Joyeuses Pâques (- 20%) du 12 au 26/04/19
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:



Grand masque Toussian Loniaken
objet vendu
Art africain > Masque Africain > masque Toussian

Rendu célébre dans l'art africain pour avoir inspiré l’Oiseau-Tête de Max Ernst.
Ce masque Toussian Loniaken , appelé mpie, se singularise par ses larges dimensions. Masque africain acquis par Guy Mercier,aujourd'hui décédé,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en outre de galeries prestigieuses (Paris, Bruxelles, Londres, New-York).
Lié au culte du Lo ou du Do (rites funéraires), ces masques sont portés par les ...

Masque Dan Takanglé ou Déanglé
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Dan

Ex-collection art africain Baraldi.
Auréolé d'un coussinet garni de nombreux cauris, et bordé d'une mentonnière de raphia agrémentée de clochettes métalliques, ce masque dan coiffé de longues tresses provient d'une galerie de Cape "Zulu Azania". Les yeux étirés , le nez délicat et les lèvres pulpeuses en losange constituent les traits stylistiques des masques exaltant la beauté des jeunes filles Dan. Réputés dans l'art africain, les Yacouba, appelés aussi Dan, sont connus pour leurs masques et leurs danses traditionnelles, sacrées ou profanes. Leurs masques, de facture variée, se produisent en général au cours de fêtes de divertissement très théatrales où les femmes jouent un rôle prépondérant. Le masque dit "moqueur" appelé Déanglé définit un idéal de beauté et de bienveillance car ...

Figure Baoulé Aboya / Mbotumbo
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Baoule singe

Cette effigie réunit des éléments zoomorphes et anthropomorphes mais évoque un singe cynocéphale dont les mains réunies présentent une coupe. Il existe plusieurs représentations du même type, dotées de noms différents selon l'usage qui en est fait. Ils ont été erronément nommés Gbékré (souris) à cause "de la mauvaise compréhension de Delafosse de deux cultes" (Boyer, "Baulé" 5Continents). Souvent liés aux culte Mbra de divination et de possession, ils appartiennent au groupe des "êtres-force" ou amwin , intermédiaires entre Dieu et les hommes et donnés aux Baoulé par leur Créateur, tout comme les masques sacrés dont ils partagent la large mâchoire béante. Il s'agirait également d'une divinité mineure du nom d' aboya . A visée propitiatoire, ces sculptures devaient constituer ...


Voir la fiche

1500,00 € 1200,00 ( -20,0 %)

Masque-autel Baga
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque-autel Baga

Ex-collection art africain anglaise.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman, les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu, Naku, qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup , figuré par une grand cage couverte de raphia dont le sommet est une tête d'oiseau. Un autre esprit adopte une forme de serpent, le bansonyi , chef des initiés des classes to-lom . Le nimba, le masque d'épaule, évoque quant à lui une femme féconde. Chaque famille possède, parmi une variété d'objets consacrés , un autel sous forme d'une figure composite d'oiseau et d'humain, a-tshöl ou elek ,qui s'élève à partir d'une base circulaire. Des sacrifices ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Bobo
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Bobo

Variante du masque africain Newenka des Bobo Fing, empruntant également des traits du masque kellé , il est caractérisé par un casque céphalomorphe dont l'extrémité du cimier stylisé s'achève en deux panneaux.Ce type de masques était porté exclusivement par les membres de la caste des forgerons, lors des cérémonies de levée de deuil, pour accompagner le défunt jusqu'à sa résidence ultime, la volta. Au moment où les yeux du masque étaient évidés,en commençant toujours par l'oeil gauche, l'incarnation spirituelle, l'esprit gardien du Do, prenait vie dans la pièce. La partie supérieure du masque,en croissant,représenterait l'envol d'un oiseau. Le masque de Do lié au culte des forgerons est quant à lui une structure composée de seules fibres végétales, sans ouvrage de bois. (S. Diakonoff, ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)

Masque facial Igbo Agbogo Mmwo
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Igbo

Ce masque africain Igbo Agbogo Mmwo est issu de la vaste collection d'art tribal africain de Monsieur Guy Mercier,aujourdhui décédé, consultant pour le groupe Solvay, qui l'entreprit au début du XX° siècle. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en outre de galeries prestigieuses (Paris, Bruxelles, Londres, New-York). Le visage adopte classiquement les conventions glorifiant la jeunesse et la beauté, avec des fentes étroites pour les yeux, le visage émacié enduit de blanc , les scarifications et tatouages en damiers ou en pastilles ornementales. La ...


Voir la fiche

480,00 € 384,00 ( -20,0 %)

Pipe de dignitaire Luluwa
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Pipe Lulua

Ex-collection art africain belge.
La production sculpturale Luluwa glorifie les chefs locaux, la maternité , la fécondité et la figure féminine dans l'art tribal africain. Par la position des mains ce personnage met en évidence un double ombilic incrusté de métal, centre du corps et "objet de toutes les sollicitudes" ( La puissance du sacré , M. Faïk-Nzuji ) Les motifs gravés sur l'objet reprennent les scarifications traditionnelles. La coiffure sommitale, conique, prolongée du tuyau, évoque probablement la pointe de cheveux nommée disungu. Elle est minitieusement gainée d'un fil de cuivre torsadé qui revient rehausser les larges orbites et imprime également les scarifications faciales. Cette décoration se retrouve sous l'abdomen, en annelures, et plus bas en motifs ...


Voir la fiche

Vendu

Joueurs de balafon Dogon
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Joueurs de balafon Dogon

Cette pièce d'art africain, érodée, est couverte d'une patine grumeleuse sacrificielle. Le propriétaire de cette collection, qui rassemble diverses pièces anciennes du pays Dogon, souhaite conserver l'anonymat. Elle illustre la présence de la musique dans les rites tribaux. Le premier balafon serait né dans le Royaume de Sosso, entre la Guinée et le Mali où il est nommé "Sosso Bala". Chez les Senoufo du Mali, Burkina Faso, et de Côte d'Ivoire, ce balafon est connu sous le nom de "Ncegele". Il s'agit d'un xylophone pentatonique composé de onze à vingt-et-une lames. La musique accompagne toutes les cérémonies rituelles et les fêtes dans le pays mandingue et ce sont les griots et les forgerons qui sont maîtres de la Parole et gardiens de la tradition orale.
Les deux personnages, ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Ndzébi Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Punu

Ce masque africain récolté au début du XXe siècle présente une coiffe constituée de deux coques centrales flanquées de deux couettes latérales. De larges paupières globuleuses sont entrouvertes, permettant la vision. D'épaisses lèvres saillantes distinguent la bouche. L'enduit d'argile blanche a disparu au fil du temps, laissant des dépôts dans les creux et révélant une douce surface ocre jaune. Acquis par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Toma Landaï
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Toma

Ce masque africain Toma fait partie de la collection Mercier.
Les Toma de Guinée, appelés Loma au Libéria, vivent au sein de la forêt, en altitude. Ils sont réputés pour leurs masques-planches landaï destinés à animer les rites initiatiques de l'association poro qui structure leur société, et qui représentent des esprits de la brousse. La société féminine bundu , quant à elle, utilise de rares statuettes du même nom à visée apotropaïque et divinatoire. Ce lourd masque planche présente un volume frontal abritant des incisions triangulaires pour les yeux. La bouche aux lèvres protubérantes laisse apparaître des ouvertures verticales évoquant une dentition. Diverses pièces de monnaie, en arc de cercle, garnissent le sommet de la pièce. Une toile où subsistent des agrégats ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Appuie-nuque Turkana
promo art africain
Art africain > Appuie nuque > Appuie-nuque Turkana

L'art africain chez les Turkana
Il s'agit d'une population d'Afrique de l'Est vivant principalement au nord-ouest du Kenya dans une région chaude et aride située à l'ouest du Lac Turkana, mais également en Éthiopie et à un moindre degré au Soudan du Sud.

Les appuie-nuques d'Afrique de l'Est sont célèbres et prisés pour leur esthétique dépouillée voire minimaliste. Les lignes épurées permettent d'apprécier la forme générale ainsi que les détails simples mais remarquables.
La pièce est constituée de trois parties : d'une part, une demi sphère constituant la base est dotée de clous afin d'assurer la stabilité. Un montant vertical simple soutient l'assise circulaire. Cette dernière est creusée de deux concavités sur le contour.
La patine est ...


Voir la fiche

290,00 € 232,00 ( -20,0 %)

Cercueil anthropomorphe Efomba Ntombe
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Cercueil anthropomorphe Efomba Ntombe

Ex collection art africain belge.

Nommés Bonganga ou Efombe selon les auteurs, ces cercueils anthropomorphes étaient destinés à accueillir la dépouille de dignitaires de l'ethnie Ntomba.
Les points de vue divergent quant à l'origine exacte de ces cercueils. En effet, Engels les décrit en premier et les attribue aux Ngata qui ne seraient en fait, selon Hulsaert ultérieurement, que des Ntomba vivant dans le village de Wangata wa Ibonga, RDC. D'après Engels, la création de ces pièces funéraires se faisait selon un rituel précis : une association fermée du nom de bonganga constituée d'un sculpteur et d'un groupe d'hommes accompagnés de leurs épouses y oeuvrait pendant plusieurs mois au sein d'un camp provisoire nommé esata dans la forêt, à l'écart du village.
Hulsaert ...


Voir la fiche

850,00 € 680,00 ( -20,0 %)

Statue de fécondité Agni
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Agni

Ex-collection art africain belge.
Oeuvre d'un sculpteur de l'ethnie Agni, sous-groupe de la riche et célèbre peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana, cette statue africaine polychrome est issue de la vaste collection d'art tribal africain de Monsieur Guy Mercier,aujourdhui décédé,consultant pour le groupe Solvay, qui l'entreprit au début du XX° siècle. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en outre de galeries prestigieuses (Paris, Bruxelles, Londres, New-York). Les Portugais entrèrent en contact avec les ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Siège à caryatide Luba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Siège à caryatide Luba

Les régalia luba dans l'art africain

Tabouret Lupona Luba.
De ses doigts placés en éventail cette effigie féminine soutient le plateau circulaire qui repose sur sa coiffe cruciforme. Parée de ses bracelets, arborant les scarifications saillantes en épis convergeant vers l'ombilic, le personnage est doté d'une physionomie aux traits symétriques évoquant une sereine méditation. Les larges pieds symbolisent quant à eux la tranquille stabilité que procure la maturité. Incarnations de prestigieux dirigeants , ces sièges nommés lupona constituaient autrefois l'assise sur lesquelles étaient intronisés les rois. Patine huilée satinée, particulièrement lustrée sur l'assise. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus ...


Voir la fiche

Vendu

Colon Baoulé
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Colon Baoulé

A l'origine dans l'art africain, les colons étaient des statuettes teintes avec des teintures végétales.
Elles représentent les blancs tels que perçus par les autochtones Baoulé. Avec le contact des images pieuses, des religions occidentales et de l'école, une tendance au réalisme va se manifester.

On observe ici une représentation du visage caractéristique de l'approche stylistique baoulé dans le sens où la barbe est solidement crénelée et où des scarifications ont été ajoutées à l'instar des masques de l'ethnie quand bien même les occidentaux n'en portaient pas.
La polychromie a par ailleurs été bien conservée.


Voir la fiche

Vendu

Masque Ogoni
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Ogoni

Les Ogoni vivent le long des côtes du Nigeria, près de l'embouchure de la Cross-River, au sud des Igbo et à l'Ouest des Ibibio. Leurs sculptures varient de village en village, mais sont principalement renommées pour leurs masques à machoîre articulée dévoilant des dents pointues. Leurs masques étaient généralement portés lors des funérailles, des festivités accompagnant les plantations et les récoltes, mais aussi plus récemment pour accueillir des invités de marque. Les manifestations acrobatiques liées à la célébration karikpo , et accompagnées du tambour kere karikpo , étaient en outre l'occasion d'exhiber divers masques zoomorphes. Ce masque Ogboni qui incarnerait un ancêtre ou un personnage de haut rang, de dimension réduite, dispose d'une physionomie au modelé subtil et d'un ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)

Masque Igbo Agbogo Mmwo
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Igbo

Coiffes théâtrales des masques africain Igbo
Ce masque africain Igbo Agbogo Mmwo présente, parmi les multiples ornementations capillaires surmontant ce type de masques, une coiffe élaborée constituée d'épaisses tresses naissant d'un cimier central à coques et retombant de part et d'autre du visage. Le visage adopte quant à lui les conventions traditionnelles glorifiant la jeunesse et la beauté, dont d'étroites fentes pour les yeux, une face émaciée enduite de blanc , et bien souvent des scarifications et des tatouages en damiers ou en pastilles ornementales. La couleur blanche du masque se rapporte aux esprits ancestraux, ces masques africains accompagnant fréquemment les défunts au cours des rites funéraires. En effet, mmwo signifie "esprit des morts". Une polychromie composée de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Punu

Sérénité des masques africains des danses Okuyi
Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti,contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse de l' Okuyi, sur échasses, demeurant la plus répandue.
Ce masque facial blanchi au kaolin, évocation d'une femme décédée, était exhibé lors de la danse nommée ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Lega
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Lega

Ex-collection art africain belge.
Taille exceptionnelle pour ce masque tribal africain des Lega,doté d'une épaisse barbe de raphia. Cette pièce a été acquise par Guy Mercier, aujourd'hui décédé,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Ce masque était censé déterminer le stade du Bwami auquel son détenteur était parvenu. Erosions, légères traces xylophages. Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux ...


Voir la fiche

350,00 € 280,00 ( -20,0 %)

Statue Mami Wata Ewe
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Mami Wata Ewe

Le vaudou dans l'art africain.

Mami Wata est une puissante divinité des eaux vénérée dans une zone géographique très étendue. En effet, on la retrouve sous différents noms au sein des cosmogonies de plusieurs ethnies bien distinctes tels les Ewe, les Igbo et les Kongo.
Victimes de la traite des esclaves, ces populations emportèrent avec elles leurs pratiques vodun au delà des océans, il est donc compréhensible que le culte à Mami Wata se retrouve dans les Caraïbes ainsi qu'en Amérique du Sud et du Nord.
Tout comme les appellations, les représentations de Mami Wata varient d'une région à l'autre mais sont généralement des figures animales de type poisson ou sirène, ou du moins, de créatures en rapport avec l'eau et la fémininté.

Les Ewe, ...


Voir la fiche

Vendu

Masque-heaume Markha
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Markha

Masque africain présentant une profonde patine brune satinée et érodée, révélant un bois clair. La face antérieure du dôme constituant la base de l'objet dispose d'excroissances évoquant des seins. Un long visage étroit et émacié dont le cou annelé s'achève dans la partie postérieure s'élève ensuite. Réunissant des détails animaliers, l'antilope, et humains, ce masque africain rappelle les cimiers Ci Wara. Il présente au sommet une haute corne aplatie. Des oreilles horizontales, effilées, sont dotées de perforations. Fissures de dessications. Les Markha sont organisés en sociétés de masques structurées et hiérarchisées comme on en trouve dans de nombreuses autres ethnies. Ils disposent d'un langage initiatique, moyen de communication aux mains des initiés. Les Markha , aussi appelés ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook