La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Boîte à oracle à souris Gbékré sé Baoulé
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Boîte à oracle à souris Gbékré sé Baoulé


Ex collection art africain italienne.
Destiné à une pratique encore en usage aujourd'hui dans la région baoulé du sud-ouest, l'objet consiste en une figure tutélaire médiatrice, visiblement en méditation, adossée à un réceptacle circulaire et reliée au couvercle de la boîte par une cordelette en fibres végétales. Le couvercle est gravé de lignes parallèles agencées en losanges , le réceptacle quant à lui comporte dans sa partie inférieure une frise circulaire ajourée . Des têtes représentant des souris apparaissent sur les parois. Une souris, considérée comme messagère des divinités de la terre, vivait en effet dans le compartiment inférieur de l'objet et l'agencement successif des éléments qu'elle déplaçait était lu comme une réponse à la question posée au devin. La pièce est en ...

Masque Mblo Baoule Côte d Ivoire
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Mblo Baoulé

N'apparaissant jamais seul, cet exemplaire de masque Mblo d'art africain Baoulé arbore une coiffe raffinée composée de quatre chignons . Ce visage distinctif des masques de jeune fille présente, au centre de l'arc sourcilier en coeur, une longue arête nasale surmontant une étroite bouche entr'ouverte formant comme un chuchotement. Sculptée dans un bois particulièrement dense, cette pièce d'art tribal est dotée d'une douce patine satinée .Les scarifications en usage, et des pastilles de métal doré, relèvent également la pièce. Le batônnet interne permettant au danseur de tenir le masque entre les dents est en outre toujours présent. Les masques de danse Mblo font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé dont ...

Statuette Iginga du Bwami Lega
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art africain britannique.
Cette sculpture anthropomorphe des Lega était destinée à un initié du Bwami et faisait partie d'un ensemble utilisé au fil des initiations. L'enseignant guidait l'aspirant lega dans un lieu où étaient exposés masques lega africains et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces objets, véritables métaphores se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade inférieur du Bwami,le kongabulumbu , à grands frais pour les familles. Chacunes de ces initiations se déroulait sur sept jours et comportait ...


Voir la fiche

280,00

Statuette fétiche de protection Nkishi Songye
Art africain > Statues africaines > Fétiche Songye

Ex-collection art africain française.
Originaires du Shaba en République démocratique du Congo, les Songye sont apparentés aux Luba avec lesquels ils partagent des ancêtres communs. Toute en sobriété, cette figure anthropomorphe dépourvue de parures rituelles conserve les spécificités de la statuaire Songye, avec la physionomie du masque Kifwebe, le ventre bombé sans charge ventrale bishimba dans ce cas, sur lequel viennent se poser les mains, les jambes trapues, écartées, semi-fléchies, supportées par de larges pieds épousant un socle circulaire. Les Kuba ne produisaient pas de fétiches, ils se les procuraient auprès de leurs voisins Songye, considérés comme experts en la matière. L'objet ne pouvant être touché, on lui introduisait des tiges ou des crochets de fer sous les bras afin ...

Masque cimier Ci wara kun Bambara
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ti wara

Les Ti-wara, Ci wara, dans l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de placages métalliques gravés au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de coton. Des arcs successifs figurent la large encolure porteuse d'une crinière. Des bandes métalliques, gravées et ciselées, garnissent les flancs et le front. Les caractéristiques permettent de l'attribuer aux canons stylistiques de la région de Ségou. Patine brun mate et mouchetée.
Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de ...

Bague de guérisseur Sao Sokoto
objet vendu
Art africain > Bijoux > Bague Sao

Ex-collection art africain belge.
Utilisé comme une amulette créditée de vertus apotropaïques, cette petite sculpture en bronze constitue, pour les Sao, un talisman censé les protéger de la folie. Il est donc porté en permanence. Le cavalier-talisman est ici monté sur une bague que portait le devin lors de rituels de divination. Le génie qui possèderait le fou est représenté par le cavalier, le cheval figurant la victime. Ce cavalier coiffé d'un chèche chevauche un équidé qui constituait un rare attribut de prestige dans ces régions du Sahel. Hauteur sur socle : 11 cm. Les Sao, ancêtres des Kotoko, étaient établis,entre le XIIe et le XIVe siècle dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le nord Cameroun et le Nigeria. Ils se sont établis sur des ...

Figure de guerrier Bena Lulua. Luluwa
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Lulua

Ex-collection art tribal suisse.
Cette figure masculine représentant un ancêtre, chasseur ou guerrier, arbore d'abondantes scarifications faciales et corporelles, pratique courante à la fin du XIXe siècle en Afrique centrale. Ces marques constituaient des signes de beauté à valeur symbolique, révélateurs de qualité physiques et morales hors du commun. Les cercles concentriques suggèrent non seulement les grands astres, mais aussi l'espoir. " Ces statues de guerriers, dont la position des bras en angle droit serait associée à la vigueur, participaient aux investitures et funérailles des chefs. Patine brun noir.
Lulua est un terme générique, qui se réfère à un grand nombre de peuples hétérogènes qui peuplent la région près de la rivière Lulua, entre les rivières Kasaï et ...

Masque heaume Punu de la danse Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Ex-collection art africain française.
Raffinement des masques africains blancs du Gabon dans une version contemporaine. Ce masque africain est doté de paupières en grain de café, une étroite bouche aux lèvres saillantes, et des motifs associés aux scarifications, en neuf écailles, "mabinda", s'inscrivent sur le front et les tempes; une épaisse garniture de raphia, agrémentée de cauris et de colliers de perles colorées, souligne les contours. Ces coiffures se déclinant sous différentes formes illustrent la mode féminine au cours du XIXème siècle au Gabon. Un casque de vannerie, couvert de toile, prolonge à l'arrière la double coque sommitale.
Les masques okuyi étaient exhibés durant des rituels aux origines très anciennes au cours desquels des danseurs montés sur des ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Figure de reine Bambara
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Bamana

Ex-collection art tribal africain française.
Ce type de statue féminine du nom de Gunadoudou était présentée entourée de statues africaines figurant leurs serviteurs, présentant des coupes à offrandes ou soutenant leur poitrine. Les forgerons de la société Dyo les utilisaient au cours des cérémonies marquant la fin de l'initiation.
Ce digne personnage, en position assise, arbore la coiffure distinctive des Bambara, une haute crête et deux nattes latérales reposant sur la poitrine. Le long buste étroit, s'élargissant progressivement vers l'abdomen bulbeux, forme un saisissant contraste avec les proportions réduites des membres inférieurs. La patine sombre huilée, plutôt mate, s'éclaircit localement sur des zones acajou où apparaît le veinage du bois. Fissures de dessication. ...


Voir la fiche

Vendu

Petit masque Tsogho
Art africain > Masque africain > Masque Tsogho

Collection art tribal africain française
Des volumes arrondis et des traits délicatement traités sont l'apanage de ce masque réduit. Patine satinée.
Apparentés aux masques africains Okuyi des ethnies Punu des tribus Shira , les masques africains produits par les groupes périphériques, Vuvi, Galoa et Mitsogho, et les Masango établis à l'est des Mitsoghos, sont également recouverts de pigments blancs à visée apotropaïque. br /> L'ethnie Mitsogho , Sogho, est établie dans une région forestière sur la rive droite de la rivière Ngoumé au centre du Gabon. La société initiatique masculine Bwiti qui dispose d'un système de reliquaires comparable à celui des Fang et des Kota, formait la cohésion des familles mitsogho. Leurs masques étaient exhibés lors des funérailles, et ...


Voir la fiche

245,00

Statue Calao Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Calao Senoufo

Art africain Senoufo.
Une lourde sculpture de grande taille , aux formes pures, représente l'oiseau mythique faisant partie des cinq animaux de la cosmogonie Senoufo, et plus précisément le calao. Evoqué pour des critères morphologiques et comportementaux, il décore, dans sa version miniature, de nombreux objets d'art africain senoufo. Ses ailes largement déployées dévoilent des membres inférieurs puissants reposant sur une base fragmentée. Son long bec, "interprété comme la figuration de l'organe sexuel mâle" pérennisant la vie de la collectivité, revient se poser sur l'abdomen de l'animal. Lié à la société du Poro qui initiait les jeunes garçons dès l'âge de sept ans en une succession de trois cycles d'une durée de sept ans ,cette sculpture du Setien était déposée dans ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bozo  sirène Mamy Wata polychrome
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bozo

Polychromie Bozo des sculptures d'art africain au Mali
Masque-poupée marionnette figurant l'esprit de l'eau Mamy Wata, aux bras et à la queue articulés. Le culte de Mami Wata, génie féminin associé à la mer, s'est répandu du Ghana puis dans l'ensemble de l'Afrique de l'Ouest. Elle incarne chez les Bozo la beauté et les eaux, esprit de fécondité protégeant les pêcheurs et leurs villages mais également, sous des traits féminins, le maître de l'eau Faro. Des tiges insérées dans le buste et le bas de la sculpture permettaient de manipuler la poupée. Oeuvre en très bon état de conservation, malgré d'infimes éclats et abrasions.
Les Bozo , pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos ...

Tête Luba
Art africain > Statues africaines > Tête Luba

Ex-collection art africain allemande.
Ce fragment de sculpture luba offre une tête sans coiffure, et des détails tels que des doigts au niveau des oreilles. La figure était probablement représentée accroupie, bras repliés de chaque côté du visage, mains reposant sur les oreilles. Ces attitudes étaient celles des dignitaires au cours de conversations familières. Erosions, patine sombre granuleuse. Hauteur sur socle : 29 cm.

Les Luba se sont principalement établis dans la vallée de l'Upemba et le long des rives de la Lualaba. royal. Ce type de figures protectrices offrant une physionomie méditative incarneraient un ancêtre communiquant avec les esprits tutélaires, "mvidye", intermédiaires entre le monde spirituel et les individus, et pouvant également incarner des ...


Voir la fiche

220,00

Paternité Igbo Alusi
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Igbo

Art africain Igbo.
Les Igbo vénèrent un nombre considérable de divinités connues sous le nom d' alusi , ou agbara, considérées comme la descendance de Chuku, ou Chukwu, et en tant que telles constituent des intermédiaires auxquels  des sacrifices tels que  noix de kola, de l'argent, du kaolin, sont octroyés dans le but de jouir de faveurs. Ces sculptures produites dans plusieurs régions vont d'une quarantaine de centimètres jusqu'à une taille humaine, et sont ornées d'attributs aristocratiques plus ou moins élaborés. Les sculpteurs s'avèrent être des hommes, mais les adeptes féminines contribuent bien souvent en parachevant l'oeuvre à l'aide de pigments colorés. Les ornements tégumentaires reflètent en outre le rang social du personnage. Le personnage içi-contre présente un enfant, ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Luba Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Luba

Ex-collection art africain italienne.
Masque africain semi-sphérique, strié de nervures polychromes, il présente des similitudes avec les masques des Songye. Il ne revêtait cependant pas la même fonction. Cette catégorie de masques africains plutôt rares sont nommés "bifwebe". Ils apparaissaient lors de funérailles et d'investitures. Ils se produisaient au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de lutter contre la sorcellerie. "Bifwebe" (Sing. : kifwebe) signifierait d'ailleurs, selon C. Faïk-Nzuji, "chasser la mort". Porté doté d'une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur, ce masque était généralement dansé en compagnie d'un masque zoomorphe. Patine mate. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Baoulé Blolo bian
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Baule

Art africain Baoulé.
Outil de communication avec le monde spirituel ou blolo , cette figure masculine, quasi androgyne, représente le conjoint idéalisé . Elle était sujette à offrandes et libations sacrificielles. La patine pelliculeuse grisée est écaillée . Fissures de dessication derrière une oreille. Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona, " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou, être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu afin de communiquer les révélations de l'au-delà. Le second type de statues, réalisées selon les indications du devin, sont les époux de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Banda Baga / Nalu
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Banda

Ex-collection art tribal africain belge.
Outre le célèbre masque africain Nimba, Les Baga ont créé un masque puissant, ici anthropozoomorphe, hybride de serpent, gazelle, caméléon et crocodile, dans le but de communiquer avec les esprits de la forêt, et qu'ils portaient en oblique sur la tête. Surface mate polychrome, érosions et empreintes de xylophages éradiqués, fissures de dessication.

Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu , Naku , qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup , figuré par une grand cage couverte de raphia dont le sommet est une tête ...


Voir la fiche

Vendu

Double cloche rituelle Bamileke Kwifoyn
Art africain > Objets usuels > Gong Bamileke

Collection art africain française.

Armes, bijoux, monnaies, les objets métalliques sont indissociables de l'art africain traditionnel. La métallurgie est en effet intimement associée aux mythes fondateurs dans de nombreuses cultures africaines, tels des forgerons devenus rois (Zaïre), le marteau enclume étant le symbole du pouvoir chez les Luba. Accessoires de culte, les gongs en alliage métallique, certains très décorés, revêtent une grande diversité de formes. Ce double gong, dans sa simplicité, constituait un instrument sacré et l'emblème d'une des nombreuses sociétés masculines des populations du Grassland, la Kwifoyn , dont le siège jouxtait le palais royal. Le tintement des baguettes en bois sur le métal creux annonçait le début de cérémonies: la communication avec le ...

Petit masque Buyu Basikasingo
Art africain > Masque africain > Masque Boyo

Art africain chez les Buyu.
Des flux migratoires ont mêlé au sein de mêmes territoires des Bembe, Lega, Buyu (Buye) ou Boyo , Binji et Bangubangu. Les Basikasingo , considérés par certains comme un sous-clan Buyu , ne sont cependant pas d'origine bembe, les travaux de Biebuyck ayant permis de retracer leur histoire. Organisés en lignages, ils ont emprunté l'association du Bwami aux Lega. Les traditions bembé et boyo sont relativement similaires Ils vénèrent les esprits de la nature, de l'eau spécifiquement chez les Boyo, mais également les ancêtres héroïques, dont on cherche à connaître la volonté au moyen de rites divinatoires. La chasse est en outre l'occasion d'accomplir des sacrifices de reconnaissance envers les entités dont on a quémandé faveur et protection. Leurs ...


Voir la fiche

230,00

Masque cimier Ci Wara Bamana
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bambara

Les Ti-wara dans l'art africain. Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de placages métalliques gravés au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton attachés à des perles. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Cette sculpture verticale de Ci Wara est représentée ici dotée d'arcs successifs figurant la crinière, il s'agit donc d'une antilope mâle. Les masques dansaient généralement en couple. Patine mate, abrasions éparses.
Portés au sommet du ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Gouro Gu de la danse Zaouli
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Zaouli

Ex-collection art africain française.
Masque africain de Côte d'Ivoire et symbolisme animalier dans l'art africain. Cette sculpture monoxyle met en scène un fin visage féminin dont la coiffe est surmontée de deux figures animales.Un vif laquage polychrome agrémente la pièce. Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, sur les rives du Bandama, les Gouro sont organisés en lignages, et constituent les voisins occidentaux des Baoulé qui ont emprunté plusieurs caractéristiques de leurs créations. Animistes,ils utilisent depuis les années 50 une famille de masques associés à la danse Zaouli . En effet comme les masques africains Goli des Baoulé, l'ensemble des masques Guro, se rattachant aux génies de la nature, se décline en deux masques zoomorphes ...