Joyeuses Pâques (- 20%) du 12 au 26/04/19
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:



Masque Lwalwa Nkaki
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Lwalwa

Géométrie Lwalwa et art africain.
C'est près de la rivière Kasaï que vivent les Lwalwa, entre l'Angola et le Zaïre. Disposant historiquement d'une société matrilinéaire, les Lwalwa après avoir subi l'influence luba et songye, adoptèrent un système patrilinéaire au sein de leur organisation politique et sociale rudimentaire. Le masque masculin nkaki,du type mvondo , sculpté dans le bois mulela, fait partie des quatre types de masques produits par la caste privilégiée formée par leurs sculpteurs. Ces artisans, selon leurs mérites, peuvent devenir chefs et organiser des danses, dont le balango, au cours desquelles des acrobaties sont effectuées par de jeunes danseurs. Ces masques sont alors exhibés, portés au cours de cérémonies d'initiation de la société Ngongo , ou encore pour ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Baga Bansonyi, Mansonyi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Baga

Ex-collection art africain belge.
Les Baga vivent le long de la côte atlantique de la république de Guinée, en Afrique de l'Ouest. Ils forment l'un des plus petits groupes ethniques de Guinée, et ont vécu relativement isolés de leurs voisins à cause des vastes marécages qui les entourent. Ils ont cependant laissé un vaste héritage artistique, qui comprend des cimiers, des sculptures figuratives, des masques, et des objets d'usage quotidien tels que des instruments de musique. Masque initiatique serpentiforme utilisé principalement par les Bulongic (village de Kifinda), sous-groupe Baga du littoral guinéen, sa taille peut varier de 1 à 2,50 m. Ces masques étaient divisés en deux groupes portant les noms Mosolo kombo et Sangaran , chacun dotés de fonctions précises. Leur ...

Coupe à offrandes Yoruba
promo art africain
Art africain > Objets usuels > Coupe Yoruba

Scénettes Yoruba et divination dans l'art africain
Les coupes à offrandes votives destinées au dieu de la divination Ifa nommé Orunmila contenaient généralement des noix de kola ou autres présents de choix. Figures allégoriques d'art tribal véhiculant des messages à l'intention des adeptes, elles existent sous des formes très variées. Prédominant dans l'art Yoruba, le thème du cavalier fait référence à la cavalerie de l'empire Oyo (1680-1830) situé entre le Nigéria et la République du Bénin, sa fonction première étant d'exalter et célébrer la puissance du roi. Les Oyo créèrent deux cultes centrés sur les sociétés Egungun et Sango, toujours actives, qui vénèrent leurs dieux à travers des cérémonies faisant appel à des masques, statuettes, sceptres et supports de divination. Centrée ...


Voir la fiche

450,00 € 360,00 ( -20,0 %)

Masque Bwa Nawantante vertical
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Bwa

Les Bwa dans l'art africain.
Population établie de part et d'autre de la Volta noire au Burkina Faso et au Mali, les Bwa se partagent en trois castes endogames : forgerons, griots et agriculteurs. Les Bwa croient en un dieu Difini créateur du monde, qui l'abandonna par la suite à son fils Do. Do, dont l'emblème est un rhombe de fer nommé alive , est censé intervenir au cours des funérailles et des rites agraires. Les masques en feuilles sont fabriqués par les villageois, seuls les Bwa du Sud, les nieguegue , produisent des masques en bois souvent zoomorphes, et les fameux masques-planches,abstraits, représentant les esprits de la nature, les naw .(C.Roy) Ce masque tribal des Bwa figurerait, de façon abstraite, le grand calao, lié à la divination et à l'au-delà. Sa bouche ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Couple de statues funéraires Nok
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statues Nok

L'exploitation de gisements d'étain dans le Nigéria central permit d'exhumer, à partir de 1929, des figures en terre cuite qui,d'après les tests effectués au moyen de la thermoluminescence, sont issues de la civilisation Nok ( du nom du village minier )Cette civilisation est née approximativement vers 600 avant J-C pour s'éteindre mystérieusement suite à une famine ou une épidémie autour de 250 après J.C. Des outils agricoles et des haches de pierre apparurent également, confirmant la notion d'agriculteurs sédentarisés vivant de la production de l'igname et d'huile de palme. Des scories de fourneaux confirmèrent par la suite qu'ils maîtrisaient également les techniques de la forge. La première tête fut découverte à Tsauni en 1943 à huit mètres de profondeur. Elle fut utilisée comme ...

Masque Pende Panya-ngombe
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Pendé

Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes ,produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef fumu ou ufumu, le devin et son épouse, la prostituée,le bouffon, tundu , le possédé, etc... Les masques d'initiation Mbuya liés à l'initiation mukanda et ceux de pouvoir , les minganji , représentent quant à eux les ancêtres et se produisent successivement au cours des mêmes cérémonies , fêtes agricoles, rituels d'initiation et de circoncision ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dan
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Dan

Un fin bandeau natté est la seule ornementation de ce petit masque Dan formé de métal dont les contours disposent de trous de fixation. Il est inspiré des masques Tankaglé et Déanglé,intermédiaires entre le village et le camp d'initiation. Ces petits masques serviraient de témoins dans les rites d'initiation.(J.B. Bacquart) Patine mouchetée aux reflets verts. Ce type de masques exaltait la beauté des jeunes filles Dan. Pièce récoltée par Monsieur Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont ...


Voir la fiche

420,00 € 336,00 ( -20,0 %)

Siège à caryatide Luba Lupona
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Tabouret Luba

Sacralité des assises dans l'art africain

Cette effigie féminine d'ancêtre, "réceptacle d'un chef souverain défunt"(Luba, Roberts)soutient de ses bras levés le plateau circulaire qui repose sur sa coiffe. Parée de ses bracelets et colliers, arborant les scarifications saillantes en épis convergeant vers l'ombilic, le personnage est doté d'une physionomie aux traits symétriques évoquant une sereine méditation. Les larges pieds symbolisent quant à eux la tranquille stabilité que procure la maturité. Ces sièges nommés lupona ,ou kioni ,kipona , kiona , selon les sources, constituaient autrefois l'assise sur lesquelles étaient intronisés les rois. Patine huilée satinée, particulièrement lustrée sur l'assise. Réparation indigène. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple ...

Génie Dogon
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Figure anthropomorphe agenouillée, sa longue face plane repose sur son abdomen. les yeux exorbités semblent clos, tandis que la bouche dévoile une dentition régulière.L'objet a en outre été soumis à une altération importante due aux xylophages et aux conditions climatiques. Sa surface est gravée d'une alternance de lignes parallèles, et de damiers sur le buste. Les génies de l'eau, nommo, sont à l'origine d'un culte dogon très important : le culte du binu. Cette pièce représenterait également le pouvoir cheffal. La fabrication de telles pièces était entourée d'interdits et de cérémonies particulières. Patine beige grisée mate. Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes ...


Voir la fiche

Vendu

Cavalier Dogon
objet vendu
Art africain > Cavalier > Cavalier Dogon

Les fréquentes représentations de cavalier, chez les Dogon du Mali, font référence à leur cosmogonie et leurs mythes religieux complexes. En effet, l'un des Nommos , ancêtres des hommes , ressuscité par le dieu créateur Amma , est descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. De plus, la plus haute autorité du peuple Dogon, le chef religieux nommé Hogon , paradait sur sa monture lors de son intronisation car selon la coutume il ne devait pas poser le pied à terre. Dans la région des falaises de Sangha, inaccessibles à cheval, les prêtres le portaient , tout en hennissant en référence à l'ancêtre mythique Nommo . Cette figure d'ancêtre Dogon chevauche à cru l'animal dont il dispose. Coiffé de tresses, doté d'une barbe horizontale, ses poignets sont également ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque casque Makonde Lipoko
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Makonde

Les formes et les proportions de ce masque casque africain Makonde représentant un esprit ancestral traduisent une volonté de réalisme. Les ancêtres reviendraient masqués afin de marquer leur satisfaction consécutive à l'initiation. Certains masques arborent des tatouages à la cire ou encore des scarifications incisées dans le bois. L'implantation de cheveux humains, comme chez les Tiv, contribue à renforcer le caractère réaliste du masque. Le remarquable ciselage des traits rend cette oeuvre particulièrement naturaliste. Le bois brut s'est doté d'une patine brun clair aux reflets chauds. Manques et abrasions du bois. Acquis par Monsieur Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en ...


Voir la fiche

680,00 € 544,00 ( -20,0 %)

Figure de fertilité Mossi
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Mossi

La Haute-Volta, le Burkina Faso depuis l'indépendance, est composée des descendants des envahisseurs, cavaliers venus du Ghana au XVe siècle, nommés Nakomse , et des Tengabibisi , descendants des autochtones. Le pouvoir politique est aux mains des Nakomsé,qui affirment leur pouvoir par l'intermédiaire des statues, tandis que les prêtres et chefs religieux sont issus des Tengabisi, qui utilisent des masques au cours de leurs cérémonies. Animistes, les Mossi vénèrent un dieu créateur du nom de Wendé . Chaque individu serait doté d'une âme, sigha , liée à un animal totémique. Figure féminine dont la base aurait été rongée par les insectes, elle dispose, figurées par des lignes constituées de petits trous,des scarifications ethniques Mossi. La statuette n'est vêtue que d'un collier de ...


Voir la fiche

250,00 € 200,00 ( -20,0 %)

Fétiche Songye Nkisi
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Songye Nkisi

Collection art africain Borzykowski acquise chez Galerie D. Malik, Londres.

Cette pièce est dotée d'une tête imposante. On y retrouve des yeux mi-clos en grains de café très légèrement en projection.
La bouche est quant à elle elliptique et renferme plusieurs petites dents. La corne, élément caractéristique de ces pièces, est présente et en parfait état. Le personnage aux formes anguleuses a les mains posées sur son abdomen sphérique.
Le bois présente un beau vieillissement, une patine intéressante, en particulier sur le visage.
La puissance magique des Nkisi est améliorée par l'adjonction d'accessoires comme le collier présent ici et parfois par de petites sacoches en cuir et des plaques ou clous métalliques.

Ces fétiches de protection destinés aux ...


Voir la fiche

Faire offre

2450,00

Couple d ancêtres Zande
Art africain > Statues statuettes > Statuettes Zande

Collection art africain belge.
Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République centrafricaine. D'après leurs croyances l'homme serait doté de deux âmes dont l'une se transforme à son décès en animal-totem du clan auquel il appartient. L'art tribal africain des Zande, ou "ceux qui possèdent beaucoup de terres", hormis leur art de cour composé de cuillères, réceptables, pipes et harpes, dénombre deux types de statues : Les statues Kudu d'un hauteur comprise entre 30 et 50 cm représentent des ancêtres. Il existe aussi des statues dites Yanda de 10 à 20 cm, de forme animale ou ...


Voir la fiche

580,00

Statue Fétiche Vanuatu
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Vanuatu

Nommées en 1774 les Nouvelles-Hébrides par le capitaine Cook, ces îles du sud de l'océan Pacifique forment un archipel devenu le Vanuatu depuis son indépendance en 1980. Ces sculptures anthropomorphes correspondent au grade, au sein de la chefferie, de celui qui les a réalisées. Les oeuvres sont élaborées sur le lieu de la taille, hors des regards féminins,et peuvent atteindre au-delà de 2 m. Une forme anthropomorphe dotée d'un visage aux yeux globuleux, engoncé dans le buste rectiligne sur lequel viennent se poser les bras du personnage.


Voir la fiche

480,00

Fétiche Téké,
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Téké

Ex-collection art africain belge.
Etablis entre la République du Congo, la République démocratique du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi les forgerons. Le chef de famille, mfumu , avait droit de vie ou de mort sur sa famille dont l'importance déterminait son prestige. Le chef du clan, ngantsié ,conservait quant à lui le grand fétiche protecteur tar mantsié qui supervisait toutes les cérémonies. C'est le puissant sorcier guérisseur et devin qui "chargeait" d'éléments magiques, contre rétribution, les statuettes individuelles, "mussassi". C'est aussi d'après ses directives que le culte était rendu aux ancêtres et aux génies de la nature. Leur société secrète, kidumu , utilisait des masques plats circulaires ornés de ...


Voir la fiche

Vendu

Statue pilon Debele Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue pilon Debele Senoufo

Ex-collection art africain S.E. M. Lamine Aidara.
Des caractéristiques sculpturales particulièrement équilibrées pour cette oeuvre d'art tribal africain : la ligne élancée de la mâchoire , celle des seins, la saillie ombilicale , se font gracieusement écho. Le rapport entre les vides et les pleins témoigne des qualités de l'artiste-forgeron. La position est cependant classique, les paumes ouvertes autour de l'abdomen . Les jambes à demi-fléchies disparaissent dans un socle formant pilon appelé " sedine " ou " dol " selon le dialecte. Le port de bracelets et de talisman autour du cou est à noter : le but d'honorer la sagesse et la connaissance des anciens les Senoufo se paraient de bijoux qui pouvaient aussi être déposés sur les autels. Douceur et matité de la patine brune. Fissures ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Bwa du Koro
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Bwa

Ces statues d'art africain sont produites par les Bwa situés au Mali sur le plateau de Tominian. Elles sont absentes chez les Bwa du Burkina Faso.
Ces pièces sont la représentation d’un danseur qui porte un masque de feuilles qui, par essence, est éphémère puisque composé d’un filet de fibres végétales, le tout surmonté d’un ornement de plumes.
Elles sont l’incarnation de Do , fils et intermédiaire du dieu Difiné , illustrant la capacité de la nature à se régénérer à chaque saison. Un rhombe de fer est le symbole du dieu Do.

Le masque de feuille n’est pas seulement utilisé dans les rites de fertilité mais aussi de purification de village.
Leur extrapolation en fétiches permet de conférer capacité au village la capacité de renaître de lui-même, de se ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Idoma
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Cimier Idoma

Ex-collection art africain belge.
Les Idoma habitent au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ce sont des agriculteurs et des commerçants. L'influence  de leurs voisins Igbo, celle des ethnies de la Cross River et Igala ont généré de grandes similarités tribales et des emprunts stylistiques. Les membres de lignage royal de leur société oglinye , glorifiant le courage, utilisent des masques et des cimiers au cours des funérailles et des festivités. Ils produisent également des statues de fécondité au visage blanchi et exhibant des dents incisées . Les cimiers janiformes sont généralement exhibés aux funérailles de notables. Les membres de la société masculine Kwompten , quant à eux, utilisaient des statues nommées goemai dans le cadre de rituels de guérison. ...


Voir la fiche

480,00 € 384,00 ( -20,0 %)

Bracelet / Monnaie primitive Bénin
Art africain > Objets usuels > Monnaie Bénin

Collection Steffen Patzwahl.
Artisans bronziers et bracelets africains L'Etat du Bénin s'est développé au sud du Nigéria jusqu'à la fin du XIXe siècle, où la production d'objets d'apparat en alliage cuivreux renforçait le caractère divin du souverain. Igueghae , un artisan d'Ifé, fut mandaté à la cour Bénin au XIVe siècle, afin d'y enseigner la technique de la fonte à la cire perdue. Les objets étaient réalisés en laiton (cuivre et zinc), plus rarement en bronze (cuivre et étain), extrait des mines de Bauchi au Nigéria, mais également issus du commerce du cuivre en provenance du Maghreb. Au XVe siècle les Européens importèrent en outre le métal sous forme de manilles qui devinrent également des monnaies d'échange. (Laure Meyer) Cette parure constituait un bracelet de mariage ...


Voir la fiche

260,00

Coq Okpa en bronze Benin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Coq Okpa en bronze Benin Bini Edo

Ex collection privée anglaise d'art africain.

Le coq est un animal totémique dans la culture bénin. On en retrouve un bel exemple dans cette pièce constituée d'une grande représentation de cet animal, accompagné de figures plus petites tout autour sur la base circulaire gravée de motifs géométriques.
Les bronzes bénins sont sans doute parmi les plus célèbres de l'art tribal d'Afrique Noire. Ils ont en effet été en grande quantité accaparés par les musées occidentaux, en particulier dès le début du XXème siècle. Cette période n'est pas anodine car en ce temps là, le gouvernement britannique mettait sous pression l'oba, roi de l'ethnie, pour des raisons économiques. Dans ce contexte et à la suite de l'assassinat d'un jeune consul britannique ainsi que de sa délégation, une ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook