scarifications et de parures. Manque sur l'un des pieds. Sur le plan religieux, les Gurunsi croient en un être supérieur, Yi, qui s'est retiré du monde après l'avoir créé et dont l'autel occupe le centre du village. Yi a envoyé, pour le représenter, l'esprit Su, incarné dans tous les ...


Voir la fiche

380,00

Figure Lega Katimbitimbi
Art africain > Ivoires > Figure Katimbitimbi

Collection art africain belge.
Au sein de la variété d'objets détenus par les initiés lega de l'association du Bwami, cette figurine, rare petit talisman en ivoire de forme effilée, était destinée à une femme haut gradée qui le portait à la ceinture, attaché par l'orifice situé sur la pointe. Patine huilée ambre.
Le Bwami régissait la structure sociale lega, ouverte aux adultes circoncis et à leurs épouses et  instruisent leurs adhérents en terme de perfection morale.  Ces objets font parties des masengo , signifiant qu'ils sont sacrés et ne peuvent donc être portés que par les initiés. Le propriétaire ne peut s'en séparer au cours de sa vie. Le Bwami comporte différents degrés, les yananio et kindi étant les plus élevés. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où ...


Voir la fiche

390,00

Pot à lait Tutsi Rwanda
promo art africain
Art africain > Pots, jarres, callebasses, urnes > Pot Tutsi

Ex-collection art africain belge.
Récipient usuel d'Afrique de l'est, de forme allongée, de fines parois et dépourvu de couvercle, conçu par un peuple nomade. Ce dernier fut particulièrement décimé par la traite islamique des esclaves et par des guerres intestines récurrentes. Les groupes de populations nommées "Bantous interlacustres", situées entre le lac Victoria et le fleuve Limpopo, comprennent les Ganda, Nyoro, Nkole, Soga, Toro, Hima, et les Tutsi du Rwanda et du Burundi. Leurs cultures comportent des similarités, à l'instar de leur production artistique et leurs objets d'usage quotidien. Les Tutsi élèvent du bétail . Ils excellent par ailleurs dans l'art du tissage et de la vannerie. Cet objet utilitaire présente des parois polies et une surface présentant des impacts ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)

Fétiche Songye Nkisi
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Fétiche Songye

Art tribal africain et fétiches rituels
Statue-fétiche Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) anthropomorphe , ses larges avant-bras sont positionnés autour d'un abdomen saillant au centre duquel l'ombilic, évidé en cupule, recevait une charge magique. Orné de colliers de perles rondes et tubulaires multicolores, en lien avec le collier symbole du cycle septennal de l'association du bukishi , il est également habillé d'un pagne de raphia . Un coussinet gainé de peau de reptile, peut-être la queue de l'animal, est attaché sous sa cage thoracique. Au sommet de son crâne se dresse une corne, scellant l'orifice dans lequel des éléments rituels étaient également introduits. La particularité de ces objets résident le plus souvent dans le traitement anguleux de la forme, l'imposant visage ...


Voir la fiche

180,00 € 144,00 ( -20,0 %)

Double cloche rituelle Bamileke
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Monnaie Bamileke

Ex-collection art tribal française.
Armes, bijoux, monnaies,les objets métalliques sont indissociables de l'art africain. La métallurgie est en effet intimement associée aux mythes fondateurs dans de nombreuses cultures africaines, tels des forgerons devenus rois (Zaïre), le marteau enclume étant le symbole du pouvoir chez les Luba. Accessoires de culte, les gongs en alliage métallique , certains très décorés, revêtent une grande diversité de formes. Ce double gong , dans sa simplicité, constituait un instrument sacré et l'emblème d'une des nombreuses sociétés masculines des populations du Grassland , la Kwifoyn , dont le siège jouxtait le palais royal. Le tintement des baguettes en bois sur le métal creux annoncait le début de cérémonies : la communication avec le monde surnaturel ...

Statue Metoko / Lengola
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Nouveau produit

Ex-collection art tribal allemande.
L'art africain stylisé des tribus de la forêt
Volumes cubiques et traits aigüs composent une certaine dynamique pour cette statue primitive des Metoko, dont les caractéristiques se rapprochent des sculptures Lengola. Un visage taillé en méplat, aux orbites creusées en coeur, se divise en deux tons repris sur les taches peintes sur le corps du personnage, rappelant la bichromie des masques du Gabon. Les pieds s'enfoncent dans un socle circulaire. Fissures. Cette effigie masculine cultuelle est issue des Metoko et Lengola, situés au centre du bassin congolais entre les rivières Lomami et Lualaba, peuples de la forêt primaire dédiées au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en Afrique. Leur société , le Bukota , accueillant à la fois des ...


Voir la fiche

450,00 € 360,00 ( -20,0 %)

Figure de calao Baga
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Calao Baga

Collection art tribal française.
La figure de l'oiseau dans l'art africain de Guinée
Cette sculpture africaine des Baga représente le calao portant au dos une figure réduite similaire. La statue est ornée de motifs décoratifs sculptés, peints d'une polychromie à présent éteinte.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman, les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu, Naku, qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup , figuré par une grand cage couverte de raphia dont le sommet est une tête d'oiseau. Un autre esprit adopte une forme de serpent, le bansonyi, chef des initiés des classes to-lom. Le nimba, le ...


Voir la fiche

Vendu

Petit masque Kongo Yombe
promo art africain
Art africain > Masque africain > Masque Kongo

Ex-collection art africain belge.
Apanage du nganga, prêtre-devin des Kongo, ce masque africain de dimension réduite et de type réaliste reprend les caractères kongo tel le regard à la pupille percée. Les capacités médiumniques, que les Kongo pensaient favoriser grâce à la prise de substances hallucinogènes, se révèlent par le regard écarquillé. Ce type de masques portaient le nom de ngobudi en référence à une chose effroyable, terrorisante. Ces masques médiateurs, également présents dans les processus initiatiques, étaient utilisés par les féticheurs au cours de rituels de guérison. Parallèlement, ils servaient aussi à identifier les individus qui, par leurs agissements, pouvaient perturber l'harmonie de la communauté. Patine brun orangé, abrasions. Infimes résidus de pigments ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)

Masque Lega
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Lega

Visage blanchi au kaolin, paupières saillantes en amande dans des orbites en coeur, bouche sculptée dans l'extrémité du menton, composent les canons traditionnels de ce masque africain lega .Ce masque tribal indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades,et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu. Patine brune satinée, résidus clairs de kaolin.
Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Lega
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art tribal belge.
L'art africain lega et les supports d'initiation Appartenant à un initié du Bwami, parmi les nombreuses autres utilisées au fil des initiations, elle se distingue par des membres tronqués et le rappel vertical, sur le buste, de l'arête médiane formant le nez. Deux anneaux métalliques enserrent également le cou et le buste. Patine miel, bois érodé. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces métaphores, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses ...


Voir la fiche

Vendu

Plateau de divination Opon Ifa Yoruba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Plateau Ifa

Ex-collection art africain belge.
Supports du ritualiste nommé babalawo (ou Babalao, ou Babaaláwo, prononcé Baba-a-láwo), prêtre d'Ifa, en langue yoruba, ces plateaux existent en trois formes, dont la circulaire ( opon ribiti ) tel cet exemplaire. Ils sont destinés à l'Ifa, système de divination qui représente les enseignements de l'orisha Orunmila, orisha de la Sagesse. Les babalawo affirment s'assurer du futur au travers de leur communication avec Orunmila. Dans la pensée Yoruba au Nigéria, les orishas forment une variété d'esprits divins contrôlant les forces naturelles. On les retrouve principalement dans la cosmogonie yoruba mais plus largement en Afrique de l'Ouest est dans les diasporas d'Amérique Centrale et du Sud. Le centre du plateau, aarin opon , forme un tableau ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statuette Nkishi Songye
objet vendu
Art africain > Fétiches > Fétiche Songye

Ex-collection art africain belge.
Le Nkisi, nkishi (pl. mankishi ) est un fétiche protecteur des Songye, sculpture tribale à vocation protectrice. Cet exemplaire réduit, vêtu d'un pagne de textile ceinturé de liens de raphia, arbore le masque Kifwebe. Des cavités ou discrets orifices aménagés sur les sculptures abritaient des ingrédients à visée apotropaïque. Dans ce cas les éléments sont insérés dans le boudin noué sur le buste de la figure. Les mains digitées sont disposées autour d' un abdomen saillant, témoin du lignage, dans lequel la charge magique bajimba est absente. Patine satinée chocolat. Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes dans la culture africaine. Les ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Douala Ekongolo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Douala

Ex-collection art africain française.
Structure plane, formée d'un volume rectangulaire évoquant un visage étroit qu'une arête médiane divise verticalement, flanqué de deux ailettes indiquant des oreilles, et surmonté de cornes se rejoignant en arc. La surface offre des combinaisons géométriques juxtaposées peintes de couleurs contrastées. Le masque s'achève dans sa partie inférieure par une lame métallique en losange figurant la langue. Sculptés par les sculpteurs de Douala dans la baie du Cameroun, ce type de masque zoomorphe étaient produits pour les initiés de la société ekongolo dans le but d'honorer les ancêtres à l'occasion de cérémonies rituelles, et se portaient comme un casque. Les Douala , vivant à l'embouchure de la rivière Wuri , organisaient des régates où l'on ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Chokwe Pwo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Chokwe

L'art africain Chokwe et sa grande diversité de masques tribaux
Les motifs gravés sur le front, et souvent sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Le motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Cet exemplaire est coiffé d'une large coque bombée dont les stries représentent les tresses, suivant la mode de l'époque, doublée d'une épaisse perruque de raphia que soutient une armature d'osier . Ces masques étaient principalement portés lors des cérémonies d'initiation de passage à l'état adulte, marquant entre autres la fin du lien privilégié entre un fils et sa mère. Les larmes stylisées subliment le mélange de fierté et de tristesse qui en résultait. ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Ci Wara Bambara
objet vendu
Art africain > Masque africain > Cimier Ci Wara

Dans l'art africain, on retrouve chez les Bambara des masques dits hippotragues ou grande antilope stylisée.
Cette pièce stylisée, combinaison de deux figures zoomorphes superposées, devait être placée sur un panier qui se pose sur la tête lors de la parade, il s'agit d'un masque dit cimier, le Ci Wara ou "fauve de la terre", emblème des tòn, associations destinées aux travaux agricoles.
Les associations tòn, fraternité d'âge, réunissent les jeunes (garçons et filles) d'une même classe d'âge septennale. Associations à but social, elles aidaient les plus démunis aux travaux des champs. A l'occasion de ces travaux, se produisait - précédé d'un sacrificateur portant fétiche - un couple de danseurs masqués, les Tyiwara "fauves de la culture", accompagné d'un masque ...


Voir la fiche

Vendu

Buste Lega janiforme
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Buste Lega

Ex-collection art africain belge.
Deux visages dotés de pupilles percées, exorbitées, prennent forment autour d'un tronc central pour cette sculpture tribale Sakimatwematwe (Multi-têtes) appartenant à un initié du Bwami, parmi les nombreuses autres utilisées au fil des initiations. Relative à un proverbe Lega,dotée de deux têtes ou plusieurs, cette statuette illustrerait toujours la nécessité d'une vision globale des évènements, et donc la prudence, la sagesse et l'impartialité qui devraient en découler. (Biebuyck 1973). Patine granuleuse, kaolin, légers reflets orangés.
L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Baoulé Blolo bian
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Baule

Art africain Baoulé.
Outil de communication avec le monde spirituel ou blolo , cette figure masculine, quasi androgyne, représente le conjoint idéalisé . Elle était sujette à offrandes et libations sacrificielles. La patine pelliculeuse grisée est écaillée . Fissures de dessication derrière une oreille. Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona, " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou, être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu afin de communiquer les révélations de l'au-delà. Le second type de statues, réalisées selon les indications du devin, sont les époux de ...


Voir la fiche

180,00 € 144,00 ( -20,0 %)

Couple de grands léopards Benin Bini Edo en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Couple de grands léopards Benin Bini Edo

Bronze dans l'art africain du royaume bénin
Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières les glorifiant étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures commémoratives de chefs décédés, majestueux félins, lourds bracelets , chevillères et récades étaient produits en quantité dans de nombreux ateliers de fondeurs selon la technique de la fonte à la cire perdue. La mise à mort du roi des animaux associés aux légendes, le léopard, était le privilège du chef, l'Oba. Le félin pouvait alors servir d'offrande pour le culte de la tête du chef. Parfois dompté par diverses guildes ...

Masque facial Ligbi
promo art africain
Art africain > Masque africain > Masque Ligbi

Ex-collection art africain française.
Forme ovoïde encadrée de cornes incurvées vers l'avant, pour ce lourd masque africain des Ligbi. De discrets rehauts de pigments bleus et rouges, et de kaolin, forment les motifs linéaires figurant les scarifications du visage, et celles des coins de la bouche, dites en "moustaches de chat". Patine brune mouchetée. Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo . Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques africains liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de sacrifices et de chants telles que la fin du Ramadan , et symbolisant de cette façon ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)