La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art tribal africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Gelede Yoruba
Art africain > Masque Africain > Masque Gelede Yoruba

Les cimiers dans l'art africain traditionnel.

Les masques africain Gélédé sont dédiés aux femmes âgées ou « mères qui ne peuvent plus concevoir», et sont réputées détenir à la fois des vertus bienfaisantes, favorisant la fertilité, et d'autres malfaisantes, comme la sorcellerie.

Au cours de cérémonies rigoureusement organisées, chaque danseur incarne la divinité ou le personnage dési­gné par le masque qu'il porte. Cette « appropriation » n'est pas sans danger, aussi des prières sont-elles pronon­cées et des médicaments sont préparés à l'intention des danseurs masqués.

Bien que Gèlèdè et Égun soient tous deux des masques yoruba ou nago, ils ne doivent jamais se rencontrer sur la même scène, la même aire de danse. Il n'existe pas d'hos­tilité ni ...


Voir la fiche

340,00

Cloche à battant Bakongo, Yombe
Art africain > Objets usuels > Cloche à battant Bakongo, Yombe

Ex-collection art africain belge.
Cette cloche Yombe est munie de son petit maillet fixé à une cordelette . Le fond de la caisse de résonnance est en effet percé de deux orifices que traverse la courroie. Le battant est gainé de peau animale sur laquelle des poils sont encore visibles. Utilisée par les guerriers et les chasseurs, l'action de cette cloche serait dotée de propriétés magiques , en chassant les mauvaises influences telle que la sorcellerie, et en encourageant son propriétaire. L'objet sera fourni avec le socle sur lequel il repose sans fixation (photo). Poids : 0,322 gr. Appartenant au groupe Kongo, les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comportant de remarquables maternités ...


Voir la fiche

150,00

Masque Dan Maou
Art africain > Masque Africain > Masque Dan Maou

Le menton de ce visage féminin d'art africain Dan se fond en un long bec d'oiseau incurvé. Auréolé de deux coques tressées, le visage qui emprunte les traits du masque deanglé exaltant la beauté, en hésitant entre deux natures, se mue en une pièce zoomorphe. Ce type de composition est récurrent dans la statuaire tribale africaine. Les populations Dan du nord dits Yacouba de la Côte d'Ivoire et les Maou de Touba, après les avoir empruntés au peuple mandé voisin,les utilisent dans les cérémonies secrètes masculines dont le Koma des Maou et la société du Poro des Dan. Ce bec évoquerait le touraco, roi des oiseaux. Patine bicolore brun-beige. Pigments rouges à l'intérieur du bec.Résidus de kaolin blanc sur les paupières.
Les masques des Dan, de facture variée, se ...


Voir la fiche

300,00

Masque Mblo Baoule
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Mblo Baoulé

N'apparaissant jamais seul, cet exemplaire de masque Mblo d'art africain Baoulé arbore une coiffe raffinée composée de quatre chignons . Ce visage distinctif des masques de jeune fille présente, au centre de l'arc sourcilier en coeur, une longue arête nasale surmontant une étroite bouche entr'ouverte formant comme un chuchotement. Sculptée dans un bois particulièrement dense, cette pièce d'art tribal est dotée d'une douce patine satinée .Les scarifications en usage, et des pastilles de métal doré, relèvent également la pièce. Le batônnet interne permettant au danseur de tenir le masque entre les dents est en outre toujours présent. Les masques de danse Mblo font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé dont ...


Voir la fiche


Vendu à 220,00 Trouver un objet similaire

Figure Nkisi Nkondi Kongo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Figure Nkisi Nkondi Kongo

Ex-collection d'art africain Colmant.
Cette figure NKisi Kongo est figée dans l'attitude du vainqueur, le pied posé sur un chien - médium nkisi qui lui est soumis, les éléments bilongo lui conférant des pouvoirs supplémentaires étant dissimulés dans une boîte rectangulaire placée sur l'abdomen et dans une sacoche le long de sa colonne vertébrale. Symbole graphique dépouillé, le cercle sur l'abdomen renvoie à différentes notions d'ordre religieux et cosmique. le personnage adopte la pose telema lwimbanganga - attitude sacrée adoptée par la noblesse Kongo et par les devins en signe d’autorité absolue. Son visage exprime une agressivité renforcée par les dents taillées et le regard vitreux en transe. Les multiples clous et lames de fer qui percent son buste et parsèment son dos ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Kumu, Komo
Art africain > Masque Africain > Masque Kumu, Komo

Collection art africain belge.
Une excroissance tubulaire, sous le menton, permet de maintenir ce masque à hauteur du visage. Une marque losangique, rappelant les cicatrices chéloïdiennes tribales, dirige le regard vers un nez droit . De part et d'autre , deux yeux soulignés de blanc sont évidés en amande. Le rectangle de la bouche ouverte dévoile des batonnets suggérant la dentition. Le pourtour est garni de perforations afin d'y attacher les fibres de raphia formant une collerette, et qui devaient dissimuler le danseur. Masque ancien de circoncision, provenant de l'Iturie. Des motifs circulaires polychromes ont été appliqués manuellement sur la surface de l'objet. Le nez présente un écaillement pigmentaire.
Les Kumu vivent principalement au Nord-Est et au centre en République ...


Voir la fiche

250,00

Statue calao du Setien Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue calao du Setien Senoufo

Ex-collection art africain française.
Lourde sculpture dont les formes épurées évoquent l'oiseau primordial faisant partie des cinq animaux de la cosmogonie Senoufo, première étape de la création Sénoufo ,et plus précisément le calao. Evoqué pour des critères morphologiques et comportementaux, il décore de façon emblématique, dans sa version miniature, de nombreux objets d'art africain senoufo. Ses ailes largement déployées dévoilent des membres inférieurs puissants reposant sur une base fragmentée. Son long bec, "interprété comme la figuration de l'organe sexuel mâle" pérennisant la vie de la collectivité, revient se poser sur l'abdomen de l'animal. Rehaussée de chevrons et de lignes parallèles,la patine est sêche et veloutée. La base comporte des manquants et fissures de ...

Porteuse de coupe Luba
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Porteuse de coupe Luba

Les coupes de divination dans l'art tribal africain

Statue en position assise présentant la coupe ou mboko , calebasse que l'on remplissait de kaolin, symbolisant la pureté et le monde spirituel. Le buste de ce personnage féminin arbore les scarifications luba en losange et en épi . Ses paupières sont closes dans une physionomie au délicat modelé, lui conférant une paisible intériorité. Le placement des oreilles au niveau de la machoîre étonne de la part du sculpteur,et peut reflèter un symbolisme particulier en renforçant la présence de la bouche close. La coiffe dite "en cascade" , de style shankadi,se prolonge dans la nuque. Selon P.Nooter ces figures représentaient l'épouse du devin, ce qui souligne son importance dans le processus de divination bilumbu . Selon certains ...


Voir la fiche

350,00 € 250,00 ( -28,6 %)

Statue fétiche Hemba Soko Mutu
Art africain > Statues statuettes > Statue fétiche Hemba Soko Mutu

Ex collection privée belge d'art africain. Cette pièce faisait partie de la collection du père jésuite Vincent Charles.

Les Hemba sont un sous-groupe de l'ethnie Luba vivant dans le sud-est de la R. D. Congo. Les pièces dénommées soko mutu appartenaient au culte des ancêtres et existaient sous deux formes : d'une part de larges masques utilisés au cours de danses rituelles, et d'autre part, de petits masques ou statuettes servant de cadeaux, étaient pendus dans les cases en guise d'amulettes de protection.
Le faciès typique très expressif représente un singe, et plus spécifiquement le chimpanzé.
La statuette est ici constituée de cordes tressées surmontées d'une petite tête en bois à la large bouche crénelée.


Voir la fiche

300,00

Masque Yaka Kholuka
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Yaka Kholuka

Ex-collection art africain belge.
Masque africain Yaka Kholuka de circoncision et d'initiation des jeunes garçons, marquant la fin de la période de réclusion.
Ces masques représentent les divers degrés de la hiérarchie des initiés, et comme l'imagination personnelle peut s'y exprimer librement, ils sont très variés. Le masque du chef de la promotion comporte un animal, un personnage, ou une scène, des clous en métal peuvent en compléter l'ornementation .
Patine crouteuse sur le masque.
La représentation du nez est tout à fait caractéristique de l'ethnie Yaka.
La coiffe est décorée d'un génie.


Voir la fiche

Vendu

Masque facial Grébo Krou
Art africain > Masque Africain > Masque facial Grébo Krou

Ex-collection art africain Lagarde.
Les Kru se divisent en vingt-quatre sous-groupes dont font partie les Grebo, installés au sud du Libéria et au sud ouest de la Côte d'Ivoire. Leur chef est le bodio, qui vit reclus. Leurs masques dotés d'excroissances tubulaires seraient d'origine oubi, et pourraient symboliser les créatures mythiques qui peuplent les forêts des rives du Cavally, auxquelles le peuple s'adresse à travers des cérémonies rituelles. L'intérêt des peintres cubistes et des sculpteurs modernes pour les formes abstraites du masque Grebo a pu se lire dans certaines de leurs oeuvres, telle la guitare en métal de Picasso en 1914. Deux cornes se rejoignent au sommet de cette surface plane qu'animent trois paires d'yeux tubulaires . Une longue arête nasale les sépare. Un ...


Voir la fiche

350,00

Masque cimier Ci Wara polychrome
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque cimier Ci Wara polychrome

Déclinaisons polychromes du Ci Wara dans l'art africain
D'une base quadrangulaire s'élève une sculpture monoxyle évoquant l'antilope hippotrague . Des motifs géométriques multicolores et des symboles graphiques sont peints sur l'objet, en relation probable avec les seize signes utilisés en géomancie par les bambaras. Les lignes en zigzag représenteraient les mouvements du soleil, certains angles figurant les points cardinaux, chaque élément supplémentaire participant à la lecture de ces signes.
Vive patine polychrome sableuse et mate.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve ...

Monnaie primitive Ga anda
Art africain > Objets usuels > Monnaie Ga'anda

Dans l'histoire de l'art africain ces lames en fer étaient utilisées comme monnaie d'échange mais aussi pour les offrandes, de dot de mariage et bien sûr pour les grandes occasions festives et cérémoniales.
L'art tribal africain est très riche de ces monnaies que l'on retrouvait un peu partout sur le continent.
Les Ga'anda ,situés à la frontière entre le Nigéria et le Cameroun,  sont connus pour leurs terres cuites destinées aux rites funéraires.

"Avant l'époque coloniale, les paiements en Afrique n'ont jamais été effectués au moyen de pièces de monnaie. Les transactions se faisaient au moyen de produits considérés comme précieux, parce que rares, utiles, ou désirables : bétail, pièces de tissu, perles, cauris, sel, noix de kola, et surtout les métaux....Mais c'est ...


Voir la fiche

150,00

Pot à remèdes et pilon Yoruba
promo art africain
Art africain > Jarre > Pot Yoruba

Les divinités Yoruba dans l'art africain.

Ce pot à remèdes ou à noix de kola accompagné de son pilon était liè au culte de divination Ifa, créé par les Oyo du Nigéria et en relation avec les sociétés Egungun et Sango.
Utilisé par le prêtre de l'Ifa, des sculptures relatives à la mythologie , en haut-relief, représentant des divinités, sous les traits de cavaliers , de prêtresses ou d'adeptes de Shango, le dieu du tonnerre, ornent ses parois extérieures.
Certains brandissent des sceptres en forme de double hache, oshe shango . Le dieu Eshu , une divinité majoritairement liée à la communication, messager entre les hommes et les esprits et dont la coiffe phallique est reconnaissable, est reconnaissable sur sa monture : seuls les rois et la noblesse pouvaient se ...


Voir la fiche

2500,00 € 2000,00 ( -20,0 %)

Coupe à offrandes Olumèye Yoruba
Art africain > Statues statuettes > Coupe à offrandes Olumèye Yoruba

Ex-collection art africain belge.
Les porteuses de coupe dans l'art africain traditionnel du Nigéria. La prêtresse d'Orunmila, coiffée d'un haut cimier, les joues marquées des scarifications en trois griffes verticales "kpélé", est à genoux et présente une coupe que soutiennent cing figures caryatidiques . Le couvercle est orné de deux calaos colorés se faisant face. Les deux oiseaux symboliseraient l'univers occulte, la divination.
Patine polychrome croûteuse. Attaques xylophages stoppées.
La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes sociales, l' aro fédère les agriculteurs. Le gelede a des visées davantage ésotériques et religieuses. Les notables se ...


Voir la fiche

750,00

Statue Dyonyeni, Nyeleni, Bambara
Art africain > Statues statuettes > Statue Dyonyeni, Nyeleni, Bambara

Collection art africain française.

Volumes arrondis et aigus voisinent dans cette sculpture de "petite préférée", Nyeleni en Bambara, représentée droite sur un petit socle. Le visage triangulaire est coiffé d'une crête plate et arrondie rehaussée de lignes parallèles, de larges oreilles se dessinent latéralement. Le corps scarifié affiche quant à lui les signes de maternité et de fécondité par les seins pleins et tendus et le ventre gonflé que la position des mains, de part et d'autre, met en valeur.Un pagne de toile, que les libations ont rigidifié, dissimule le fessier. Patine grasse, érodée aux saillies. Résidus croûteux. Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu ...


Voir la fiche

450,00

Figure de reliquaire Fang Byéri
Art africain > Statues statuettes > Figure de reliquaire Fang Byéri

Collection art africain française.
Effigie féminine d'ancêtre dont la tête ronde est inhabituelle. Les pieds sont manquants, le pédoncule postérieur érodé. Des rondelles de métal dont le centre est composé d'un cabochon de laiton forment le regard halluciné du personnage. Le sculpteur a opté pour une bouche géométrique, dévoilant des dents incisées. Les jambes, écartées, disposent de cuisses massives et de tibias disproportionnés. Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", qualifiés de guerriers conquérants, ont envahi par bonds successifs, de villages en villages, toute la vaste région entre la Sanaga au Cameroun et l'Ogooué au Gabon, entre le XVIIIe et le début du XXe siècle. Ils n'ont jamais eu d'unité politique. La cohésion des clans était maintenue par ...


Voir la fiche

320,00

Monnaie Kapsiki
Art africain > Objets usuels > Monnaie Kapsiki

Les paléomonnaies dans l'art africain traditionnel.
Les Kapsiki forment une des ethnies qui composent le groupe Kirdi établi dans l'extrème-nord du Cameroun. Ces "païens" (Kirdi) comme les peuples islamisés les ont nommés, comprennent les Matakam, Kapsiki, Margui, Mofou, Massa, Toupouri, Fali, Namchi, Bata, Do ayo... Ils vivent d'agriculture, de pêche et d'élevage. Cette lame fixée à un manche était également utilisée comme monnaie, perdant alors totalement sa fonction d'outil. En Afrique,avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. En Sierra Léone, les marchandises étaient évaluées par rapport ...


Voir la fiche

180,00

Masque Walu Dogon
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Walu Dogon

Ex-collection art africain Aidara.
Cet ancien masque africain Walu évoque l'antilope hippotrague, par ses cornes recourbées vers l'arrière. De hautes dépressions rectangulaires dans lesquelles des cavités ont été aménagées pour la visibilité surmontent une bouche rectangulaire évidée. Les petites oreilles se prolongent latéralement d'une arête crénelée. Une résille de fibres est fixée sur l'envers du masque. Des vestiges de polychromie ornent la surface sèche. Traces de libations rituelles. Marcel Griaule ne dénombra pas moins de 78 types de masques dogon au cours de ses enquêtes de terrain. Cette pièce, aux traits stylisés, est caractéristique des créations dogon. Ces derniers, influencés par leurs prédecesseurs dans la région de Bandiagara, les Tellem, ont conservé cette ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Gelede Yoruba Nago
Art africain > Masque Africain > Masque Gelede Yoruba Nago

Les masques africain Gélédé sont dédiés aux femmes âgées ou « mères qui ne peuvent plus concevoir», et sont réputées détenir à la fois des vertus bienfaisantes, favorisant la fertilité, et d'autres malfaisantes, comme la sorcellerie.

Au cours de cérémonies rigoureusement organisées, chaque danseur incarne la divinité ou le personnage dési­gné par le masque qu'il porte. Cette « appropriation » n'est pas sans danger, aussi des prières sont-elles pronon­cées et des médicaments sont préparés à l'intention des danseurs masqués.

Bien que Gèlèdè et Égun soient tous deux des masques yoruba ou nago, ils ne doivent jamais se rencontrer sur la même scène, la même aire de danse. Il n'existe pas d'hos­tilité ni d'antagonisme entre eux, mais il n'est pas bien­séant qu'ils se ...


Voir la fiche

350,00

Statue Baoulé cynocéphale Mbotumbo
Art africain > Statues statuettes > Statue Baoule

Art africain chez les Baoulé.
L' effigie çi-contre , probablement destinée au culte du Mbra , présente une évocation du singe par le masque africain Bo nun amuin ,dévoilant des dents acérées dans un museau quadrangulaire. Certaines d'entre ces figures de cynocéphales ne pouvaient être vues des femmes, au même titre que certains masques. L'animal, figé dans une attitude humaine, porte une coupe à offrandes. Ces objets dont les caractéristiques sont empreintes de l'influence Senoufo, ont plusieurs appellations, dont aboya ou mbotumbo et appartiennent au groupe des "êtres-force" ou amwin , intermédiaires entre Dieu et les hommes et donnés aux Baoulé par leur Créateur, tout comme les masques sacrés dont ils partagent la large mâchoire béante. Il s'agirait également d'une divinité ...


Voir la fiche

350,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook