La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Sculpture de maternité Baga
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Maternité Baga

Ex-collection art africain française.
Figures africaines de facture réaliste sculptées d'après les canons traditionnels baga. Agenouillée, la mère présente une jeune initiée dont la coiffure est similaire à la sienne.
Patine satinée, nuancée de bruns, abrasions et fendillements de dessication.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ces groupes Baga installés sur le littoral et vivant de la riziculture sont formés de sept sous-groupes, dont les Baga Kalum, Bulongic, Baga sitem, Baga Mandori, etc... Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu, Naku, qu'ils ne représentent pas. Parallèlement à l'extinction des initiations masculines depuis les années 50, les ...


Voir la fiche

350,00

Chasse-mouche Teke - Mfinu
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Sceptre Teke

Ex-collection art africain belge.
Objet de prestige et de parade des chefs teke, ce chasse-mouche présente une miniature sculptée "nkumi". La figure se prolonge d'un manche enserrant textile et crins.
Établis entre la République démocratique du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi les forgerons. Le chef de famille, mfumu , avait droit de vie ou de mort sur sa famille dont l'importance déterminait son prestige. Le chef du clan, ngantsié , conservait quant à lui le grand fétiche protecteur tar mantsié qui supervisait toutes les cérémonies. C'est le puissant sorcier guérisseur et devin qui "chargeait" d'éléments magiques, contre rétribution, les statuettes individuelles ou nkumi . Selon les Téké, la ...


Voir la fiche

340,00

Masque Suku Kazeba
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Suku

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain de type féminin accompagnait lors des cérémonies le volumineux masque kakungu. Patine sombre grasse, localement abrasée. Restauration indigène.

Les ethnies Suku et Yaka se reconnaissent des origines communes et disposent de la même structure sociale ainsi que de pratiques culturelles similaires. Ils ne peuvent être différenciés que par leurs variations stylistiques. La mukanda est le nom donné à l'ensemble des rites autour de la cérémonie d'initiation des jeunes pubères, consacrant la fin de l'enfance et partagée par de nombreuses communautés.
Les masques suku kakungu sont réputés pour faire partie des plus grands masques d'Afrique Noire. Leurs traits exagérés, joues gonflées et pendantes, traits massifs et ...


Voir la fiche

380,00

Statue Bambara
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Bambara

Art africain chez les Bambara.
Figure africaine masculine gravée de motifs géométriques représentant les scarifications ethniques, et coiffée du bonnet traditionnel. Les mains sont placées en position rituelle. Patine bicolore veloutée et matifiée par les onctions. Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala qui possède 266 attributs sacrés : un pour chaque jour des 9 mois lunaires qui dure la gestation d'un enfant. Ngala maintient l'ordre à l'univers. Son existence coexiste avec un autre dieu androgyne appelé Faro, qui a donné toutes les qualités aux hommes et qui fait pousser les fruits de la terre. De grandes fêtes masquées cloturent les ...


Voir la fiche

Vendu

Petit tambour à fente Teke
objet vendu
Art africain > Tam Tam, Djembe, instruments de musique > Tambour Téké

Ex-collection art africain belge.
Ce tambour à fente figuratif reprend les caractères des sculptures buti incarnant les ancêtres du clan ou celles des statues à usage individuel. La caisse de résonance est gainée de peau animale fixée par de fines têtes de laiton. Le bâton, relié à l'instrument par une cordelette, offre quant à lui un embout délicatement sculpté d'une tête similaire. Patine satinée brun noir et acajou.
Etablis entre la République démocratique du Congo, la République du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi les forgerons. Le chef de famille, mfumu , avait droit de vie ou de mort sur sa famille dont l'importance déterminait son prestige. Le chef du clan, ngantsié , conservait quant à lui le grand ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Kplé kplé du Goli
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kplé kplé

Ex-collection art africain française.
Cette version réduite du masque africain, plat et circulaire, le moins important dans la hiérarchie des masques africains du Goli, est cerclée d'une mince bordure décorative, dotée d'yeux évidés surmontés de pupilles protubérantes, et sa bouche forme un rectangle gravée de dents. Ces dernières étaient traditionnellement limées chez les jeunes. Le masque féminin kplekple, selon certains auteurs (Masques africains Barbier-Mueller,p.116) serait rouge. Vogel (Baule) indique par contre que dans la version Baoulé du Goli le masque mâle est peint en rouge, et le féminin en noir. Il est probable que cette attribution varie de village en village. Patine carmin abrasée.
Précédant généralement la manifestation d'une série de masques de la famille " ...


Voir la fiche

Vendu

Collier d intronisation Bamoun Mgba-Mgba en bronze
objet vendu
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Collier Bamileke

Ex-collection art africain française.
L'art africain des Bamoun, et les regalia associés à la souveraineté. Ce collier ancien de dignitaire Bamoun, ou encore Bamoum, est garni de 12 têtes de buffle disposées sur un cerclage métallique doté d'un fermoir. Cette iconographie symbolise les valeurs de combativité et de ténacité . Lorsqu'ils siègent, les membres du conseil de la cour du Sultan Bamoun portent cette parure distinctive de leur fonction,le mbangba ,"mgba-mgba", ce qui contribue selon eux à renforcer leur prestige et à éloigner toute puissance maléfique. Chez les Bamoun, c'est le fon , le chef du Royaume ou de la chefferie, qui offrira ce collier aux hommes méritants.
Hauteur totale sur socle : 55 cm.

Les Bamoun habitent une région à la fois pleine de ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Maternité Dogon assise
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Dogon

Ex-collection art africain belge.
Portées sur la tête lors des funérailles de femmes, ce type de statues africaines pouvaient être vues du public. En dehors des cérémonies, elles demeuraient sous la garde de la doyenne des femmes. Caractérisée par ses formes longilines, allaitant son enfant en position assise, cette figure évoque l'ancêtre féminin et est invoquée dans un but de fécondité. Des libations ont laissé sur cette pièce une patine sombre mate, abrasée par endroits. Fissures de dessication.
Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Leurs fonctions demeurent cependant peu connues. ...


Voir la fiche

490,00

Masque Salampasu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Salampasu

Ex-collection art africain belge.
Masque africain de cérémonie lié à la société des guerriers et aux rites initiatiques. Il était également exhibé lors de funérailles en rapport avec les initiations précédentes du décédé, et souvent contre rémunération. Le pouvoir de certains masques était en outre tellement craint que leur nom seul provoquait la fuite des femmes et des enfants. Ces masques se distinguent par leur front bulbeux, le large nez et la bouche dévoilant des dents taillées. Patine granuleuse mate, érosions.
Hauteur sur socle : 50 cm.
Vivant de chasse et d'agriculture, peuple guerrier,les Salampasu forment une tribu du groupe Lulua et sont installés entre la République Démocratique du Congo et l'Angola, à l'Est du fleuve Kasaï. Ils sont entourés à ...


Voir la fiche

350,00

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Rituels de justice et les masques africains Fang. Amples orbites concaves sous un haut front arrondi, bouche lippue en saillie formant une note de couleur dans ce masque blanchi, rainures parallèles renvoyant aux scarifications, constituent les traits marquants de cette sculpture faciale des Fang du Gabon.

L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil dans le nord-ouest du Gabon, au sud du Cameroun, et en Guinée équatoriale.  Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie.  Le ngil  était un rite du feu purificateur symbolisé par le ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Songye Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kifwebe

Ex-collection art africain allemande.
Ce masque africain dont les volumes ont contribué à inspirer le mouvement artistique cubiste est strié de lignes enduites de pigment blanc. L'arête du nez sous lequel des narines ont été percées se poursuit en haute crête sagittale. Les paupières et la bouche telle un bec forment des volumes saillants. Patine mate, abrasions, légers manques.  Trois types de masques africains Kifwebe sont répertoriés: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) présenterait une crête plus modeste voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba. Leur société est organisée de façon patriarcale. ...


Voir la fiche

Vendu

Masquette Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masquette Fang

Ex-collection art africain française.

Rituels de justice et masques africains Fang. Bois tendre, patine sèche, résidus granuleux de kaolin. Hauteur sur socle : 28 cm. L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil dans le nord-ouest du Gabon, au sud du Cameroun, et en Guinée équatoriale.  Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie.  Le ngil  était un rite du feu purificateur symbolisé par le gorille. Les porteurs de ces masques , toujours en grand nombre, faisaient leur apparition la nuit , éclairés par des torches . Leur intervention était également liée à la fonction ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Kongo Vili
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Vili

Art africain Kongo.
Ce type de masque africain aurait constitué l'apanage du nganga, prêtre-devin. Le regard largement évidé et les paupières soulignées de rouge traduiraient les capacités médiumniques, que les Kongo pensaient favoriser grâce à la prise de substances hallucinogènes. Ce type de masques portaient le nom de ngobudi . Patine polychrome brillante.
Hauteur sur socle : 438 cm.
Ces masques médiateurs, également présents dans les processus initiatiques, étaient utilisés par les féticheurs au cours de rituels de guérison. Parallèlement, ils servaient aussi à identifier les individus qui, par leurs agissements, pouvaient perturber l'harmonie de la communauté. Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo , s'installa dans une région à ...


Voir la fiche

380,00

Figure de fécondité Luba
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Luba

Ex-collection art africain belge.
Formes harmonieuses et posture associée à la fécondité et aux secrets royaux pour cette statuette africaine . Cette attitude indique que les secrets de la royauté , bizila,appartiennent aux femmes grâce à leur rôle d'intermédiaire politique et spirituel. La coiffure était composée de tresses et de fils de cuivre. Les scarifications dites "en épi", "code mnémonique tactile", sont récurrentes. Ce type de figure était également utilisée dans le cadre de rituels de fécondité : les jeunes femmes manquant de lait maternel venaient toucher la poitrine de la statue dans l'espoir d'allaiter plus abondamment.

Patine huilée.
Les Luba ( Baluba en tchiluba) forment un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus ...


Voir la fiche

120,00

Maternité assise Bambara du Do
objet vendu
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Statue Bambara

Art africain Bambara
Siégeant sur une assise, cette figure africaine sculptée intègre un culte de fertilité associé au Djo, ou Do, répandu dans le centre du Mali. Longtemps nommées "Reine", ce type de statues participaient tous les sept ans à des cérémonies au cours desquelles elles étaient présentées aux femmes sans enfants. Ces dernières lavaient les sculptures puis les oignaient de karité.
Une natte de la coiffe est manquante, fissures de dessication, petits accidents.
Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala et qui maintient l'ordre de l'univers. Son existence coexiste avec un autre dieu androgyne appelé Faro, qui a ...

Masque Dogon Walu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dogon

Collection art tribal africain belge.
Marcel Griaule a répertorié de nombreux types de masques africains en usage chez les Dogon, tel le masque africain animalier des Dogon associé à l'antilope, le walu, animal de la cosmogonie africaine dogon. La présence de cornes accentue le volume étroit de cet exemplaire stylisé. Des vestiges de polychromie ornent la surface mate et granuleuse.
Parallèlement à l'islam, les rites religieux dogon s'organisent autour de quatre cultes principaux : le Lébé , relatif à la fertilité, le Wagem , culte des ancêtres sous l'autorité du patriarche, le Binou invoquant le monde des esprits , et la société des masques Awa concernant les funérailles. Le " dama " est une cérémonie vouée à restaurer l'ordre des choses consécutif à un deuil. ...


Voir la fiche

390,00

Masque Yaure Lomane
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Yohoure

Collection art africain française.
Sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana, les Yaouré ont sculpté des masques africains inspirés des groupes voisins Baoulé et Gouro. Celui-ci appartenant à la société je est surmonté d'une figure d'oiseau. Les scarifications "ngole" marquent les tempes.
Ce type de masque qui apparait aussi actuellement au cours de réjouissances pourrait être attribué au groupe des Anoman , Lomane , (oiseau), quatrième des sept masques je qui dansait à l'origine autour du défunt et se penchait jusqu'à le toucher dans un but purificateur. Les masques d'art africain Yaouré , ou Yauré , dont les Baoulé possèdent des modèles quasi analogues, se divisent en deux groupes difficilement différenciables, les je , ...


Voir la fiche

190,00

Masque Teke Tsaayi Kidumu
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Teke

Ex-collection art africain française.
Les pictogrammes des masques africains Téké du Gabon insistent sur des oppositions symbolisant la dualité dans l'univers : leur surface s'agrémente de motifs géométriques peints de pigments polychromes. Outre un symbolisme lunaire, ces pictogrammes renvoient aux scarifications corporelles régionales. Il s'agit d' un masque planche que le porteur tenait entre les dents à l'aide d'un ruban tressé.
Patine mate veloutée.
Seuls les Tsaayi, parmi les sous-groupes Téké du Gabon, ont produit des masques en bois dès le mi-XXe. Ils étaient utilisés par les membres de la confrérie secrète masculine kidumu ( le kidumu est le nom de la société, de la danse, et du masque), lors des funérailles de notables du village ou lors des mariages ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dan à cornes
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Collection art africain belge.
Masque africain Dan d'un type peu fréquent, les excroissances des joues, une longue moustache de crin, et un épais garnissage autour du visage composent un effet visuel impressionnant. Des cornes d'ovin encadrent le masque, logées dans les coussinets de toile bordant la sculpture.
Patine lustrée, abrasions.
Pour les Dan, ou Yacouba, vivant à l'ouest de la Côte d'Ivoire et au Libéria, la force "dü" qui animerait le monde se manifesterait dans les masques africains sculptés. C'est de cette façon qu'elle cherche à apporter la connaissance à l'homme afin de lui apporter son soutien , et utilise au préalable le canal des songes. Les esprits indiquent alors comment nommer le masque qu'ils souhaitent voir réaliser. Ces masques de ...


Voir la fiche

Vendu

Sculpture calao Senoufo du Seitien
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Oiseau Senoufo


Sculpture associée à l'oiseau primordial faisant partie des cinq animaux de la cosmogonie Senoufo, première étape de la création Sénoufo, le calao. Evoqué pour des critères morphologiques et comportementaux, il décore de façon emblématique, dans sa version miniature, de nombreux objets d'art africain senoufo. Son long bec, "interprété comme la figuration de l'organe sexuel mâle" pérennisant la vie de la collectivité, revient se poser sur l'abdomen de l'animal. Rehaussée de touches de pigments colorés, la patine brune est satinée. Fissures de dessication.
Liée à la société du Poro qui initiait les jeunes garçons dès l'âge de sept ans en une succession de trois cycles d'une durée de sept ans ,cette sculpture du Setien était déposée dans l'enclos sacré, où , malgré son poids, ...


Voir la fiche

490,00

Coupe Kuba Bushoong
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Collection art africain belge
Abondance de sculptures décoratives dans l' art africain kuba.
La coupe anthropomorphe symbolise probablement le personnage de Bwoom dans les danses royales masquées. Elle est formée de têtes superposées sur des jambes. Différentes formes de coupes furent sculptées dont l'ornementation cherchait à glorifier les qualités de leurs propriétaires. Patine satinée , abrasions et fissures de dessication.

La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il veillait dès lors à la ...


Voir la fiche

Vendu