La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Figure de fertilité Sukuma / Nyamwezi
Art africain > Statues africaines > Statue Sukuma

Collection art africain française.
Une calebasse drapée de peau et de fourrure animale, garnie de cordelettes, fait office d'abdomen pour la statuette çi-contre, provenant de la région intérieure de la Tanzanie. Le volume bombé de cette rare sculpture-fétiche incarnant une ancêtre et la disposition de ses mains autour de l'ombilic exhaltent la fécondité. Patine brun rouge huilée. Dans la région méridionale du littoral de la Tanzanie, autour de Dar-es-Salam, un groupe relativement homogène a produit la majeure partie des productions artistiques. Il comprend les Swahili, Kaguru, Doé, Kwéré, Luguru, Zaramo, Kami. La seconde région est formée d'un territoire couvrant le sud de la Tanzanie jusqu'au Mozambique, où vivent certains Makonde et les Yao, les Ngindo, Mwéra, et Makua. Au ...

Masque poisson Bozo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Marionnette Bozo

Ex-collection art tribal suisse.
Sculptures animales dans l'art africain du Mali Couleurs vives pour le génie de l'eau , "Faro", qu'incarne ce masque marionnette zoomorphe Bozo. Ses formes arrondies sont rehaussées d'un contraste de couleurs bleues et rouges. Les nageoires sont maintenues par des languettes de caoutchouc. Les Bozo, pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant leurs habitations au gré des crues saisonnières. Peuple de langue mande , ils parlent le sorogama. Au sein de leur groupe, on distingue les Sorko ou Sorogo, les Hain, et les Tie. Outre leurs masques remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur marionnettes de ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette fétiche Nkisi Kongo
Art africain > Fétiches > Fétiche Kongo

Ex-collection art africain française.
Les fétiches tribaux du royaume Kongo disposent d'une charge magique logée généralement sur l'abdomen derrière un miroir obturant la cavité. Cet exemplaire disposant d'une coiffe de chef est hérissé de clous entrelacés de diverses cordelettes et mêlées d'un agrégat argileux. Les yeux dotés de pupilles sombres sont incrustés de verre en référence aux capacités extra lucides. Un poignard est manquant dans la main levée, un léger manque au niveau de la lèvre inférieure est à signaler. Les nganga , sorciers mais aussi guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de ce type de figures, le plus souvent des sculptures tribales anthropomorphes consacrées, nommées nkisi . ...


Voir la fiche

380,00

Statuette Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Yoruba

Ex-collection art africain allemande.
Statuettes Ibeji, incarnation de l'enfant disparu dans l'art africain Yoruba. De larges yeux globuleux en amande, de profondes scarifications sur le visage, des tresses jaillissant en haut cimier illustrent généralement les traditions esthétiques de l'art africain Yoruba. Solidement campée sur un support plane, cette effigie féminine, représentée nue, arbore des ceintures de perles. Patine brillante chocolat, incrustations résiduelles ocre rouge, traces d'indigo sur la coiffe. Dans la langue du peuple Yoruba , ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Ces statuettes africaines nommées ibeji sont alors traitées comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit ...


Voir la fiche

Vendu

Masque facial Ogoni
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ogoni

Ex-collection art africain française.
Les Ogoni vivent le long des côtes du Nigeria, près de l'embouchure de la Cross-River, au sud des Igbo et à l'Ouest des Ibibio. Leurs sculptures varient de village en village, mais sont principalement renommées pour leurs masques à machoîre articulée comme certains masques Ekpo Ibibio. Leurs masques étaient généralement portés lors des funérailles, des festivités accompagnant les plantations et les récoltes, mais aussi plus récemment pour accueillir des invités de marque. Les manifestations acrobatiques liées à la célébration karikpo , et accompagnées du tambour kere karikpo , étaient en outre l'occasion d'exhiber divers masques zoomorphes. Ce masque incarnant un ancêtre ou un personnage de haut rang est doté d'une bouche en forme de bec, et ...


Voir la fiche

Vendu

Masque lièvre de style Wakara
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Dyommo

Ex-collection art africain allemande.
Marcel Griaule ne dénombra pas moins de 78 types de masques dogon au cours de ses enquêtes de terrain. Cette pièce, aux traits stylisés, est caractéristique des créations dogon. Ces derniers, influencés par leurs prédécesseurs dans la région de Bandiagara, les Tellem, ont conservé cette verticalité dans leurs pièces. Parallèlement à l'islam, les rites religieux dogon s'organisent autour de quatre cultes principaux : le Lébé , relatif à la fertilité, le Wagem , culte des ancêtres sous l'autorité du patriarche, le Binou invoquant le monde des esprits , et la société des masques Awa concernant les funérailles. Le " dama " est une cérémonie vouée à restaurer l'ordre des choses consécutif à un deuil. C'est à l'origine pour se protéger du " nyama " ...

Masque Dogon
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Dogon

Ex-collection art premier luxembourgeoise.
Plus de quatre-vingt types de masques africains sont répertoriés chez les Dogon, dont les plus connus sont les Kanaga, Sirigé, Satimbé, Walu. La plupart d'entre eux sont utilisés par les initiés circoncis de la société Awa , au cours de cérémonies funéraires. L' Awa désigne les masques, leurs costumes, et l'ensemble des Dogons au service des masques. Certains évoquent des animaux, en référence à la riche cosmogonie et mythologie de l'art africain dogon. Le "nyama", force vitale du masque, est activé par différents rituels afin de développer tout le potentiel magique de l'objet. Ce masque africain Dogon doté d'un cimier plane et d'un élément frontal évoquant une corne,constitue une des nombreuses variations stylistiques des masques dogon, ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Wé Wobé à bec
Art africain > Masque africain > Masque Wobé

Ex-collection art africain belge.
Chaque clan familial dépend, ches les Wobé, de l'autorité d'un ancien respecté pour sa sagesse et son rang. De lui dépendent également l'organisation de la vie familiale, et également de la vie religieuse. Les masques tel cet exemplaire présentent des attributs puissants (métal, cornes, enduits de kaolin) censés faciliter la communication avec les esprits. Dans ce cas le long bec bifide qui prolonge le visage sculpté est un rappel des forces de la nature et de leur capacité à pourvoir aux besoins humains. Il est incrusté sur chacune des ses faces de larges pastilles métalliques auréolées de kaolin, rappel des éléments surlignant les arcades. Patine satinée, localement granuleuse. Les Wé , ethnie de l'Ouest de la Côte d'Ivoire ont produit des ...


Voir la fiche

490,00

Figure de reliquaire Kota Mahongwe
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Reliquaire Mahongwe

Ex-collection art africain française.
Le culte des ancêtres, le bwete (Kota du Nord) était au coeur de la vie sociale et religieuse des Kota et présente beaucoup d'analogies avec celui des Fang . En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés. Afin d'en réactiver la charge magique, les initiés frottaient la relique avec du sable. Chez les Kota , ces figures ont atteint un degré de stylisation et d’abstraction stupéfiant : réduit aux épaules et aux "bras" surmontés d'un grand visage, ce dernier peut être concave (féminin) ou convexe (masculin). Le visage en ogive concave surmonté d'une petite excroissance tubulaire offre ici deux yeux cabochons munis d'une ...

Masque Makonde Lipoko de Tanzanie
Art africain > Masque africain > Masque Makonde

Ex-collection art africain espagnole.
Incarnant l'esprit d'un ancêtre, ce masque-casque africain céphalomorphe Makonde emprunte un style figuratif. Les ancêtres reviendraient masqués afin de marquer leur satisfaction consécutive à l'initiation. Certains de ces masques arborent des tatouages à la cire ou encore des scarifications incisées dans le bois. Sur certains de ces masques, l'implantation de cheveux humains, comme chez les Tiv, contribuait à renforcer le caractère réaliste. Les épaisses lèvres saillantes dévoilant des dents rituellement incisées demeurent une singularité propre à la statuaire Makonde. Patine veloutée, abrasée localement. Les Makonde du nord du Mozambique et du sud de la Tanzanie portaient des masques-casques appelés lipiko lors des cérémonies d'initiation ...


Voir la fiche

390,00

Statuette d initiation Lega
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art africain belge.
Petite figure zoomorphe, elle appartenait à un initié du Bwami et faisait partie d'un ensemble utilisé au fil des initiations. Le monde animal était en effet largement représenté dans les métaphores éducatives qui composaient l'enseignement du Bwami. Les initiés cherchaient à s'approprier les qualités des animaux qui peuplaient leur environnement. Les objets se transmettaient de génération en génération, telle cette sculpture couleur miel, patinée par la préhension, et dont des clous tapissiers indiquent les yeux. L'enseignant du Bwami guidait l'aspirant lega dans un lieu où étaient exposés masques lega africains et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe ...


Voir la fiche

250,00

Panneau tissé Shoowa du Kasaï
Art africain > Textile > Velours Kuba

Ex-collection art africain belge.
L'art africain et le raffinement du tissage Kuba Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba, ces étoffes formant de véritables tableaux d'art premier, sont constituées d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui ...


Voir la fiche

120,00

Figure de Léopard Bénin en bronze
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Bronze Bénin

Ex-collection art tribal allemande.
Bronze dans l'art africain du royaume bénin.
Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières les glorifiant étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures commémoratives de chefs décédés, majestueux félins, lourds bracelets , chevillères et récades étaient produits en quantité dans de nombreux ateliers de fondeurs selon la technique de la fonte à la cire perdue. La mise à mort du roi des animaux associés aux légendes, le léopard, était le privilège du chef, l'Oba. Le félin pouvait alors servir d'offrande pour le culte de la tête du ...

Appuie-nuque Dinka
objet vendu
Art africain > appuie nuque > Tabouret Dinka

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Reposant sur trois pieds dont deux en oblique gracieusement incurvée cet appui-nuque à l'aspect vaguement zoomorphe possède une assise oblongue ponctuée de clous de laiton. Le plissé de la sculpture dote cet objet d'un caractère exceptionnel. Patine miel doré lustrée. Cet objet de prestige était destiné à préserver la coiffe complexe de son propriétaire, qui indiquait également son statut social , mais était aussi utilisé comme tabouret. Certains, munis de poignées, accompagnaient les individus au cours de de leurs déplacements. Courroie remplacée par l'un de ses propriétaires.
Peu d'informations ont été récoltées sur ces habitants nomades du Soudan méridional. Certaines de ces tribus d'Afrique de l'Est ont été pratiquement ...


Voir la fiche

Vendu

Couple Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > bronze africain > statues Dogon

Ex-collection art africain française.
Ces figures évoquant une certaine contrition incarnent le couple primordial Nommos à l'origine de la création chez les Dogon du Mali. Les corps graciles, à la surface lisse, sont figés bras tendus le long du buste et jambes parallèles . Patine vert de gris, incrustations rouille. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des éboulis au flan des collines, selon une architecture unique. L’histoire des migrations et ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Kusu Hemba
Art africain > Statues africaines > Statue Kusu

Ex-collection art africain allemande.
Les Kusu établis sur la rive gauche de la Lualaba ont en effet emprunté les traditions artistiques des Luba et des Hemba et possèdent un système de caste similaire à celui des Luba .  Les Hemba quant à eux se sont établis dans le sud-est du Zaïre, sur la rive droite de la Lualaba. Autrefois sous la domination des Luba , ces agriculteurs et chasseurs pratiquent le culte des ancêtres au moyen d 'effigies longtemps attribuées aux Luba. Les statues singiti étaient conservées par le fumu mwalo et honorées au cours de cérémonies durant lesquelles des sacrifices leur étaient offerts. Parallèlement à l'autorité des chefs héréditaires, des sociétés secrètes, masculine telle la bukazanzi , et féminine, la bukibilo ,jouaient un grand rôle au ...


Voir la fiche

350,00

Masque Gouro Gu de la danse Zaouli
Art africain > Masque africain > Masque Gu

Ex-collection art africain française.
Masque africain de Côte d'Ivoire et symbolisme animalier dans l'art africain. Cette sculpture monoxyle met en scène un fin visage féminin enveloppé d'un serpent. Un volatile est en outre représenté juché sur l'une des coques de sa coiffure. Un vif laquage polychrome agrémente la pièce. Légères abrasions éparses. Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, sur les rives du Bandama, les Gouro sont organisés en lignages, et constituent les voisins occidentaux des Baoulé qui ont emprunté plusieurs caractéristiques de leurs créations. Animistes,ils utilisent depuis les années 50 une famille de masques associés à la danse Zaouli . En effet comme les masques africains Goli des Baoulé, l'ensemble des masques Guro, se ...


Voir la fiche

240,00

Sifflet de chasse Chokwe
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Sifflet Chokwe

Ex-collection art africain espagnole.
Objet usuel mais également d'apparat, il accompagnait les Chokwe qui le portaient en pendentif, parfois sur plusieurs générations, ce qui contribuait à polir sa surface. La tête sculptée représente un chef coiffé de la couronne chipangula. Deux petits orifices latéraux ont été aménagés pour le son. Joués à plusieurs, les sifflets, produits en grand nombre, étaient utilisés non seulement au cours de la  danse mais également à la chasse pour appeler les chiens mais aussi à la guerre. Grâce aux quelques sons qu'ils émettaient, des informations étaient échangées d'un endroit à l'autre.
Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système ...


Voir la fiche

Vendu

Couple de statuettes Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statues Ibedji

Ex-collection art tribal espagnole.
Statuettes Ibeji, incarnation de l'enfant disparu dans l'art africain Yoruba De larges yeux globuleux en amande, de profondes scarifications sur les visages, des tresses agencées en chignons coniques et des physionomies identiques qui illustrent les traditions esthétiques dans l'art africain Yoruba. Solidement campés sur des supports circulaires ces jumeaux nus sont drapés de nombreux colliers de perles de verre multicolores, ces éléments associés au sacré constituent les "abiku", parures à la fonction apotropaïque de ces effigies " ere" (statues) de jumeaux. . Patine chocolat,satinée, traces d'indigo sur les coiffes et usage d'ocre rouge. Dans la langue du peuple Yoruba , ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils ...

Masque cimier vertical Ci Wara Bambara
Art africain > Ciwara > Masque Bambara

Ex-collection art tribal française.
Les Ti-wara dans l'art africain.Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Agrémentée sur la tête et les flancs de lamelles de cuivre oxydé gravées au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre parés de pompons de fil de coton. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Ces caractéristiques permettent de l'attribuer aux canons stylistiques de la région de Ségou. Patine mate mouchetée. Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les ...

Monnaie primitive africaine
Art africain > Monnaies > Monnaie primitive

Ex-collection art africain espagnole.
Cette monnaie primitive africaine prend la forme d'une houe qui se prolonge d'un manche plat. Sa surface et ses contours sont finement hachurés. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux,pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises étaient évaluées par rapport à des barres de fer nommées barriferri. Le roi contrôlait généralement la production ou l'acheminement de la monnaie du royaume. La ...


Voir la fiche

190,00