La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Figure de reliquaire Fang du Byeri
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Byeri

Ex-collection art tribal française.
Plusieurs variantes des statues Fang Byeri composent l'art africain Byeri. Chaque famille possède un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boites étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade. Cette statuette destinée à être fichée ...

Masque Dan Gunye gei
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Collection art africain belge.
Ce masque africain de Côte d'Ivoire est un masque de course aux volumes naturalistes soigneusement galbés, doté d'yeux ronds évidés. Il était maintenu contre le visage à l'aide de bandes de coton fixées aux perforations des contours et nouées derrière la tête . Patine brun noir satinée, nombreuses érosions, contours endommagés. La tradition voulait que son porteur soit poursuivi par un coureur non masqué ; s'il était rattrapé, il devait passer le masque au vainqueur, qui à son tour était poursuivi par un autre coureur. Ces courses avaient autrefois pour but d'entrainer les hommes à la course et aux combats. Ce type d'épreuve est maintenant très souvent lié aux fêtes annonçant le début de la saison sèche et celles liées à l' initiation des jeunes ...


Voir la fiche

180,00

Statuette Kuba
Art africain > Statues africaines > Statuette Kuba

Version réduite s'apparentant aux statues de souverains Ndop, elle figure une notable de la cour kuba, épouse ou ancêtre de sang royal, en position agenouillée. Les motifs scarifiés, s'inscrivant en relief sur son visage, rappellent les dessins ornant certains masques kuba associés et à la mythologie du groupe. Ces masques se produisent au cours de danses accompagnant les cérémonies funéraires destinées aux initiés décédés. Pièce acquise en galerie par le propriétaire en 1980 .
Patine lustrée caramel. Un des pieds est manquant. Orifice au dos dans un but rituel ?
Plusieurs tribus composent le groupe Kuba, dont le nom signifie " éclair, établi entre les rivières Sankuru et Kasaï : Bushoong, Ngeendé, Binji, Wongo, Kété, etc...Chacune d'elle a produit une variété de ...


Voir la fiche

380,00

Masque Bedu Nafana
objet vendu
Art africain > Masque africain > Nouveau produit

Ex-collection art africain française.
Ce grand masque africain plane, toujours surmonté d'un disque ou de cornes en arceau, offre des surfaces géométriques rehaussées de motifs en damiers et losanges polychromes. Sous la forme d'une sculpture abstraite, il possédait la particularité de se produire en couple. Trois orifices ont été aménagés pour la vision du danseur. Symboles d'abondance et de fertilité, ces masques d'origine Nafana (nord-est de la Côte d'Ivoire et nord-ouest du Ghana) sortaient lors des cérémonies liées aux rites agraires zaurau. Le culte "Bedu" serait né, selon Bravmann, dans un village nafana et se serait étendu aux communautés koulango et à celles de langue mandé telles les Hwéla. Ce nouveau type de masques apparut aux alentours de 1930 à la suite de ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Agnie /Attye Côte d Ivoire
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Agni

Ex-collection art africain française.
Sculptée et ornée selon des critères esthétiques permettant de "capter" l'esprit auquel le médium ou le guérisseur s'adresse, cette figure féminine dispose d'une coiffure dont les tresses forment un agencement sophistiqué s'achevant dans la nuque, et de nombreuses scarifications linéaires en "boutons" et damiers. Ce type de statues étaient évaluées d'après l'efficacite des rites les mettant en scène. Dans la plupart des cas, ces statues servaient de médiateur entre les guérisseurs et les esprits qui s'emparaient d'eux dans le cadre du culte logbu et elles sont encore utilisées de nos jours. Patine beige doré. Les populations lagunaires de l'Est de la Côte d'Ivoire comprennent majoritairement les Attié, Akyé, les Ebrié et les Abouré. Leurs ...

Grand masque Okua Idoma
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Idoma

Collection art africain française.
Ce masque africain de type Okua des Idoma du sud, recouvert de kaolin, arbore une somptueuse parure colorée composée de cauris et de perles sur une structure de vannerie. Un bouquet de plumes s'élève au sommet du visage aux traits naturalistes. Si les scarifications en damier sont discrètes sur les tempes, le visage demeure classiquement balafré de marques tribales en diagonale de part et d'autre de la bouche.
Les Idoma vivent au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ce sont des agriculteurs et des commerçants. On trouve dans leur art et leurs coutumes des influences Igbo, de la Cross River et Igala et il est souvent difficile de les distinguer de leurs voisins. Les membres de lignage royal de leur société oglinye, ...


Voir la fiche

Vendu

Reine Bambara et son enfant
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Reine Bambara et son enfant

Collection art africain française.
La fécondité à l'honneur dans cette statue d'art africain. Belle maternité Bambara portant sur le corps les affres du temps : érosion, dessications, attaques xylophages stoppées, etc... Ces statues féminines du nom de Gunadoudou étaient entourées par des statues représentant leurs serviteurs, présentant des coupes à offrandes ou soutenant leur poitrine. Les forgerons de la société Dyo les utilisaient au cours des cérémonies marquant la fin de l'initiation.

Ce personnage assis arbore la coiffure distinctive des Bambara, une crête et deux nattes latérales, des scarifications abdominales et jugulaires, et tient fermement son enfant  au-dessus de son ventre proéminent. La sculpture étonne par le contraste entre le long buste et les petites ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Eléphant  Kuba Ngeendé
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Kuba

Collection art premier française.
Les Ngeendé, formant l'une des tribus Kuba, ont produit une variante du spectaculaire masque africain Kuba moshambwooy créé par l'ethnie gouvernante bushoong. Il existe de nombreuses interprétations stylistiques régionales de ce masque tribal Kuba nommé Mukenga symbolisant le souverain, mais la caractéristique du masque demeure invariablement la coiffe en forme de trompe. Confectionné sur une armature d'osier, le masque présente un visage tendu de peau animale où subsistent, épars, des poils de fourrure, et des centaines de perles tubulaires et de cauris sont cousus sur une toile de raphia garnissant l'ensemble. La base est soulignée d'une épaisse collerette de raphia et de franges de cotons. Ce masque incarne la puissance du roi par son ...

Tambour Baga Timba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Tambour Baga

Ex-collection art africain française.
Les Baga vivent le long de la côte atlantique de la république de Guinée, en Afrique de l'Ouest. Ils forment l'un des plus petits groupes ethniques de Guinée, et ont vécu relativement isolés de leurs voisins à cause des vastes marécages qui les entourent. Ils ont cependant laissé un vaste héritage artistique, qui comprend des cimiers, des sculptures figuratives, des masques, et des objets d'usage quotidien tels que des instruments de musique. Ce tambour nommé timba , et matimbo dans les groupes voisins, était joué au cours des cérémonies d'initiation des membres de l'association A-Tekan , à l'occasion des funérailles de ses membres ou bien encore pour le mariage de leurs filles. C'est par sa taille que ce tambour se distingue des autres ...


Voir la fiche

Vendu

Figure d ancêtre Lobi
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Lobi

Collection art africain belge.

Sculpture incarnant un ancêtre lignager féminin réalisée suite aux différents rituels incluant ses descendants et prescrits par le devin. C'est ensuite lorsque le lignage s'éteint que la statue peut être cédée ou abandonnée. Dépourvue d'ornements et autres scarifications, elle emprunte une posture frontale, bras plaqués le long du buste. Légères érosions, patine sêche granuleuse. Les populations d'une même région culturelle, regroupées sous la dénomination " lobi ", forment un cinquième des habitants du Burkina Faso. Peu nombreux au Ghana, ils se sont également établis au nord de la Côte d'Ivoire. C'est à la fin du XVIIIe siècle que les Lobi , venant du Nord-Ghana, se sont établis parmi les Thuna et Puguli autochtones, les Dagara , les Dian , ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette fétiche Suku
Art africain > Statues africaines > Statuette Suku

Ex-collection art africain espagnole.
Cette petite statuette au caractère androgyne dispose d'un visage masculin se prolongeant d'une petite barbe tandis qu'une forte poitrine est associée à la fécondité. Les jambes réduites, massives et crénelées, forment en outre l'une des caractéristiques des sculptures suku. Les chefs faisaient usage de fétiches nommés bwene , bisungu représentant l'ancêtre du clan. Patine sombre, incrustations résiduelles argileuses. Fissures. Les ethnies Suku et Yaka, très proches géographiquement dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo, disposent de la même structure sociale et politique ainsi que de pratiques culturelles similaires. Ils ne peuvent être différenciés que par leurs variations stylistiques.Leurs figures en bois sculpté – ...


Voir la fiche

180,00

Statuette fétiche Songye Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Songye

Art africain Songye.
Le Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) est un fétiche protecteur des Songye, sculpture tribale à vocation protectrice. Une corne, dans laquelle des éléments magiques ( bajimba )étaient introduits, s'élève de son crâne. D'autres cavités présentes sur les statues pouvaient également recéler des ingrédients à visée apotropaïque. Les larges mains digitées soutiennent un abdomen saillant, témoin du lignage. Le pagne ceinturé d'osier, agrémenté d'écorces séchées, est constitué de peau animale. La sculpture est légèrement asymétrique. Patine brun clair mate.
Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes dans la culture africaine. Les exemplaires de grande taille sont ...

Statue Dan/ Bassa Lü Me - Côte d Ivoire
Art africain > Statues africaines > Statue Dan

Ex-collection art africain française.
De doubles coques coiffent cette figure féminine des Dan incarnant une épouse. La physionomie rappelle les masques des Dan. Une attitude concentrée, les bras curieusement repliés, elle est campée jambes écartées. Les scarifications tribales sont finement rendues par des motifs en croisillons. Très belle patine satinée parsemée de résidus de kaolin. Manque sur l'extrémité du pied. Des dons de femmes, de nourriture , des cérémonies festives et un statut honorable récompensaient autrefois les sculpteurs dan à qui ce talent était accordé au cours d'un rêve. Ce dernier constituait le moyen de communication de Du , pouvoir spirituel invisible, avec les hommes. La statuaire, rare, tenait un rôle de prestige auprès de son détenteur. Il s'agit ...

Masque Mende Bundu Sowei
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Mende

Ex-collection art africain belge.
Les sowei sont une représentation idéalisée de la beauté féminine vue au travers de la culture Mende.Ils incarnent les esprits aquatiques. Affichant des scarifications horizontales inscrites sous les larges paupières baissées, ce masque africain Mende est un exemplaire du type de masques nommés bundu les plus importants chez les Mendé. Il présente un front bombé occupant la moitié supérieure du visage, les traits se concentrant dans la moitié inférieure. Les plis du cou évoquent une abondance de chair symbolisant la prospérité. La coiffe en chignon est constituée de fines tresses ramassées en chignons verticaux. Peint en noir ou teinté à l'aide d'un badigeon de feuilles, le masque présente également une patine croûteuse. Les cultures ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Punu du Gabon
Art africain > Masque africain > Cimier Punu

Collection art africain belge.
Rare masque africain cimier, les masques faciaux des Punu étant plus répandus. Une ample coque en cimier sagittal, rehaussée de deux couettes galbées, "buyi", caractéristiques des masques punu anciens selon L. Perrois et C. Grand-Dufay dans "Punu" (ED. 5Continents), forme la coiffe tressée de ce masque sculpté dans un bois rougeâtre, jadis enduit de kaolin rituel, mpemba. Une épaisse base évasée compose le cou, dont les orifices permettaient de venir fixer l'étoffe enveloppant le danseur. Patine mate, empreintes d'usage d'un masque qui a manifestement dansé. Les masques blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant en ...


Voir la fiche

580,00

Masque zoomorphe Kwele Ekuk
Art africain > Masque africain > Masque Kwele

Ex-collection art africain française.
Masque africain où le contraste de couleurs symbolisent la lumière et la clairvoyance requises dans la lutte contre la sorcellerie. L'animal représenté incarne l'antilope ou duinker, principal gibier de la région kwele. Patine lisse, satinée. Attaque xylophages stoppée. Selon la présence de cornes et leur disposition, les masque se nomment pibibudzé , Ekuku zokou , etc...et sont associés aux ancêtres ou aux esprits de la forêt, " ekuk ". Tribu du groupe Kota, les Kwélé , Bakwélé , vivent en forêt sur la frontière nord de la République du Congo. Ils vivent de chasse, d'agriculture et de la métallurgie. Pratiquant le culte nommé Bwété emprunté aux Ngwyes, qui était accompagné de rites initiatiques obligatoires, ils utilisaient à la fin des ...


Voir la fiche

290,00

Bouclier Songye Ngabo du Kifwebe
objet vendu
Art africain > Boucliers > Bouclier Songye

Collection art africain belge.
Ancien bouclier utilisé par la société bwadi ka bifwebe , dont le motif sculpté figure le masque Kifwebe . Ces boucliers étaient suspendus symboliquement aux murs de la case d'entreposage des masques nommée kiobo . Patine veloutée mate . Abrasions. Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts) se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba septentrionaux et les Songye du Sud-Est. Ils sont portés avec un long costume et une longue barbe faite de fibres naturelles, ...

Chasse mouche Yaka
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Chasse-mouche Yaka

Ex-collection art tribal française.
Objets de prestige dans l'art africain Yaka Parmi les régalia, sculptures rituelles et objets d'apparat, appartenant à un chef ou un devin, ce chasse-mouche à poignée sculptée est associé au prestige de l'autorité. Il est doté d'une fine courroie tressée en fibres végétales. La touffe de crin est maintenue au manche grâce à des tiges d'osier savamment entrelacées. Eclat sur la section annelée. Patine satinée.
Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit de vie et de mort sur leurs sujets. La chasse et le prestige qui en découle sont l'occasion de nos jours, pour les Yaka, d'invoquer les ancêtres et de recourir aux rituels à l'aide de charmes liés ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Kplé kplé du Goli
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque baoule

Ex-collection art africain suisse.
Ce masque africain circulaire, dit " junior", est doté d'yeux évidés surmontés de pupilles protubérantes , il présente une bouche rectangulaire dans laquelle est ciselée une dentition, en référence au limage traditionnel des dents chez les jeunes. Des oreilles animales en réduction sont représentées sur les cornes arrondies , évoquant une attitude d'alerte face au danger. Le masque féminin kplekple, selon certains auteurs (Masques africains Barbier-Mueller,p.116) serait rouge. Vogel (Baule) indique par contre que dans la version Baoulé du Goli le masque mâle est peint en rouge, et le féminin en noir. Il est probable que cette attribution varie de village en village. Précédant généralement la manifestation d'une série de masques de la famille " ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Yela Okifa
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Yela

Ex-collection art africain suisse.

Figure masculine, trapue, se distinguant par des arêtes anguleuses et un buste concave. La tête au crâne plat est taillée en diamant. Le sexe adopte également la forme losangique. Ces sculptures incarnant des profanateurs des rêgles du Lilwa étaient dissimulées et exhibées à de rares occasions. Patine mate localement écaillée alliant deux pigments, érosions à la base. La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck ,des pendus, nommées ofika . Le lilwa , association aux rites initiatiques dogmatiques avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les coupables d'infractions aux règles imposées. Ces ...


Voir la fiche

Vendu

Figure zoomorphe Lega du Bwami
Art africain > Statues africaines > Figure Lega

Ex-collection art africain allemande.

Symbole des qualités animales, cette statuette, formant la figure générique d'un quadrupède (mugugundu) issu de l'environnement des Lega, appartenait à un haut gradé du Bwami. Patine de kaolin. Eclats.br /> Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Appelés aussi Warega, ces individus vivent dans des villages autonomes entourés de palissades, généralement au sommet de collines. Le rôle du chef, kindi , est tenu par le plus vieil homme du clan, qui doit être le plus haut gradé. Comme dans d'autres tribus de la forêt, les hommes chassent et défrichent tandis que les femmes cultivent le manioc. Le Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs ...


Voir la fiche

280,00