La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art tribal africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent épris d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (achetées ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Sceptre Shango
Art africain > Sceptres > Sceptre Shango

Les Oshe des yoruba sont utilisés au cours des danses rituelles. Ceux-ci sont portés dans la main gauche par les danseurs. Ces figures représentent au travers de leur coiffe en double axe, le dieu du tonnerre et de la jeunesse Shango, ou Sango. Ce dernier est l'ancêtre mythique des rois d'Oyo.
Sango était par ailleurs le protecteur des jumeaux, dont l'occurence était très fréquente dans la région.
Il s'agit d'une divinité crainte pour son imprévisibilité. Il est vénèré car il apporte aux cultures des pluies bienfaisantes. C'est également à lui qu'est attribuée la fertilité des femmes.

La poignée du sceptre est surmontée ici d'un socle rectangulaire sur lequel un personnage vêtu d'un seul pagne est agenouillé, présentant une boite à pharmacopée. Porteur des ...


Voir la fiche

180,00

Marionnette Bozo
objet vendu
Art africain > Marionnettes > Marionnette Bozo

A classer dans l'art africain, marionnette-cheval dont les pattes avant sont articulées et qui dispose d'un orifice sous la croupe afin de pouvoir être maintenue et actionnée .Un cavalier très coloré, sur une selle de couleur rouge, chevauche l'animal dont il manque une oreille.
Cette belle pièce polychrome  a dansé.
Au Mali, l'invention de la marionnette est attribuée aux génies de la brousse qui enlevèrent Toboji Centa, un pêcheur bozo. Pendant son séjour chez les génies, l'homme se familiarise avec cet art inconnu. Revenu chez lui, il se rend chez les forgerons sculpteurs et leur enseigne comment façonner des marionnettes de deux sortes : des animaux et personnes humaines miniaturisés ou agrandis.


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Gelede
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque heaume Gelede

Un classique de l'art africain, ce masque heaume Yoruba Gelede surmonté d'un scène animalière est doté d'une vive polychromie.

Le culte Gelede est devenu un patrimoine contemporain, sur base des traditions ancestrales: l'Unesco l' a inscrit au PCI ( Patrimoine Culturel Immatériel de l'humanité) en 2008 .
https://ich.unesco.org/fr/RL/le-patrimoine-oral-gelede-00002
Concernant les cérémonies du Gelede ,pratiquées surtout dans les royaumes yorubas occidentaux, les masques sont bâtis sur un même principe : un visage (du type masque-heaume) et une scène qui se développe sur le haut ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Kanaga
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Kanaga

Esthétique dogon dans l'art tribal africain : le masque Kanaga des Dogon.
Le Kanaga est l'un des plus important chez les Dogons.
En préliminaire aux funérailles ou lors des levées de deuil, de nombreux exemplaires presque tous identiques, apparaissent sur l'aire de danse, après avoir circulé dans les ruelles du village. En fonction du degré d'initiation, ce masque n'aura pas la même signification lors de sa sortie au cours de la cérémonie de levée de deuil ou lors d'exhibitions plus festives. Il sera l'oiseau Komolo, ou, pour l'initié, le Créateur indiquant du geste le ciel et la terre.br> Les porteurs de ce masque le font basculer vers le sol puis se redressent brusquement dans le but d'établir un lien entre le sol et le ciel.
Dans les rites funéraires, les membres de ...


Voir la fiche

Vendu

Cavalier Yoruba
Art africain > Cavalier > Cavalier Yoruba

Les représentations de cavaliers sont très fréquentes dans l'art africain yoruba, et pour cause, il s'agit du thème central de l'histoire nommée "La mort et le cavalier du roi".
Cette fiction raconte les funérailles du défunt roi d'Oyo, ancien état africain fondé au XVème siècle, voisin du royaume de Dahomey, et la tradition selon laquelle son cavalier, Elesin, doit se suicider dans les trente jours suivant le décès du roi afin de suivre en bonne et due forme le dogme religieux yoruba. La mort du cavalier est en effet destinée à garantir au roi un sauf conduit vers sa nouvelle demeure.
Elesin, un homme simple profitant de la vie, se voit investi d'une mission dont il ne veut pas et finit par décevoir le peuple yoruba qui place en lui de hautes attentes.

C'est donc ce ...


Voir la fiche

850,00

Sceptres Shango
Art africain > Sceptres > Sceptres Shango

Collection privée J.Putteners.

Les Oshe des yoruba servent lors des danses rituelles. Ceux-ci sont portés dans la main gauche par les danseurs. Ces figures représentent le dieu du tonnerre et de la jeunesse Shango, ou Sango. Ce dernier est l'ancêtre mythique des rois d'Oyo.
Sango était par ailleurs le protecteur des jumeaux, dont l'occurence était très fréquente dans la région.
Il s'agit d'une divinité crainte pour son imprévisibilité. Il est vénèré car il apporte aux cultures des pluies bienfaisantes. C'est également à lui qu'est attribuée la fertilité des femmes.

Un personnage agenouillé forme le sommet de chacun de ces insignes royaux, l'un présentant une coupe à offrande rituelle, le second vêtu d'un pagne et tenant un igname, symbole d'abondance des ...


Voir la fiche

380,00

Statuette Bankoni
Art africain > Terres cuites > Statuette Bankoni

Moins célèbre dans l'art africain que les terres cuites Djenne, cette pièce est issue directement d'un champ de fouille de la région de Bankoni, région située entre Bamako et Ségou au Mali, et qui donne son nom à la pièce.
Il s'agit d'un personnage assis, aux formes minimalistes, dont les membres inférieurs présentent des pieds telles des palmes surdimensionnées. Les bras sont tronqués de part et d'autre d'une poitrine. Sous le visage une petite protubérance pourrait figurer une barbe. Le visage aux traits sommaires dispose d'énormes oreilles, caractère récurrent dans la sculpture africaine, relatif à la perception du monde spirituel.Une ébauche de crête vient souligner son crâne. Ce qui aurait pu être un pénis est aujourd'hui absent.
 La pièce qui a vraisemblablement été ...


Voir la fiche

240,00

Statue Dogon
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Collection privée Recupero
La grande variété de la production d'art africain Dogon.
Statue assise, aux mains posées sur les cuisses. Le ventre est proéminent, en référence à la fertilité. Au-dessus du cou excessivement étiré le visage présente une stylisation anguleuse dont la forme du nez, en flèche, est caractéristique des Dogon. La coiffure en crête est incisée de chevrons. Bois fortement érodé, patine claire.
Les principaux chefs religieux dogon sont les Hogon, prêtres du culte lébé, consacré à l'agriculture. Une des plus importantes cérémonies du lébé est appelé bulu ; elle célèbre le renouveau et le retour de la vie, et a lieu au printemps. Les ancêtres sont honorés à travers le culte binu, et accordent tour à tour leur bienveillance à leurs descendants. ...


Voir la fiche

490,00

Urne funéraire Bura
Art africain > Jarre > Urne funéraire Bura

Remarquable, l'art africain Bura comprend trois types de sites archéologiques dans la vallée du Niger : Les sites à nécropoles où l'on retrouve les jarres cercueil, les urnes funéraires etc... Les sites à vocations rituelles où se passaient les cérémonies et les rites religieux. Les sites d'habitations où l'on retrouve les objets usuels.
Hérissé dans sa hauteur de lignes verticales composées de petits reliefs circulaires, ce réceptacle conique était placé dans la tombe du défunt parmi des effets personnels comme ses armes et des vêtements dont il pourrait avoir besoin dans l'au-delà, et parmi ses ossements et autres dents. La pièce présente les mêmes motifs placés horizontalement sur le pourtour de sa base inférieure.


Voir la fiche

230,00

Statue Mossi Nakomse
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Mossi Nakomse

Ex collection privée belge d'art africain.

Le corps est droit, les bras pendent le long du corps. Le visage porte des scarifications sur son contour. On observe une crète sagittale très fine et gravée de lignes simulant la chevelure. La patine est brute et présente de belles traces de dessication.

La société mossi a été structurée et hiérarchisée par ses envahisseurs dès le XVème siècle. Les deux populations se mélangèrent et eurent descendance au cours des décennies L'appellation Nakomse désigne les descendants des artistocrates cavaliers islamisés parmi lesquels on choisissait toujours les chefs politiques. Les chefs religieux étaient quant à eux toujours issus de descendants des autochtones, aussi appelés Tengabibisi.

Il n'est pas surprenant de ...


Voir la fiche

650,00 € 500,00 ( -23,1 %)

Grande Statue Kongo Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Grande Statue Kongo Nkisi

Ex collection privée belge d'art africain.
La charge magique est contenue dans une cavité ventrale obturée d'un agrégat croûteux.
Les cavités oculaires sont souvent incrustées de morceaux de miroir ou de verre donnant une impression de profondeur inquiétante à la pièce. Eléments récurrents dans la statuaire kongo, on retrouve ici une multitude de clous plantés dans le torse du personnage.
Son faciès expressif aux courbes très prononcées est typique également.
Dans la bouche lippue se dessinent des dents pointues. Des séries de petits trous sur la partie inférieure du visage, les oreilles et le front, correspondent à des scarifications rituelles.
Ce personnage masculin à l'allure dynamique, penché en avant et les mains sur les hanches (pose pakalala : "celui qui pose ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Lobi
Art africain > Statues statuettes > Statue Lobi

Cette statue illustre les canons esthétiques typiques des Lobi. Des traits simples pour un corps et des membres assez imposants. La pièce présente une allure élancée et étroite. Les éléments du visage tout comme les formes plus globales sont simplifiées mais conservent néanmoins un aspect et des proportions réalistes. La patine est sombre et légèrement croûteuse suite aux libations.

Les communautés lobi sont organisées autour d’esprits de la nature. Lorsqu’ils sont honorés, ces esprits manifestent leur bienveillance sous la forme de pluies abondantes, de bonne santé, de naissances nombreuses. Ignorés, ils la retirent et entraînent des épidémies dévastatrices, la sécheresse et la souffrance. Ces figurines sont placées sur les tombeaux, dans un coin sombre de la maison des ...


Voir la fiche

690,00

Paire de grandes têtes d autel royal Benin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Paire de grandes têtes d'autel royal Benin Bini Edo

La technique de la cire perdue dans l'art africain.

Les têtes d'autel sont des pièces célèbres dans l'art bénin. A l'instar des autres bronzes, elles étaient coulées à l'aide de la technique de la cire perdue. Une couche de cire est intégrée à un moule en sable. Lors de la coulée du métal en fusion, la cire s'évapore et le bronze la remplace en s'adaptant aux fins motifs laissés dans le sable.
Ces pièces sont très chargées en détails et motifs. Cette paire de têtes royales aux traits réalistes dispose en effet de scarifications faciales et de nombreux ornements finement détaillés. Chacune repose sur une base carrée décorée de visages humains. Leurs caractéristiques permettent de les attribuer au courant stylistique du nom de "uhumnwun elao".

L'art du Bénin est ...

Dignitaire Bamoun sur son trône
Art africain > Statues statuettes > Dignitaire Bamoun sur son trône

Le personnage royal est assis sur un large trone à l'assise semi-circulaire. De part et d'autre du dossier s'élancent des montants rappelant les défenses d'éléphant, animal royal par excellence.
La patine du bois est parsemée d'une multitude de motifs perforés. Le visage du dignitaire est quant à lui couvert d'une plaque de laiton calquée sur ses traits.

Chez les Bamoun, les oeuvres des sculpteurs témoignent du rang et de la fortune de leur commanditaire. Ce peuple, réputé pour sa richesse est, aujourd'hui plus que jamais, à la tête de fortunes importantes à la tête de grandes entreprises.
Historiquement, les artistes bamoun ont produit d'innombrables oeuvres toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Les masques, les objets perlés, les dessins de ...


Voir la fiche

2495,00

Cloche rituelle zoomorphe Kuba
Art africain > Objets usuels > Cloche rituelle zoomorphe Kuba

Ex collection privée belge d'art africain J. Putteneers.

Le corps du gong est composé de bois évidé. Sur l'extérieur du gong, on retrouve des motifs décoratifs abstraits. La poignée se présente sous la forme d'un calao recourbé sur lui-même. L'objet présente une belle symétrie.
Ce type d'objet est documenté dans "A survey of Zairian art" de Joseph Cornet qui indique que ces cloches figuratives proviennent du Sud-Est de la RDC le long du fleuve Lualaba, avec nombre de variantes dans la réalisation et les détails de sculpture.
Ces pièces étaient vraisemblablement utilisées dans le cadre de la médiation entre le monde des vivants et celui des morts.


Voir la fiche

375,00

Costume Egungun Yoruba
Art africain > Coiffes Chapeaux > Costume Egungun Yoruba

La polychromie chez les Egun dans l'art africain.

Ce costume traditionnel dont le nom Egungun signifie "revenant", s'intégre dans le cadre du culte des ancêtres à l'occasion des différents évènements de la vie de la communauté. Concrètement, ces costumes visent à apaiser les défunts, et seules les familles riches peuvent s'accorder ce type de fêtes.
Ce costume intégral est composé de larges et lourds panneaux de tissu brodés de velours et recouvert de pastilles métalliques multicolores et chatoyantes. Portés lors de cérémonies dansées accompagnées par les tam-tams, ils arborent toujours de  très vives couleurs. Celui que nous vous proposons est en outre orné de nombreux petits éléments décoratifs, gris-gris tels que des cauris et de petites perles, symboles de puissance ...


Voir la fiche

2490,00

Grande plaque royale Benin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Grande plaque royale Benin Bini Edo

Ex collection privée anglaise d'art africain.

Figures royales par excellente afin de faire étalage de sa puissance, ces plaques étaient conçues pour être vues comme des tableaux offrant des images de l'entourage royal.
Ces plaques, véritables fresques historiques, sont toujours appréciées pour la richesse des éléments qu'on y trouve et pour le soin apporté aux détails.
On trouve ici le roi accompagné de trois soldats, tous lourdement armés. Ils sont équipés de boucliers couverts de fins motifs tout comme le sont leurs armes. Les personnages sont bardés de tenues et de casques eux aussi couverts de motifs variés.
La plaque a été coulée d'une seule pièce contrairement à d'autres plaques constituées de plusieurs parties soudées entre elles.

Les ...

Coiffe Bwami Lega
objet vendu
Art africain > Coiffes Chapeaux > Coiffe Bwami Lega

Ex collection privée belge. Cette pièce faisait partie de la collection du père jésuite Vincent Charles.

Ce type de coiffe était porté par les membres des rangs les plus élevés de la société secrète bwami régissant la structure sociale lega.
Ces objets faisaient parties des isengo, signifiant qu'ils étaient sacrés et ne pouvaient donc être portés que par les initiés.

Les matériaux utilisés varient, il peut s'agit de boutons de vêtements, de cauris, de perles ou de fèves de cacao. Le sommet est doté d'un bouquet de fines brindilles.
Le Bwami était une société semi-secrète qui régissait la société lega notamment au niveau de l'éthique.


Voir la fiche

Vendu

Appuie-nuque Dinka
Art africain > Appuie nuque > Appuie-nuque Dinka

Ex collection privée belge d'art africain E. Robyn.

Les appuie-nuques d'Afrique de l'Est sont célèbres et prisés pour leur esthétique dépouillée voire minimaliste. Les lignes épurées permettent d'apprécier la forme générale ainsi que les détails simples mais remarquables.
Cette pièce joliment proportionnée repose sur cinq pieds. La patine est claire et laisse percevoir la structure du bois.
La cordelette attachée aux deux extrémités sert à porter l'appuie-nuque en bandoulière pendant la marche.

C’est le grand-père d’Emile, Abel Robyn, qui débuta la collection en 1850.
Celle-ci fut transmise sur trois générations. Au décès d’Abel en 1895, son fils, Jérôme Robyn hérita de cette collection qu’il étendit jusqu’à sa mort en 1968. Emile Robyn ...


Voir la fiche

430,00

Cuillère cérémonielle Tabwa
Art africain > Cuilleres > Cuillère cérémonielle Tabwa

Ex collection privée belge d'art africain Jan Putteneers.

Les cuillères anthropomorphes sont récurrentes dans l'art africain. Celle-ci se distingue par la qualité et la finesse de sa sculpture. On retrouve la coiffe typique tirée en arrière et longue. Le visage en forme de coeur rappelle légèrement celui de certains Fang.

Les Tabwa constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC. Simples cultivateurs sans pouvoir centralisé, ils se fédérèrent autour de chefs tribaux après avoir subi l'influence des Luba. C'est pendant cette période que leur courant artistique s'exprima principalement au travers de statues mais également de masques.
Les Tabwa pratiquaient le culte des ancêtres et y dédiaient certaines de leurs statues. Animistes, leurs croyances ...


Voir la fiche

395,00

Urne funéraire Bura Asinda
Art africain > Jarre > Urne funéraire Bura Asinda

Le travail de la terre dans l'art africain. Cette urne se présente sous la forme d'une demi sphère surmontée par une excroissance en forme de tête.
Cette pièce antique a visiblement subi les effets du temps et a donc été restaurée.
Les urnes Bura se présent le plus souvent sous forme phallique, symbole de vie, d'éternité, de transmission.


Voir la fiche

590,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook