Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - liste des pays
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Serrure Bamana
Art africain > Objets usuels > Serrure Bambara

Art africain chez les Bambara.
Targette Bambara antropomorphe, formée de deux pièces disposées en croix, le coffre, vertical, et la traverse, horizontale et pourvue d'un creux dans lequel viendra s'insérer la clef. La traverse est également renforcée d'une partie métallique dans la partie inférieure coulissante . Les serrures, appartenant en général aux femmes et symbolisant l'union de deux personnes, peuvent leur être offertes par leurs maris à l'occasion d'une naissance ou pour fêter l'installation de la femme chez son époux. Il s'agit donc de biens personnels transmissibles aux filles et belle-filles. Surface sèche, granuleuse. Sur socle : 65cm.

Etablis au Mali central et méridional, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, ...


Voir la fiche

280,00

Statue fétiche Songye Nkisi
objet vendu
Art africain > Fétiches > Statue Songye

Ex-collection art africain française.
Statue africaine Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) des Songye, vêtue d'un pagne de raphia, elle dispose d'une tête incrustée de clous tapissiers qui, selon certains auteurs, auraient trait à la vérole. Le clan cherchait à se prémunir de cette dernière par le biais de sculptures protectrices. La corne sommitale qui recélait la charge magique bishimba ou des ingrédients thérapeutiques est ici accessoirisée de longues tresses en cheveux humains. Les bras sont positionnés autour d'un abdomen saillant. Patine mate hétérogène. Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieu et les hommes, chargé de protéger contre différents maux. Les exemplaires de grande taille ...


Voir la fiche

Vendu

Figure équestre Putchu Guinadji Sao Kotoko
Art africain > bronze africain > Cavalier Sao

Ex-collection art africain française.
Utilisée comme une amulette créditée de vertus apotropaïques, cette petite sculpture en bronze constitue, pour les Sao, un talisman censé les protéger de la folie. Il est donc porté en permanence. Le génie qui possèderait le fou est représenté par le cavalier, le cheval figurant la victime. Ce cavalier coiffé d'un chèche chevauche un équidé qui constituait un rare attribut de prestige dans ces régions du Sahel, est doté d'une intéressante patine d'usage. Les Sao, ancêtres des Kotoko, étaient établis,entre le XIIe et le XIVe siècle dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le nord Cameroun et le Nigeria. Ils se sont établis sur des collines , ce qui leur permettait de repousser les envahisseurs. Soumis aux ...

Masquette Hemba Soko mutu
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masquette Hemba

Ex-collection art tribal africain monégasque.
Les Hemba forment un sous-groupe de l'ethnie Luba vivant dans le sud-est de la R. D. Congo, à l'est de la rivière Lualaba. Ils sont surtout réputés pour leur statuaire représentant des chefs. Les pièces dénommées soko mutu , suku muntu , (du Swahili," frère d'homme", et du KiHemba, ibombo ya soho : "face de singe") appartenaient au culte des ancêtres et existaient sous deux formes : d'une part de larges masques utilisés au cours de danses rituelles, et d'autre part, de petits masques ou statuettes servant de cadeaux, pendus dans les cases en guise d'amulettes de protection. Ces masques ont été récemment renommés mwisi gwa so'o , ce qui exprime un concept selon lequel c'est un esprit de chimpanzé qui s'incarnerait dans le masque. Les ...


Voir la fiche

Vendu

Appui-nuque Luba Shankadi
objet vendu
Art africain > appuie nuque > Appuie-nuque Luba

Ex-collection art tribal africain belge.
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique et parfois d'un motif animalier, le céphalophe comme ici. Dans ce cas il s'agit d'une figure féminine, incarnation de la royauté et de l'esprit des ancêtres, chevauchant l'animal. Les cornes d'antilope étaient utilisées, chargées d'ingrédients magiques, dans des rites thérapeutiques. Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine brun doré satinée. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, qui veut ...


Voir la fiche

Vendu

Coiffe Lega du Bwami Mukaba
Art africain > chapeaux, coiffes > Coiffe Lega

Ex-collection art tribal suisse.
Ce type de parure de tête est porté par les membres des rangs les plus élevés de la société secrète bwami régissant la structure sociale lega , ouverte aux adultes circoncis et à leurs épouses et qui instruisent leurs adhérents en terme de perfection morale. Ces objets font partie des masengo , signifiant qu'ils sont sacrés et ne peuvent donc être portés que par les initiés.  Le propriétaire ne peut s'en séparer au cours de sa vie.  Le Bwami comporte différents degrés, les yananio et kindi  étant les plus élevés. Les matériaux utilisés varient, il peut s'agir de boutons de vêtements, de cauris, de perles ou de fèves de cacao.  Sur une calotte soigneusement tressée en fibres naturelles, ce couvre chef est entièrement couvert de cauris, ...


Voir la fiche

240,00

Statue fétiche Nkisi des Songye
Art africain > Fétiches > Statuette Songye

Ex-collection art africain allemande.
Statue africaine Nkisi, nkishi (pl. mankishi )des Songye, elle dispose d'un visage sur lequel s'inscrit un large rictus. Les bras sont positionnés autour d'un abdomen saillant ceintré d'un boudin pouvant recéler une charge magique bishimba, et offrent un espace afin de saisir précautionneusement la sculpture à l'aide de crochets métalliques, comme le dictait l'usage. Patine semi-mate. Erosions sur le socle. Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieu et les hommes, chargé de protéger contre différents maux. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, et les figures plus réduites appartiennent à un individu ou ...


Voir la fiche

290,00

Porte volet Dogon
Art africain > Portes et volets > Porte Dogon

Les systèmes de fermeture des régions soudanaises dans l'art africain.
Ce volet est formé d'un assemblage de deux planches verticales. Il dispose d'une serrure symbolisant la case et ses habitants. Sculptées avec soin, des représentations anthropomorphes et zoomorphes font appel à la riche cosmogonie Dogon. Les personnages peuvent symboliser les générations précédentes, les ancêtres mythiques, mais les propriétaires du grenier y figurent aussi fréquemment. Chacun des personnages situés dans le haut du panneau , en rapport avec la vie spirituelle, porte un masque kanaga,  exhibé par les Dogon lors des cérémonies de lever de deuil. De petites scénettes dans le bas du panneau illustrent également des animaux mythiques de la création chez les Dogon. Patine sombre ocrée.
Les ...


Voir la fiche

280,00

Grande porteuse de coupe Yoruba
Art africain > Statues africaines > Statue Yoruba

Ex-collection art tribal française.
Cette sculpture d'art africain incarne  une image de la fécondité.   Facilitant la communication avec le sacré, elle rappelle à la divinité ses devoirs envers les hommes. Par l'enfant qu'elle porte dans le dos elle symbolise la protection de son peuple et la fertilité. Coiffée de tresses agencées en cimier, elle arbore également les trois chéloïdes profondes des nobles Yoruba sur chacune des joues. Les yeux globuleux, lèvres charnues, sont également des marqueurs distinctifs de la statuaire tribale Yoruba. Un manque est à noter sur une épaule, patine croûteuse polychrome.
Les Yoruba pratiquèrent le commerce d'esclaves avec les européens et en particulier les Portugais avant d'être complètement soumis aux Anglais à la suite d'une longue ...


Voir la fiche

490,00

Masque Ogoni à mâchoire mobile
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ogoni

Ex-collection art africain anglaise.
Les Ogoni vivent le long des côtes du Nigeria, près de l'embouchure de la Cross-River, au sud des Igbo et à l'Ouest des Ibibio. Leurs sculptures varient de village en village, mais sont principalement renommées pour leurs masques à machoîre articulée comme certains masques Ekpo Ibibio. Leurs masques étaient généralement portés lors des funérailles, des festivités accompagnant les plantations et les récoltes, mais aussi plus récemment pour accueillir des invités de marque. Les manifestations acrobatiques liées à la célébration karikpo , et accompagnées du tambour kere karikpo , étaient en outre l'occasion d'exhiber divers masques zoomorphes. Ce masque Ogboni,de dimension réduite, et qui incarnerait un ancêtre ou un personnage de haut rang, ...

Masque-cimier Ijo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ijo

Ex-collection art tribal française.
Sculptures d'art africain et masques tribaux "cubistes"
Ce masque associé aux esprits de la nature était utilisé par une des confréries masculines sekiapu ou "personnes qui dansent" qui le portaient en oblique sur la tête. Le visage stylisé aux yeux tubulaires est prolongé dans sa partie inférieure d'une lame légèrement incurvée sur laquelle s'inscrit en relief un motif en zigzag se terminant par une figure de volatile. L'objet a été enduit de pigments colorés contrastés, localement écaillés. Surface mate érodée. Les Ijo du delta du Niger vivent principalement de la pêche et de l'agriculture, et leurs petits villages se situant dans des zones marécageuses à l'ouest de la rivière Nun, leur cosmogonie s'est naturellement axée autour de cet ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Markha
Art africain > Masque africain > Masque Markha

Ex-collection art africain française.
Du dôme constituant la base de l'objet s'élève un cou annelé portant un long visage émacié plaqué de lamelles de laiton. Réunissant des détails animaliers et humains, ce masque rappelle à la fois le masque N'tomo et le cimier Ci Wara relatif à l'antilope. Le sommet s'élève en pointe incurvée garnie de pompons. Les oreilles zoomorphes sont également agrémentées de pompons et cauris. Patine mate, veloutée. Patine brun grisé.
Les Markha sont organisés en sociétés de masques structurées et hiérarchisées comme on en trouve dans de nombreuses autres ethnies. Ils disposent d'un langage initiatique, moyen de communication aux mains des initiés. Les Markha , aussi appelés Warka , habitent le nord du territoire bambara et ont, par ...


Voir la fiche

350,00

Statuette Kongo en bronze
Art africain > bronze africain > Bronze Kongo

Ex-collection art africain française.
Cette petite sculpture anthropomorphe, réalisée en bronze, reprend en miniature les canons de la statuaire kongo, et plus particulièrement des statues funéraires inyongo ou encore mintadi du bas Zaïre, lesquelles étaient réalisées en pierre et représentaient des thèmes divers grâce à des personnages figés dans des attitudes variées. Ces figures forment l'incarnation vitale d'un esprit ou d'un ancêtre. 
Les Vili , les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une ...


Voir la fiche

245,00

Statue Ambete, Mbete
Art africain > Statues africaines > Statue Ambete

Art africain et figures de reliquaire du Gabon
Cette statue participait au culte des ancêtres Mbete, une cavité dorsale jouant le rôle de reliquaire. Elle était aussi placée près des paniers contenant les ossements. La face plane présente une physionomie caractéristique, avec des cauris évoquant d'étroites paupières mi-closes, une bouche lui conférant un aspect grimaçant.
Accolés au buste proéminent, les bras sont repliés en angle droit. Le fléchissement des jambes annoncerait une danse rituelle. Patine mate croûteuse.
Les Mbete forment une peuplade du Gabon, à la frontière du Moyen-Congo, voisine des Obamba, dont l'histoire a été marquée par un conflit de longue haleine contre les Teke. Ils ne disposent pas d'organisation politique centralisée, pratiquent le culte des ...


Voir la fiche

180,00

Statue Asie usu Baoulé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Baule

Ex-collection art africain française.
Pour les Baoule, apercevoir les organes génitaux d'une femme peut être fatal pour un homme. La représentation d'une figure féminine, nue, non voilée d'un pagne d'étoffe, forme une menace. Elle est probablement l'incarnation d'une déesse féminine. Représentée assise, allaitant un nourrisson, la figure présente les cicatrices chéloïdes traditionnelles et une coiffure dont les tresses ciselées sur le bois forment une ample coque. Patine mouchetée brun foncé, écaillée. Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona, " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou, être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins ...


Voir la fiche

Vendu

Fétiche médicinal Kongo Vili
objet vendu
Art africain > Fétiches > Statuette Kongo

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Cette sculpture se présente sous la forme d'une figure humaine, dépourvue de bras, et dont les pieds s'enfoncent dans une base circulaire, portant au dos une figure réduite similaire. Les deux effigies portent une charge ventrale magique, obturée par une vitre. Patine brun noir satinée. Hauteur sur socle: 36 cm. Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo, dirigé par le roi ntotela. Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Présents le long de la côte gabonaise, ...

Double appui-tête Kuba
Art africain > appuie nuque > Appuie-nuque Kuba

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Au sein de la sculpture figurative des Kuba, les objets de prestige détenus par les membres de la famille royale kuba et des groupes périphériques, Bushoong et Dengese, sont toujours décorés de motifs gravés, lignes parallèles, entrecroisées, et damiers. Les même motifs géométriques ornent cependant les objets à usage individuel, tel cet appui-tête. Patine sombre satinée. Le royaume Kuba fut fondé au XVIe siècle par la tribu principale Bushoong qui est aujourd'hui encore dirigée par un roi, et dont la capitale était Nshyeeng ou Mushenge. Plus de vingt types de masques tribaux sont utilisés chez les Kuba ou " peuple de l'éclair", avec des significations et des fonctions qui varient d'un groupe à l'autre. Les cérémonies rituelles ...


Voir la fiche

180,00

Porte Dogon
objet vendu
Art africain > Portes et volets > Porte Dogon

Les systèmes de fermeture des régions soudanaises dans l'art africain
Cette porte ou volet Dogon, munie de sa serrure, est sculptée avec soin de figures en bas-relief anthropomorphes et zoomorphes, et de scénettes évoquant la riche cosmogonie Dogon. Selon la mythologie Dogon, les premiers habitants de la zone de Bandiagara ont traversé le fleuve sur le dos d'un crocodile. Les personnages peuvent symboliser les générations précédentes, les ancêtres mythiques, mais les propriétaires du grenier y figurent aussi fréquemment. La porte est constituée de panneaux verticaux que maintiennent de larges agrafes métalliques. Les motifs présents sur les portes au Mali , en dehors de leur valeur décorative, sont destinés à dissuader l'intru, qu'il soit humain ou animal , à pénétrer. Les serrures, ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu de la danse Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Ex-collections art africain française.
Ce masque africain, évocation d'une femme décédée, se partage en deux coloris. Il était exhibé lors de la danse nommée Okuyi. Outre les tresses rassemblées en coque composant sa coiffure, une riche ornementation composée de perles de verre, cauris et tresse de raphia souligne l'ovale du visage ceint d'un cordon d'osier. Les scarifications traditionnelles en damiers, mabinda, sont relevées de sombre.
Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les Punu ne faisaient ...


Voir la fiche

Vendu

Tabouret d apparat Bamileke / Bamum Bamum "Kuo koko"
Art africain > Tabourets, chaises, trônes > Siège Bamoun

Dans l'art africain, les Bamiléké démontrent leur savoir-faire par l'usage de perles multicolores.
Ce siège monoxyle, nommé rü mfo chez les Bamum, est constitué d'une base et d'une figure zoomorphe caryatidique, entourée de sujets royaux, soutenant le plateau de l'assise. Le léopard forme un motif récurrent car il symbolise les qualités royales. De plus une fois tué, les peaux et les dents du félin revenaient au roi. Ces attributs de prestige jouaient un rôle lors des rituels. Une structure de base est sculptée dans le bois pour ensuite être recouverte, au-dessus d'une toile de rabane, d'un treillis de perles importées et de cauris, ancienne monnaie associée à la richesse.

Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun , le ...

Pirogue Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > Pirogue Dogon

Art africain Dogon.
Les forgerons dogon forment une caste endogame parmi les Dogon appelée irim. Ils produisent aujourd'hui des armes, des outils,et travaillent également le bois. "Maîtres du feu" associés dans la cosmogonie dogon aux êtres primordiaux "Nommo" crées par le dieu Ama, ils sont en outre censés soigner les brûlures. Les petits objets en métal, réalisés selon la technique de la cire perdue, étaient répandus dans la région du delta intérieur du Niger, le cuivre y parvenant grâce au commerce transsaharien. Des fouilles sur le plateau de Bandiagara ont en effet mis à jour des vestiges de sites sidérurgiques antérieurs au XVe siècle, date de l'arrivée des Dogon. Le Nommo, ancêtre protecteur évoqué sous différentes formes dans l'iconographie dogon, serait un ancêtre doué de la ...


Voir la fiche

Vendu