La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Statue Fétiche Kirdi Fali Cameroun
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Fali

Ex collection art africain française

Sculpture tribale anthropomorphe en bois dont la tête est affublée d'un cimier circulaire , elle dispose de cornes figurant les jambes et une plus réduite, surgissant de l'abdomen, pouvant évoquer une excroissance de l'ombilic. Une autre est placée transversalement au dos du personnage. L'ensemble est intégralement ficelé, enduit de libations sacrificielles parmi lesquelles ont adhéré des plumes d'oisillon. Ce type d'assemblage, fréquent en Afrique, possède, selon les croyances locales, une valeur mystique de protection contre différents types de fléaux. Une étoffe que les onctions argileuses ont durçi joint en outre les deux éléments inférieurs. Le cimier, obstrué par un miroir sur chacune de ses faces, fait vraisemblablement usage de ...

Figure de reliquaire Fang Byeri
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Fang

Plusieurs variantes des statues Fang Byeri composent l'art africain Byeri. Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Cette pièce destinée à être fichée dans un panier-reliquaire par le pédoncule ...

Figure de cavalier Bamoun
Art africain > Soufflets > Statue Bamoun

Ex-collection art africain Française.
Ce cavalier Bamoun maîtrisant un cheval cabré représenterait le roi N'Doya dans sa victoire sur les Peuls, au XIXe siècle. Armé d'une épée portée dans un fourreau en bandoulière,il dispose également d'un sabre. Un cuir brun foncé habille les formes du personnage et de sa monture,un cuir plus clair gaine les sabots. Le roi est vêtu d'une pagne en toile, les Haoussa ayant introduit les transformations vestimentaires chez les Bamoun, il porte des étriers de cuir reliés par une tige d'osier rigide . Les différents éléments décoratifs et matériaux forment ici une oeuvre exceptionnelle. Les Bamun habitent une région à la fois pleine de reliefs boisés mais aussi de savanes. Ce grand territoire du nom de Grassland situé au sud-ouest du ...


Voir la fiche

1250,00

Oracle de divination Luba Katatora
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Oracle Luba

Collection art africain Jan Putteneers en vente.

Cette sculpture africaine céphalomorphe constitue un moyen de communication avec les ancêtres, utilisé par le devin lors des rituels de divination. Intégrant la catégorie des objets nkisi , nkishi , il est censé être doté d'une puissance secrète, réceptacle d'une énergie spirituelle. Les Luba , comme leurs voisins, utilisent ce type d'objets liée à la divination kashekesheke nommés katatora et lubuko . Selon François Neyt, l'objet était sculpté dans un bois ( kibekwasa )aux propriétés magiques.
 Lors de l'entretien, l'anneau était attrapé par le devin et son client, qui le faisaient glisser sur une natte ou un appuie-tête en réponse aux questions posées ( produisant le son "kashekesheke", "extraction de la vérité"). ...

Masque plat Kuba / Lele (Bashilele)
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Kuba

Ex-collection art africain suisse.
Ce masque africain, plat et donc peu commun, est garni d'une cagoule en raphia fixée aux orifices bordant le visage. Une frise de cauris, collés sur les fibres, court le long des contours. Des perforations indiquent les yeux et les narines, et des motifs évoquant les scarifications en damiers s'inscrivent sur les joues et les sourcils.Surface grenue, pigments ocre rouge d'une écorce, tukula , et brun foncé. Les Lélé, voisins des Tschokwe et des Pende, vivent à l 'ouest du royaume kuba et partagent des spécificités culturelles communes avec les Bushoong du pays Kuba. Les deux groupes ornent leurs objets de prestige de motifs analogues. Leur société dirigée par un roi " nymi ", comprend trois classes, celle des Tundu ou chefs de guerre, les ...

Masque Ogoni
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Ogoni

Les volumes pleins de ce masque africain des Ogoni offrent un aspect équilibré et serein. Couronnant le large  front, la coiffure soigneusement divisée en doubles coques tressées, représentée sur ce masque africain Ogoni, rappelle également les usages des voisins Ibibio en matière capillaire. Une restauration indigène à l'aide d'osier est apparente sur une joue. Des attaches en fibres d'osier maintiennent la partie mobile de la machoîre La patine satinée, lustrée mais abrasée, révèle cependant le veinage régulier du bois. Les Ogoni vivent le long des côtes du Nigeria, près de l'embouchure de la Cross-River, au sud des Igbo et à l'Ouest des Ibibio. Leurs sculptures varient de village en village, mais sont principalement renommées pour leurs masques à machoîre articulée dévoilant des ...


Voir la fiche

Vendu

Terre cuite Diola
Art africain > Terres cuites > Poterie Diola

Symboles de fécondité dans l'art africain traditionnel et rituel du Sénégal
Etablie en Basse-Casamance, l'ethnie Diola est formée des Floup, Baïnouk, Mandjak, et Balante. Ils tirent leur subsistance de la culture du riz, consommé réduit en farine. Les Mandjak pratiquent le tissage. Les forgerons, issus d'une caste de deux familles,travaillent également le bois et seraient censés transmettre la lèpre et la guérir. La vie artisanale des Diola s'illustre par la réalisation de bijoux, parures d'apparat, tissage, vannerie , travail du cuir et du métal. Outre la fabrication d' une abondante vannerie,  les Diola travaillent non seulement la terre cuite dans un but utilitaire mais aussi rituel,  les cultes animistes se maintenant malgré la présence de l'Islam.  Les étapes de la ...


Voir la fiche

480,00

Maternité Dan Lü mei
Art africain > Statues statuettes > Statue Dan

Ex-collection art africain suisse.
Des dons de femmes, de nourriture , des cérémonies festives et un statut honorable récompensaient autrefois les sculpteurs dan à qui ce talent était accordé au cours d'un rêve. Ce dernier constituait le moyen de communication de Du , pouvoir spirituel invisible, avec les hommes. La statuaire, rare, tenait un rôle de prestige auprès de son détenteur. Il s'agit principalement d'effigies d'épouses, des lü mä , êtres humains en bois. Il ne s'agit pas d'incarnations d'esprits ni d'effigies d'ancêtres, mais de figures de prestige représentant des personnes vivantes, souvent commandées par les chefs, dont les statues porteront les noms. Elles sont placées dans des cases miniatures édifiées à cet effet. Cette figure de maternité est représentée avec son ...


Voir la fiche

325,00

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Punu

Ex-collection art africain française.
Exemplaire raffiné aux volumes équilibrés doucement arrondis , ce masque africain illustre l'une des nombreuses variantes des coiffes accompagnant les masques blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi). Dans l'art premier, ce masque tribal du Gabon était associé aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti , Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti,contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ...


Voir la fiche

Vendu

Monnaie primitive / Collier Fang
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Manille

Collection art africain française

Au XIXe siècle, selon Günther Tessmann,le cuivre, sous la forme de câbles et de tuyaux, était importé par voie maritime au Gabon par les Européens. Il remplaca alors le fer pour la réalisation des bijoux. Les câbles principalement étaient fondus, coulés dans des moules ouverts, afin de fabriquer des parures tels que des anneaux de cou,de bras, de chevilles, et des bagues. Des motifs décoratifs y étaient ensuite gravés. Certaines parures trop pesantes devinrent des monnaies de troc.(Exemplaire du même type au Musée Barbier-Mueller à Genève)Socle sur demande. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, ...

Statue Baoulé Waka Sona
Art africain > Statues statuettes > Figure Baule

Statue d'ancêtre masculine d'art africain Baoulé, ce Waka-Sona ,Waka sran, " être de bois " en Baoulé, évoque un assié oussou,  être de la terre, génie de la nature. Il fait partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ou "komienfoué", ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu afin de communiquer les révélations de l'au-delà ou blolo . Le second type de statues sont les époux de l'au-delà, masculine, le blolo bian ou féminine, le blolo bia.
Afin de leur apporter de la tenue, les barbes tressées des hommes baoulé étaient enduites de beurre de karité. La fécondité et le lignage sont d'autre part symbolisées par l'attitude du personnage, mains positionnées autour du nombril. Patine satinée brun foncé.


Voir la fiche

280,00

Masque Dan
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
Des tresses serrées garnissent le pourtour ce masque facial d'art africain . Au front sont rattachées des nattes suplémentaires dont l'assemblage forme une coiffure réaliste. Les orbites , les fentes palpébrales et les lèvres saillantes , plaquées de feuilles de laiton sur cet exemplaire, constituent les traits stylistiques des masques exaltant la beauté des jeunes filles Dan. De fins cabochons de cuivre tranchent sur la patine noire. Dissimulant le cou du danseur nommé takanglé , une barbe de sept grelots constitue une parure supplémentaire. Les lignes obliques s'inspirent des scarifications des femmes de la région. Réputés dans l'art africain, les Yacouba, appelés aussi Dan, sont connus pour leurs masques et leurs danses traditionnelles, ...


Voir la fiche

Vendu

Marionnette Poisson Bozo
objet vendu
Art africain > Marionnettes > Poisson Bozo

Polychromie Bozo dans l'art africain du Mali
Des couleurs ensoleillées honorent le génie de l'eau , "Faro", pour ce masque marionnette zoomorphe Bozo. Ses formes arrondies sont rehaussées d'un contraste de couleurs jaune et rouge. Les nageoires sont maintenues par des languettes de caoutchouc. Abrasions d'usage.Léger éclat sur l'arête. Les Bozo, pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant leurs habitations au gré des crues saisonnières. Peuple de langue mande , ils parlent le sorogama. Au sein de leur groupe, on distingue les Sorko ou Sorogo, les Hain, et les Tie. Outre leurs masques remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Wé Guéré
Art africain > Masque Africain > Masque Wé

Ex-collection art africain française.
Les Wé , ethnie de l'Ouest de la Côte d'Ivoire ont produit des masques africains qui sont le résultat de formes stylistiques imbriquées. Les Dan , au nord, et les Wé du sud (groupe Krou comprenant les Guéré , les Wobé du nord-est et les Wé du Libéria appelés Kran ou Khran), ont fait usage d'emprunts fréquents dus à leur proximité. Les éléments de la brousse , volumes protubérants du front évoquant une corne, mâchoire zoomorphe, s'associent à des traits humains marquant la dualité du divin . Avant les années 60,les masques, dont l'élaboration était inspirée par les visites des esprits au cours de songes, accompagnaient la plupart des activités telles que la guerre, la danse, le chant, la chasse. Chacun de ces masques portait un nom ...


Voir la fiche

350,00

Velours Kuba du Kasaï
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Velours du Kasaï

L'art africain et le raffinement du tissage Kuba
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces tissus formant de véritables tableaux sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Lobi Bateba
Art africain > Statues statuettes > Statue Lobi

Art africain Lobi.
Cette ancienne effigie de bois, le Bateba, était placée sur l'autel après un rituel pour devenir le réceptacle d'un esprit de la brousse, le Thil, et devenir ainsi un être actif, intermédiaire qui lutte contre les sorciers et toutes autres forces néfastes. Lorsqu’ils sont honorés, ces esprits manifestent leur bienveillance sous la forme de pluies abondantes, de bonne santé, de naissances nombreuses ; Ignorés, ils la retirent et entraînent des épidémies dévastatrices, la sécheresse et la souffrance.
Ces esprits transmettent aux devins les lois que les adeptes doivent suivre pour recevoir leur protection.
Ils sont représentés par des sculptures en bois ou en cuivre appelées des Bateba ( grandes ou petites, figuratives ou abstraites, elles adoptent ...


Voir la fiche

250,00

Masque heaume Bwa Mossi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Mossi

Les sculptures d'art africain des Bobo , Bwa , Kurumba et Mossi , vivant au Burkina Faso , reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés aux hommes, aux animaux ou encore aux insectes. Ce sont les esprits de la nature qui sont censés déterminer le bien-être et la prospérité d'un individu, et l'adversité sera considérée comme le résultat de négligences des rites collectifs. C'est donc au cours de différentes célébrations que le masque va personnifier un esprit de la nature ou celui d'un ancêtre pour tâcher d'influer sur le quotidien des membres de l'ethnie. Ils apparaissent pour honorer les décédés lors des rites funéraires, et pour escorter les âmes jusqu'au royaume des morts. Ils se produisent également lors des fêtes agricoles dans le but d'assurer la ...


Voir la fiche

Vendu

Grand cavalier Dogon
Art africain > Cavalier > Cavalier Dogon

Sculptures de prestige dans l'art africain du Mali
Les fréquentes représentations de cavalier, chez les Dogon du Mali, font référence à leur cosmogonie et leurs mythes religieux complexes. En effet, l'un des Nommos , ancêtres des hommes , ressuscité par le dieu créateur Amma , est descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. De plus, la plus haute autorité du peuple Dogon, le chef religieux nommé Hogon , paradait sur sa monture lors de son intronisation car selon la coutume il ne devait pas poser le pied à terre. Dans la région des falaises de Sangha, inaccessibles à cheval, les prêtres le portaient , tout en hennissant en référence à l'ancêtre mythique Nommo . La mission Dakar-Djibouti de 1931, dirigée par Marcel Griaule , a été chargée d'étudier en ...


Voir la fiche

1500,00

Coupe Hogobania Dogon
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Coupe Dogon

Ex collection art africain française.
Il s'agit d'une coupe richement décorée. Le pot en lui-même se trouve en hauteur et maintenu par un pilier accompagné de plusieurs petits personnages cariatidiques à l'instar des Nommos ornant le pot et son couvercle. Certains personnages se cachent le visage ce qui est une caractéristique récurrente dans la statuaire dogon. Le couvercle quant à lui est surmonté d'une figure équestre, représentation extrêmement présente chez les Dogon.


Les principaux chefs religieux dogon sont les Hogon, prêtres du culte lébé, consacré à l'agriculture.
Une des plus importantes cérémonies du lébé est appelé bulu ; elle célèbre le renouveau et le retour de la vie, et a lieu au printemps.
Les ancêtres sont honorés à travers le ...


Voir la fiche

Vendu

Autel anthropomorphe Tiv
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Autel anthropomorphe Tiv

A l'instar d'autres ethnies de leur région, les Tiv sont très portés sur les rituels et en particulier le Vodun. Leur statuaire est largement composée de pièces dans lesquelles le réalisme de l'anatomie humaine a été l'objet d'une attention particulière. On retrouve ainsi des cimiers en forme de têtes mais aussi ces statues squelettiques.
Cet autel est ici composé de quatre personnages cariatidiques au sommet desquels repose une coupe. La polychromie a été bien conservée.

Au cours de leur histoire et migrations, les Tiv ont subi de nombreuses influences stylistiques de par leurs contacts avec d'autres ethnies, en particulier les Chamba, les Fulani et les Jukun. Il s'agit d'un peuple aux croyances centrées sur la sorcellerie. Le corpus de l'art tiv est principalement ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Sogho, Tsogho
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Tsogho

Apparentés aux masques africains Okuyi des ethnies Punu des tribus Shira , les masques africains produits par les groupes périphériques, Vuvi, Galoa et Mitsogho ou Tsogho sont également recouverts de pigments blancs à visée apotropaïque. Certains, polychromes tel notre exemplaire, arborent des rehauts d'ocre rouge. Ils sont parfois munis d'une coiffe en visière oblique,absente sur cet exemplaire dont le nez et le front constituent les seuls volumes animant la surface plane.Les scarifications dites "en rateau sont visibles sur l'une des joues, à l'instar des masques Fang. Les yeux et la bouche sont réduits à de discrètes incisions. Comme souvent en Afrique, le bois à été soumis aux assauts xylophages et à l'érosion du temps. L'ethnie Mitsogho est établie dans une région forestière ...


Voir la fiche

Vendu