La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Monnaie primitive Kirdi Matakam
Art africain > Objets usuels > Monnaie Matakam

Art africain et armes de jet
Les Matakam aussi appelés Mafa, du groupe nommé Kirdi ou "païens" par les peuples islamisés,sont une population d'Afrique centrale, surtout présente à l'extrême nord du Cameroun, également au Nigeria. Les Kirdi englobent les Matakam, Kapsiki, Margui, Mofou, Massa, Toupouri, Fali, Namchi, Bata, Do ayo... Ils vivent d'agriculture, de pêche et d'élevage. Les Matakam sont connus pour avoir été les premiers en contact avec les colons allemands. Monothéistes, ils croient un "dieu des humains" nommé Jigilé dont l'orthographe peut varier. Néanmoins, ils restent animistes et de ce fait, veillent à s'attirer et conserver la bienveillance des forces de la nature. Les ancêtres étant les médiateurs entre le monde des vivants et Jigilé, les Matakam pratiquent de ce ...


Voir la fiche

120,00

Masque Batcham Msop/Tsemabu
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Batcham

Ex-collection art africain française.
Le premier masque africain de ce type ayant été découvert à Batcham dans les Grasslands camerounais, ce masque africain, sacré, fut erronément appelé Batcham au sein de l'art tribal. Plusieurs chefferies disposaient de ces masques importants qui composaient le trésor royal. Un seul exemplaire était cependant utilisé. Il était lié aux activités de la société secrète appelée selon les régions msop ou tsemabu, et à laquelle appartenait également le roi également appelé fon. Le Fon était garant de la fertilité des sols et de la protection de ses sujet ; il n'était pas considéré comme mortel. Cet exemplaire est une réplique miniature du grand masque royal, au nez horizontal présentant de larges narines dilatées et dont le haut front plane ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Lulua
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Lulua

Art premier Lulua.
Sur ce masque africain ovoïde, des orbites démesurées, blanchies, sont parsemées de perforations au-dessus d'un nez réduit . La bouche qui s'entrouvre dévoile un orifice. La patine foncée, satinée, présente des abrasions et un léger manque sur le nez. C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Lulua est un terme générique, qui se réfère à un grand nombre de peuples hétérogènes qui peuplent la région près de la rivière Lulua, entre les rivières Kasaï et Sankuru. Le peuple Lulua a migré d'Afrique de l'Ouest au cours du 18ème siècle et s'est installé dans la partie sud de la République démocratique du Congo (ex-Zaïre). Ils sont au nombre 300.000 et vivent dans de ...


Voir la fiche

Vendu

Statue d ancêtre Chokwe
Art africain > Statues statuettes > Statue Chokwe

Singularité des oeuvres de l'art africain Chokwe
Cette statue d'art tribal glorifie un chef arborant un chapeau européen et assis sur un tabouret de prestige réservé aux notables. Il entoure de ses larges mains surdimensionnées un pot à tabac. L'usage de tabac était répandu parmi les Chokwe, et la fumée faisait partie intégrante des offrandes aux esprits ajimu L'application répêtée d'huile de ricin et de décoctions végétales colorantes a doté la sculpture d'une patine brune aux reflets glacés et rigidifié la ceinture de raphia qui orne ses hanches. (B. Wastiau) Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé ...


Voir la fiche

240,00

Masque cimier Bobo
Art africain > Masque Africain > Masque Bobo

Les sculptures d'art africain des Bobo , Bwa , Kurumba et Mossi , vivant au Burkina Faso , reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés aux hommes, aux animaux ou encore aux insectes. Ce sont les esprits de la nature qui sont censés déterminer le bien-être et la prospérité d'un individu, et l'adversité sera considérée comme le résultat de négligences des rites collectifs. Masque africain agrémenté de losanges polychromes symbolisant les amulettes magiques des Bobo, il arbore une figure féminine au sommet liée aux génies de la terre. Les masques sont repeints à chaque nouvelle saison de danse. Ces lourds masques, dont la conception s'articule généralement autour d'un casque hémisphérique doté d'une crête ou d'excroissances cornues se produisaient lors de rituels ...


Voir la fiche

390,00

Fétiche Songye Nkisi
Art africain > Fetiches > Fétiche Songye Nkisi

Ex collection privée d'art africain Jan Putteneers (Antwerpen, Belgique).
Pièce sur laquelle on retrouve les constantes graphiques d'art tribal de l'ethnie : bouche portée en avant, nez en triangle, mais surtout les stries sur le visage.
La charge magique est symbolisée généralement par une corne placée sur le sommet de la tête. Pièce désacralisée, la corne a été retirée.
Originaires du Shaba en République démocratique du Congo, les Songye sont apparentés aux Luba, avec lesquels ils partagent des ancêtres communs.


Voir la fiche

585,00

Statue Mossi Nakomse
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Mossi Nakomse

Ex collection privée française d'art africain.

Le corps est droit, les bras légèrement fléchis le long du corps. Le visage porte des scarifications sur son contour ainsi que sur les pommettes. On observe une crète sagittale très fine et gravée de lignes simulant la chevelure, accompagnée de deux nattes latérales. La patine est brute et présente de belles traces de dessication.

La société mossi a été structurée et hiérarchisée par ses envahisseurs dès le XVème siècle. Les deux populations se mélangèrent et eurent descendance au cours des décennies. L'appellation Nakomse désigne les descendants des artistocrates cavaliers islamisés parmi lesquels on choisissait toujours les chefs politiques. Les chefs religieux étaient quant à eux toujours issus de descendants des ...


Voir la fiche

Vendu

Tambour à membrane Kota
Art africain > Objets usuels > Tam-tam Kota

Ex-collection art africain belge.
Le piètement de ce tam-tam Kota, qui accompagnait les danses rituelles, est composé de deux supports incurvés et de deux figures de reliquaire miniatures, caryatides reposant sur un anneau.Ces effigies abstraites incarnant les ancêtres , nommées ngulu, surmontaient les paniers bwété dans lesquels étaient conservées les reliques des anciens de haute lignée. La membrane du tambour, fixée par de grosses chevilles de bois autour desquelles sont tendues des cordelettes de raphia, revient largement sur la caisse de résonnance. Des frises de motifs contrastés en animent la surface. Les effigies gardiennes de reliquaire étaient fichées dans les paniers dans lesquelles étaient introduites les ossements et reliques des ancêtres. En la présence exclusive ...


Voir la fiche

490,00

Paléomonnaie Dadiya / Tula Nigéria
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Monnaie africaine

Les monnaies dans l'art africain.
Cette dague dont la lame se dédouble dispose d'un pommeau métallique plane se divisant en cinq branches dans sa partie supérieure, prolongées d'une section où le métal vient s'enrouler, puis de deux latérales enserrant la lame. L'extrémité des branches externes s'achève en volutes, tandis que les trois centrales présentent un sommet pointu.De fines incisions parallèles ornent les contours de chacune des lames. Cette arme provient des Dadiya du nord-est du Nigéria, et son usage se métamorphosa au fil du temps en monnaie d'échange. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions s'effectuaient grâce aux cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer ...

Statuette Chamba
Art africain > Statues statuettes > Statue Chamba

Ex-collection art africain belge.
Une patine exceptionnellement douce et lustrée valorise cette statuette tribale des Chamba. Une haute crête s'élève en oblique au sommet d'une tête ovoïde dont des incisions marquent les yeux et la bouche, des encoches, les oreilles, et un renflement, l'arête nasale. Sa particularité réside par ailleurs dans son long cou annelé. Les bras exempts de mains semblent s'appuyer sur l'espace en rectangle qui compose les hanches, lui conférant un semblant d'habit. Cette jolie pièce a été polie et satinée par la préhension. Légères fissures. Installés depuis le XVIIe siècle sur la rive sud de la Benue au Nigéria, les Chamba ont résisté aux tentatives de conquêtes des Fulani, nomades qui se sont installés en grand nombre au nord du Nigéria. Ils sont connus ...


Voir la fiche

350,00

Masque Lomane - Baoulé / Yohouré
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Yohoure

Art africain et Yohoure.
Un animal totémique, sous la forme d'un oiseau, est décrit les ailes déployées au sommet de ce masque africain du je. La chevelure finement travaillée, divisée en trois, constitue un indicateur de richesse. Elle arbore latéralement des cornes de bélier. Le délicat modelé du visage, la patine lisse et satinée, révèlent le talent des sculpteurs d'art tribal africain de Côte d'Ivoire. Cet exemplaire nommé Anoman , Lomane , (oiseau) fait partie du quatrième des sept masques je qui dansait à l'origine autour du défunt et se penchait jusqu'à le toucher dans un but purificateur.Il apparait aussi actuellement au cours de réjouissances. Les Yaouré sont un sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana. Géographiquement proche des ...

Masque heaume Kongo Nkisi
Art africain > Masque Africain > Masque Kongo

Ex-collection art africain belge.
Apanage du nganga, prêtre-devin des Kongo, ce masque africain est surmonté d'un buste dont la tête reprend les caractères agressifs kongo que constituent le regard perçant et la bouche dévoilant des lents limées. Les capacités médiumniques, que les Kongo pensaient favoriser grâce à la prise de substances hallucinogènes, se révèlent par les regards aux pupilles noires. Ce type de masques portaient le nom de ngobudi en référence à une chose effroyable, terrorisante. Des nattes en coton tressé, des cordelettes en raphia et des morceaux de fruit séché forment des amulettes qui viendraient catalyser le pouvoir de la charge magique frontale obturée par un miroir. Base du heaume fortement érodée.
Ces masques médiateurs, également présents dans les ...


Voir la fiche

480,00

Masque Dogon Ka
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Dogon

Collection art africain française.
L'antilope est évoquée grâce à cet ancien masque africain des Dogon, dansé avec une flèche ou un bâton, et une queue de cheval pour attributs. Les hautes cornes annelées remémorent l'animal lié à la cosmogonie dogon,et le différencient du masque walu aux cornes plus courtes courbées vers l'arrière. De hautes dépressions rectangulaires dans lesquelles des cavités ont été aménagées pour la vision surmontent un nez géométrique et une bouche conique. Des cordelettes de raphia subsistent sur l'envers de ce masque érodé. Des vestiges de polychromie ornent la surface sèche. Fissures de dessication. Marcel Griaule ne dénombra pas moins de 78 types de masques dogon au cours de ses enquêtes de terrain. Cette pièce, aux traits stylisés, est caractéristique ...


Voir la fiche

Vendu

Monnaie primitive Kongo
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Monnaie Kongo

Ex-collection art africain française.
Pointe de flèche, cette lame était prolongée d'un manche en bois dont elle a pu être séparée afin d'en faire usage comme monnaie. Le fourreau est gainé d'un fil de métal puis s'évase en pointe. Des motifs ornementaux se lisent encore sur la base de la lame qu'un nervure centrale divise. Métal oxydé. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Baga/Banda/Nalu
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Baga/Banda/Nalu

Collection art africain française.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu , Naku , qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup , figuré par une grand cage couverte de raphia dont le sommet est une tête d'oiseau. Hormis le célèbre masque Nimba, ils ont créé un masque puissant , hybride de serpent, gazelle, caméléon et crocodile, dans le but de communiquer avec les esprits de la forêt, et qu'ils portaient en oblique sur la tête. Une polychromie rouge,orange et jaune, contrastant avec la patine foncée, demeure perceptible. Résidus de badigeons de kaolin. Surface mate,sêche et ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Dan Déanglé
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Dan

Ex-collection art africain belge.
Une coiffure savamment tressée accompagne ce masque Dan issu de la vaste collection d'art tribal africain de Monsieur Guy Mercier,aujourd'hui décédé, consultant pour le groupe Solvay, qui l'entreprit au début du XX° siècle. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en outre de galeries prestigieuses (Paris, Bruxelles, Londres, New-York). Les fentes palpébrales en grain de café sont fendues horizontalement pour la vision du danseur. De larges lèvres entrou'vertes font saillie. La patine noire, abrasée, présente des ...


Voir la fiche

Vendu

Figures d ancêtres Fang Byéri
Art africain > Statues statuettes > Statue Fang

Gardiens de reliquaire dans l'art africain du Gabon
Cette rare figure double s'élève à partir de membres inférieurs communs, musculeux et semi-fléchis. Lourde sculpture tribale pouvant évoquer un couple établi sur un même fondement, elle était conservée par l' esa , le plus vieil homme de la famille, et vraisemblablement destinée à un reliquaire dans lequel étaient conservés les ossements des ancêtres. Patine lustrée, brun noir. Fissures de dessication. Ce type d'objet était placé dans un coin sombre de la case. Les reliques des ancêtres les plus remarquables étaient conservées dans des boites cylindriques en écorce près de la couche du chef de lignage, initié du culte familial du Byéri . Surmontées d'une effigie humaine qui affirmait leur identité, elles contribuaient à la ...


Voir la fiche

280,00

Monnaie primitive / Houe Chamba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Monnaie Chamba

Ex-collection art africain belge.
Les monnaies primitives africaines empruntent une grande diversité de formes, et celles-ci prennent parfois , dans l'art africain traditionnel, l'allure de sculptures tribales non figuratives particulièrement esthétiques. Cette pièce du type houe faisait partie de celles qui étaient utilisées dans les années cinquante au Nigéria afin d'acquérir un esclave ou une épouse. Il fallait en réunir une quarantaine pour un esclave, et elles constituaient à l'époque une partie de la dot pour la plupart des tribus bantoues. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. ...

Statue Kongo
Art africain > Statues statuettes > Statue Kongo

Ex-collection art africain belge.
Cette statue africaine Kongo présente un aspect qui pourrait être attribué aux Solongo d'Angola, son visage ovale dévoile des yeux écarquillés et fixes ,ce "qui constitue la prérogative d'un aîné. En effet, seules les personnes d'âge mûr peuvent nous dévisager avec une telle insistance afin de nous alerter sur des problèmes ou des impairs." Munie des attributs du chasseur, elle fait reposer sa machette sur une figure miniature, ennemi assujetti représenté ligoté. Entre ses pieds repose une tête tranchée, évocation du pouvoir et de la valeur guerrière. Elle est vêtue d'un habit constitué de cordelettes en tressage de raphia et de toile. Patine lisse et satinée enduite de poudre ocre. Les sorciers nganga , à la fois guérisseurs, avaient en charge ...


Voir la fiche

380,00

Grande poupée Fali Ham pilu
Art africain > Statues statuettes > Poupée Fali

Collection art africain belge.
Cette poupée africaine de fécondité, exceptionnelle par son format et ses parures, symbolise les voeux de mariage et l'enfant qui naîtra de cette union. C'est le fiancé qui la réalise et la décore de multiples quolifichets avant de l'offrir à la jeune femme. Une âme de bois est établie sur un socle quadrangulaire, enveloppée d'un tissu et drapée de milliers de colliers de perles de différentes tailles et couleurs, rondes et tubulaires, associées à des anneaux de laiton, pièces, cornes, cuir, noeuds en étoffes de coton, cauris et tresses en raphia. Un chapeau en écorce de noix de coco lui a été confectionné, couronnant le tout. Les Kirdi , ou "païens", comme les peuples islamisés les ont nommés, sont établis dans l'extrème-nord du Cameroun, à la frontière ...


Voir la fiche

2500,00

Plaque bronze bénin Edo
Art africain > Bronze art africain > Plaque Bénin

Ex-collection art africain française.
Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Dans l'art tribal africain des scènes guerrières les glorifiant étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures commémoratives de chefs décédés, majestueux félins, lourds bracelets , chevillères et récades étaient produits en quantité dans de nombreux ateliers de fondeurs selon la technique de la fonte à la cire perdue. Au cours du XVIe siècle, l'Oba Esigie commanda les premières plaques en alliage cuivreux dotées d'une ornementation en relief. Nombre d'entre elles furent coulées par paires afin de décorer ...


Voir la fiche

2650,00