La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Dan Bassa Gela/ Geh-naw
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Dan Bassa

Ex-collection art africain française.
Menton en pointe, dents animales implantées dans les lèvres, arête nasale quadrillée d'incisions, surmontée d' une coiffe de chignons parallèles, en saillie, séparée du front par un bandeau formé de petites coquilles. Ces détails anatomiques caractérisent le masque africain nommé Gela , Geh-Naw , de l'ethnie Bassa du Libéria. Sous les larges paupières en demi-cercles, les fentes évidées cotoient des parements métalliques. La patine granuleuses dispose de légers résidus de kaolin. Le groupe Bassa du Libéria est établi sur la région côtière, plus particulièrement autour de Grand-Bassa. Sa culture et sa production artistique ont subi l'influence des Dan et des Kpellé voisins, de langue mandé. Les Bassa disposent de sociétés d'initiation féminine ...

Statue Baoulé Waka Sona
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Baule

Ex-collection art tribal belge.
Les cultes Akan dans l'art africain
Cette sculpture naturaliste forme une représentation peu commune d' un "Waka -Sona", "être de bois en baoulé", aux mains dans le dos enserrées par des liens. De nombreuses scarifications en damiers parcourent l'anatomie du captif. Une certaine maigreur, illustrée par le réalisme de côtes en relief, constitue un détail supplémentaire de son anatomie. Cet objet singulier devait probablement servir à avantager la réputation de son détenteur, le devin. Patine brun clair sur laquelle subsistent des résidus pelliculeux noirâtres de libation rituelle.
Deux types de statues Waka- Sona , ou "Waka-Sran" sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : celles qui évoquent un assiè oussou, être de la terre, ...


Voir la fiche

Vendu

Cuillère cérémonielle Mangbetu
Art africain > Cuillères, louches > Cuillère Mangbetu

Ex-collection art tribal africain belge.
Les objets d'apparat des Mangbetu présentent une très large diversité, telle cette cuillère de prestige dont le manche anthropomorphe emprunte la silhouette d'une femme arborant les motifs corporels traditionnels, inspirés des tatouages des pygmées voisins Asua, évoluant selon les circonstances. Elle porte en outre la fameuse coiffe qui résultait d'une compression par des liens de raphia de la boîte crânienne dès le plus jeune âge. Les cheveux étaient ultérieurement «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau venait enserrer le front afin d' accentuer l'élongation du crâne. Hauteur avec socle : 36 cm.
Le royaume Mangebetu, au nord du Congo, a produit des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e ...


Voir la fiche

280,00

Masque Gomintogo - Dogon
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Gomintogo Dogon

Le peuple dogon est renommé dans l'art africain pour les mythes et les croyances relatives à sa cosmogonie.
Sa population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya).Ils produisent plus de 80 types de masques , dont les plus connus sont les Kanaga , Sirigé , Satimbé , Walu . La plupart d'entre eux sont utilisés par les initiés circoncis de la société Awa , au cours de cérémonies funéraires. Certains représentent des animaux, en référence à la riche mythologie de l'art africain dogon. Le "nyama", force vitale du masque, est activé par différents rituels afin de développer tout le potentiel magique de l'objet. ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Gunye gei - Dan
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
Ce masque tribal de Côte d'Ivoire est un masque de course ( visage pointu, yeux ronds évidés, bouche losangée), il était maintenu contre le visage à l'aide de bandes de coton fixées aux perforations des contours et nouées derrière la tête . Un empâtement mêlé de duvet d'oisillons, résultant d'onctions rituelles, se concentre au sommet. Un oeil ne dispose plus de son cerclage métallique. Patine brun noir satinée.
La tradition voulait que son porteur soit poursuivi par un coureur non masqué ; s'il était rattrapé, il devait passer le masque au vainqueur, qui à son tour était poursuivi par un autre coureur. Ces courses avaient autrefois pour but d'entrainer les hommes à la course et aux combats. Ce type d'épreuve est maintenant très souvent ...


Voir la fiche

280,00

Masque Punu du Gabon
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Ex-collection art africain française.
Raffinement des masques blancs du Gabon dans une composition contemporaine. Ce masque africain arbore un regard formé de paupières closes, une bouche aux lèvres saillantes, sur le le front et les tempes s'inscrivent en relief les motifs associés aux scarifications tribales traditionnelles en neuf écailles ; une large garniture sophistiquée, composée de fibres végétales torsadées, colliers enroulés et rangées de cauris, souligne les contours du visage. La coiffure en coques doubles constitue une variante des différentes coiffures portées au cours du XIXème siècle au Gabon. Un casque de vannerie prolonge la double coque sommitale dotée d'une poignée tressée en fibres végétales. Une patine granuleuse se partageant en deux tons recouvre le visage. ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Songye Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Songye

Ce masque à la fonction imprécative, strié de rainures blanchies, et dont l'arête naso-frontale se poursuit en haute crête frontale, serait masculin. Aux différentes zones de ces masques (incluant la barbe, le costume et le corps du porteur) se rattache un symbolisme particulier : la bouche par exemple incarnerait le bec d'un oiseau et le feu du sorcier.
Patine mate naturelle d'argile blanche, d'ocre rouge et noir. br>
Trois types de masque d'art africain "Kifwebe" ( ou masque en songye) sont répertoriés: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) présenterait une crête plus modeste voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Le sculpteur songye disposait d'un statut élevé au sein de la société bwadi et ...


Voir la fiche

Vendu

Etrier de métier à tisser Baule
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Poulie Baoulé

Esthétique du quotidien pour l'art africain de Côte d'Ivoire. En Côte d'Ivoire,les objets à priori les plus ordinaires devaient répondre à des critères d'ordre esthétique. Mobilier, parures, ustensiles,tissus, sont prétexte à une expression artistique raffinée de la part des sculpteurs.
La technique du tissage du coton s'est étendue en Afrique occidentale grâce aux déplacements des Dioulas. Avant la colonisation, les textiles en fibre de coton, ce dernier qualifié d'" or blanc", servaient en outre de monnaie d'échange. Parures de prestige, les pagnes de cérémonie tissés, parfois en grand nombre, accompagnaient les chefs dans leur sépulcre, chez les Kuba, mais également chez les Baoulé.
Il s'agit d'un étrier de poulie de lisse orné d'une tête . Délicatement ciselée de ...

Poupée de fertilité Akuaba Ashanti
objet vendu
Art africain > Poupées > Poupée Ashanti

Ex-collection art africain française.

Les statuettes-poupées Akuaba (pluriel Akua'mma)constituent des amulettes utilisées par les femmes Ashanti pour favoriser la fécondité. Elles sont facilement identifiables grâce à leur structure. Leur tête circulaire dispose d'un haut front occupant la partie supérieure, les traits se dessinent généralement dans le tiers inférieur de la tête. Cette dernière est portée par un petit corps cylindrique dont les bras se développent en angle droit. Les jambes sont absentes, le tronc s'intégrant directement à une base légèrement plus large. Patine miel huilée.
Ce peuple considère la femme comme arbitre final de toutes les décisions. La fertilité et les enfants sont les thèmes les plus fréquents évoqués dans les sculptures en bois ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque zoomorphe Bamana du Kono
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bamana du Kono

Ex-collection art africain italienne.
Une longue machoire rectiligne béante caractérise ce masque très épuré , parmi les nombreuses variations de masques d'art africain bambara. Deux orifices constituent les yeux de cet objet qui se portait horizontalement sur la tête. Parmi les différentes échelles du parcours d'initiation des sociétés secrètes dyo , chez les Bamana, le Koré , qui concerne les aînés, est censé faire de l’individu un homme accompli et les prépare à un simulacre de mort. Le koré se divise en outre en huit classes d'apprentissage, dont quatre possèdent des masques zoomorphes qui apparaissent souvent ensemble. Le quatrième niveau de la formation est le kono , qui possède un masque éléphant ne se produisant que devant les initiés. Patine croûteuse faiblement ...

Masque Lega
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Lega

ex-collection art africain corse.
Sous un front ovoïde, des paupières saillantes en amande, un long nez étroit, sous lequel sont percées des narines, une bouche absente , composent l'aspect minimaliste de ce masque africain lega .Cet objet indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades,et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu . Surface satinée localement matifiée, résidus ocrés de kaolin. Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Chokwe Mwana Pwo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Chokwe Mwana Pwo

Ex collection belge d'art africain.

Les masques Chokwe pwo sont exclusivement des représentations féminines, destinés au culte des ancêtres féminins. En effet, la société chokwe est organisée de façon matrilinéaire.
Joints à leurs pendants masculins, cihongo reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau, les pwo doivent apporter fertilité et prospérité à la communauté. La logique culturelle de ces deux icônes développées durant la période précoloniale continue encore de nos jours à inspirer les artistes du Nord-Est de l'Angola.

Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Ce motif frontal cruciforme ...


Voir la fiche

Vendu

Panneau tissé Shoowa velours du Kasaï
objet vendu
Art africain > Textile > Velours Kuba

Ex-collection art africain belge.
L'art africain et le raffinement du tissage Kuba Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba, ces étoffes formant de véritables tableaux d'art premier, sont constituées d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui ...

Effigie de chef Tschokwe
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Chokwe

Cette sculpture tribale, accompagnée de nombreux détails figuratifs, glorifie la puissance spirituelle et physique, qualités du chasseur, par la représentation du héros fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga , chef et héros mythique , fondateur de l'ethnie Chokwé. Aisément reconnaissable grâce à son ample coiffe à ailettes latérales recourbées (cipenya-mutwe), qui était constituée de divers matériaux, à partir d' une armature d'osier recouverte de tissu, laiton, cuir, et perles. Le chef aux mains surdimensionnées avait appris à son peuple l'art de la chasse. Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc une fonction protectrice. Il est représenté entouré d'esprit ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Senoufo Kpelye
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque féminin Kpelyé

Les masques africains zoomorphes des Sénufo sont portés par les membres de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et économique. Leur fonction consiste à honorer les anciens ou encore apparaître lors de funérailles. Les masques anthropomorphes chasseraient principalement l'esprit du défunt de son lieu de résidence. Au sommet de ce masque Kpélié signifiant "masque qui saute "figurent trois formes zoomorphes associées au caméleon. Des figures similaires, en miniature, forment les ailettes qui apparaissent de chaque côté des visages jumelés pouvant symboliser, selon les Senoufo, le couple primordial à l'origine de la création en insistant sur la complémentarité homme-femme.Une bordure décorative formée de doubles colliers de perles colorées et d'un tressage de ...


Voir la fiche

Vendu

Boite anthropomorphe Yaka Kumbu di mpemba
Art africain > Statues africaines > Boite Yaka

Ex-collection art africain belge.
Ces statues primitives africaines assurant une protection contre les ennemis étaient réalisées suivant les instructions du Nganga ngoombu et du commanditaire de l'objet. Ce puissant objet d'art tribal était ensuite activé à l'aide de rituels et de formules incantatoires. L'objet est ici creusé au niveau du cou afin de recevoir du kaolin ou d'autres ingrédients destinés à l'investiture des chefs. La tête en compose le couvercle. Patine satinée brun grisé. Fissures.

Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit de vie et de mort sur leurs sujets. La chasse et le prestige qui en découle sont l'occasion de nos jours, pour les Yaka, d'invoquer les ...

Masque Lega Lukwakongo
Art africain > Masque africain > Masque Lega

Ex-collection art africain belge.
Visage blanchi au kaolin, paupières saillantes en amande dans des orbites concaves, étroite bouche placée dans l'extrémité du menton, composent les canons traditionnels de ce masque africain lega.Ce masque tribal indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades,et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu. Patine brune satinée, résidus clairs de kaolin. Hauteur sur socle : 44 cm. Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, ...


Voir la fiche

245,00

Tête Oni Ifé
objet vendu
Art africain > bronze africain > Tête Ifé

Ex-collection art africain italienne.
Dans l'art tribal africain, le courant artistique dont ces têtes font partie porte en fait le nom de l'ancienne capitale religieuse du Nigéria, Ifè. Il s'agissait de l'une des nombreuses cités-états établies par les Yoruba. Cette civilisation succéda à la civilisation Nok. Cette cité-état d'Ilé-Ifé possédait une tradition artistique, celle du portrait empreint de réalisme, dont s'inspire cette pièce au modelé remarquable. Les plis parallèles sur le cou évoqueraient les plis de chair des notables prospères, et les parties évidées qui l'accompagnent devaient servir à fixer le voile perlé du roi.

Les têtes en bronze étaient fabriquées selon la technique de la cire perdue, technique qui pourrait avoir été importée du Soudan ou ...


Voir la fiche

Vendu

Figure d autel Dogon
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Dogon

Ex-collection collection art africain belge.
Cette grande statue en ronde-bosse, dotée d'un extraordinaire prolongement plane du visage, évoque un dege (génie protecteur aux significations multiples). La surface est gravée de lignes brisées dont la symbolique renvoie à la création dogon. Surface mate abrasée. Fissures de dessication.
Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille et dans ce cas disposées sur l'autel familial Tiré Kabou, les statues tribales Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Ces statues, incarnant parfois le nyama du défunt, sont placées sur des autels d'ancêtres et participent aux différents rituels dont ceux des périodes de semences et ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Igbo/Ibibio
Art africain > Masque africain > Masque Igbo

Ex-collection art africain allemande.
Ce masque africain heaume provient de la région Igbo au sud est du Nigeria, autour de Ngwa, région dotée d'une organisation sociale comparable à celle des Ibibio voisins avec lesquels ils sont fréquemment en contact. Les disques accessoirisés de couettes, ornant le cimier de ce masque, renvoient aux coiffures complexes portées par les jeunes filles igbo. Au centre, deux figures en ronde-bosse, placées dos à dos, et entourés de pintades destinées aux sacrifices, incarnent un concept de complémentarité. L'opposition de forces est par contre symbolisé grâce à la dualité des couleurs. Patine sombre croûteuse, kaolin, rehauts de pigments rouges.
La religion des Igbo comporte d'une part le dieu Chuku , créateur suprême, considéré omnipotent, ...


Voir la fiche

490,00

Masque facial Pende Pumbu
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Pende

Ex-collection art africain française.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes, produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef, le devin et son épouse, la prostituée, le possédé, etc... Les masques d'initiation et ceux de pouvoir , les minganji,représentent quant à eux les ancêtres et se produisent successivement au cours des mêmes cérémonies , fêtes agricoles, rituels d'initiation et de circoncision mukanda ,intronisation du chef. ...


Voir la fiche

Vendu