La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Punu
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Ex-collection art africain française.
Cette pièce illustre l'une des nombreuses coiffes des masques africains blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi). Ces masques africains du Gabon étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti , Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti,contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse de l' Okuyi , sur échasses, demeurant la plus répandue. Ce masque facial ...


Voir la fiche

Vendu

Statue de dignitaire Lunda Chokwe
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Tschokwe

Ex-collection art africain française.
Cette effigie de dignitaire présente une coiffure cérémonielle adaptée à son rang, des scarifications traditionnelles et des organes relevés de pigments rouges. Le rôle de cette statue serait associé aux cérémonies d'initiation des jeunes filles. Elle incarnerait de surcroît les notions de fécondité marquant la distinction entre l'enfance et la vie adulte. Chez les Luvale, Lwena, de Zambie,également proches voisins des Chokwe à l'instar des Lunda, ces périodes initiatiques se clôturaient par des rites festifs : onctions rituelles d'huile et d'argile rouge sur les corps , coiffures élaborées et parures de perles.
Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ...

Bronze Lobi
objet vendu
Art africain > bronze africain > Statue Lobi

Ex-collection art tribal belge.
Art africain chez les Lobi.Les populations d'une même région culturelle, regroupées sous la dénomination " lobi ", forment un cinquième des habitants du Burkina Faso. Peu nombreux au Ghana, ils se sont également établis au nord de la Côte d'Ivoire. C'est à la fin du XVIIIe siècle que les Lobi , venant du Nord-Ghana, se sont établis parmi les Thuna et Puguli autochtones, les Dagara , les Dian , les Gan et les Birifor . Les Lobi croient en un Dieu créateur nommé Thangba Thu , auquel ils s'adressent à travers le culte de nombreux esprits intermédiaires, les Thil , ces derniers étant censés les protéger, avec l'aide du devin, contre une kyrielle de fléaux. Des génies de la brousse, êtres roux appelés Kontuor , sont en outre censés leur venir en aide. ...


Voir la fiche


Vendu à 100,00 Trouver un objet similaire

Figure de chef Chokwe
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Chokwe

Ex-collection art africain française.
Cette pièce monoxyle représente un chef accueillant des visiteurs comme l'exigeait le protocole royal : en frappant des mains en signe de bienvenue. Ce geste est également une marque d'assentiment. La statue a été sculptée dans le style de "l'école de Moxico". Des cheveux humains composent sa barbe. Le personnage incarne également le héros mythique, fondateur de l'ethnie Chokwé. Aisément reconnaissable à son ample coiffe à ailettes latérales recourbées ( cipenya-mutwe ), il avait appris à son peuple l'art de la chasse . Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, vraisemblalement, une fonction ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Maternité Pfemba Kongo Yombé
objet vendu
Art africain > Maternité > Maternité Yombe Phemba

Ex collection art africain belge.

Les Yombe sont un sous-groupe de l'ethnie Kongo. On reconnait dans leur statuaire les canons stylistiques kongo tels que les yeux incrustés de morceaux de verre ou de miroir donnant vie à l'objet en plus du réalisme global des traits et des proportions.
La fécondité et la descendance, thèmes centraux des cultures africaines, sont abordés au travers de cette maternité ou phemba. La mère est assise et tient dans ses bras un enfant.
La patine est lisse et donne dans les tons acajou. La mère est parée de colliers et bracelets sculptés. La coiffe est gravée de fins motifs géométriques.

Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo, s'installa dans une région à la croisée des frontières entre ...

Masque Kwele Pibibuze
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Kwele Pibibuze

Ex-collection art tribal belge.
La stylisation dans l'art africain.
Les Kwélé, vivant sur la frontière nord du Congo, sont connus pour leurs masques extrêmement stylisés, qu'ils soient antropomorphes, alors appelés pibibuze, ou zoomorphes alors nommés ekuk.
Il s'agit de pièces très stylisés aux formes reconnaissables, puisqu'un élément incurvé, une sorte de trompe, vient recouvrir le masque. Les courbes sont douces et on dénote une continuité dans l'ensemble de la pièce. Souvent, l'expression est donnée par le jeu de contraste créé par l'utilisation de kaolin sur certaines zones du masque.
Le faciès blanc tacheté de pigment bleu se présente sous la forme d'un coeur mis en valeur par la patine globalement sombre du reste de la pièce. Les deux yeux en amande ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette  fétiche Kongo Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Kongo

Ex-collection art tribal française.
Caractéristique de l'art africain des Solongo d'Angola, tribu du groupe Kongo, cette sculpture tribale, effigie masculine, est campée dans une attitude décidée, dans le but de maîtriser les forces auxquelles le personnage veut faire face. Les éléments bilongo qui exacerbent le pouvoir du fétiche, consistent en des insertions de métal , une corne qui contenait une charge magique, des perles, des cordons de coton et du cuir. La volumineuse coiffure, placée haut sur le crâne et dégageant un front rasé, se compose d'un bouquet de plumes que maintiennent des cordelettes enduites d'un agrégat résineux d'apparence croûteuse. Chez les Kongo, le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi ). Le terme ...

Statue Attié
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Attié

Ex-collection art tribal française.
Art africain et effigies féminines en Côte d'Ivoire. Cette statue africaine des Attié est une représentation classique de la reine, dotée d'un long cou annelé, les bras dressés, mains surdimensionnées aux longs doigts rejoignant une coiffe composée de trois chignons cylindriques.
La verticalité est un élément récurrent dans la sculpture tribale africaine attié. Patine lisse beige grisée.
Les populations lagunaires de l'Est de la Côte d'Ivoire comprennent majoritairement les Attié, Akyé, les Ebrié et les Abouré. Leurs sculptures offrent de nombreuses similarités. Ces royaumes disposèrent des premiers établissements commerciaux proposant de l'or, de l'ivoire, des esclaves et du poivre aux Occidentaux.Leur histoire est marquée par leurs ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Ligbi, Djimini, polychrome
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ligbi

Ex-collection art africain française.
Au sommet, trois bec incurvés de calaos d'Abyssinie (yangaleya) s'agencent pour composer la coiffe de ce visage aux larges paupières baissées , scarifiées. Des appendices latéraux équilibrent la structure, tandis que le relief d'un nez rectiligne et d'une étroite bouche en saillie confère un caractère altier.
Patine huilée brun sombre aux reflets dorés.
Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo, puisqu'ils chargeaient des Senoufo ou des Mandé de sculpter leurs masques. C'est la raison pour laquelle certains éléments ont été intégrés dans les masques liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des ...

Masque Kumu, Komo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Komo

Ex-collection art africain française.
Les Kumu vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement intriquées, dotées d'associations similaires : les Mbole, les Yela, les Lengola, et les Metoko. Leur production artistique présente pareillement de grandes similitudes avec celle des Metoko et des Lengola. Leurs masques de divination étaient exhibés lors des cérémonies de clôture de l'initiation et de circoncision des jeunes de la société nkunda, accompagnés de consommation de plantes hallucinogènes provoquant la transe. Ce masque associé aux cérémonies d'initiation, provenant des groupes Komo du sud de la forêt de l' Uituri, proches des Lega, présente une structure ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Dyonyeni, Nyeleni, Bambara
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Dyonyeni, Nyeleni, Bambara

Collection art africain française.

Volumes arrondis et aigus voisinent dans cette sculpture de "petite préférée", Nyeleni en Bambara, représentée droite sur un petit socle. Le visage triangulaire est coiffé d'une crête plate et arrondie rehaussée de lignes parallèles, de larges oreilles se dessinent latéralement. Le corps scarifié affiche quant à lui les signes de maternité et de fécondité par les seins pleins et tendus et le ventre gonflé que la position des mains, de part et d'autre, met en valeur.Un pagne de toile, que les libations ont rigidifié, dissimule le fessier. Patine grasse, érodée aux saillies. Résidus croûteux. Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu ...

Boite à pharmacopée Dogon
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Boite Dogon

Ex-collection art africain française.
Toute en verticalité, munie de deux volets mobiles que maintiennent des agrafes métalliques, cette sculpture a été conçue pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou "jiridon". Sur ses parois ont été sculptés des motifs relatifs à la riche cosmogonie des Dogon et renforçant la puissance de guérison des médications concernées : masques kanaga, figures se cachant les yeux, et saurien mythique. Doté de trois pieds et d'une tête à quatre visages au sommet, l'ensemble évoque également les Nommos, génies associés à la création du monde et capables d'apporter santé et longévité.
Patine mate brun clair. Les Dogon constituent un peuple renommé par ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dan Buglé
promo art africain
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
En dépit des yeux ronds ceints d'une étoffe rouge, évoquant les masques zapkei et les masques de divertissement baglé, ce masque buglé se distingue grâce à la rangée de cornes sur le front. Parfois accessoirisé d'une coiffe de plumes, il est ici pourvu d'une barbe en fibres végétales sur lesquelles sont fixées des clochettes dont le tintement suscitait l'ardeur des guerriers avant la chasse ou la guerre. (Art tribal d'Afrique noire, Bacquart, p.36) Abrasions. Très légers résidus de kaolin. Agglomérats croûteux au sommet. Réputés dans l'art africain, les Yacouba, appelés aussi Dan, sont connus pour leurs masques et leurs danses traditionnelles, sacrées ou profanes. Leurs masques, de facture variée, se produisent en général au cours de ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Masque facial  Anang Ibibio
promo art africain
Art africain > Masque africain > Masque Anang

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain des Anang, du groupe Ibibio, incarnant généralement une belle jeune femme, était voué aux fêtes de divertissement de la société Ekpo. La coiffure se développant en épaisses coques latérales encadre un visage teinté de rouge sur lequel des entailles de part et d'autre du nez autorisent la vision. La bouche dévoile des dents traditionnellement taillées en pointe, critère de beauté. La surface offre un bois érodé. Patine bordeaux, incrustations de pigments rouges localisés. Les Ibibios sont un peuple d'Afrique de l'Ouest, surtout présents dans le sud-est du Nigeria (État d'Akwa Ibom), mais également au Ghana, au Cameroun et en Guinée équatoriale. Les sociétés secrètes sont nombreuses chez les Ibibio installés à l'Ouest de ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)

Masque Yohouré, Yaoure
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Yaouré

Ex-collection art africain française.
Perfection plastique des masques africains Yaoure Perchés côte à côte en cimier , ces oiseaux totémiques s'appuient sur des peignes, objets de prestige. La chevelure soigneusement incisée de motifs géométriques, paratgée en trois, constitue un indicateur de richesse. Le délicat modelé du visage, la patine lisse et satinée, révèlent le talent des sculpteurs d'art tribal africain de Côte d'Ivoire. Cet exemplaire nommé Anoman , Lomane , (oiseau) fait partie du quatrième des sept masques je qui dansait à l'origine autour du défunt et se penchait jusqu'à le toucher dans un but purificateur.Il apparait aussi actuellement au cours de réjouissances. Les Yaouré sont un sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana. ...


Voir la fiche

Vendu

Velours Kuba Shoowa du Kasaï
objet vendu
Art africain > Textile > Textile Kuba

Collection art tribal belge.
L'art africain et le tissage Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces étoffes formant de véritables tableaux d'art tribal,  sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au ...


Voir la fiche

Vendu

Couple de conjoints célèstes - Baoulé - Asye usu
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statues Baoule

Ex-collection art africain française.
Propriété du devin komienfoué, intervenant parfois dans les pratiques divinatoires du Mbra, ce couple évoquant des assié oussou, ou "génies de la nature", liés à la fécondité, est représenté assis sur des sièges de type Akan. Des coiffures soigneusement tressées, des scarifications en damier parsemées sur le corps, des parures de perles, et la vigueur de mollets adaptés au travail agricole, font partie des traits de la statuaire baoulé. Patine foncée lisse. Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona , " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou , être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ...

Masque cimier Markha
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Warka

Belle pièce très ancienne, collection art africain Baraldi. Le détail du visage est ici remarquable, par le dessin du nez aquilin et les yeux ourlés de métal. Du dôme constituant la base de l'objet s'élève un cou annelé puis un long visage émacié plaqué de lamelles de laiton. Réunissant des détails animaliers et humains, ce masque rappelle à la fois le masque N'tomo et le cimier Ci Wara relatif à l'antilope. Le sommet s'élève en corne plate crénelée rehaussée de cabochons et de losanges de cuivre. Les oreilles, horizontales, sont agrémentées de pompons et cauris. Patine mate, veloutée. Les rehauts métalliques ont acquit un toucher particulièrement satiné au fil du temps et des onctions rituelles .
Les Markha sont organisés en sociétés de masques structurées et hiérarchisées ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Luluwa
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Lulua

Ex-collection art africain française.
C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des Luba. Ils ont produit peu de masques, mais surtout des statues d'ancêtres représentant le guerrier idéal, mulalenga wa nkashaama, ainsi que le chef de la société du Léopard et des statuettes mbulenga liées aux esprits de la nature. Malgre la tentative de Kalamba Mukwenge , à la fin du XIXe siècle, d'éradiquer les cultes traditionnels en recourant aux autodafés, le système religieux se maintint, tel le culte de fécondité tshibola . Le visage aux yeux saillants caractéristiques des Luluwa s'accompagne de la coiffe du guerrier ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette de cavalier Yoruba
objet vendu
Art africain > Cavalier > Guerrier Yoruba

Ex-collection art africain belge.
C'est dans une statuette sculptée destinée à figurer sur un autel yoruba que s'incarne ici un ancêtre divinisé. A moins qu'il ne s'agisse d'un des multiples dieux orisa ,comparables aux saints chrétiens, qui animent le panthéon des yoruba. L'équidé, rare dans la région, constituait un attribut de prestige qui était réservé à la noblesse et aux souverains.
Cette sculpture présente certains éléments et caractéristiques constantes telles une monture aux proportions différentes de celles du cavalier. Le cheval juché sur un socle présente en effet une taille réduite. Le personnage au faciès typiquement yoruba dispose de trois incisions sur chacune des joues, d'une corne à offrandes et d'une lance. Patine brun acajou nuancée de noir . Résidus de ...


Voir la fiche

Vendu

Plat rituel Okou
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Plat Okou

Art africain Okou.
Cette pièce provient du royaume d'Oku au nord-ouest du Cameroun, au sein des Grasslands dans la région frontalière du Nigeria. Cette chefferie est peuplée principalement de deux ethnies : les pasteurs nomades 'Fulani' et les cultivateurs semi-bantous 'Nso, Oku et Kom'. Les flancs de cet objet de prestige sont sculptés de lignes parallèles et de damiers composant des motifs géométriques en relief. La poignée qui émerge représente la tête d'un animal, à l'opposé du récipient un appendice en figurerait la queue. Les parois internes révèlent des abrasions d'usage. Patine claire. Ce type de pièce offrait usage de réceptacle pour les plats de viande servis lors des fêtes traditionnelles. le Grassland camerounais  est constitué de plusieurs ethnies qui se sont ...


Voir la fiche

Vendu