La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Statuette Lwena
promo art africain
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Lwena

Ex-collection art africain belge.
Sculptée dans un bois dense, cette figure protectrice féminine serait associée à l'ancêtre mythique et interviendrait sur la fécondité humaine, la fertilité des terres, et les chasses fructueuses. Le visage forme une réplique miniature du puissant masque mukishi wa pwo nyi cijingo ca tangwa coiffé de la kambu ja tota. ("Chokwe and Their Bantu Neighbours" Rodrigues de Areia.) Patine brune satinée. Abrasions, fendillements.
D'origine Lunda, les Lwena , Luena, émigrèrent d'Angola vers le Zaïre au XIXe siècle, repoussés par les Chokwe. Quand certains devinrent marchands d'esclaves, d'autres, les Lovale, trouvèrent refuge en Zambie. Leur société est matrilinéaire, exogame et polygame. Les Lwena se sont fait connaître pour leurs ...


Voir la fiche

340,00  272,00

Masque Baule Ndoma
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baoulé

Ex-collection art africain française.
Ce visage distinctif des masques africains Baoulé, dits masques-portraits, présente les ngole  scarifications ethniques baule.
Ces masques portraits idéalisés des Baoulé, ndoma ( ou "double", "copie") qui célèbrent un personnage, possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement. Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo , ngblo , mblo , adjussu , etc....  Les vêtements du danseur pouvaient également être ceux de la personne évoquée, cette dernière dansant en outre à ses côtés. Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et le choix des scarifications, etc... Appelés aussi Gbagba ,  ils personnifient de gracieuses jeunes filles ou des hommes ...


Voir la fiche

350,00  280,00

Statuettes Zigua de Tanzanie
promo art africain
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statues Zigua

Ex-collection art africain belge.
Têtes sphériques, amples oreilles et pupilles incrustées de perles pour ces personnages que des cordelettes en textile relient à hauteur de buste. La surface est enduite d'une patine noire dense et croûteuse.
Cette pièce d'art tribal provient de la région nord-est de la Tanzanie, limitrophe du Kenya, face à l'Océan Indien, où vivent les tribus Paré, Shamba, Zigua, et Mbugu. Une relative homogénéité caractérise les productions de ces groupes, en rappelant certaines des Malgaches et des Bataks avec lesquels, via le commerce maritime, le contact aurait jadis pu être établi. Cette sculpture était vraisemblablement utilisée dans un but didactique lors des initiations masculines. Elle pourrait aussi incarner un ancêtre ou un esprit.


Voir la fiche

280,00  224,00

Figure masculine Keaka, Kaakaa ou Kaka
promo art africain
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kaka

Ex-collection art africain britannique.
Etablie sur des pieds épais, cette figure aux membres fléchis semble énoncer une sentence de sa bouche béante. Les yeux sont traités en rectangles, les oreilles évidées en goutte, dans une tête sphérique pourvue d'une longue barbe. Le traitement des épaules La pièce est couverte d'une épaisse patine croûteuse. Ce type de statues était utilisée lors de rites funéraires et initiatiques. Fissures de dessication.

L'ethnie Kaka,ou Keaka, ainsi nommés par les colons Allemands, se situe dans une zone frontalière entre le Nigéria et le Cameroun. Leur statuaire démontre une certaine influence d'autres groupes ethniques tels que les Mumuye dont les statues présentent, elles aussi, des jambes courtes et fléchies surmontées d'un corps ...


Voir la fiche

390,00  312,00

Statuette Lega du Bwami
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Lega

L' art africain lega et les supports d'initiation.
Statuette anthropomorphe dont le buste est encadré de longs bras enveloppants tels des ailes. Les jambes trapues s'évasent, conférant une stabilité à l'objet. Patine sombre satinée, abrasions.
Parmi les nombreuses autres utilisées au fil des initiations, elle appartenait à un initié du Bwami. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe des métaphores évoquées par les sculptures, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses ...


Voir la fiche


Vendu à 190.00 Trouver un objet similaire

Masque Mbole
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Mbole

Ex-collection art africain belge.
D'une structure plane, ce masque africain tribal Mbole adopte un front gravé de nervures. Les traits sont particulièrement discrets, incisions et faible relief pour le nez. Ces masques africains entrent en scène lors des funérailles des dignitaires du Lilwa ou sont utilisés par le forgeron lors des rituels de circoncision. Hauteur sur socle : 43 cm.
La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck, des pendus, nommées ofika. Le lilwa , association aux rites initiatiques dogmatiques avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les coupables d'infractions aux règles imposées. Ces infractions allaient ...


Voir la fiche

Vendu

Collier traditionnel Himba en cuivre
Art africain > Bijoux, ornement > Parure Himba

Collection art africain belge.
Précieux élément de la dot, ce collier des femmes adultes himbas se compose de plusieurs rangs de fils de cuivre Ce bijou se transmet de mère en fille. Les Himbas sont un peuple bantou de pasteurs semi-nomades, de religion animiste, vivant au nord de la Namibie dans la région de Kaokoland ("terres lointaines"). Les femmes sont réputées pour leur beauté et leurs pesants ornements de colliers et bracelets. Pour se protéger, elles enduisent leurs corps et leurs cheveux tressés d'une préparation à base d’ocre, hématite et graisse animale.


Voir la fiche

370,00

Figure d ancêtre Buyu, Boyo
promo art africain
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Buyu

Ex-collection art africain belge.
Ce type de figure d'ancêtre royal (mizi, pl. mizimu) était conservée à l'abri dans une petite hutte funéraire. Bois dense, base érodée. Patine brun clair doré.

Selon les récits, les Boyos seraient d'ascendance luba, par une ancêtre qui aurait émigré avec ses frères. Des flux migratoires ont mêlé au sein de mêmes territoires des Bembe, Lega, Buyu (Buye) ou Boyo, Binji et Bangubangu. Les Basikasingo , considérés par certains comme un sous-clan Buyu, ne sont cependant pas d'origine bembe, les travaux de Biebuyck ayant permis de retracer leur histoire. Organisés en lignages, ils ont emprunté l'association du Bwami aux Lega. Les traditions tribales bembé et boyo sont relativement similaires : ils vénèrent les esprits de la ...


Voir la fiche

Faire offre

350,00  280,00

Peigne Luba
promo art africain
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Peigne Luba

Ex-collection art africain belge.
L' art tribal africain nous prouve une nouvelle fois que tout objet usuel peut devenir un support artistique. L'aspect décoratif d'un objet n'est en effet jamais sa fonction intrinsèque. Dans l'art africain, tout objet du quotidien peut se transformer en chef d'oeuvre tout en gardant son utilité. Le rôle majeur tenu par les femmes dans la vie politique du royaume s'illustre par la récurrence du motif féminin dans l'art Luba. Ce dernier, qui se démarquait par son prestige et sa qualité, influa donc grandement les groupes voisins. Ce peigne est surmonté d'une effigie protectrice incarnant une intermédiaire politique et spirituelle, rôle détenu par la femme dans la royauté luba. Sa coiffe, derrière un large bandeau découvrant un front rasé, évoque ...


Voir la fiche

150,00  120,00

Masque facial Bwa Mossi
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Mossi

Les sculptures d'art africain des Bobo , Bwa , Kurumba et Mossi , vivant au Burkina Faso , reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés aux hommes, aux animaux ou encore aux insectes. Le visage convexe de ce masque indique une provenance du nord-est de la région Mossi. Il se caractérise par des cornes plates recourbées vers l'intérieur,symbolisant un animal de la brousse, et une étroite bouche aux lèvres proéminentes. Les yeux circulaires sont évidés. Les motifs gravés, d'une polychromie éteinte, s'inspirent des scarifications traditionnelles corporelles. Belle patine mate localement écaillée.
Les masques mossi, personnels ou lignagers, constituent une incarnation d'esprits tutélaires offrant leur soutien. Ils se produisent aux enterrements, aux ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Songola du Nsindi
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Songola

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain des Songola réunit différents indicateurs stylistiques des tribus avoisinantes, dont les arcades sourcilières en coeur des Lega et la bouche quadrangulaire, dentée, des Kumu. Des résidus de kaolin sont à perceptibles sur la surface. Patine brun clair doré. Mêlés par alliance aux Lega, Ngengele et Zimba, les Songola sont gouvernés par les anciens des lignages. Ils ont emprunté aux Luba et Songye l'institution Luhuna composée de dignitaires et celle du Bwami par leurs épouses lega. Les Songola vivent de chasse et de pêche, ils s'adonnent à la sculpture bien que les objets associés au culte du Bwami proviennent des Lega. Parmi leur statuaire réduite, les figures d'ancêtres de la société Nsubi évoquent celles des Mbole, ...


Voir la fiche


Vendu à 180.00 Trouver un objet similaire

Masque marionnette Bozo poisson
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bozo

Ex-collection art africain française.
Oeuvres polychromes Bozo dans l' art africain du Mali.
Cet ancien masque-marionnette africain honore Faro, génie de l'eau. Les nageoires sont maintenues par une languette de caoutchouc. Vive patine polychrome localement abrasée.
Les Bozo, pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant leurs habitations au gré des crues saisonnières. Peuple de langue mande , ils parlent le sorogama. Au sein de leur groupe, on distingue les Sorko ou Sorogo, les Hain, et les Tie. Outre leurs masques traditionnels remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur marionnettes de dimension variées et fréquemment ...

Statue de pendu Ofika - Mbole - Congo RDC
promo art africain
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Figure Mbole

Ex-collection art africain traditionnel belge.
Le sculpteur Mbole a doté le personnage d'une physionomie résignée et souffrante grâce aux paupières à demi-closes et une bouche étroite dans un visage blême. La position est caractéristique : les jambes fléchies, bras pliés de façon non naturelle, mains posées sur les cuisses. Patine brun noir, rehauts blancs. Manques et fissures de dessication.
La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck ,des pendus, nommées ofika . Le lilwa , association aux rites initiatiques dogmatiques avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les coupables d'infractions aux règles imposées. Ces infractions allaient ...


Voir la fiche

190,00  152,00

Appui-nuque Luba Shankadi
promo art africain
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-tête Luba

Ex-collection art africain belge.
Les Luba sont renommés dans l' art tribal africain pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique. L'effigie féminine symbolisant la royauté luba, qui dispose ici d'une calebasse cérémonielle, est dotée d'une coiffure en cascade de type shankadi. Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine satinée.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, qui signifie « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit ...


Voir la fiche

150,00  120,00

Masque Agbogo Mwo - IBO / Igbo - Nigeria
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Igbo

Ex-collection art tribal anglaise.
Les volumineuses coiffes des masques Ikorodo dans l'art africain du Nigéria Ce masque africain Igbo appelé Ikorodo dans la région de Nsukka dans le sud du Nigéria glorifie la jeunesse et la beauté, grâce à des fentes étroites pour les yeux, un visage aux traits aigus enduit de blanc , des scarifications et tatouages en damiers ou en pastilles ornementales.La coiffe est composée de trois ailettes ajourées surmontées d'excroissances circulaires, d'où le nom de coiffe dite "à bouchons".
La couleur blanche du masque agbo-gho-mmwo se rapporte aux esprits ancestraux, ces masques accompagnant fréquemment les défunts au cours des rites funéraires. En effet, mmwo signifie "esprit des morts", et plus particulièrement de jeunes filles, bien qu'il soit ...

Hochet surmonté d un personnage Luba - Hemba
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Grelot Hemba

Ex-collection art africain belge.
Objet rituel utilisé lors de séances de divination, composé de deux petites calebasses superposées surmontées d'une figure féminine. Cette dernière, agenouillée, dispose d'une calebasse évidée en coupe. Des graines ont été introduites dans les fruits séchés, produisant un son lorsque l'objet est secoué. Les Hemba ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art une influence certaine. Le culte des ancêtres est central dans la société hemba. La généalogie est en effet garante des privilèges et de la répartition des terres. Tous les aspects de la communauté sont imprégnés par l'autorité des ancêtres. Ainsi, ceux-ci sont considérés comme ayant une influence sur la justice, la médecine, le droit et les ...

Masque du Dô Koulango Bouna
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Koulango

Ex-collection art africain traditionnel française.
Ce masque africain, présentant trois personnages assis sur le haut de la coiffe, appartient à la société Dô au sein de laquelle les chefs de clan organisent des sacrifices rituels.
L'autre nom qui le désigne, notamment chez les Ligbi, est Singinkuru-Ayna, qui ont préservé certaines traditions animistes au sein de la société Dô qui pourraient s'avérer être une rémanence du Poro pratiqué chez les Senoufo.

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Bembé Ibulu lya alunga
promo art africain
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bembe

Ex-collection art tribal africain française.
Deux paires d'orbites, sous lequelles pointent un nez minuscule et un orifice indiquant une bouche, composent ce masque africain formant deux visages. Une épaisse parure de raphia garnit la base, tandiq qu'un panneau de tissu dissimulait la nuque du porteur.
Ce masque d'art africain Ibulu lya 'alunga (tête de l'alunga) était utilisé au cours du rituel tribal de la société masculine Alunga, exerçant un contrôle social sur le clan , et responsable des danses publiques et des cérémonies précédant la chasse.
Evocation d'un esprit de la forêt, ce masque tribal était conservé dans les grottes sacrées et c'est lors des fêtes associées à la chasse et aux cultes des ancêtres qu'il était exhibé.
Il apparaissait également ...


Voir la fiche

480,00  384,00

Masque Senoufo Kpeliye
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Senoufo

Ex-collection art tribal africain française.
Dans l'art africain, les masques des Sénufo sont portés par les membres masculins de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et économique.
Des excroissances de formes variées alternent autour du visage de ce masque étroit. Il est surmonté d'une scène animalière sous la forme d'un motif sculpté stylisé.
Patine de couleur noire, granuleuse.
"Kpélié" signifiant "masque qui saute", ce masque africain est aussi porté lors des initiations marquant symboliquement une mort suivie d'une renaissance. Conservés dans l'enclos sacré nommé sezang afin de les soustraire au regard des non-initiés, leur fonction consiste à honorer les anciens ou encore apparaître lors de funérailles. Les masques ...


Voir la fiche

Vendu

Cheval de danse Kórèdugaw - Bambara - Mali
objet vendu
Art africain > Marionnettes, poupées > Marionnette cheval Bambara

Ex collection privée française d'art africain.
Utilisée entre autre lors des fêtes de la moisson, cette marionnette était chevauchée par un homme masqué.
Le visage est recouvert de bronze/laiton.
Belle patine d'usage sur le corps de la marionnette.
Appelés koredugaso, ces chevaux marionnettes appartiennent aux bouffons de l'association Kore. Pendant les fêtes d’initiation de l’association Kore, les bouffons «montent» ces chevaux de loisir afin de se moquer des fiers guerriers équestres et autres autorités et dignitaires des Bambara. Des marionnettes comme celle-ci ont également été utilisées lors de festivals liés à la naissance, au mariage, aux récoltes et pour le résultat d'une bonne chasse, montrant clairement la place prestigieuse du cheval dans la société ...

Masque Lega
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lega

Collection art tribal africain américaine.

Masque offrant un visage scarifié d'entailles parallèles. La surface porte des incrustations résiduelles de kaolin où brillent des particules de mica. Cette oeuvre sculptée indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades, et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu. Hauteur sur socle : 62 cm.
Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière ...


Voir la fiche

Vendu