La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Pwo Chokwé
Art africain > Masque Africain > Masque Tchokwe

Ex-collection art africain française.
Les masques africains Chokwe pwo, dans l'art tribal africain, sont exclusivement des représentations féminines, destinés au culte des ancêtres féminins. En effet, la société chokwe est organisée de façon matrilinéaire. Joints à leurs pendants masculins, cihongo reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau, les masques faciaux Pwo doivent apporter fertilité et prospérité à la communauté. La logique culturelle de ces deux icônes développées durant la période précoloniale continue encore de nos jours à inspirer les artistes du Nord-Est de l'Angola.

Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics ...


Voir la fiche

380,00

Fétiche rituel Béembé, Babembé
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Babembé

Ex-collection art africain belge.
Les clous insérés sur l'abdomen de cette statue africaine, parmi un amas d'osselets, cordelettes, fibres végétales, poils d'animaux, agglomérés entre eux par des enduits argileux croûteux, étaient censés susciter, selon les croyances animistes Babembé, la faveur et la protection des esprits. Les yeux de ce personnage sont incrustés de corne, caractéristique de la statuaire des Babembé. Patine brun foncé satinée. Installés dans l'actuelle République du Congo, les Béembé, Babembé, formaient à l'origine le royaume Kongo, avec les Vili, Yombé, Bwendé et Woyo. Ils étaient sous la tutelle du roi ntotela élu par les gouverneurs. Le commerce de l'ivoire, le cuivre et les esclaves constituaient leurs principales ressources.Le responsable du village, ...


Voir la fiche

375,00

Masque Salampasu Kasangu
Art africain > Masque Africain > Masque Salampasu

Ex-collection art africain belge.
Le front bulbeux de ce masque africain sous lequel s'enchâssent les infimes incisions des yeux est une des caractéristiques des masques Salampasu. Le visage laisse apparaitre un volume nasal qui s'élargit spectaculairement vers une petite bouche quadrangulaire aux dents incisées. Un bandeau enduit de kaolin blanc limite le sommet du masque dont les parties latérales s'ornent d'excroissances en bouchon évoquant les scarifications de l'ethnie Salampasu. Masque de cérémonies liées à la société des guerriers et les rites initiatiques, il était également exhibé lors de funérailles, en rapport avec les initiations précédentes du décédé, et contre rémunération dans bien des cas. Le pouvoir de certains masques est en outre tellement craint que leur nom seul ...


Voir la fiche

280,00

Masque cimier Igbo
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Igbo

Les masques heaumes des Igbo dans l'art africain

Une scène complexe se développe au sommet de ce masque africain Igbo, autour d'une corne centrale , et de deux plus réduites, placées sur le front du visage blanchi: personnages juchés sur des promontoires, dont certains, polychromes, coiffés à l'européenne, caryatide au ventre bombé, et figure frontale en position acrobatique.Cet exemplaire n'appartient vraisemblablement pas aux "masques de jeune fille" aux visages toujours teintés de blanc. Malgré la patine croûteuse blanche la face est pourvue d'une barbe. La présence de cornes l'assimile aux masques mgbedike de facture variée. Nommés "le temps des braves", ces masques personnifient la bravoure. Ces masques agressifs, accompagnés d'un attirail hétéroclite de piquants, ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Pombibele Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Figure féminine Pombibele Senoufo

L'art tribal africain des Senoufo
Coiffée d'un cimier zoomorphe évoquant un oiseau, les yeux étirés vers les tempes, une bouche dévoilant une dentition régulière, cette figure féminine élancée adopte une position classique : paumes ouvertes, dont une manquante, autour de l'abdomen . Les jambes  légèrement écartées disparaissent dans un socle formant pilon appelé " sedine " ou " dol " selon le dialecte. Des scarifications croisées et en damiers sur le corps , et des chéloïdes sur le visage, distinguent la statuaire tribale des Senoufo.
Fissures. Patine huilée brun foncé.
Figure tribale féminine Pombibele " ceux qui donnent naissance", elle intervenait par paires au cours des processions de funérailles ou lors de cérémonies marquant la fin des rites d'initiation. Les ...

Coupe Dogon Ogo Banya
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Coupe Dogon

Les coupes emblématiques de l'art africain dogon
Sur cette sculpture en ronde-bosse à usage cérémoniel, un équidé stylisé, juché sur une base rectangulaire, supporte une profonde coupe dont le couvercle est orné du Hogon, chef religieux personnifié par le cavalier sur sa monture. La coupe est décorée de lignes parllèles et brisées, motifs symboliques associés à la cosmogonie Dogon rappelant que le Nommo, ancêtre mythique auquel le cavalier fait également référence, est un dieu d'eau qui a enseigné le tissage aux humains(M. Buratti). L'intérieur de la coupe est tapissé de résidus de matière végétale. La patine externe, foncée, est granuleuse et mate. Les Dogon constituent un peuple renommé pour sa cosmogonie, ses mythes et ses rituels. Leur population est estimée à environ 300 000 ...


Voir la fiche

Vendu

Bâton commandement Yaka
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Epée Yaka

Armes africaines de prestige dans l'art africain Yaka
La poignée de cette épée Yaka, crochetée, consiste en une sculpture céphalomorphe dont le sommet représente une tête coiffée de la toque étagée des masques des initiés de haut rang, puis deux visages placés latéralement, peut-être associés aux figures janiformes des Yaka. Une gaine en peau animale sur laquelle subsiste de la fourrure maintient solidement la lame au manche. Cette arme tribale devait intégrer les régalia, sculptures rituelles et objets d'apparat, appartenant à un chef ou un devin. Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit de vie et de mort sur leurs sujets. La chasse et le prestige qui en découle sont l'occasion de ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Poupée Mossi Biga
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Poupée Mossi

Ex-collection art africain française.
Variation de la poupée Biga sous la forme d'un buste janiforme, dont l'aspect de la tête varie selon les régions,et qui incarne un esprit avec lequel une relation s'établit. Attribut de fertilité, la poitrine stylisée est mise en valeur sur le buste tubulaire sur lequel, au lieu de l'ombilic, apparaissent des visages. Ces têtes qui symbolisent la reproduction arborent des scarifications ethniques, tandis qu'une laque d'un profond rouge bordeaux revêt le tout. Longues fissures de dessication. L'utilisation de poupées, par les jeunes femmes africaines, ne se fait pas exclusivement au sein du contexte initiatique. Lorsque la menstruation fait son apparition, la jeune fille est considérée comme une mère potentielle. Chez de nombreuses ethnies, la ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Punu
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Punu

Très célèbres dans l'art africain pour leurs masques blancs à l'expression orientale, les Punu produisent aussi des figures antropomorphes, plus rares, aux traits stylistiques comparables à leurs masques.
Les yeux clos, en grain de café, sont surmontés de fines arcades sourcilières se rejoignant sous le fameux signe mabinda qui était gravé sur le front dès le plus jeune âge. Cette scarification en losange s'inscrit également sur l'abdomen du personnage, dirigeant le regard vers la saillie ombilicale, associée à la lignée. Une patine blanche à base de kaolin recouvre l'ensemble du corps, à l'instar des masques okuyi. Une coiffe sur laquelle sont gravées les tresses se dédouble en deux volumineuses coques.
Les Punu se sont installés au sud-ouest du Gabon suite à des ...


Voir la fiche

Vendu

Etrier de métier à tisser Senoufo
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Etrier de métier à tisser Senoufo

Esthétique du quotidien pour l'art africain de Côte d'Ivoire.
En Côte d'Ivoire,les objets à priori les plus ordinaires devaient répondre à des critères d'ordre esthétique. Mobilier, parures, ustensiles,tissus, sont prétexte à une expression artistique raffinée de la part des sculpteurs. Poulie de lisse zoomorphe, elle est ornée de la figure stylisée du Setien faisant partie des cinq animaux de la cosmogonie Senoufo. Fascinant depuis toujours les ethnies africaines, le calao au bec disproportionné détruit les animaux considérés comme nuisibles. Son mode de reproduction particulier en fait d'autre part un symbole de fertilité. Son long bec, "interprété comme la figuration de l'organe sexuel mâle" pérennisant la vie de la collectivité, revient se poser sur l'abdomen de ...

Masque  Bamileke Tsemabu / Msop
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bamileke Tsemabu / Msop

Masque africain de prestige royal au sein de l'art tribal africain
Le premier masque de ce type ayant été découvert à Batcham dans les Grasslands camerounais, ce masque africain, sacré, fut erronément appelé Batcham au sein de l'art tribal africain. Plusieurs chefferies disposaient de ces masques importants qui composaient le trésor royal. Un seul exemplaire était cependant utilisé. Il était lié aux activités de la société secrète appelée selon les régions msop ou tsemabu, et à laquelle appartenait également le roi également appelé fon. Le Fon était garant de la fertilité des sols et de la protection de ses sujet ; il n'était pas considéré comme mortel.
Le concepteur de ce masque africain a fait appel à une créativité excentrique dont le résultat spectaculaire ...

Figure de reliquaire Fang Byeri
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Reliquaire Fang

Plusieurs variantes des statues Fang Byeri composent l'art africain associé au Byeri. Cette pièce destinée à être fichée dans un panier-reliquaire dans lequel étaient entreposées les reliques des ancêtres dispose d'une figure masculine sculptée en ronde-bosse symbolisant le lignage. Elle est munie d'une corne à offrandes. L'ombilic saillant, la représentation du sexe, le modelé des muscles, évoquent la vigueur et la fécondité. Ces bâtons étaient également utilisés en tant qu'acteurs des rites d'initiation théâtraux associés au melan, au cours desquels les Fang appelaient individuellement leurs ancêtres pour les présenter aux jeunes initiés. Erosions, surface abrasée résultant en une patine du brun moyen à clair. Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", qualifiés de ...

Effigie royale Kuba Ndop
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Ndop

Sophistication de l'art africain Kuba
D'origine divine pour ses sujets, le roi Kuba est représenté assis en tailleur sur un socle, ne pouvant toucher le sol. Cet objet considéré comme magique était sculpté dans un bois résistant aux termites. Des symboles associés à son règne lui sont attribués (ibol), en l'occurence le tambour royal et un jeu,le lywl ,permettant de le distinguer de ses prédécesseurs. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong,"nyim", des capacités surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres lui étaient attribuées. Il veillait dès lors à la pérénnité de ses sujets, que ce soit via les récoltes, la pluie ou la naissance des enfants. Ces attributs magiques n'étaient cependant pas héréditaires.
Un parallèle entre les ndop et les ibedji ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Kongo Nkisi Nkondi zoomorphe
Art africain > Statues statuettes > Statue Kongo

L'art africain Kongo et ses réceptacles spirituels
Cette figure zoomorphe emprunte les traits d'un chimpanzé et revêt une fonction protectrice, dans la culture tribale Kongo, contre la sorcellerie. Elle est qualifiée d'objet "nkisi" car le réceptacle cylindrique sur son abdomen est bourré d'ingrédients magiques "bilongo" (matières organiques et végétales) . Il est obturé par un miroir sur lequel des pigments colorés et une résine ont été appliqués. L'animal est représenté mains jointes autour d'un fruit, les bras reposant sur la cavité du bilongo. Il manque vraisemblablement dans le regard les pupilles et les éclats de verre constituant le fameux regard Kongo indiquant une capacité extralucide, une vision de l'au-delà. Socle fendillé. Patine satinée sur laquelle des libations ont ...


Voir la fiche

280,00

Statue Dan Lümei Libéria
Art africain > Statues statuettes > Dan, Lümè, Liberia

Ex-collection art africain française.
Des dons de femmes, de nourriture , des cérémonies festives et un statut honorable récompensaient autrefois les sculpteurs dan à qui ce talent était accordé au cours d'un rêve. Ce dernier constituait le moyen de communication de Du , pouvoir spirituel invisible, avec les hommes. La statuaire, rare, tenait un rôle de prestige auprès de son détenteur. Il s'agit principalement d'effigies d'épouses, des lü mä , êtres humains en bois. Il ne s'agit pas d'incarnations d'esprits ni d'effigies d'ancêtres, mais de figures de prestige représentant des personnes vivantes, souvent commandées par les chefs, dont les statues porteront les noms. Elles sont placées dans des cases miniatures édifiées à cet effet. Patine brun foncé veloutée. Pour les Dan de ...


Voir la fiche

280,00

Masque Baga
Art africain > Masque Africain > Masque Baga

Pratiques religieuses Baga et art africain
Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu , Naku , qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup , figuré par une grand cage couverte de raphia dont le sommet est une tête d'oiseau. Hormis le célèbre masque Nimba, ils ont créé un masque puissant , hybride de serpent, gazelle, caméléon et crocodile, dans le but de communiquer avec les esprits de la forêt, et qu'ils portaient en oblique sur la tête. Ce masque destiné à être porté sur la tête emprunte la physionomie du masque Baga Nimba, se caractérisant par un nez busqué évoquant un ...


Voir la fiche

420,00

Statue Mumuye
Art africain > Statues statuettes > Statue Mumuye

Statues tribales de prestige dans l'art africain Mumuye
Oeuvre du sculpteur nommé rati ou encore molabaiene,cette statue africaine des Mumuye dispose d'un buste étiré que supportent d'épaisses jambes semi-fléchies, et de bras naissant en v sur la poitrine, s'écartant du corps au niveau du coude, pour revenir s'appuyer autour de l'abdomen. L'attitude dynamique est accentuée par la position du corps en légère inclinaison. La tête proportionnellement réduite se démarque par les grandes oreilles circulaires et les cornes sommitales. Patine polychrome grisée, rouge et blanc. La statuaire émanant de la région nord-ouest de la moyenne Benoué, des Kona Jukun, aux Mumuye et jusqu'aux populations Wurkun se démarque par une relative absence d'ornementations et une stylisation épurée. Les ...


Voir la fiche

475,00

Masque Ligbi /Djimini Yangaleya
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Ligbi

Les groupes islamisés de la Côte d'Ivoire et l'art africain
Des orifices quadrangulaires pour les yeux et la bouche,des éléments latéraux inférieurs sous formes d'ailettes lobées et supérieurs évoquant des oreilles, et un bec incurvé se projetant en crochet du front au menton, forment les traits marquants de ce masque africain zoomorphe à la patine tâchetée. D'infimes résidus de pigments de kaolin, et d'ocre rouge, se distinguent sur la surface. Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo, puisqu'ils chargeaient des Senoufo ou des Mandé de sculpter leurs masques. Les Djimini, quant à eux, sont des Sénoufo habitant la région de Dabakala. C'est la raison pour laquelle leurs masques liés à la ...

Fétiche Vodou / Fon Bochio
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Vodou

Une âme de bois céphalomorphe forme la partie supérieure d'une association d'éléments disparates,corne, os humain,fibres végétales, qu'assemble une peau ajourée de cauris. Un personnage doté de larges yeux globuleux, placés en oblique, devient l'incarnation d'un esprit prêt à négocier avec le monde spirituel. Des pigments bleus et ocres ont été appliqués sur l'objet. Manque sur l'une des oreilles,légères fissures sur la tête. Pièce d'art africain acquise par Guy Mercier, consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bamileke Té mam bu
Art africain > Masque Africain > Masque Bamileke

Ex-collection art africain belge

La région de Batouffam, dans le territoire Bamileke, produit ce type de masque africain aux joues bombées associées au souffleur, aux yeux globuleux, un long nez busqué et des dents taillées. Masque destiné à être porté sur la tête, il est évidé pour en diminuer le poids et doté d'une collerette touffue en raphia. Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun, le Grassland  est constituée de plusieurs ethnies : Tikar, Anyang, Widekum, Chamba, Bamoun et Bamileke. Plusieurs chefferies centralisées, ou royaumes, basées sur les associations coutumières, sociétés secrètes, s'organisent autour du Fon qui disposerait de larges pouvoirs surnaturels dont celui de pouvoir se muer en animal tels que le python, ...


Voir la fiche

380,00

Porteuse de coupe Songye
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Statue Songye

L'ethnie songye et l'art africain traditionnel issu des rives de la Lualaba
Cette figure de caryatide soutenant une coupe à offrandes présente un visage conforme au masque africain kifwebe de l'ethnie songye, apparentée au Luba. Cette dernière a très largement influencé la sculpture tribale des Songye, à travers la production d'objets de prestige tels que tabourets, outils, parures, appuie-nuques. Base érodée, fissures de dessication. Patine lisse satinée. Les Songye sont venus de la région du Shaba en RDC et se sont installés le long de la rivière Lualaba au milieu de la savane et des forêts. Ils sont gouvernés par le yakitengé et par des chefs locaux. La société secrète Bwami contrebalance cependant leur pouvoir. Leurs masques masculins associés à la puissante association ...


Voir la fiche

Vendu