La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque cimier janiforme Ekoi/ Ejagham
Art africain > Masque africain > Masque Ekoi

Ex-collection art tribal française.
Masques cimiers dans l'art africain des Ejagham/Ekoi .
Les sociétés du léopard, telles que la société masculine Kpe, Ngbe chez les Aro du Nigéria, utilisaient ce modèle de masques cimiers pour les cérémonies d'initiation ou les funérailles des membres de l'association, mais aussi au cours de rituels agricoles. Une sculpture céphalomorphe janiforme, établie sur une base conique en vannerie tressée, est gainée de peau animale, d'antilope généralement. Sa coiffure se constitue de six extravagantes cornes amovibles, en volutes, qui sont également gainées de cuir. L'huile dont l'objet a été graissé lui confére un aspect laqué. Les yeux saillants,cerclés de kaolin, animent la patine sombre. Le costume du danseur était quant à lui constitué d'un ...

Statue de fertilité Mama
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mama

Ex-collection art tribal française.
Dans l'art africain de la moyenne Benoué où vivent des peuples regroupés sous le nom de Mama (Kantana, Montol, et Goemai), les statues anthropo-zoomorphes associées au culte Mangam que ces groupes partagent se caractérisent par une tête stylisée figurant un buffle, et dont les cornes se rejoignent pour former un cercle. Cet animal est associé à la fertilité chez les Mama. Le corps, au singulier agencement de volumes, peut s'apparenter dans ses formes aux Chamba, ethnie voisine. Tels les masques, les statues sont utilisées au sein de l'ethnie par les membres d'une association masculine chargée de maintenir l'ordre social et d'augmenter ou de favoriser la production agricole. On peut noter en effet, en guise d'yeux de part et d'autre d'un nez ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe de divination Agere Ifa en bronze
Art africain > Statues africaines > Bronze Yoruba

Ex-collection art africain anglaise.
Au sein du panthéon Yoruba, Orunmila est la divinité "orisa" que l'on consulte en cas de problème par le biais de la divination ifà . Destinée à trôner sur l'autel du dieu, cette sculpture en bronze est formée d'une coupe qui contenait les noix de palme sacrées et d'une figure anthropomorphe assise tirant deux cordes, autre élément également utilisé par le devin babalawo ( iyanifà pour une femme), dans les procédés de divination, quand ce ne sont pas des chaînes " opele ". Le personnage pourrait refléter l'incarnation d' Esu ou Elegba , messager divin qui unit les orisa aux hommes. Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés ( aroko ). Elles ...

Masque Mbagani
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Mbagani

Ex collection art africain française

De larges cavités orbitales, sous lesquelles on distingue un nez triangulaire,occupent la partie médiane de ce masque africain . Il présente certains critères des masques songye, tels le nez triangulaire et la bouche géométrique en saillie. Il provient des Mbagani, Babindji, Bindji,( à ne pas confondre avec les Bindji établis à l'est du royaume Kuba) issu du groupe Mpasu dorénavant disparu, et lui-même sous-groupe des Lulua , ou Béna Lulua , dont font également partie les Salampasu . Ils forment aves les Ding un groupe de 50 000 individus établis en R.D.C. près de la frontière angolaise. Ils ont été marqués par l'influence de leurs voisins Lunda et des anciens occupants Tchokwé . Selon Cornet, les cérémonies de circoncision et ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette d initiation Lega Kasangala du Bwami
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art tribal belge.
L'art africain des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Les statuettes étaient utilisées au fur et à mesure de l'initation des aspirants. Chacune dispose d'une forme et d'une signification particulière dont découlent toujours une morale ou un dogme. Ainsi les figures aux bras ...

Masque Chokwe Katoyo
Art africain > Masque africain > Masque Tchokwe

Ex-collection art tribal française.
Masque de dérision, ce type de masque africain, au sein de la diversité de masques akishi (sing : mukishi , indiquant la puissance) d'art africain Chokwe, personnifie de façon caricaturale un étranger au visage rougi par le soleil , sous des traits fins et acérés, et parfois grotesques et monstrueux. Son danseur, revêtu d'un costume intégral de fibres végétales, se manifestait lors des cérémonies de circoncision de la mukanda, et mimait de façon humoristique des comportements sexuels outranciers. Parallèlement à ces masques,les puissants cihongo , reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau sont associés à la chefferie. Les masques féminins pwo quant à eux doivent apporter fertilité et prospérité à la communauté. Ce masque ...


Voir la fiche

480,00

Effigie tutélaireTabwa
Art africain > Statues africaines > Statue Tabwa

Ex-collection art tribal française.
Statues Tabwa, sculptures traditionnelles de prestige dans l'art africain.
Les Luba ont dominé les Tabwa dans la région du long du lac Tanganyika, entre le Zaïre et la Zambie. "Tabwa" ou "être attaché" se réfère vraisemblablement au système d'esclavage pratiqué autrefois par les marchands islamiques.
Les Tabwa ont ensuite regagné leur indépendance grâce aux richesses procurées par le commerce de l'ivoire. De même que l'influence des Luba est perceptible dans les sociétés et les rites des Tabwa , les tribus tanzaniennes ont elles aussi marqué la statuaire tabwa en ce qui concerne les motifs décoratifs géométriques .

Des scarifications linéaires en damiers parcourent le visage et le buste de ce chef censé protéger, selon ...


Voir la fiche

440,00

Masque Marionnette Bozo
objet vendu
Art africain > Marionnettes > Masque Bozo

Art africain Bozo.
Spectaculaire composition colorée pour cette sculpture de masque africain Bozo anthropozoomorphe, mettant en scène une statue-poupée vêtue de cotonnade, aux membres articulés, disposée sur la tête d'un animal, et représentée assise entre les majestueuses cornes. La statue est coiffée de crin et d'une résille de fibres végétales délicatement tressée. La gueule béante du bovin dispose d'une mâchoire articulée. Des bandelettes en fourrure de chèvre ourlent les yeux du masque. Une combinaison de motifs géométriques polychromes, éclatants, accentuent la qualité formelle de cette pièce. Ceux-ci, pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant ...


Voir la fiche


Vendu à 2500,00 Trouver un objet similaire

Statue Fang Mvaï
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Figure Fang

Art africain Fang.
Cette figure masculine était destinée à être fichée par le pédoncule postérieur sur le panier abritant les reliques des ancêtres . Coiffée d'un cimier en trois coques caractéristique des guerriers Mvaï de la vallée du Ntem, cette effigie d'ancêtre tenant une corne à offrandes affiche un visage concave dans lequel sont serties des pupilles de laiton. Bois mat, résidus de poudre d'écorce ocre (généralement de la poudre de padouk mêlée à de l'huile), éclats et abrasions localisées, fissure de dessication. Chez les Fang du Cameroun et au Gabon, chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient ...


Voir la fiche

Vendu

Statue de sanctuaire Igbo
Art africain > Statues africaines > Statue Igbo

Ex-collection art africain suisse.
Les Igbo vénèrent un nombre considérable de divinités connues sous le nom d' alusi , ou agbara, considérées comme la descendance de Chuku, ou Chukwu, et en tant que tels constituent des intermédiaires à qui des sacrifices tels que des noix de kola, de l'argent, du kaolin,sont octroyés dans le but de jouir de leurs faveurs. Ces sculptures produites dans plusieurs régions vont d'une quarantaine de centimètres jusqu'à une taille humaine, et sont ornées d'attributs aristocratiques plus ou moins élaborés. Les sculpteurs s'avèrent être des hommes, mais les adeptes féminines contribuent bien souvent en parachevant l'oeuvre à l'aide de pigments colorés. Coiffure et ornements tégumentaires indiquent en outre le rang social du personnage. Patine foncée ...


Voir la fiche

290,00

Velours du Kasaï
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Velours Kasaï

Art africain du Kasaï.
Produits au Zaïre par les Shoowa ,Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces tissus formant de véritables tableaux sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la technique du tissage du ...


Voir la fiche

Vendu

Statuettes Yoruba Ibedji
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuettes Ibeji

Ex-collection art tribal française.
Statuettes Ibeji, incarnation de l'enfant disparu dans l'art africain Yoruba De larges yeux globuleux en amande, de profondes scarifications sur les visages, des tresses jaillissant en cinq chignons coniques et des physionomies identiques qui illustrent les traditions esthétiques dans l'art africain Yoruba. Solidement campés sur des supports circulaires ces jumeaux nus sont vêtus de perles et de colliers retenant des cauris, ces deux éléments étant associés au sacré. Leurs principales caractéristiques les rattachent au style issu de la région d'Igbomina. Patine chocolat, incrustations mates, traces d'indigo sur les coiffes. Dans la langue du peuple Yoruba , ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un ...


Voir la fiche


Vendu à 300,00 Trouver un objet similaire

Statue Metoko / Lengola
Art africain > Statues africaines > Nouveau produit

Ex-collection art tribal allemande.
L'art africain stylisé des tribus de la forêt
Volumes cubiques et traits aigüs composent une certaine dynamique pour cette statue primitive des Metoko, dont les caractéristiques se rapprochent des sculptures Lengola. Un visage taillé en méplat, aux orbites creusées en coeur, se divise en deux tons repris sur les taches peintes sur le corps du personnage, rappelant la bichromie des masques du Gabon. Les pieds s'enfoncent dans un socle circulaire. Fissures. Cette effigie masculine cultuelle est issue des Metoko et Lengola, situés au centre du bassin congolais entre les rivières Lomami et Lualaba, peuples de la forêt primaire dédiées au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en Afrique. Leur société , le Bukota , accueillant à la fois des ...


Voir la fiche

490,00

Pipe à eau Luba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Pipe Luba

Ex-collection art africain belge.
Assise sur le fourneau sphérique d'une pipe à eau, image de l'utérus, cette statue tribale féminine luba, médium spirituel, présente une tête ovoïde dont le front rasé est délimité par un bandeau. Sa coiffure est celle des femmes luba au début du XXe siècle. Son attitude , mains positionnées sur la poitrine , rappelle que les secrets de la royauté ( les bizila )appartiennent aux femmes grâce à leur rôle d'intermédiaire politique et spirituel. Elle arbore les critères de beauté que sont les scarifications complexes en damiers sur le bas-ventre. L'ombilic présente une proéminence qui insiste également sur son rôle de fertilité et de transmission de la vie et de ses valeurs. L'orifice du fourneau et l'embout sont gainés d'un métal patiné. De fines ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Baoulé Ndoma
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Baoule

Ex-collection art africain française.
Masque africain Baoulé, sculpté dans un bois dense et lourd, dit masque-portrait, il présente un visage de jeune fille laqué de rouge vif dans lequel les traits et les scarifications sont relevés de noir. Les trois coques oblongues de la coiffure finement tressée s'achèvent en une épaisse natte. Eclatante trichromie. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma , qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement. Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo , ngblo , mblo , adjussu , etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et le ...


Voir la fiche

Vendu

Trône d apparat  Afo- A- kom Bamoun / Bamileke
Art africain > Objets usuels > Siège Bamileke

Art africain des Bamileke

Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun , le Grassland  est constituée de plusieurs ethnies : Tikar, Anyang, Widekum, Chamba, Bamoun et Bamileke. Plusieurs chefferies centralisées, ou royaumes, basées sur les associations coutumières, sociétés secrètes,s'organisent autour du Fon qui disposerait de larges pouvoirs surnaturels dont celui de pouvoir se muer en animal tels que le python, l'éléphant, le léopard, ou le buffle. Chef religieux, il est aussi juge et chef de guerre. Sa position comprend cependant de nombreuses obligations qu'il se devait  de remplir pour ne pas être mis à mort. Le Afo Akom , siège - totem d'intronisation sculpté dès l'avènement du roi , est jusqu’à ce jour un emblème important du ...

Statue Bamileke perlée
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Bamileke

L' Art africain Bamileke et l'usage de perles.
Cette statuette féminine d'ancêtre, en position agenouillée, a d'abord été sculptée dans le bois pour ensuite être recouverte d'une toile de rabane incrustée de perles multicolores importées, à dominante bleue et rouge, et multicolore au dos. Les mains positionnées sur l'abdomen, elle arbore de même un cimier s'achevant dans la nuque. Sa physionomie est caractéristique de l'art tribal africain des régions du Grassland. Irrégularités de surface. Les Bamiléké, d'origine soudano-bantoue, sont célèbres pour les qualités artistiques de leurs objets perlés, signes de prospérité et de richesse, conférant à l'objet royal la brillance qui le distingue des objets communs. Les paysans exploitent au maximum les palmiers raphias de leur région, ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Tiv Atsuku
Art africain > Statues africaines > Statue Tiv

Collection art africain française.
Des peuples aux traditions variées se sont établis dans la savane au nord des rivières Niger et Benué. Les Tiv sont composés d'agriculteurs vivant sur les berges de la rive gauche de la Benué. Leurs statues sont de deux types : d'un type naturaliste, ces figures prennent la forme de représentations féminines dont certaines formaient le sommet de poteaux de cases de réception , comme l'atteste la base de cette statue. Les secondes, nommées ihambé , associées à la fertilité, figurent des personnages assis. Des formes douces, pleines et arrondies, la caractérisent. Le visage rond dispose de traits finement sculptés et arbore les scarifications en usage dans l'ethnie. La coiffure est assemblée en fines tresses autour du cimier central.
Plaqués ...


Voir la fiche

395,00

Maternité Koulango
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Maternité Koulango

Ex-collection art africain française.
Nommés Pakhalla par les Dioula, les Koulango formaient les Loron dans le territoire voltaïque. Les chefs Dagomba du royaume de Bouna les auraient ensuite qualifiés de " Koulam " (singulier : koulango , sujet, vassal). Leur histoire complexe a engendré une culture non moins complexe. C'est entre le Burkina Faso et le Comoé, au nord est de la Côte d'Ivoire, que s'étend leur territoire. De religion fétichiste animiste, ils s'adressent à leurs ancêtres et aux esprits de la nature par l'intermédiaire de sculptures dans lesquelles l'âme de ces esprits sont censées résider. Figure féminine de fertilité, longiligne, elle dispose d'un cou annelé et d'une coiffure soigneusement tressée, partagée en deux, et surmontée d'un cimier à plusieurs ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Guéré
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Guéré

Ex collection art africain belge.

Ce masque Guéré est intégralement cerclé d'une coiffe et un ornement composés de cordes et de graines séchées couvertes de pigment noir.
De cet ornement se détache le visage large dont la partie supérieure est couverte d'une couche de pigment clair. La bouche et les yeux, fendus, mi-clos, sont proéminents.
Le sculpteur a joué sur les reliefs en utilisant à la fois la projection et les pigments.

Les Guéré sont une ethnie issue d'une région forestière le long de la frontière Ouest de la Côte d'Ivoire. Ils font partie d'une peuplade plus large du nom de Wé comprenant également l'ethnie Wobé avec laquelle les Guéré ont en commun nombre de coutumes et de croyances.


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Yohouré Lomane du groupe je
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Yohoure

Ex-collection art africain française.
Des cornes d'antilope, ou de kob, encadrent l'oiseau figurant au sommet de ce masque africain appartenant à la société je. Une chevelure tripartite ornée de losanges creusés dans le bois met en valeur le haut front nervuré, tandis qu'une bordure de motifs triangulaires borde la mâchoire. Les petites scarifications "ngole" soulignent les traits. La surface lisse et satinée a adopté une belle gamme de bruns, ponctuée d' incrustations orangées et de résidus de kaolin. Cet exemplaire, qui pourrait être attribué au groupe des Anoman , Lomane , (oiseau) fait partie du quatrième des sept masques je qui dansait à l'origine autour du défunt et se penchait jusqu'à le toucher dans un but purificateur. Il apparait aussi actuellement au cours de ...