La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Punu


Ce masque africain présentant des paupières globuleuses et un étroit menton en pointe constitue l'une des variantes stylistiques des masques blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi). Une coiffure savamment nattée, rassemblée en coque prolongée de courtes couettes, accompagne le bandeau limitant le front, Les scarifications en damier, mabinda, sont teintées d'ocre rouge. Une mentonnière valorise les contours du visage.
Patine mate abrasée. Dans l'art premier, ce masque tribal du Gabon était associé aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete, et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu, et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Senoufo Oiseau
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Cimier Senufo

Ex-collection art tribal africain française
Le calao dans l' art africain .
Le calao mythique faisant partie des cinq animaux de la cosmogonie Senoufo surmonte cette coiffe tressée. Evoqué pour des critères morphologiques et comportementaux, il décore, dans sa version miniature, de nombreux objets d'art africain senoufo. Son long bec est souvent "interprété comme la figuration de l'organe sexuel mâle" pérennisant la vie de la collectivité.
Hauteur sur socle : 47 cm.

Les villages senoufo sont composés de grappes d'habitations nommées katiolo . Chacun d'eux possède sa propre association Poro qui initie les jeunes garçons dès l'âge de sept ans en une succession de trois cycles d'une durée de sept ans . Ils se rassemblent en un enclos sacré appelé ...


Voir la fiche

490,00  392,00

Bâton de commandement Yoruba
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Canne Yoruba

Collection art africain belge
Chez les Yoruba, les sculptures rituelles sont vouées aux dieux mythiques "orisa" et censées attirer leurs bienfaits. Ce bâton est constitué de différentes sections : une superposition de figures humaines surmontées d'un serpent et d'un motif sculpté probablement associé à la fécondité. Chez les Yoruba, le serpent symboliserait en outre la masculinité. Pièce collectée à Gouka au Bénin.
Patine huilée brun rouge. Manques.
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie en effet sur des sculptures artistiques dotées de messages codés ( aroko ). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients. Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dan Maou
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Ex-collection art tribal africain française
Thématique de l'oiseau dans l' art africain Un bec bifide, incurvé, évoquant le calao, prolonge la partie inférieure de ce masque africain Dan Maou . Muni d'une barbe de crins blonds, ce visage qui emprunte les yeux ronds du masque de course Gunye ge , en hésitant entre deux natures, se mue en une pièce zoomorphe. Ce type de composition est récurrent dans la statuaire tribale africaine. Les populations Dan du nord dits Yacouba de la Côte d'Ivoire et les Maou de Touba (Maouka), après les avoir empruntés au peuple mandé voisin,les utilisent dans les cérémonies secrètes masculines dont le Koma des Maou et la société du Poro des Dan. Des libations rituelles, végétales, ont formé un enduit granuleux sur la partie médiane du ...


Voir la fiche

380,00  304,00

Couple de statuettes ere ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuettes Yoruba

Ex-collection art africain française
Dotés de nombreuses parures et accessoires protecteurs "abiku", ces statuettes-poupées "ere" (statues), incarnation de jumeaux, disposent d'une coiffure en cimier tressée, teintée d'indigo.
Patine lustrée acajou.
Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traité comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le relais. Il arrivait également qu'un homme fasse sculpter des ibeji pour son épouse dans l'espoir d'une grossesse. Support de l'âme du jumeau, l'ibeji influence la vie de la famille, ...

Masque guerrier Nyabwa Bété
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bété

Enchevêtrement de cornes disparates pour ce masque facial de l'ethnie bété/guéré. Une bande de toile durcie en dissimule la base. Le tout est enduit d'une pellicule croûteuse où se mêlent des pigments sombres. Des crocs apparaîssent entre les cornes. Au sommet, une charge magique a été glissée dans un sachet de toile.
C'est principalement dans l'Ouest de la Côte-d'Ivoire que les Bété emploient des masques dont le style a été influencé par la société des masques gla des populations Wobé et Guéré , ensemble dénommé Wé ou "les hommes qui pardonnent facilement", lui-même appartenant au groupe culturel Krou , ces traditions leur ayant été transmises et enseignées par les Nyabwa . D'origine guerrière mais participant également à la résolution des conflits, ce masque sacré ...


Voir la fiche

Vendu

Poulie de métier à tisser Gouro, Guro, Kono
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Poulie Gouro

Esthétique du quotidien pour l' art africain de Côte d'Ivoire.
L'étrier anguleux, orné de motifs géométriques, est surmonté d'un personnage tenant sa longue barbe. Les articulations saillantes, rendues de façon très réaliste, sont sculptées avec maîtrise.
Les motifs figuratifs de ces poulies se déploient en une large diversité : céphalomorphes ou zoomorphes chez les Baoulé et les Gouro, les Senoufo quant à eux les ornaient fréquemment de figures de calao. Patine granuleuse brun foncé.
En Côte d'Ivoire,les objets à priori les plus ordinaires devaient répondre à des critères d'ordre esthétique. Mobilier, parures, ustensiles,tissus, sont prétexte à une expression artistique raffinée de la part des sculpteurs. La technique du tissage du coton s'est étendue en Afrique ...

Statuette Songye Nkishi
objet vendu
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Songye

Ex-collection art africain française.
Rare statuette africaine Nkisi, nkishi (pl. mankishi ) campée jambes fléchies sur une base arrondie, la tête orientée de côté. Le regard incrusté de cauris figure avec réalisme des yeux mi-clos, accentuant une physionomie menaçante. Ce type de figure était produite à des fins rituelles dans la région frontalière songye-luba. Patine huilée, lustrée, nuancée de bruns noirs.
Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, alors que les figures plus petites appartiennent à un individu ou une famille. Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région ...


Voir la fiche


Vendu à 380.00 Trouver un objet similaire

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statuette Songye Nkishi
promo art africain
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Songye

Ex-collection art africain traditionnel britannique.
Parmi le large éventail des sculptures songye, des détails particularisent cette statuette songye tels la corne insérée dans la tête par la pointe, et la minuscule couronne de métal au sommet. La puissance magique des bankishi ,(sing. Nkishi) est censée être renforcée grâce à l'adjonction d'accessoires, talismans, éléments métalliques, graines, coquillages. La cavité abdominale est remplie d'une charge magique qui peut être composée d'ingrédients thérapeutiques. Patine lustrée, fissures de dessication.
Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour ...


Voir la fiche

490,00  392,00

Statue Lega Iginga
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Lega

Collection art tribal belge.
L'art africain des Lega , Balega, ou encore Warega , se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Appelés aussi Warega, ces individus vivent dans des villages autonomes entourés de ...


Voir la fiche


Vendu à 110.00 Trouver un objet similaire

Masque Bété-Guéré
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Guéré

Ex-collection art africain française
Les masques Guéré sont réputés pour être des pièces complexes tant en termes de formes que de matériaux.
Si l'on peut observer certaines similitudes avec les masques dan, telles que le front bombé, le nez et la forme générale du visage, les yeux sont ici globuleux et saillants. Sur cette pièce se dessine une large bouche. Le front s'inscrit en visière. De part et d'autre du nez jaillissent des éléments cornus.
Les Guéré sont une ethnie issue d'une région forestière le long de la frontière Ouest de la Côte d'Ivoire. Ils font partie d'une peuplade plus large du nom de Wé comprenant également l'ethnie Wobé avec laquelle les Guéré ont en commun nombre de coutumes et de croyances.


Voir la fiche

380,00  304,00

Boite figurative Dogon
promo art africain
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Récipient Dogon

Ex-collection art africain française
Décorée de motifs en bas-relief et de têtes de chevaux, cette sculpture d'art africain aurait été conçue pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Les figures de "nommos", ancêtres primordiaux, et symboles animaux sont censés activer la puissance de guérison des actifs. L'un des Nommos, ancêtres des hommes, ressuscité par le dieu créateur Amma, serait descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. En outre,la plus haute autorité du peuple Dogon, le chef religieux nommé Hogon, paradait sur sa monture lors de son intronisation car selon la coutume il ne devait pas poser le pied à terre. Dans la région des ...


Voir la fiche

240,00  192,00

Masque Gouro Gu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Guro

Collection art africain française
Masque africain Guro figurant un étroit visage coiffé d'une amulette comme le dictait l'usage chez les femmes Guro. Ce masque intervenait avec Zamble et Zaouli, mais ne serait plus utilisé de nos jours. ("Guro", ed. 5Continents, pl.13) Patine mate brun rougeâtre. Abrasions et manque sur le contour interne.

Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, sur les rives du Bandama, les Gouro sont organisés en lignages, et constituent les voisins occidentaux des Baoulé qui ont emprunté plusieurs caractéristiques de leurs créations d'art tribal africain. Animistes, ils utilisent depuis les années 50 une famille de masques associés à la danse Zaouli . En effet comme les masques africain Goli des Baoulé, l'ensemble ...


Voir la fiche

450,00

Petit masque Tsogho
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Tsogho

Collection art tribal africain française
Des volumes arrondis et des traits délicatement traités sont l'apanage de ce masque réduit. Patine satinée.
Apparentés aux masques africains Okuyi des ethnies Punu des tribus Shira , les masques africains produits par les groupes périphériques, Vuvi, Galoa et Mitsogho, et les Masango établis à l'est des Mitsoghos, sont également recouverts de pigments blancs à visée apotropaïque.
L'ethnie Mitsogho , Sogho, est établie dans une région forestière sur la rive droite de la rivière Ngoumé au centre du Gabon. La société initiatique masculine Bwiti qui dispose d'un système de reliquaires comparable à celui des Fang et des Kota, formait la cohésion des familles mitsogho. Leurs masques étaient exhibés lors des funérailles, et ...


Voir la fiche

245,00  220,00

Tête Kronkronbali Komaland
objet vendu
Art africain > Terre cuite, jarre, amphore, urne funéraire > Tête Komaland

Ex-collection art tribal française.
Typiques dans l'art africain, les têtes Kronkronbali Komaland, signifiant "enfants d'antan", ont les traits marqués, souvent grossièrement. Une bouche dotée de lèvres pulpeuses. Les yeux, le nez, les sourcils, barbes et moustaches sont, le plus souvent, formés de bourrelets de terre. La tête, au sommet, est concave et percée.
Ces têtes semblent avoir été sculptées en tant que telles, sans corps, rappelant la statuaire Akan ou Anyi. Elles ont l'allure d'une sorte de bouchon, enfoncés en terre de façon circulaire autour de tumuli, tombes elles-mêmes circulaires et recouvertes de pierres. Objet de fouilles.
Les premières ont été découvertes dans les années 1970-80 par des anthropologues allemands qui les ont datés entre le XIII° et ...


Voir la fiche


Vendu à 60,00 € 48,00 ( -20,0 %) Trouver un objet similaire

Statuette Lega Iginga
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Lega

Ex-collection art africain allemande.
Cette figure dispose d'un visage caractéristique des sculptures lega, combinée à la morphologie du pendu typique des productions Mbole nommées okifa, symbolisant des victimes sacrifiées ou punies par la société du Lilwa. Patine satinée abrasée. L'art tribal des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami, société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, ...


Voir la fiche


Vendu à 95.00 Trouver un objet similaire

Gong rituel Kota
promo art africain
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Gong Kota

Collection art africain française.
Accessoire traditionnel accompagnant les différentes cérémonies rituelles, ce gong est surmonté d'une figure de reliquaire en bois plaqué de cuivre, dont la conception serait caractéristique des Obamba (sous-groupe kota selon certains) ou des Mindoumou (ou Ondoumbo) de l'Haut-Ogooué au nord du Gabon. La patine atteste de l'ancienneté de cette pièce. Les Bakota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer, et certains en République du Congo. Le forgeron, outre la sculpture sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles. Les sculptures jouant le rôle de "médium" entre les vivants et les morts qui veillaient sur les descendants, étaient associées aux rites au bwete , ...


Voir la fiche

250,00  225,00

Cavalier Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Cavalier Dogon

Ex-collection art africain française
Les fréquentes représentations de cavalier, chez les Dogon du Mali, font référence à leur cosmogonie et leurs mythes religieux complexes. En effet, l'un des Nommos, ancêtres des hommes, ressuscité par le dieu créateur Amma, est descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. De plus, la plus haute autorité du peuple Dogon, le chef religieux nommé Hogon, paradait sur sa monture lors de son intronisation car selon la coutume il ne devait pas poser le pied à terre. Dans la région des falaises de Sangha, inaccessibles à cheval, les prêtres le portaient , tout en hennissant en référence à l'ancêtre mythique Nommo. La mission Dakar-Djibouti de 1931, dirigée par Marcel Griaule, a été chargée d'étudier en profondeur les rites de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu Ikwara
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Punu

Ex-collection art tribal africain française
L' art africain Punu et ses masques africains d'ancêtres.
Ce masque africain destiné à la danse ikwara servait, selon Alisa LaGamma, lors de palabres difficiles. Masque justicier dansant sur de petites échasses, il est coiffé d'une toque assortie de courtes couettes latérales. Des scarifications linéaires s'inscrivent sur le visage couvert d'une patine noire localement abrasée. Erosions.
Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les Punu ne faisaient ...


Voir la fiche

380,00  304,00

Masque éléphant Bamileke Mbap mteng
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bamileke

Ex-collection art africain française
Ces longs masques en tissu brodé de perles à la polychromie très riche étaient portés par des membres de haut rang dans la société bamileke . Les pans de tissu brodés de perles sont surmontés d'une tiare en vannerie décorée de symboles zoomorphes gansés de textile . Exhibés à l'occasion des funérailles de certains guerriers, le porteur en agitait les oreilles et simulait la charge de l'éléphant, animal que ce masque symbolisait.
Parties légèrement décousues.
La société bamileke disposait de plusieurs associations initiatiques dont les mwola et les komiyo, ce sont ces sociétés dont sont issus les hommes autorisés à porter ces masques.

C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , ...


Voir la fiche

490,00  392,00

Double cloche rituelle Bamileke Kwifoyn
promo art africain
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Gong Bamileke

Collection art africain française.

Armes, bijoux, monnaies, les objets métalliques sont indissociables de l'art africain traditionnel. La métallurgie est en effet intimement associée aux mythes fondateurs dans de nombreuses cultures africaines, tels des forgerons devenus rois (Zaïre), le marteau enclume étant le symbole du pouvoir chez les Luba. Accessoires de culte, les gongs en alliage métallique, certains très décorés, revêtent une grande diversité de formes. Ce double gong, dans sa simplicité, constituait un instrument sacré et l'emblème d'une des nombreuses sociétés masculines des populations du Grassland, la Kwifoyn , dont le siège jouxtait le palais royal. Le tintement des baguettes en bois sur le métal creux annonçait le début de cérémonies: la communication avec le ...


Voir la fiche

250,00  225,00