La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Statue fétiche Kongo Yombe
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Kongo

Ex-collection art africain italienne.
Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo, s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, l'Angola et le Gabon. Deux siècles plus tard, les Portugais entrèrent en contact avec les Kongo et convertirent leur roi au christianisme. Bien que monarchique, le système politique kongo présentait un aspect démocratique car le roi était en réalité placé à la tête du royaume à la suite d'une élection tenue par un conseil des gouverneurs des tribus. Ce roi, aussi appelé ntotela , contrôlait la nomination des fonctionnaires de la cour et des provinces. Les nganga, à la fois guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de figures ...


Voir la fiche

Vendu

Statue janiforme Zande
Art africain > Statues statuettes > Statue Zande

L'art africain des tribus ubangiennes
Figure tribale stylisée dont les membres inférieurs sont pliés en chevrons, image du "ressort" qui pourrait constituer une allusion aux bonds de la danse des possédés du culte Mani-Yanda. L'une des faces de la statue dispose d'un buste divisé en deux volumes pyramidaux, la face arrière est plane, évoquant une image de complémentarité. Des boucles sont suggérées par des fils de laiton qui lient les oreilles. Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République centrafricaine. D'après leurs croyances l'homme serait doté de deux âmes dont l'une ...


Voir la fiche

240,00

Masque Fang du Ngil
Art africain > Masque Africain > Masque Fang

L'art africain et les masques tribaux liés à la justice
L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil qui n'existe plus de nos jours. Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie. Ce masque africain n'a pas été épargné par les insectes. Il demeure impressionnant, doté d'une polychromie qui souligne ses traits. Il a conservé une collerette de raphia et d'osier sur laquelle sont également nouées des bandelettes de coton. Une réparation indigène, à l'aide d'une feuille de laiton, a été effectuée sur la face interne abrasée. Le ngil était un rite du feu purificateur symbolisé par ...


Voir la fiche

380,00

Oiseau d autel Lobi
objet vendu
Art africain > Fer noir > Oiseau d'autel Lobi

Art africain traditionnel zoomorphe.
Sculpture d'oiseau naturaliste en fer noir, réalisée selon les indications du devin. Les tourterelles par exemple, dont le rassemblement indique la présence de nourriture, font l'objet de vénération. Présence d'une patine croûteuse. Les communautés LOBI sont organisées autour d’esprits de la nature. Lorsqu’ils sont honorés, ces esprits manifestent leur bienveillance sous la forme de pluies abondantes, de bonne santé, de naissances nombreuses ; ignorés, ils la retirent et entraînent des épidémies dévastatrices, la sécheresse et la souffrance. Ces esprits transmettent aux devins les lois que les adeptes doivent suivre pour recevoir leur protection .Ces esprits sont représentés par des sculptures en bois ou en cuivre appelées des BATEBA ( grandes ou ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Grebo Krou
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Grebo

Masque africain Grébo Kru acquis par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XXe siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en outre de galeries prestigieuses (Paris, Bruxelles, Londres, New-York). Au décès de son grand-père au début des années 80, Jean-Charles Mercier a hérité de cette large collection d'art premier dans son intégralité. Hauteur totale sur socle : 60 cm. Des yeux tubulaires, de part et d'autre d'un nez triangulaire, surgissent d'une surface ...


Voir la fiche

Vendu

Masque-cimier Ijo
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque-cimier Ijo

Masques tribaux géométriques parmi les sculptures d'art africain
Ce lourd masque abstrait, faisant référence aux esprits de la nature, était utilisé par une des confréries masculines sekiapu ou "personnes qui dansent" qui le portaient en oblique sur la tête. Le visage stylisé, à la physionomie agressive, est accompagné de deux éléments latéraux faisant songer à un casque englobant le nez et le front. L'objet a été enduit de pigments colorés, puis  tacheté de kaolin. Des coulures brun rouge sont apparentes. Les Ijo du delta du Niger vivent principalement de la pêche et de l'agriculture, et leurs petits villages se situant dans des zones marécageuses à l'ouest de la rivière Nun, leur cosmogonie s'est naturellement axée autour de cet environnement.Les références à leur passé ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dan Déanglé
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Dan

Ce masque africain présente une coiffe soigneusement tressée,un front joliment bombé, des pommettes saillantes, des paupières étirées conférant un regard mi-clos considéré comme féminin, un nez délicat aux narines évidées et des lèvres pulpeuses en losange dévoilant parfois des dents en métal. Surface polie brune. C'est à la suite de rêves dans lesquels se manifestaient les esprits que les masques étaient sculptés selon des indications précises afin de pouvoir être honorés à travers leurs apparitions. Les Dan sculptent également, toujours selon les indications du devin,des masques miniatures sur le modèle des grands masques. Ils sont portés en amulettes par les enfants. Les masques Dan, de facture variée, se produisent en général au cours de fêtes de divertissement très théatrales où ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Tabouret d apparat  Bamileke  "Kuo"
objet vendu
Art africain > Chaise > Tabouret Bamileke

Dans l'art africain, les Bamiléké démontrent leur savoir-faire par l'usage de perles multicolores.
Ce large siège cultuel, monoxyle, est constitué d'une base et d'une assise circulaires reliées par quatre personnages faisant office de caryatides courbées s'adossant les uns aux autres. L'intérieur est évidé.
Une structure de base est sculptée dans le bois pour ensuite être recouverte, au-dessus d'une toile de rabane, d'un treillis de perles importées dont les couleurs correspondent aux différentes chefferies.

Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun , le Grassland  est constituée de plusieurs ethnies : Tikar, Anyang, Widekum, Chamba, Bamoun et Bamileke. Plusieurs chefferies centralisées, ou royaumes, basées sur les ...

Statue Moba Tchitcheri
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Moba Tchitcheri

Ex collection privée française d'art africain.
Les statues Moba sont reconnaissables à leur sculpture simplifiée à l'extrême présentant toujours le même schéma : une imposante tête sphérique parfois gravée de traits sommaires reposant sur un corps et des membres filiformes. Les patines varient du brun foncé brillant au bois le plus clair et brut.
Cet exemplaire destiné au village est doté d'une patine brute assez claire. La texture complexe de cette patine s'explique probablement par les effets de la dessication et des attaques xylophages désormais stoppées. Les oeuvres plus réduites étaient destinées à l'autel familial. Les yendu tchitcheri mesurant moins de 25 cm font office de talisman personnel.
Seuls les fils de devin étaient habilités à sculpter cette effigie ...


Voir la fiche

Vendu

Masque éléphant Bamileke Mbap mteng
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque éléphant Bamileke

Ces longs masques en tissu brodé de perles à la polychromie très riche étaient portés par des membres de haut rang dans la société bamileke.
Exhibés à l'occasion des funérailles de certains guerriers, le porteur en agitait les oreilles et simulait la charge de l'éléphant, animal que ce masque symbolisait.
Dans l'art africain, le règne animal dispose d'une place de choix de par son omniprésente proximité physique. Certains animaux ont donc largement intégré les cosmogonies de nombreuses ethnies. L'éléphant en est un exemple évident et on accorde aux oeuvres qui les symbolisent des vertus royales.
La société bamileke disposait de plusieurs associations initiatiques dont les mwola et les komiyo, ce sont ces sociétés dont sont issus les hommes autorisés à porter ces ...

Coiffe chapeau "Juju" Bamileke / Juju Hat
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Chapeau Juju


Les Somptueuses coiffes Bamileke dans l'art africain traditionnel. Parure de prestige, elle se décline en plumes denses et chamarrées dont le coeur forme un contraste.
C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet dont la rareté entraînait un coût élevé, et aujourd'hui provenant de pintades sauvages. Les ...

Figure de dignitaire Bénin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Figure de dignitaire Bénin Bini Edo

Le travail du bronze par la technique de la cire perdue dans l'art africain.

Le personnage masculin porte des ornements autour de la taille et du cou.
Il porte également une coiffe témoignant de son rang élevé dans la société bénin, on y retrouve en effet l'excroissance frontale des coiffes royales.

Les bronzes bénins sont sans doute parmi les plus célèbres de l'art tribal d'Afrique Noire. Ils ont en effet été en grande quantité accaparés par les musées occidentaux, en particulier dès le début du XXème siècle. Cette période n'est pas anodine car en ce temps là, le gouvernement britannique mettait sous pression l'Oba, roi de l'ethnie, pour des raisons économiques. Dans ce contexte et à la suite de l'assassinat d'un jeune consul britannique ainsi que ...

Masque Ngbaka
Art africain > Masque Africain > Masque Ngbaka

Les rituels initiatiques et l'art africain des Ngbaka
Tribu installée sur la rive gauche de l'Ubangui,les Ngbaka pratiquent l'agriculture, et leurs réalisations artistiques se sont inspirées de celles des tribus voisines Ngbandi et Ngombe , avec une particularité distinctive cependant, la ligne du front parsemée de chéloïdes linéaires. Ils sont organisés en tribus sans unité politique, sous la tutelle du chef wan et vénèrent un dieu nommé Gale à travers le culte rendu aux esprits de la nature. Les jeunes gens sont préparés à la vie adulte à travers des rituels nommés " gaza" et formés par d'anciens initiés , les bugaza. Leurs statues représentent généralement les ancêtres primordiaux Setu et sa soeur Nabo et sont installées sur des autels en vue de rites ...


Voir la fiche

180,00

Masque Senoufo Kpéliyée
Art africain > Masque Africain > Masque Senoufo

Les masques africains zoomorphes des Sénufo sont portés par les membres de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et économique. Leur fonction consiste à honorer les anciens ou encore apparaître lors de funérailles. Les masques anthropomorphes chasseraient principalement l'esprit du défunt de son lieu de résidence. Au sommet de ce masque Kpélié signifiant "masque qui saute "figurent trois formes zoomorphes associées au caméleon. Des figures similaires, en miniature, forment les ailettes qui apparaissent de chaque côté des visages jumelés pouvant symboliser, selon les Senoufo, le couple primordial à l'origine de la création en insistant sur la complémentarité homme-femme.Une bordure décorative formée de doubles colliers de perles colorées et d'un tressage de ...


Voir la fiche

380,00

Statue Baoulé du Mbra
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Baoulé du Mbra

Ex-collection d'art africain S.E. M. Lamine Aidara.
Cette figure réunit des éléments zoomorphes et anthropomorphes mais représente un singe cynocéphale dont les mains réunies présentent une coupe. Il existe plusieurs représentations du même type, dotées de noms différents selon l'usage qui en est fait. Souvent liés aux culte Mbra de divination et de possession, ils appartiennent au groupe des "êtres-force" ou amwin , intermédiaires entre Dieu et les hommes et donnés aux Baoulé par leur Créateur, tout comme les masques sacrés dont ils partagent la large mâchoire béante. Il s'agirait également d'une divinité mineure du nom d' aboya . A visée propitiatoire, ces sculptures devaient constituer l'habitacle des esprits auxquels des offrandes étaient présentées et sur lesquelles des ...


Voir la fiche


Vendu à 350,00 Trouver un objet similaire

Poteau-fétiche Dendi/Fon
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Fon

Collection art africain Patzwahl.
Les Fon se trouvent actuellement dans une partie de la république du Bénin qui formait le royaume du Dahomey, et qui, selon la légende, naquit de la rencontre , avant le XVIIe siècle, d'une princesse d'origine yoruba et de l'esprit du léopard. Les Dendi quant à eux forment une minorité très restreinte vivant dans le Nord du Bénin. Leur culture et leurs caractéristiques stylistiques sont apparentés à celles des ethnies voisines, Ewe, Yoruba et Ashanti. Les Fon disposent de pratiques religieuses semblables à celles des Ewe. Ils pratiquent donc le vaudou. Suite aux rafles successives effectuées par les Occidentaux le long des côtes, il n'est pas étonnant de retrouver ces mêmes cultes en Amérique centrale où les esclaves furent déportés. Outre leur ...


Voir la fiche

Vendu

Statue de reine Attié
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Attié

Ex-collection art africain belge.
Les populations lagunaires de l'Est de la Côte d'Ivoire comprennent majoritairement les Attié, Akyé, les Ebrié et les Abouré. Leurs sculptures offrent de nombreuses similarités. Ces royaumes disposèrent des premiers établissements commerciaux proposant de l'or, de l'ivoire, des esclaves et du poivre aux Occidentaux. Parmi le groupe des Akan , les Attié , d'Akye-Fo, "les détenteurs de la lame", se divisent entre ceux du Nord et ceux du Sud. Les Attié , producteurs d'huile de palme, récoltent également l'igname, le maïs, la banane. Leurs cérémonies traditionnelles et festives sont l'occasion de faire étalage d'une grande variété d'objets dont certains en or ou recouverts d'or.( source : Trésors de Côte d'Ivoire, F.Neyt) Une certaine variété de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dan Zapkei
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Dan

Masque africain Dan dit masque de course ( visage pointu, orbites rondes évidées pour faciliter la vision, bouche losangée), il était maintenu contre le visage à l'aide de bandes de coton fixées aux perforations des contours et nouées derrière la tête . La tradition veut que son porteur soit poursuivi par un coureur non masqué ; s'il est rattrapé, il doit passer le masque au vainqueur, qui à son tour sera poursuivi par un autre coureur. Ces courses avaient autrefois pour but d'entrainer les hommes à la course et aux combats. Ce type d'épreuve est maintenant très souvent lié aux fêtes annonçant le début de la saison sèche et celles liées à l' initiation des jeunes enfants. Le masque de feu, chargé de surveiller les feux domestiques dangereux lors des saisons sèches, présente un aspect ...


Voir la fiche

Vendu

Maternité Lulua Bwanga bwa cibola
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statuette Lulua

Ex-collection art africain suisse.
Figures liée au culte de fécondité bwanga bwa cibola ayant également cours chez les Luba et Songye voisins, ces statues était enduites de libations terreuses avant chaque rite, puis nettoyées. Paré de bracelets, de colliers, le personnage est aussi pourvu d'abondantes scarifications, pratique courante à la fin du XIXe siècle en Afrique centrale. Ces marques constituaient des signes de beauté à valeur symbolique, révélateurs de qualité physiques et morales hors du commun. En effet la beauté physique, traduite par les nécessaires chéloïdes, allait de pair avec l'intégrité morale, censées conférer aux enfants une protection contre la sorcellerie. Les cicatrices temporales soulignent le lieu d'accès à l'intelligence, les cercles concentriques suggèrent ...

Statue Koulango
Art africain > Statues statuettes > Statue Koulango

Art africain des régions voltaïques
Nommés Pakhalla par les Dioula, les Koulango formaient les Loron dans le territoire voltaïque. Les chefs Dagomba du royaume de Bouna les auraient ensuite qualifiés de " Koulam " (singulier : koulango , sujet, vassal). Leur histoire complexe a engendré une culture non moins complexe. C'est entre le Burkina Faso et le Comoé, au nord est de la Côte d'Ivoire, que s'étend leur territoire. De religion fétichiste animiste, ils s'adressent à leurs ancêtres et aux esprits de la nature par l'intermédiaire de sculptures dans lesquelles l'âme de ces esprits sont censées résider. Figure féminine de fertilité, longiligne, elle dispose d'un cou annelé et d'une coiffure soigneusement tressée, divisée en plusieurs tresses se réunissant dans la nuque, ...


Voir la fiche

180,00

Couple primordial Dogon
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Artisans bronziers dans l'art primitif africain
Attitude de dévotion  pour ces silhouettes longiformes, d'inspiration tribale, dressées sur un socle conique. Rappelant les sculptures du célèbre Giacometti, elles arborent un cou tendu, la tête penchée vers le sol, les yeux sont globuleux, et les bras tendus le long du corps. La statue féminine peut être considérée comme une maternité par la présence d'un enfant à ses pieds.
Ces statues sont dotées d'une patine verdâtre agrémentée de parement doré par endroit.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), ...


Voir la fiche

Vendu