La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Nain de cour Bénin en bronze
Art africain > Statues africaines > Statue Bénin

Ex-collection art tribal anglaise.
Simplement vêtu, le personnage aux volumes arrondis offre une tête imposante aux pommettes saillantes dans laquelle les yeux enfoncés pourraient indiquer une cécité. Les bras repliés aux poings serrés confèrent à la silhouette une idée de mouvement et de vigueur. Les jambes sont proportionnellement réduites. Belle patine tachetée, reflets dorés. Dans l'art africain, l'art du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'Oba.
Les nains de l'entourage du roi, qui firent leur apparition au XVe siècle, étaient destinés non seulement à la diversion, mais également à la surveillance. Des dons occultes leur étaient en effet attribués. Selon Fagg, ces personnages étaient également acrobates et ...


Voir la fiche

450,00

Couples de jumelles Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuettes Ibedji

Ex-collection art premier française.
Gémellité dans l'art africain Yoruba.
Monochromie pour ces exemplaires de statuettes ( ere ) Ibedji, dont la position des paumes est fréquente dans la statuaire de la région d'Abeokuta. Les statuettes se différencient ici par leurs coiffures tressées agencées en haut cimier, leurs ceintures de perles rondes , les profondes scarifications jugales , de multiples colliers de perles autour du cou et des bracelets ornés de cauris. L'une d'elles dispose également de larges anneaux de laiton aux poignets. Des résidus de libation matifient la surface lisse. Sculptées selon les indications de l'Ifa transmises au devin , le babalawo , les statuettes Ibedji jouaient le rôle de substitut au décès de l'enfant.
Les statues sont alors traitées comme ...

Masque noir Punu Ikwara
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Ex-collection art tribal française.
L'art africain Punu et ses masques africains d'ancêtres. Ce masque africain destiné à la danse ikwara servait, selon Alisa LaGamma, lors de palabres difficiles. Masque justicier dansant sur de petites échasses, il est coiffé d'une coque sommitale assortie de deux couettes latérales. Des scarifications en damiers nommées mabinda, symbolisant selon certains auteurs les neuf clans à l'origine du royaume Kongo ou encore les routes migratoires, s'inscrivent sur cet exemplaire couvert d'une patine noire localement abrasée. Des clous de cuivre rehaussent en outre la surface sombre. Abrasions, érosions et fendillements localisés. Patine noire et bordeaux.
Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes ...


Voir la fiche

180,00

Statue Ambete, Mbete
Art africain > Statues africaines > Statue Ambete

Art africain et figures de reliquaire du Gabon
Cette statue participait au culte des ancêtres Mbete, une cavité dorsale jouant le rôle de reliquaire. Elle était aussi placée près des paniers contenant les ossements. Une charge composée de fibres végétales y été introduite. La face plane présente une physionomie caractéristique, avec des cauris évoquant d'étroites paupières mi-closes, une bouche évidée dans laquelle des bâtonnets aujourd'hui absents évoquaient les dents, lui conférant un aspect grimaçant.
Accolés au buste proéminent, les bras sont repliés en angle droit. Le fléchissement des jambes annoncerait une danse rituelle. La statue est agrémentée de motifs composées de lignes parallèles entrecroisées.Surface érodée dotée d'une patine brun foncé, localement enduite de ...


Voir la fiche

180,00

Plaque Benin Bronze colon portugais
objet vendu
Art africain > bronze africain > Plaque Benin Bronze colon portugais

Ex-collection art tribal belge.
La maîtrise du bronze dans l'art africain. Cette pièce exceptionnelle et ancienne représente un colon portugais.
Ce personnage portant dans la main droite ce qui semble être un boutefeu et dans la main gauche une épée. Les manilles (anneau de bronze ouvert) encerclant le personnage témoignent de l'importance que revêtaient les Portugais pour l'Oba, roi de l'ethnie, et la classe dominante du royaume Bénin au XVIème siècle.
En effet, le formidable accroissement des importations de métal sous forme de manilles, utilisées comme monnaie d'échange, fournit aux artisans du bronze d'énormes quantités de matière première pour leurs œuvres et contribua largement à l'essor économique de Bénin.
Le Portugais est donc présenté ici comme un ...

Figure de cavalier Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > Cavalier > Cavalier Dogon

Ex-collection art africain italienne.
Les artistes forgerons Dogon forment une caste endogame parmi les Dogon appelée irim .Ils produisent aujourd'hui des armes, des outils,et travaillent également le bois. "Maîtres du feu", ils sont en outre censés soigner les brûlures (Huib Blom). Le cavalier non armé pourrait représenter un chef religieux chevauchant un animal mythique. Il s'appuie sur une selle formant une tablette face à lui. Patine brun doré. Les fréquentes représentations de cavalier, chez les Dogon du Mali, font référence à leur cosmogonie et leurs mythes religieux complexes. En effet, l'un des Nommos , ancêtres des hommes , ressuscité par le dieu créateur Amma , est descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. De plus, la plus haute autorité ...

Masque heaume Bobo janiforme
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bobo

Ex-collection art africain belge.
Une combinaison de vifs motifs géométriques contrastés apparaît sous l'enduit rituel de ce masque africain janiforme . Un cimier réunit les deux visages. Les motifs peints symbolisent les amulettes magiques des Bobo. Les masques sont repeints à chaque nouvelle saison de danse. Des caractéristiques communes sont à noter avec certains masques-heaumes des Markha, autre ethnie mandingue. Légers fendillements. Ces lourds masques, dont la conception s'articule généralement autour d'un casque hémisphérique doté d'une crête ou d'excroissances cornues se produisaient lors de rituels agricoles afin de rétablir l'équilibre de la terre. Leur signification était révélée au cours de l'initiation des jeunes garçons. Peuple mandingue dont la plus grande partie ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de Portugais Bénin
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue bronze bénin

La maîtrise du bronze dans l'art africain.
Cette sculpture de bronze représente un soldat Portugais armé, un poignard à la hanche, vêtu de son habit militaire traditionnel. Les Portugais arrivèrent au XVe siècle à Bénin, dotés d'un arsenal militaire qui suscita un grand intérêt chez les rois. La puissance des armes à feu fut alors naturellement associée à la capacité de défense occulte contre les ennemis invisibles. Au XVIème siècle, les Européens jouèrent un rôle majeur à la cour de l'Oba : ils y importaient des coraux et des perles de verre,des manilles également, très convoitées par le roi et ses courtisans. Parallèlement, leurs soldats participaient aux campagnes militaires de Bénin, notamment contre le royaume d'Idah. Le formidable accroissement des importations de métal ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statue fétiche Songye
Art africain > Statues africaines > Statue Songye

Ex-collection art tribal française.
Les fétiches dans l'art africain des Songye. Sculpture magique nommée Nkisi , nkishi (pl. mankishi ), il s'agit d'un fétiche protecteur des Songye, composé d'un personnage juché sur un être hybride, cornu, à la physionomie menaçante.  Une large corne, dans laquelle des éléments magiques ( bajimba ) étaient introduits, a été placée au centre du diadème qu'il arbore, parmi des éléments de même nature plus réduits, une dernière surgissant de son abdomen.  D'autres cavités présentes sur les statues pouvaient également recéler des ingrédients à visée apotropaïque . Les larges mains digitées mettent en valeur la proéminence abdominale, témoin du lignage. Des lanières d'osier, fermement enroulées, maintiennent sous les bras de l'effigie des bâtons ...


Voir la fiche

290,00

Statue de maternité Asye usu Baoulé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Baule

Ex-collection art africain française.
Pour les Baoule, apercevoir les organes génitaux d'une femme peut être fatal pour un homme. La représentation d'une figure féminine, nue, non voilée d'un pagne d'étoffe, forme une menace. Elle est probablement l'incarnation d'une déesse féminine. Patine brun foncé statinée, abrasée.
Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona, " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou, être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu afin de communiquer les révélations de l'au-delà. Le second type de statues, réalisées selon les indications du devin, ...

Porteuse de coupe Luba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Luba

Ex-collection art tribal française.
Ateliers de sculpture du royaume Luba dans l'art africain

Attitude de dévotion pour cette figure féminine "porteuse de coupe mboko" , calebasse que l'on remplissait de kaolin, symbolisant la pureté et le monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba,plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo . Les devins Mbudye y avaient également recours. Les physionomies de ces personnages incarnant les esprits tutélaires manifestent une paisible intériorité. Selon P.Nooter ces figures représentaient également l'épouse du devin, ce qui souligne son importance dans le processus de divination bilumbu . Selon certains Luba ...


Voir la fiche

Vendu

Etrier de métier à tisser Senoufo
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Etrier Senufo

Ex-collection art tribal française.
Art africain et poulies décoratives des métiers à tisser Senoufo En Côte d'Ivoire,les objets à priori les plus ordinaires devaient répondre à des critères d'ordre esthétique. Mobilier, parures, ustensiles,tissus, sont prétexte à une expression artistique raffinée de la part des sculpteurs. Poulie de lisse céphalomorphe, elle est ornée d'une tête coiffée d'un cimier et d'oreilles coniques. Sa surface brune, lustrée par les onctions d'huile, est gravée de motifs linéaires. L'objet a été fixé sur une base rectangulaire. Principalement agriculteurs, le groupe Senoufo habite une région de savanes qui couvre le sud du Mali et du Burkina Faso, et le nord de la Côte d'Ivoire. Ils englobent une cinquantaine de sous-ethnies. Ils parlent une langue voltaïque ...

Figure de maternité Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Yoruba

Ex-collection art africain.
Cette figure féminine, au port de tête altier, incarne une ancêtre de haute lignée assise sur un tabouret de prestige : sa coiffure composée de tresses relevées en couronne est celle de dignitaires, elle porte une amulette en cuir "tyrah", d'origine islamique, censée la protéger avec sa descendance. Sa physionomie est propre à la statuaire yoruba, dont les principales caractéristiques demeurent les larges yeux globuleux en amande et les profondes scarifications jugales dites en "griffes". La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes sociales, l' aro fédère les agriculteurs. Le gelede a des visées davantage ésotériques et religieuses. Les ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dan Déanglé
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Ex-collection art tribal française.
Une épaisse parure borde les contours de ce masque africain Déanglé. Elle se compose de nombreuses nattes et cordelettes en raphia, fixées le long d'un coussinet de toile, accompagnées de cauris formant des motifs décoratifs. Les lèvres entrouvertes font saillie en losange. La patine lisse , brun foncé, présente des abrasions révélant un bois plus clair. Les masques Dan, de facture variée, se produisent en général au cours de fêtes de divertissement très théâtrales où les femmes jouent un rôle prépondérant. Le masque dit "moqueur" appelé Déanglé définit un idéal de beauté et de bienveillance car il est sculpté en l'honneur des jeunes filles du village ou d'hommes renommés. Utilisés également lors des rites de circoncision, ils apparaissent en ...


Voir la fiche

Vendu

Pirogue Kongo Nkisi Nkondi
objet vendu
Art africain > pirogues, barques > Pirogue Kongo

Ex-collection art africain française.
Un mystérieux équipage occupe cette embarcation: deux figures de prisonniers reliées à un personnage central, étendu dans la cale, une clef à ses côtés, dont l'abdomen évidé obturé par un morceau de verre recèle la fameuse charge magique composée d'éléments organiques, végétaux, et, ou minéraux. Les yeux aux pupilles en tête d'épingle reflètent une capacité extralucide, une vision de l'au-delà. Une matière argileuse est agglomérée entre les différents protagonistes. Ces éléments reliés symbolisent des puissances surnaturelles, ennemis, situations complexes ou encore problèmes physiques telles des maladies ( les ingrédients thérapeutiques sont nommés bilongo )trouvant leur source dans le domaine spirituel, et qui ont été placées sous contrôle par ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Bamoun perlé
Art africain > Masque africain > Masque Bamun

Ex-collection art tribal française.
Dans l'art africain, l'usage des perles est lié au prestige de la cour. Les Bamoun habitent une région à la fois pleine de reliefs boisés mais aussi de savanes. Ce grand territoire du nom de Grassland situé au sud-ouest du Cameroun est aussi le siège d'autres ethnies proches telles que les Bamiléké et les Tikar . Stylistiquement, on ressent l'influence de cette promiximité interethnique par des traits communs sur les pièces d'art, comme la tendance à représenter des personnages jouflus aux yeux globuleux chez les Tikar, ou l'application de perles sur les sculptures d'art africain bamileke.
Les artisans bamouns ont produit d'innombrables oeuvres toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Les masques, les objets perlés, les ...


Voir la fiche

350,00

Masque Galoa - Okukwé
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Galoa

Ex-collection art africain française.
Masque Galoa provenant du Gabon.
Impressionnante parure de rafia.
Les Galoa (ou Galwa) vivent en aval de Lambaréné sur le fleuve Ogooué. Il s'agit fort probablement d'un masque judiciaire de la société Okukwé. Surmonté d'une coiffe noire, le masque est plat et ovale avec un visage tricolore, le nez est droit et les yeux, mi-clos.


Voir la fiche

Vendu

Masque Galoa
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Galoa

Ex collection art africain française, masque Galoa typique par ses formes, et ses décorations.
Ainsi le visage se compose de deux triangles inversés : l'un sur le front et l'autre la bouche.
De couleur noir, ils tranchent avec le blanc des joues et des tempes.
Les yeux clos sur fond rouge. La bouche souriante.
Les Galoa (ou Galwa) vivent en aval de Lambaréné sur le fleuve Ogooué. Il s'agit fort probablement d'un masque de jumeaux. On remarque une parfaite symétrie entre les deux faces du masque.


Voir la fiche

Vendu

Masque Wobé-Guéré
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Wobé-Guéré

Collection art africain Pascal Roland (Belgique).
Les masques Wobé-Guéré sont très proches stylistiquement des masques Bétés.
On retrouve des caractéristiques tels qu'un front proéminent, un long nez, des yeux globuleux ou cylindriques, ainsi qu' une bouche aux dents parfois apparentes. Le front est orné de divers ajouts d'origine animale.
Ce masque s'apprécie pour sa polychromie conservée.


Voir la fiche

Vendu

Figure d autel Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Yoruba

Ex-collection art tribal anglaise.
Art africain et complexité iconographique de la statuaire yoruba

Centrée sur la vénération de ses 400 dieux, ou orisà , orisha , la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés (aroko). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients. Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare. Cette effigie féminine dont le rôle est de faciliter la communication avec l'au-delà met en scène une adepte du dieu Sango , agenouillée, dans une attitude de supplication ou encore une divinité mère. Les visages sculptés au sommet symboliseraient Orunmila , déesse de la divination, et évoquent également la gémellité chère aux Yoruba. Patine satinée brune ...


Voir la fiche

Vendu

Paire grandes têtes d autel Benin Bini Edo
objet vendu
Art africain > bronze africain > Paire grandes têtes d'autel Benin Bini Edo

Ex collection art africain anglaise.
Chaque tête est surmontée d'une corne dite Oliphan.
Elles brillent par leur taille de 2m10 de haut.
Chaque oliphan dispose d'une décoration similaire.
Au sommet un Oba assis sur une représentation équestre.
Le milieu est décoré d'un masque qui surplombe le roi en habits de guerre.
L'ensemble repose sur une tête dotée d'une coiffe à ailettes.
Une des spécificités des autels ancestraux des chefs est la tête commémorative, tête de chef caractérisée par les insignes minutieusement reproduits d'un porteur de titre de haut rang. C'est à la tête que sont présentés les sacrifices et les offrandes, c'est elle qui est remerciée pour le bien être du fidèle. Pour le chef, l'autel de la tête a un sens très intime, ...