Joyeuses Pâques (- 20%) du 12 au 26/04/19
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:



Masque Mende Bundu Sowei
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Mende

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Les sowei sont une représentation idéalisée de la beauté féminine vue au travers de la culture Mende.Ils incarnent les esprits aquatiques. Doté de scarifications sous des fentes palpébrales évidées, ce masque africain Mende est un exemplaire du type de masques nommés bundu les plus importants chez les Mendé. Il présente un haut front bombé occupant la moitié supérieure du visage, les traits se concentrant dans la moitié inférieure. Des incisions se succèdent entre les anneaux du cou qui évoquent une abondance de chair symbole de prospérité. La coiffe en chignon est constituée de fines tresses ramassées en coquilles latérales . Peint en noir ou teinté à l'aide d'un badigeon de feuilles, le masque était ensuite frotté avec de l'huile ...


Voir la fiche

480,00 € 384,00 ( -20,0 %)

Masque Lega Lukwagengo
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Lega Lukwagengo

Ex-collection art africain belge.
Petit format pour cette version du masque africain Lega accompagné d'une barbiche en crin : le visage ovale est imprégné de kaolin blanc. Les lèvres saillantes sont marquées d'incisions parallèles, évoquant une dentition. Les narines sont représentées au moyen de deux orifices à la base du nez . Des protubérances tubulaires forment les yeux sous des arcades sourcilières rythmées de perforations , s'étendant de l'arête nasale au front. Appelés aussi Lukwagengo, s'ils étaient portés sur le visage à l'arrière de la tête, accrochés sur les épaules, fixés sur un support de bambou ou portés à la main au cours de danses, leur signification variait. Insignes de l’avant dernier grade des initiés du Bwami ils entourent un masque mère nommé idumu ...


Voir la fiche

Vendu

Boîte à pharmacopée Dogon
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Boite Dogon

Muni de deux volets , cet objet d'art africain a été conçu pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Sur ses parois ont été sculptés des motifs zoomorphes et anthropomorphes relatifs à la riche cosmogonie des Dogon et renforçant la puissance de guérison des médications concernées. Doté de trois pieds et de deux statuettes au sommet, l'ensemble évoque également le Nommos, génie associé à la création du monde et capable d'apporter santé et longévité. Les figures se cachant le visage, propres à la région kambari du sud de la falaise de Bandiagara, seraient, selon J.B. Bacquart,associées aux rituels pratiqués par les prêtres binu . Des agrafes métalliques permettent ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dogon
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Dogon

Ex-collection art premier luxembourgeoise.
Plus de quatre-vingt types de masques africains sont répertoriés chez les Dogon, dont les plus connus sont les Kanaga, Sirigé, Satimbé, Walu. La plupart d'entre eux sont utilisés par les initiés circoncis de la société Awa , au cours de cérémonies funéraires. L' Awa désigne les masques, leurs costumes, et l'ensemble des Dogons au service des masques. Certains évoquent des animaux, en référence à la riche cosmogonie et mythologie de l'art africain dogon. Le "nyama", force vitale du masque, est activé par différents rituels afin de développer tout le potentiel magique de l'objet. Ce masque africain Dogon doté d'un cimier plane et d'un élément frontal évoquant une corne,constitue une des nombreuses variations stylistiques des masques dogon, ...


Voir la fiche

190,00 € 152,00 ( -20,0 %)

Tête reliquaire Fang
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Tête Fang

Ex-collection art premier française.

Art africain et rites funéraires
Cette sculpture offre la face concave distinctive du style Betsi, avec un regard hypnotique formé de deux têtes de clous tapissier. La coiffure soigneusement nattée se divise pour se réunir ensuite dans la nuque. Une moue caractérise généralement ces figures d'ancêtre, comme c'est le cas pour cet exemplaire. La poignée qui était introduite dans le panier reliquaire est partiellement érodée. Patine brun noir satinée et granuleuse. Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une ...


Voir la fiche

Vendu

Velours Kuba Shoowa du Kasaï
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Velours Kuba

L'art africain et le raffinement du tissage Kuba
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces tissus formant de véritables tableaux sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la ...


Voir la fiche

Vendu

Velours Kuba / Shoowa du Kasaï
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Velours Kuba

L'art africain et le raffinement du tissage Kuba
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces tissus formant de véritables tableaux sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la ...

Velours Kuba Shoowa du Kasaï
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Velours Kuba

L'art africain et le raffinement du tissage Kuba
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces tissus formant de véritables tableaux sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Figure Baoulé  Asye usu
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Baoule

Ex-collection art tribal belge.
Effigie anthropomorphe affichant une tête stylisée en forme de masque africain plat , elle associe des traits communs aux Senoufo, dont les scarifications jugales en oblique, le cou annelé ,et aux Baoulé voisins, par une attitude distinctive , mains jointes autour de l'ombilic, conjuguée à des membres inférieurs musculeux, écartés, à demi-fléchis. Selon A.M. Boyer dans "Baulé" (5Continents) la position serait un signe de bienvenue de la part des génies envers les devins quand ils les croisent. Acquise par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Temne Sierra Leone
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Temne

Ex collection art premier Aidara.
Cette sculpture de femme debout, les mains positionnées sous ses seins plantureux, offre une image évocatrice de fécondité. Ce type de statues africaines  appartenait à la société de femmes Temne, nommée Bundu . Les Mendé voisins disposaient d'effigies similaires. Ces dernières étaient utilisées au cours de rites curatifs pour les transgresseurs des règles édictées par la société Sandé. Patine brun foncé,incrustations d'ocre rouge, fissures de dessication sur la base et la tête. Les Temné se sont organisés en chefferies dirigées par un chef suprême. La société ragbenle ou mneke, responsable de la fertilité, intervenait au décès du chef. L'association bundu , quant à elle, préparait les jeunes filles à leur vie adulte. Les Temne et les Bullom ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Figure Ofika Mbole
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statuette Mbole

Ex-collection art africain belge.
La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck ,des pendus, nommées ofika . Le lilwa , association aux rites initiatiques dogmatiques, avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les coupables d'infractions aux règles imposées. Ces infractions allaient du meurtre à l'adultère en passant par la rupture du secret encerclant le lilwa . Déshonorés, les corps de condamnés ne jouissaient d'aucune funérailles et étaient enterrés dans la forêt. C'est au cours des cérémonies de fin d'initation, présidées par un notable isoya , qu'étaient exhibées ces statues , présentées couchées sur une litière. Le sculpteur a doté son ...


Voir la fiche

Vendu

Pirogue marionnettes Bozo
objet vendu
Art africain > Marionnettes > Pirogue marionnettes Bozo

Dans l'art africain les Bozos sont connus pour leurs pièces aux couleurs vives.
Il s'agit d'une représentation tribale typique d'une embarcation avec son équipage de quatre personnes.
Les Bozos sont un peuple qui reste de nos jours encore semi-nomade, déplaçant leurs habitations, selon les saisons et le niveau de l'eau, en amont ou en aval du fleuve pour certaines familles. Ils vivent souvent sur des îles temporaires créées par les joncs, voire les créent partiellement en asséchant les berges d'un îlot.
Contraints de se sédentariser sous le règne de Cheikhou Amadou (1810-1844), ils demeurent des nomades et retrouvent leurs paillotes pour quelques mois de pêche après la saison des pluies.


Voir la fiche

Vendu

Masque Suku Kakungu
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Suku

Ex-collection art africain française.
Les masques africains suku kakungu sont normalement accompagnés d'une volumineuse parure de raphia. Ce visage tribal de grande dimension et aux traits difformes terrorisait l'assistance. Bois fortement érodé, raviné. Patine satinée voisinant avec des zones mates incrustées de kaolin.

Les ethnies Suku et Yaka se reconnaissent des origines communes et disposent de la même structure sociale ainsi que de pratiques culturelles similaires. Ils ne peuvent être différenciés que par leurs variations stylistiques. La mukanda est le nom donné à l'ensemble des rites autour de la cérémonie d'initiation des jeunes pubères, consacrant la fin de l'enfance et partagée par de nombreuses communautés.
Les masques suku kakungu sont réputés pour ...


Voir la fiche

Vendu

Masquette Lega Lukwagengo
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masquette Lega

Ex-collection art premier française.
Les masques africains des Lega, dits "masquettes", sont toujours de petite taille et très épurés, à l'image des visages de leurs figures anthropomorphes. Les versions en bois mesurent environ 20 cm tandis que celles en os ou même en ivoire sont encore plus petites. Une face anthropomorphe ovale aux arcades sourcilières en forme de coeur est blanchie au kaolin et poudre de mica. Trois incisions indiquent les yeux et la bouche, cette dernière étant dotées de hachures figurant des dents. La patine de kaolin, écaillée, a été brunie par l'usage. Appelés aussi Lukwagengo, ils sont portés non sur le visage mais à l'arrière de la tête, accrochés sur les épaules, fixés sur un support de bambou ou portés à la main au cours de danses
Ce sont les ...


Voir la fiche

200,00 € 160,00 ( -20,0 %)

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Punu

Ex-collection art africain française.
Exemplaire de grande taille qui illustre l'une des nombreuses coiffes des masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi). Ces masques africains du Gabon étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti,contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse de l' Okuyi, sur échasses, demeurant la plus répandue. Ce masque facial ...


Voir la fiche


Vendu à 180,00 Trouver un objet similaire

Statue Bateba phuwé Lobi
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Lobi

Les sculptures Bateba de l'art africain Lobi
Sculpté dans une position conventionnelle, ce personnage masculin est qualifié de "bateba ordinaire"(phuwé) par opposition aux Bateba figés dans des attitudes telles que bras levé, assis, etc... Une impression d'intériorité sereine se dégage de cette figure. Une longue nervure dorsale souligne sa colonne vertébrale . Des jambes massives prolongées de solides et larges pieds lui confèrent également une certaine puissance. Patine nuancée granuleuse. Cette effigie de bois, le Bateba, était placée sur l'autel après un rituel pour devenir le réceptacle d'un esprit de la brousse, le Thil, et devenir ainsi un être actif, intermédiaire qui lutte contre les sorciers et toutes autres forces néfastes.
Lorsqu’ils sont honorés, ces esprits ...


Voir la fiche

250,00 € 200,00 ( -20,0 %)

Marionnette Markha Bambara Mani
objet vendu
Art africain > Marionnettes > Marionnette Markha

Ex-collection art africain belge.
" Mani " est un diminutif signifiant " petite personne " qualifiant les marionnettes africaines à visage humain utilisées par les Bambara et Markha lors de spectacles didactiques. (ref : DIAKONOFF S., L'âme de l'Afrique masques et sculptures) Cette pièce ancienne fut huilée à l'aide de pigments bruns, dont les reflets sombres contrastent avec les placages de laitons gravés et martelés de pointillés dont elle est rehaussée. Le métal oxydé adopte localement des reflets vert-de-gris. Sa tunique usagée en toile de lin brut laisse percer une poitrine conique. Les bras aux mains digitées sont articulées. La statue est fixée sur un socle métallique. Acquis par Monsieur Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de ...

Tête Nigeria Ilé-Ifé
promo art africain
Art africain > Bronze art africain > Tête Ilé-Ifé Ooni

Les représentations naturalistes dans l'art africain des anciennes civilisations Yoruba
Dans l'art tribal, le courant artistique de l'art tribal dont ces sculptures font partie porte en fait le nom de l'ancienne capitale religieuse du Nigéria, Ifè. Il s'agissait de l'une des nombreuses cités-états établies par les Yoruba qui succéda à la civilisation Nok. Cette tête en bronze s'inspire de celles produites par les sculpteurs d'Ilé-Ifé et témoigne de leur grande habilité dans le traitement des visages. Ce serait un artisan d'Ilé-Ifé qui aurait enseigné aux Edo du royaume Bénin l'art des métaux. Les artisans d'Ilé-Ifé s'attachaient cependant plus à la ressemblance de leurs portraits que ceux de Bénin qui semblaient couler leurs oeuvres emblématiques dans des moules assez similaires. ...


Voir la fiche

650,00 € 520,00 ( -20,0 %)

Masque Punu Tsengi Okuyi
promo art africain
Art africain > Masque Africain > Masque Punu

Art africain Punu.
Classiquement coiffé d'une haute coque sommitale, et de deux petites couettes latérales, le signe distinctif de ce masque tribal africain aux traits réguliers demeure les bandes frontales et jugales,souvent teintées d'ocre rouge, mettant en évidence le regard mi-clos en grains de café, qui le rattacherait aux Tsengi et Ndzébi de la région punu-bakaya. Polychromie rouge bordeaux, kaolin blanc et patine brun foncé. Abrasions localisées. Les masques blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman (d'où , pour certains, ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Statuette fétiche Songye Nkisi
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Songye

Art africain Songye.
Le Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) est un fétiche protecteur des Songye, sculpture tribale à vocation protectrice. Une corne, dans laquelle des éléments magiques ( bajimba )étaient introduits, s'élève de son crâne. D'autres cavités présentes sur les statues pouvaient également recéler des ingrédients à visée apotropaïque. Les larges mains digitées soutiennent un abdomen saillant, témoin du lignage. Le pagne ceinturé d'osier et agrémenté d'écorces séchées est constitué de peau animale. La sculpture est légèrement asymétrique. Patine brun clair mate.
Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes dans la culture africaine. Les exemplaires de grande taille ...


Voir la fiche

220,00 € 176,00 ( -20,0 %)

Poteau funéraire Giriama Kikangu
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Poteau Giriama

Collection art africain belge

Poteau rectangulaire comportant une section plus étroite en son centre, son sommet est formé d'une tête humaine à l'expression austère surmontant un long cou. Sa surface rectiligne est gravée de motifs triangulaires et losangiques associés aux huttes et dont l'assemblage en rosette symbolise les étoiles. Ces décorations rappellent également le vêtement coloré que portaient les notables et renvoient au statut auquel le défunt a accédé au cours de son initiation. Le Kikangu ou kigango , ( plur. : Vigango ), élaboré dans un bois résistant aux insectes,était placé dans un coin du tombeau de l'ancêtre où , en tant qu'incarnation du défunt, il était l'objet d'offrandes. Les Vigango finissent généralement par être abandonnés lorsque s'éteint le ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook