La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art tribal africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Fang à cornes
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
C'est au cours de l'initiation des jeunes gens chez les Fang et les Ntumu du sud Cameroun, lors des cérémonies du so ou antilope rouge, qu'était exhibé ce masque africain anthropozoomorphe muni de cornes courbées vers l'arrière. Le regard formé de deux minces fentes horizontales abrité sous des sourcils saillants, la grimace de la bouche dévoilant la dentition, le contraste des couleurs, livide et sanguine,ne manquaient pas, lors des apparitions nocturnes du masque Fang, de provoquer une certaine émotion chez les initiés. Erosions et attaques xylophages désormais stoppées. Les Fang,autrefois nommés Pahouins,se répartissent en plusieurs sous-ensembles dans trois pays, Cameroun, Gabon, et la partie continentale de la Guinée-Equatoriale. ...


Voir la fiche

380,00 € 280,00 ( -26,3 %)

Statuette Zande
objet vendu
Art africain > Statuettes > Statuette Zande

Collection art africain belge.
Une forme stylisée pour ce petit personnage dont la surprenante particularité réside dans les oreilles sur-dimensionnées, éléphantesques, venant mourir au niveau du menton. Son nez en flèche n'en est pas moins remarquable : son prolongement rejoint le front pour former un bloc cranien ovoïde porteur de cicatrices chéloïdes. Deux petits yeux en cupules lui confèrent également un regard hypnotique. Le volume du buste se creuse en coeur pour former une naissance de bras, pour se réduire ensuite jusqu'à la pointe ombilicale rehaussée de scarifications. Charnus et restreints,les membres inférieurs affichent un sexe en évidence, importance du lignage et de la fertilité. Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérés comme anthropophages, ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette  Lega Kakulu ka mpito
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Lega

L'art africain des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destinés aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Les statuettes étaient utilisées au fur et à mesure de l'initation des aspirants. Chacune est une représentation disposant d'une forme et d'une signification particulière dont découle toujours une morale ou un dogme. La particularité des Lega, contrairement à d'autres ...

Masque Dan Gagon
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Dan

Ex-collection art africain Lu.
Partageant avec le masque africain Koma des Maou de Touba une conception du visage se prolongeant en un bec incurvé, ce masque africain des Dan du Nord, nommé Gagon,était porté par un danseur qui mimait le comportement du calao. Le regard est souligné de kaolin, la partie inférieure du masque arbore une longue barbe de crins blonds. Patine brun foncé satinée. ("L'âme de l'Afrique", S.Diakonoff) Réputés dans l'art africain, les Yacouba, appelés aussi Dan, sont connus pour leurs masques et leurs danses traditionnelles, sacrées ou profanes. Les masques incarnent les esprits qui domineraient sur la terre. Ces esprits attendent d'être honorés de la part du peuple avec des sacrifices dans la plupart des cas. Leurs masques, de facture variée, se produisent en ...


Voir la fiche

Vendu

Boite à onguents Dogon
Art africain > Objets usuels > Boite Dogon

Cet objet tribal africain a probablement été conçu pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Sur le couvercle figure une effigie d'ancêtre mythique Nommos , génie associé à la création du monde, garant de santé et fertilité. Ce dernier est censé activer la puissance de guérison des actifs. Les parois sont ornées de motifs décoratifs allégoriques,tels que des frises de vaguelettes et des motifs spiralés. Soutenu par quatre pieds zoomorphes , l'objet est doté de têtes de chevaux à l'une des extrémités,les cavaliers et leurs montures, symboles de puissance et de richesse puisque rares, constituant un thème récurrent dans l'art africain, en particulier au Mali.L'ensemble est ...


Voir la fiche

350,00

Masque Idoma Akweya
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Idoma

Ex-collection art africain française.
Les Idoma , qui sont vraisemblablement descendants des Akopo, habitent au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ce sont des agriculteurs et des commerçants. On trouve dans leur art et leurs coutumes des influences Igbo, de la Cross River et Igala et il est souvent difficile de les distinguer de leurs voisins. Les membres de lignage royal de leur société oglinye , glorifiant le courage, utilisent des masques et des cimiers au cours des funérailles et des festivités. Ils produisent également des statues de fécondité au visage blanchi et exhibant des dents incisées . Les cimiers janiformes sont exhibés généralement aux funérailles de notables. Les membres de la société masculine Kwompten , quant à eux, utilisaient des statues ...


Voir la fiche

480,00 € 350,00 ( -27,1 %)

Figure de cavalier Bénin Bini Edo
Art africain > Statues statuettes > Cavalier Bénin

L'art africain du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'Oba. La tradition des objets de cours en bronze du royaume Benin remonte au 14ème siècle. Les nombreuses têtes et statues en laiton créées par les artistes du Bénin étaient réservées à l'usage exclusif des habitants du palais royal et, le plus souvent, placées sur des autels consacrés par chaque nouvel Oba. Ces autels de forme rectangulaires étaient surmontés de têtes, de statues, de défenses d'ivoire sculptées, de cloches et de bâtons. Ils servaient à commémorer un oba et à entrer en contact avec son esprit. Les artisans de Bénin ont également produit des figures de cavaliers à cheval, représentant selon les interprétations, soit un roi bénin, soit un émissaire yoruba de ...


Voir la fiche

380,00

Poupée Mossi Biga
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Nouveau produit

Sculpture anthropomorphe schématisée, dont l'aspect de la tête varie selon les régions, elle représente un esprit avec lequel une relation s'établit. Attribut de fertilité, la poitrine stylisée est mise en valeur sur le buste tubulaire marqué de scarifications en "v". La tête stylisée évoque les tresses arborées en cimier par les fillettes. Patine polychrome. L'utilisation de poupées, par les jeunes femmes africaines, ne se fait pas exclusivement au sein du contexte initiatique. Lorsque la menstruation fait son apparition, la jeune fille est considérée comme une mère potentielle. Chez de nombreuses ethnies, la recherche de la fécondité se fait alors au moyen de rites intitiatiques. Des figures en bois seront ensuite sculptées, certaines reflétant les deux genres, revêtues dans bien ...


Voir la fiche


Vendu à 130,00 Trouver un objet similaire

Figures d autel Yoruba polychrome
Art africain > Statues statuettes > Figure Yorouba

Art africain et complexité iconographique de la statuaire yoruba
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés (aroko). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients.Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare. Cette effigie féminine dont le rôle est de faciliter la communication avec l'au-delà met en scène un ancêtre divinisé ou un orisha ,un des 400 dieux du panthéon yoruba et qui pourrait trouver son équivalence chez les Saints chrétiens. Les visages sculptés, sur le sceptre et le pagne richement décoré, symboliseraient le dieu Ogun, dieu de la guerre et de la technologie, ou encore Orunmila, déesse de la divination. Les ...


Voir la fiche

480,00

Figures de couple Dogon
Art africain > Statues statuettes > Statues Dogon

Ex.collection art africain Mercier> Ces figures mythiques protectrices évoquent sans doute le couple primordial, associé aux Nommos , à l'origine de la création dogon. Des têtes ovoïdes dont l'arête nasale rejoint le cimier reposent sur des mentonnières discoïdes. Le volume du corps sculpté en un bloc se présente en plans aigus, stylisés, bras accolés au buste, une saillie ombilicale affirmant le lignage, et des jambes semi-fléchies semblant s'enfoncer dans une base circulaire. Patine sèche croûteuse. Fissures de dessications. Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Leurs fonctions demeurent cependant peu ...


Voir la fiche

400,00

Maternité Chokwe
Art africain > Statues statuettes > Maternité Chokwe

Art africain et cultes de fécondité Chokwe
Cette effigie féminine pourrait être liée au culte thérapeutique de type Hamba incarnant un esprit tutélaire qu'il convient d'invoquer afin de bénéficier de faveurs associées à la fertilité ou la guérison. Le visage évoque les masque de femme pwo , dotés de larges orbites circulaires. Les masques Chokwe Pwo sont exclusivement des représentations féminines, destinés au culte de fécondité chipango . En effet, la société Chokwe est organisée de façon matrilinéaire. Les figures Hamba étaient disposées autour de l'autel muyombo , arbre au pied duquel des sacrifices et des offrandes étaient autrefois accomplis. Des sculptures telles que des figures réalisées dans des bâtons ou poteaux ( Mbunji ou mbanji ), plantés dans le sol, y ...


Voir la fiche

400,00

Poisson marionnette Bozo
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Poisson Bozo

Polychromie Bozo dans l'art africain du Mali
Les couleurs de l'océan honorent le génie de l'eau , "Faro", pour ce masque-poisson Bozo. Ses formes arrondies sont rehaussées d'un contraste de couleurs blanc, jaune et rouge. Les nageoires sont maintenues par des languettes de caoutchouc. Abrasions d'usage. Les Bozo, pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant leurs habitations au gré des crues saisonnières. Peuple de langue mande , ils parlent le sorogama. Au sein de leur groupe, on distingue les Sorko ou Sorogo, les Hain, et les Tie. Outre leurs masques remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur marionnettes de dimension variées et ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bambara du N tomo
Art africain > Masque Africain > Masque Bambara

Art africain et masques des cérémonies d'initiation
C'est au cours des cérémonies d'initiation des jeunes garçons relatives à la société du Ntomo et partagées avec leurs voisins Malinke , que les Bambara font danser ces masques.
Le long nez légèrement busqué rappelle que les Bambara privilégient cet organe dans leur statuaire tribale, car il évoque la sociabilité et la cohésion du clan. Le front bombé est incisé de fines lignes formant des losanges. Le cimier consiste en une sculpture en ronde-bosse, représentant une antilope. A l'arrière se dressent parallèlement six cornes verticales. Patine brun foncé huilée et mate. Les groupes d'artisans bambara nyamakala , plus spécifiquement les forgerons nommés numu , sont en charge de la sculpture des objets rituels, dotés de ...


Voir la fiche

200,00

Figure masculine Mangbetu
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Mangetu

Ex-collection art africain belge.
Cette figure d'ancêtre Mangbetu, dont les proportions suggèrent celles d'un enfant, dispose de la fameuse coiffure oblongue sur une large tête. De très larges oreilles percées se démarquent.Les yeux en grain de café sont clos. La pièce a été enduite d'une patine jaune aux reflets verdâtres.Pièce acquise par Monsieur Guy Mercier,aujourdhui décédé,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en ...


Voir la fiche

Vendu

Coiffe Chapeau Juju Bamileke
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Chapeau Bamileke


Bamileke et art africain traditionnel.
C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet, dont la rareté entraînait un coût élevé. Les plumes sont fixées à des languettes de bois recouvertes de tissu, placées autour d'une armature circulaire consolidée par un panier de fibres d'osier. Société composée à l'origine de ...

Masque Idoma Ungulali
objet vendu
Art africain > Masque Africain > masque Idoma

Ex-collection art africain italienne.
Les Idoma habitent au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ce sont des agriculteurs et des commerçants. Le voisinage et donc les influences des Igbo, celles des ethnies de la Cross River et Igala a engendré des emprunts stylistiques, et de grandes similarités tribales. Les membres de lignage royal de leur société oglinye , glorifiant le courage, utilisent des masques et des cimiers au cours des funérailles et des festivités. Ils produisent également des statues de fécondité au visage blanchi et exhibant des dents incisées . Les cimiers janiformes sont exhibés généralement aux funérailles de notables.
Un double cerclage de rotin autour d'une base conique assure la stabilité de ce masque cimier janiforme surmonté de deux ...


Voir la fiche


Vendu à 190,00 Trouver un objet similaire

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statuette de fertilité Bangwa
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statuette de fertilité Bangwa

La riche production d'art africain chez les populations du Grassland Camerounais s'illustre principalement par la statuaire sur bois : sculptures commémoratives de rois, reines, princesses et serviteurs titrés, ainsi que des parents de jumeaux.

Au sein de l'importante peuplade bamileke à l'Ouest du Cameroun, les Bangwa constituent un petit royaume. L'influence des Bamileke sur la statuaire bangwa est notable pardes traits faciaux et une morphologie relativement comparables. Cette figure Bangwa, assise sur un tabouret zoomorphe, honore la fécondité grâce au bombé de son abdomen gravide. Bois poli. Typiques du pays bamileke, les statues bangwa représentent souvent la fécondité mais aussi la puissance et la combativité. Elles sont souvent positionnées de chaque côté des ...

Figure d autel Yoruba polychrome
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Yoruba

Art africain et complexité iconographique de la statuaire yoruba
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés (aroko). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients.Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare. Cette effigie masculine dont le rôle est de faciliter la communication avec l'au-delà met en scène sur un socle quadrangulaire un ancêtre divinisé ou un orisha ,un des 400 dieux du panthéon yoruba et qui pourrait trouver son équivalence chez les Saints chrétiens. Ce dernier s'appuie sur une figure miniature blanche qui peut évoquer le monde inférieur . Le personnage s'apprête à une offrande sacrificielle d'un pigeon. ...

Chapeau Couronne de plumes Ten Bamileke Juju
Art africain > Objets usuels > Couronne de plumes Ten Bamileke

Parure de tête et symbolisme de l'oiseau dans l'art africain traditionnel.
Cet authentique chapeau appelé ten, composé  de plumes vermillons du perroquet Psittacus erithacus , a été porté lors d'un cérémonial obéissant à un ensemble de règles établies par les ancêtres depuis des milliers d'années. Originalité, il peut être replié lorsqu'il n'est pas porté. Les plumes sont fixées à des languettes de bois recouvertes de tissu, placées autour d'une armature circulaire consolidée par un panier de fibres d'osier. Les plumes rouges des ailes de touraco marquaient par ailleurs l'entrée dans le monde des adultes. Dans la région des Grassfields camerounais, les hommes étaient  tenus de porter un couvre-chef en toute circonstance. Mais pour y adjoindre des plumes, il fallait ...

Statue royale Oni Ife
Art africain > Statues statuettes > Statue royale Oni Ife

Ex collection privée anglaise d'art africain.

Il s'agit ici d'un nain de cour. Ce type de statues était réservé aux castes les plus élevées de la société. Le personnage aux traits réalistes est orné d'une multitude de détails et d'éléments.
Sur la tête, une coiffe sur laquelle se dresse une tige décorative caractéristique que l'on retrouve également sur les têtes oni, attributs royaux. Autour du cou, une parure et un collier de perles.
A la taille, le personnage porte un pagne au dessus duquel on aperçoit l'abdomen proéminent.
Dans une main, un sceptre, dans l'autre une corne.

Les pièces en bronze Ifè sont très réputées dans l'art africain. Celles-ci étaient généralement constituées de terre cuite et plus rarement de bronze. Le courant artistique dont ces ...


Voir la fiche

470,00

Figure féminine Dogon
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Figure féminine Dogon

Ex-collection art africain belge.
Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille et dans ce cas disposées sur l'autel familial Tiré Kabou , les statues tribales Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Ces statues, incarnant parfois le nyama du défunt, sont placées sur des autels d'ancêtres et participent aux différents rituels dont ceux des périodes de semences et de récoltes. Leurs fonctions demeurent cependant peu connues. Parallèlement à l'islam, les rites religieux dogon s'organisent autour de quatre cultes principaux : le Lébé , relatif à la fertilité, sous l'autorité spirituelle du Hogon ,le Wagem , culte des ancêtres sous l'autorité du patriarche, le Binou ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook