La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Statue Paré / Zigua Tanzanie
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Fétiche Zigua-Paré

Ex-collection art africain française.
Cette figure masculine, représentée dans une position peu commune, une jambe s'écartant largement en oblique, adopte une volumineuse tête dans laquelle les pupilles étaient serties de perles. Les amples oreilles circulaires forment également une des spécificités de la statuaire d'Afrique de l'Est. Les bras aux doigts joints sont ramenés devant le buste, et un assemblage de cornes animales et de fruits séchés figurent les organes génitaux. Les pieds, très frustres, ont l'apparence de moignons. La sculpture est emmaillotée d'un tissu rouge qu'un épais enduit rituel brillant, localement craquelé, rigidifie. La patine qui en résulte, brun foncé, est tachetée de pigments résiduels ocre clair. Le sommet de la tête a été évidé pour y introduire des ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dan
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
Accessoirisé d'une coiffure en raphia soigneusement tressée, ce masque de Côte d'Ivoire Dan présente une large bouche formant un losange saillant, un regard cerclé de métal, des pommettes exsangues. La surface est irrégulière, brun foncé,très légèrement abrasée. Les masques Dan, de facture variée, se produisent en général au cours de fêtes de divertissement très théâtrales où les femmes jouent un rôle prépondérant. Le masque dit "moqueur" appelé Déanglé définit un idéal de beauté et de bienveillance car il est sculpté en l'honneur des jeunes filles du village ou d'hommes renommés. Utilisés également lors des rites de circoncision, ils apparaissent en compagnie des masques chanteurs gle sö et des grands masques go ge relatifs à la société ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette masque d initiation Lega
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Lega

Ex-collection art africain belge.
L'art primitif des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Les statuettes étaient utilisées au fur et à mesure de l'initation des aspirants. Chacune est une représentation disposant d'une forme et d'une signification particulière dont découle toujours une morale ou un ...

Couteau de parade Mangbetu
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Couteau Mangbetu

Ex-collection art africain allemande.

Parmi les armes traditionnelles africaines, ce couteau dont la lame courbée est effilée, se dote d'une poignée en bois annelée. Armes de parade avant tout, les couteaux faucilles des Mangbetu formaient des accessoires appréciés lors des cérémonies rituelles dansées et lors des visites. Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, entre Bomokandi et la rivière Uele, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont fasciné les visiteurs européens au 19e siècle. Plusieurs groupes établis au sud de l'Uele furent placés dès 1820 sous l'autorité du royaume Mangbetu: Bangaba, Makere, Mamvu, etc... Un foisonnement d'objets de prestige, ainsi que des objets utilitaires, furent produits pour les dignitaires.


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Dan Maou
Art africain > Masque africain > Masque Dan Maou

Le menton de ce visage féminin d'art africain Dan se fond en un long bec d'oiseau incurvé. Auréolé de deux coques tressées, le visage qui emprunte les traits du masque deanglé exaltant la beauté, en hésitant entre deux natures, se mue en une pièce zoomorphe. Ce type de composition est récurrent dans la statuaire tribale africaine. Les populations Dan du nord dits Yacouba de la Côte d'Ivoire et les Maou de Touba, après les avoir empruntés au peuple mandé voisin,les utilisent dans les cérémonies secrètes masculines dont le Koma des Maou et la société du Poro des Dan. Ce bec évoquerait le touraco, roi des oiseaux. Patine bicolore brun-beige. Pigments rouges à l'intérieur du bec.Résidus de kaolin blanc sur les paupières.
Les masques des Dan, de facture variée, se ...


Voir la fiche

240,00

Statue funéraire Metoko
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Metoko

Ex-collection art africain allemande.
Parmi les sculptures traditionnelles africaines associées à la Bukota, ce type de figure masculine intervenait lors des rites funéraires puis était disposée sur une tombe. Patine mate granuleuse, rehauts de kaolin et d'ocre rouge. Abrasions, fissures Les Metoko et les Lengola, dont les sculptures rituelles sont très proches, sont des peuples de la forêt primaire dédiées au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en Afrique. Leur société comprenant trois grades, le Bukota, structurait la vie quotidienne et accueillait à la fois des hommes et des femmes. Elle représente l'équivalent de l'association Bwami des Lega. Les sculptures jouaient un rôle au cours des cérémonies d'initiation, et étaient ensuite placées sur la tombe des initiés de ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Mossi Nakomse
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mossi Nakomse

Ex collection privée belge d'art africain.

Le corps est droit, les bras pendent le long du corps. Le visage porte des scarifications sur son contour. On observe une crète sagittale très fine et gravée de lignes simulant la chevelure. La patine est brute et présente de belles traces de dessication.

La société mossi a été structurée et hiérarchisée par ses envahisseurs dès le XVème siècle. Les deux populations se mélangèrent et eurent descendance au cours des décennies L'appellation Nakomse désigne les descendants des artistocrates cavaliers islamisés parmi lesquels on choisissait toujours les chefs politiques. Les chefs religieux étaient quant à eux toujours issus de descendants des autochtones, aussi appelés Tengabibisi.

Il n'est pas surprenant de ...


Voir la fiche

Vendu

Figure sculptée Ngombe
Art africain > Statues africaines > Sculpture Ngombe

Ex-collection art africain suisse.
Cette étonnante figure abstraite disposant d'un visage géométrique sur lequel sont gravés les traits présente un buste tubulaire sur des membres inférieurs tronqués. Une cavité cylindrique semble figurer les organes génitaux. Patine d'usage mate brun foncé. Abrasions et fissures. Restauration indigène sur le pied postérieur (résine). La production artistique des Ngombe , relativement restreinte, a été marquée par l'influence des groupes voisins, Ngbandi et Ngbaka . Ces sculptures, fétiches magiques pour la plupart, était utilisés par le devin bendo afin de favoriser la chasse. Les Ngombe ont émigré du Lac Victoria en Afrique de l'est. Après s'être dispersés, certains d'entre eux se sont établis parmi les Ngala sur les rives du fleuve ...


Voir la fiche

390,00

Statuette fétiche Nkisi Songye
Art africain > Fétiches > Fétiche Songye

Ex-collection art africain française.
Statuette africaine Nkisi, nkishi (pl. mankishi ) des Songye, ce fétiche tribal dispose d'une tête sculptée à l'image du masque Kifwebe des Songye. Les bras sont absents, mettant en valeur un buste tubulaire,étroit, et les cornes dissimulant les charges magiques bishimba également. Des cordelettes et du raphia sont toutefois enroulés autour du cou et des hanches de la figure. Bois exsudant une patine huileuse mate, mouchetée de résidus de kaolin. Très légères fissures. Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieu et les hommes, chargé de protéger contre différents maux. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, ...


Voir la fiche

380,00

Boite à oracles Gbékré sé Baule
objet vendu
Art africain > Pots, jarres, callebasses, urnes > Boite Baoulé

Ex-collection art africain française.
Destiné à une pratique encore en usage aujourd'hui dans la région baoulé du sud-ouest, la sculpture consiste en une figure tutélaire médiatrice, visiblement en méditation, représentée en position assise contre un réceptacle circulaire. Une cordelette en fibres végétales, formant poignée de transport, ceint le couvercle. L'objet est gravé de lignes parallèles et de damiers, le réceptacle quant à lui comporte dans sa partie inférieure une frise circulaire ajourée . Des têtes représentant des têtes de souris apparaissent sur les parois. Une souris, considérée comme messagère des divinités de la terre, vivait en effet dans le compartiment inférieur de l'objet (souris aujourd'hui absente...) et l'agencement successif des éléments qu'elle déplaçait ...

Fétiche Kongo Sundi
Art africain > Fétiches > Statuette Sundi

Ex-collection art africain suisse.
Ce type de fétiche consacré par le nganga était doté d'une charge ventrale magique à visée thérapeutique. Les Vili ont produit une variété de sculptures d'usage individuel nkisi, auxquels des vertus multiples étaient attribuées. Patine claire dorée. Les Vili , les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Présents le long de la côte gabonaise, les Vili se sont détachés du royaume Kongo au XVIe siècle et le ...


Voir la fiche

180,00

Masque Dan Déangle
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Côte d'Ivoire

Ex-collection art africain espagnole.

Pour les Dan, ou Yacouba, vivant à l'ouest de la Côte d'Ivoire et au Libéria, la force "dü" qui animerait le monde se manifesterait dans les masques sculptés. C'est de cette façon qu'elle cherche à apporter la connaissance à l'homme afin de lui apporter son soutien , et utilise au préalable le canal des songes. Les esprits indiquent alors comment nommer le masque qu'ils souhaitent voir réaliser. Ces masques de différents types sont dotés de fonctions sociales, spirituelles et politiques, évoluant souvent avec le temps. Masque aux traits réguliers, dont la bouche losangique évoquant des lèvres pulpeuses forme une constante des masques dan, et dont les yeux fendus appartiennent au type déanglé . Il est ici agrémenté d'une épaisse parure de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Zande, Azande
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Zande

Ex-collection art africain belge.
Masque africain Zande réunissant des caractères zoomoprhes et anthropomoprhes : le nez évoque en effet le bec d'un oiseau. Patine rougeâtre et brun, rehauts d'argile blanche. Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République centrafricaine. D'après leurs croyances l'homme serait doté de deux âmes dont l'une se transforme à son décès en animal-totem du clan auquel il appartient. L'art tribal africain des Zande, ou "ceux qui possèdent beaucoup de terres", hormis leur art de cour composé de cuillères, réceptables, pipes et harpes, dénombre deux types ...


Voir la fiche

Vendu

Cache-sexe perlé Kirdi
Art africain > Objets usuels > Cache-sexe Kirdi

Collection art tribal monégasque.
Raffiné, cet ancien ouvrage en perles de verre, associant harmonieusement des motifs triangulaires contrastés, forme une texture fine mais dense bordée de cauris dans la partie inférieure. Les boucles assemblées par deux, produisaient un doux cliquetis en s'entrechoquant lors des mouvements et des déplacements de son porteur. Hauteur sur socle : 31 cm sur une largeur de 52.
Les Kirdi , ou "païens", ainsi nommés par les peuples islamisés, sont établis dans l'extrème-nord du Cameroun, à la frontière du Nigéria. Ils comprennent les Matakam, Kapsiki, Margui, Mofou, Massa, Toupouri, Fali , Namchi, Bata, Do ayo...  Ils vivent d'agriculture, de pêche et d'élevage. Ils vivent dans de petits hameaux indépendants. Réputés pour leurs statuettes ...


Voir la fiche

490,00

Statuette Lega Kasangala/Katanda
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art africain belge.
Figure sculptée, parmi les multiples objets iginga se référant à des dictons chargés d'enseigner les initiés du Bwami. Les sculptures anthropomorphes aux bras dressés au-dessus de la tête évoqueraient d'après Cameron celui qui a réglé un conflit par son arbitrage. Ces figures sont nommées kasangala . Parallèlement, l'objet dispose d'un buste perforé de plusieurs trous, se référant au travail destructeur d'une natte par des fourmis rouges, en lien également avec la paresse et la débauche sexuelle. Ces objets sont appelés Katanda. Le visage est enduit de kaolin écaillé. Patine huilée, localement abrasée.br> Ce type de statuette d'art tribal était conservé dans le panier des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et ...

Grand masque Baoule Ndoma
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Baule

Ex-collection art africain française.
De discrètes scarifications traditionnelles ornent le visage sculpté de ce volumineux masque africain des Baoulé. Une figure zoomorphe surmonte la coiffure figurant des tresses rassemblées en coque. Les oreilles hypertrophiées, une fine bordure gravée de losanges bicolores, forment l'une des conventions stylistiques des masques-portraits. Patine mate et vestiges de kaolin. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma , qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement. Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo , ngblo , mblo , adjussu , etc.... Chacun de ces ...


Voir la fiche

Vendu

Jeu céphalomorphe Luba
Art africain > Objets usuels > Awalé Luba

Ex-collection art africain monégasque.
Ce jeu d'awalé de la famille des mancalas est orné d'une tête Luba. Celle-ci est coiffée, derrière le bandeau dégageant son front traditionnellement rasé, d' une toque composée de gros damiers tressés. Le tablier est creusé de vingt-quatre alvéoles, aménagées sur quatre rangées parallèles. Des noyaux, des graines, des cailloux ou encore des coquillages en formaient les pions. L'objet peut être posé à plat ou présenté verticalement. Patine poudreuse ocre. Abrasions et éclats. 


Voir la fiche

390,00

Masque Yaure, Yohoure, Lomane
Art africain > Masque africain > Masque Yaure

Ex-collection art africain française.
Surmonté de trois figures de volatiles, ce masque africain du je est représenté portant une coiffure divisée en trois évoquant la richesse. Le qualité du modelé, l'équilibre des volumes, la patine sombre lustrée, révèlent le talent des sculpteurs d'art tribal africain de Côte d'Ivoire. Cet exemplaire nommé Anoman, Lomane, (oiseau en baoulé) fait partie du quatrième des sept masques je qui dansait à l'origine autour du défunt et se penchait jusqu'à le toucher dans un but purificateur. Il apparait aussi actuellement au cours de réjouissances. Les Yaouré sont un sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana. Géographiquement proche des Baoulé et des Gouros, on ressent dans l'art yaouré l'influence de ces ethnies ...


Voir la fiche

340,00

Gong rituel Kota
Art africain > Objets usuels > Gong Kota

Collection art africain française.
Accessoire traditionnel accompagnant les différentes cérémonies rituelles, ce gong est surmonté d'une figure de reliquaire en bois plaqué de cuivre, dont la conception serait caractéristique des Obamba (sous-groupe kota selon certains) ou des Mindoumou (ou Ondoumbo) de l'Haut-Ogooué au nord du Gabon. La patine atteste de l'ancienneté de cette pièce. Les Bakota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer, et certains en République du Congo. Le forgeron, outre la sculpture sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles. Les sculptures jouant le rôle de "médium" entre les vivants et les morts qui veillaient sur les descendants, étaient associées aux rites au bwete , ...


Voir la fiche

250,00

Masque Dogon Kanaga polychrome
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Dogon

Ex-collection art africain française.
Masque africain Kanaga des Dogon.
Dans les rites funéraires, les membres de la société Awa , dansent avec les masques sur le toit de la maison du mort, pour conduire son âme (nyama) à son repos éternel et pour défendre les vivants. Le masque Kanaga est également employé pour protéger les chasseurs de la vengeance de la proie qu'il a tuée.
Cet exemplaire est conçu d'après une structure récurrente : une planche centrale verticale, dotée de " bras" fixés par des liens de cuir et un masque anthropozoomorphe aux traits anguleux. Les pigments polychromes, formant une patine croûteuse abrasée, étaient rafraîchis avant chaque performance. Fissures de dessication.
En préliminaire aux funérailles ou lors des levées de deuil, de ...

Appui-nuque Luba/Songye
objet vendu
Art africain > appuie nuque > Appuie-nuque Songye

Art africain: appuie-nuque.
Une figure de caryatide, en position accroupie, soutient de ses bras largement déployés le plateau de cet appuie-nuque. L'effigie est représentée portant un masque songye féminin nommé kikashi, encore utilisé de nos jours. Ce type de masque est porté au cours des initiations avec un long costume et une barbe constituée de fibres naturelles. Patine brun noir huilée.
Utilisé comme oreiller afin de préserver les agencements capillaires de l'utilisateur, l'appuie-nuque africain forme un objet tribal orné de différentes iconographies incarnant des forces spirituelles censées influer sur les rêves. Certaines régions luba ont également produit des sculptures d'inspirations songye, partageant avec ces derniers de nombreuses traditions.
Les Songye ...


Voir la fiche

Vendu