La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art tribal africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Statue de fertilité Mossi polychrome
Art africain > Statues statuettes > Statue Mossi

Ex-collection art tribal belge.
Art africain chez les Mossi. La Haute-Volta, le Burkina Faso depuis l'indépendance, est composée des descendants des envahisseurs, cavaliers venus du Ghana au XVe siècle, nommés Nakomse , et des Tengabibisi , descendants des autochtones. Le pouvoir politique est aux mains des Nakomsé,qui affirment leur pouvoir par l'intermédiaire des statues, tandis que les prêtres et chefs religieux sont issus des Tengabisi, qui utilisent des masques au cours de leurs cérémonies. Animistes, les Mossi vénèrent un dieu créateur du nom de Wendé . Chaque individu serait doté d'une âme, sigha , liée à un animal totémique. Cette figure féminine, représentée nue, dispose des scarifications ethniques Mossi, que figurent des motifs peints en noir. Elle dispose de petites ...

Masque heaume Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Fang

Ex-collection art tribal française.
Ce masque africain des Fang illustre l'une des nombreuses variations stylistiques des masques Fang du Ngil,à partir d'un volume tout en longueur dans lequel de hautes cavités orbitales sont creusées , abritant de minces fentes pour les yeux , un très long appendice nasal et une bouche communément réduite, voire absente. Des incisions représentent les scarifications, sur le front et en diagonale sur une joue. L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Le ngil était un ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bwa / Mossi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bwa

Ce masque africain Mossi plat et circulaire présente un décor de motifs géométriques symboliques disposés en frises circulaires successives , et dispose d'une trichromie, rouge bordeaux, kaolin blanc et gris brun. La bouche dans laquelle sont représentées des dents est évidée afin d'autoriser la vision du danseur. Patine mate. Les sculptures d'art africain des Bobo , Bwa , Kurumba et Mossi , vivant au Burkina Faso , reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés aux hommes, aux animaux ou encore aux insectes. Ce sont les esprits de la nature qui sont censés déterminer le bien-être et la prospérité d'un individu, et l'adversité sera considérée comme le résultat de négligences des rites collectifs. C'est donc au cours de différentes célébrations que le masque va ...


Voir la fiche

Vendu

Siège à caryatide Luba Lupona
Art africain > Tabourets > Tabouret Luba

Collection art tribal mis en vente par Jan Putteneers.

Sacralité des assises sculptées, regalia de prestige, dans l'art primitif africain.
Cette effigie féminine d'ancêtre, "réceptacle d'un chef souverain défunt"( Luba, Roberts) supporte de ses doigts placés en éventail le plateau circulaire reposant sur sa coiffe cylindrique. Les scarifications saillantes en épis convergeant vers l'ombilic, "centre du monde" associé au lignage, celles du bas-ventre, la plénitude des volumes, témoignent de notions de fécondité. Ce tabouret nommé lupona ,ou kioni ,kipona , kiona , selon les sources, constitue le point de rencontre du souverain, son peuple, et des esprits et ancêtres protecteurs, où se mêlent symboliquement et spirituellement passé et présent. Il formait jadis l'assise sur ...


Voir la fiche

540,00

Masque Dan Zapkei
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Dan

Ce masque africain Dan a conservé l'intégralité de sa somptueuse coiffe. Il est auréolé d'un large coussinet circulaire garni de cauris. Sur une structure d'osier un tissu de toile emprisonne deux cornes et un bouquet de plumes. Un lainage rouge dissimulait la nuque du porteur. Cet exemplaire rappelle la scarification frontale par une lamelle de laiton placée verticalement. Masque Dan dit masque de course ( visage pointu, yeux ronds évidés, bouche losangée), il était maintenu contre le visage à l'aide de bandes de coton fixées aux perforations des contours et nouées derrière la tête . La tradition veut que son porteur soit poursuivi par un coureur non masqué ; s'il est rattrapé, il doit passer le masque au vainqueur, qui à son tour sera poursuivi par un autre coureur. Ces courses avaient ...


Voir la fiche


Vendu à 380,00 Trouver un objet similaire

Statuette en terre cuite Diola
objet vendu
Art africain > Statuettes > Statue Diola

Symboles de fécondité dans l'art africain et rituel du Sénégal
Etablie en Basse-Casamance, l'ethnie Diola est formée des Floup, Baïnouk,Mandjak, et Balante. Ils tirent leur subsistance de la culture du riz, consommé réduit en farine. Les Mandjak pratiquent le tissage. Les forgerons, issus d'une caste de deux familles,travaillent également le bois et seraient censés transmettre la lèpre et la guérir. La vie artisanale des Diola s'illustre par la réalisation de bijoux, parures d'apparat, tissage, vannerie , travail du cuir et du métal. Outre la fabrication d' une abondante vannerie, les Diola travaillent la terre cuite dans un but utilitaire, mais aussi rituel, associée aux cultes animistes. Les étapes de la fabrication de cette exhubérante effigie féminine , par la potière ...

Figure de fécondité  Biga Mossi
Art africain > Statues statuettes > Figure de fécondité Mossi

Art africain chez les Mossi.
Dans la catégorie des statues plutôt que celle des poupées du fait de sa taille, cette figure anthropomorphe schématisée, dont l'aspect de la tête varie selon les régions, représente un esprit avec lequel une relation s'établit. Le corps est entièrement gainé de cuir brun foncé, sur lequel viennent étroitement s'enrouler des cordelettes que des onctions d'huile ont rigidifié. Elle sont bordées d'une frange de cuir au niveau du cou. Attribut de fertilité, la poitrine ici se fond avec les épaules. La tête anguleuse, stylisée, évoque la coiffure féminine en cimier,les incisions parallèles les scarifications et les tresses de l'ethnie. Patine brune satinée. L'utilisation de poupées, par les jeunes femmes africaines, ne se fait pas exclusivement au sein du ...


Voir la fiche

Momentanément indisponible

Sceptre Yoruba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Sceptre Yorouba

Iconographie du cavalier dans l'art africain du Nigéria.
Une sculpture en ronde-bosse surmonte ce bâton de commandement yoruba, symbole tribal de prestige : Le cheval était rare dans les régions du Nigéria et seuls les rois et les nobles pouvaient se permettre d'acquérir ce type d'équidé afin de faciliter ses déplacements. Ancêtre divinisé , orisa ,ou messager divin Esù ou Elégba , la statue du cavalier adopte des proportions nettement plus grandes que celles de l'animal. Elle arbore également le faciès propre à la statuaire yoruba, dont les principales caractéristiques demeurent les larges yeux globuleux en amande et les profondes scarifications jugales dites en "griffes". La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de Maternité Igbo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Maternité Igbo

Ex-collection art africain anglaise.
Statue de maternité Igbo dont la tête rappelle le masque africain Igbo Agbogo Mmwo surmonté d' une extravagante coiffe associée ici de figures miniatures. Mmwo signifie "esprit des morts". Une scénette non moins complexe se déroule autour du personnage. Cette statue africaine Igbo, représentant une mère allaitant son enfant, pourrait constituer une figure allégorique du rapport spirituel nourricier entre les vivants et le monde des ancêtres, ou des esprits. Elle évoque également la déesse terre, Ala, incarnation de la fertilité, qui occupe une place importante dans le panthéon Igbo, parmi les ancêtres et les divinités tutélaires alusi . Polychromie atténuée sous une surface grenue, localement écaillée. Les Igbo vivent dans la forêt au sud-est ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Dyonyeni Bambara
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Figure féminine Dyonyeni Bambara

Géométrie de la statue africaine bambara
Version plus stylisée pour cette Dyonyeni bambara nommée "petite préférée" . Portée par un cou étroit, une tête étroite à la face conique présente une arête nasale juste esquissée , qui vient rejoindre l'incision formant la bouche. La crête sommitale se poursuit dans la nuque. Les pupilles rondes sont composées de têtes de laiton. L'idée de fertilité est évoquée par les seins coniques "en obus" que supporte un étroit buste tubulaire. Le buste ,l'abdomen et les bras sont parcourus de sillons entrecroisés rappelant les scarifications de l'ethnie. Patine huileuse et grasse,mate, érosions localisées aux saillies. Etablis au Mali central et méridional, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statuette tutélaire Koulango
Art africain > Statuettes > Statue Koulango

Art africain Koulango.
Cette effigie féminine, déesse ou ancêtre, dispose de scarifications parallèles d'ordre tribal parsemées le long du buste, de la poitrine et du cou étiré. Le nombril proéminent, évocateur du lignage et de fertilité, est avantagé par les incisions en "soleil" qui l'entourent. Le visage à la physionomie méditative est coiffé d'un haut bonnet pointu dont les écailles pourraient représenter celles du pangolin, animal totem. Marque de prestige, les différents colliers soulignent ses formes. Patine satinée. br>Nommés Pakhalla par les Dioula, les Koulango formaient les Loron dans le territoire voltaïque. Les chefs Dagomba du royaume de Bouna les auraient ensuite qualifiés de " Koulam " (singulier : koulango , sujet, vassal). Leur histoire complexe a ...


Voir la fiche

180,00

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Punu

Ex-collection art premier française.
Les masques africains de la danse okuyi dans l'art africain. Une coiffure en doubles coques, ciselée de petites nattes, met en valeur le visage de la jeune fille représentée, dotée de larges globes oculaires mi-clos. Le nez s'épanouit sous un front dépourvu du signe "mabinda" en damiers mais incisé d'une profonde scarification. Une bouche teintée de rouge forme une saillie dans le menton triangulaire. Les marques temporales en damier sont présentes sur les tempes. Le fard blanc rituel recouvrant le masque pouvait jadis être du kaolin mêlé à de la poudre d'os de défunts broyés, en particulier ceux de jumeaux décédés. Le rouge quand il est présent met en valeur les organes sensoriels ou les scarifications. Le pendant des masques okuyi sont ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Lega Muminia
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Lega

Ex-collection art africain belge.
Taille exceptionnelle pour ce masque tribal africain des Lega,doté d'une épaisse barbe de raphia. Cette pièce a été acquise par Guy Mercier, aujourd'hui décédé,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Ce masque était censé déterminer le stade du Bwami auquel son détenteur était parvenu. Erosions, légères traces xylophages. Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux ...


Voir la fiche

Vendu

Panier tressé  Eboer Diola
Art africain > Pots jarre > Vannerie Sénégal

Collection art africain française.
Etablie en Basse-Casamance, l'ethnie Diola est formée des Floup, Baïnouk, Mandjak, et Balante. Ils tirent leur subsistance de la culture du riz, consommé réduit en farine. Les Mandjak pratiquent le tissage. Les forgerons, issus d'une caste de deux familles,travaillent également le bois et seraient censés transmettre la lèpre et la guérir. La vie artisanale des Diola s'illustre par la réalisation de bijoux, parures d'apparat, tissage, vannerie , travail du cuir et du métal. Les Diola tout particulièrement produisent une vannerie abondante, paniers pour différents usages sous de multiples formes : ce panier peu commun, en fibres de rônier, est composé de deux étuis qui s'emboîtent et munis de couvercles à chacune des extrémités.Il figure en page 52 dans ...


Voir la fiche

145,00

Masque soleil Mossi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Mossi

Les sculptures d'art africain des Bobo , Bwa , Kurumba et Mossi , vivant au Burkina Faso , reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés aux hommes, aux animaux ou encore aux insectes. Ce sont les esprits de la nature qui sont censés déterminer le bien-être et la prospérité d'un individu, et l'adversité sera considérée comme le résultat de négligences des rites collectifs. C'est donc au cours de différentes célébrations que le masque va personnifier un esprit de la nature ou celui d'un ancêtre afin d'influencer le quotidien des membres de l'ethnie. Ils apparaissent pour honorer les décédés lors des rites funéraires, et pour escorter les âmes jusqu'au royaume des morts. Ils se produisent également lors des fêtes agricoles dans le but d'assurer la progression ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de reliquaire Kota
objet vendu
Art africain > Reliquaires > Reliquaire Kota

Art  africain sculptural des Kota.
Cette effigie gardienne de reliquaire, évoquant les ancêtres, adopte la coiffure traditionnelle : une coiffe sommitale dotée de coques en aplat s'achevant en deux couettes . Le visage présente un haut front bombé, un arc sourcilier en coeur sous lequel s'inscrivent des fentes palpébrales étirées mi-closes. L'ensemble est plaqué d'un réseau de lamelles métalliques bicolores, savamment agencées, qu'un fin cloutage fixe à l'armature de bois. . Ce type de sculpture jouait le rôle de "médium" entre les vivants et les morts et continuaient à veiller sur les descendants. Elles sont parfois bifaces,les mbulu-viti , symbolisant l'aspect masculin et féminin à la fois. Ce type de pièces servaient en effet lors de la conservation de restes mortuaires ...


Voir la fiche


Vendu à 350,00 Trouver un objet similaire

Masque Luba Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Luba

Ex-collection art tribal africain belge.
Porté doté d' une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur, ce masque africain relativement rare souvent confondu avec ceux des Songye voisins était généralement dansé en compagnie d'un masque zoomorphe. Une crête plate rejoignant le nez divise ce masque. La bouche est formée en quadrilatère. Les paupières à demi-closes, évidées, sont enduites d'une huile végétale brun foncé. Patine écaillée bicolore. La lune,astre d'importance chez les Luba, est évoquée par la forme circulaire de l'objet. Nommés Kifwebe ("chasser la mort" selon C. Faïk-Nzuji) ces masques apparaissaient lors des funérailles de dignitaires ou de rites de transition sociale. Masque provenant de la collection d'art tribal Guy Mercier,consultant pour le groupe ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Nkisi Kongo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Kongo

Ex-collection art africain française.
Un amas hétéroclite d'éléments tels que cadenas, lanières de cuir et de coton, languettes d'écorces, métal, osselets, poils d'animaux, matières végétales, sont fixés sur cette statue africaine des Kongo. Les éléments bilongo conférant des pouvoirs supplémentaires à cet objet d'art tribal nommé nkisi sont logés dans un reliquaire sur la tête, l'abdomen, et dans le socle. Un autre réceptacle est béant, la charge magique étant absente. Le visage coloré de rouge exprime une agressivité renforcée par le regard vitreux évoquant la transe. Ces divers éléments participent à l'action offensive ou protectrice du fétiche. Base érodée, fissures Les sorciers nganga , à la fois guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers ...


Voir la fiche

Vendu

Statue d ancêtre Dogon Tintam
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue d'ancêtre Dogon Tintam

Identifiables facilement dans l'art africain, les statues Dogon sont reconnaissables à leur position bras tendus vers le ciel et à leur allure allongée.

Influencés stylistiquement par les Tellem qu'ils ont remplacés dans la région de Bandiagara dès le XVème siècle, les Dogon ont adopté cette même position verticale dans leur statuaire.
Héritiers des oeuvres tellem abandonnées dans la région, ils en adoptèrent d'ailleurs certaines qu'ils resacralisèrent pour s'en servir dans leurs propres rites.
Les personnages aux bras levés symbolisaient toujours une prière à Amma pour qu'il accorde la pluie indispensable à toute vie, et il pouvait s'agir aussi d'un geste de contrition après  la violation d'une loi rituelle ayant causé la sécheresse.

Il s'agit ici d'un ...

Cuillère Lega anthropozoomorphe
Art africain > Cuilleres > Cuillere Lega

Ex-collection art africain belge.
Si les aspirants au Bwami sont symboliquement nourris au cours des cérémonies d'initiation, l'usage des cuillères africaines Lega s'étend de même aux rites de circoncision. L'instructeur les place dans la bouche du circoncis afin qu'il la morde au cours de l'opération. Les cuillères en os ou en ivoire kalukili ,ou kakili , étaient cependant l'apanage des plus hauts gradés du Bwami. Leur symbolisme est associé à l'instar des masques et statuettes aux proverbes et dictons de la société lega. Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes, organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont ...


Voir la fiche

230,00

Masque-cimier Ijo Otojo
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Ijo

Ce masque africain cimier zoomorphe , évoquant un poisson-scie, a été sculpté afin d' honorer Bini Oru, esprit de l'eau, lors des mascarades owu. Il était fixé horizontalement sur le sommet du crâne. Patine mate,sèche, usage de polychromie.
Les masques Ijo figurent des créatures nées de l’imagination ayant généralement un lien avec la vie aquatique. En effet, Les Ijo-Kalabari vivant principalement de la pêche et leurs petits villages se situant dans des zones marécageuses, leur cosmogonie s'est naturellement axée autour de cet environnement.
Leurs masques et autres productions artistiques sont destinées à honorer les esprits aquatiques, oro, qu'ils vénèrent et auxquels étaient destinés des sacrifices. Les pêcheurs devaient en effet veiller à ne pas offenser ces esprits ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook