La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Bamileke Té mam bu
Art africain > Masque africain > Masque Bamileke

Ex-collection art africain belge

La région de Batoufam, dans le territoire Bamileke, produit ce type de masque africain aux joues bombées associées au souffleur, aux yeux globuleux, un long nez busqué et des dents taillées. Masque destiné à être porté sur la tête, il est évidé pour en diminuer le poids et doté d'une collerette touffue en raphia. Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun, le Grassland  est constituée de plusieurs ethnies : Tikar, Anyang, Widekum, Chamba, Bamoun et Bamileke. Plusieurs chefferies centralisées, ou royaumes, basées sur les associations coutumières, sociétés secrètes, s'organisent autour du Fon qui disposerait de larges pouvoirs surnaturels dont celui de pouvoir se muer en animal tels que le python, ...


Voir la fiche

380,00

Figure de cavalier Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Yorouba

Ex-collection art africain suisse

Les représentations de cavaliers sont très fréquentes dans l'art africain yoruba, et pour cause, il s'agit du thème central de l'histoire nommée "La mort et le cavalier du roi".
Cette fiction raconte les funérailles du défunt roi d'Oyo, ancien état africain fondé au XVème siècle, voisin du royaume de Dahomey, et la tradition selon laquelle son cavalier, Elesin, doit se suicider dans les trente jours suivant le décès du roi afin de suivre en bonne et due forme le dogme religieux yoruba. La mort du cavalier est en effet destinée à garantir au roi un sauf conduit vers sa nouvelle demeure.
Elesin, un homme simple profitant de la vie, se voit investi d'une mission dont il ne veut pas et finit par décevoir le peuple yoruba qui place en ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Biteki Bembé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Bembé

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Figure féminine représentée assise, les mains en coupe. Les tatouages chéloïdiens témoignent des stades successifs de l'initiation à laquelle l'individu a été soumis. Parfois sertis d'ivoire ou de faïence, les yeux en amande sont incrustés d'os. Manques. Patine brun clair. Socle en bois noir en sus sur demande.
Etablis sur les plateaux de la République populaire du Congo ex.Brazzaville,et à ne pas confondre avec le groupe Bembé du nord du lac Tanganinyika, le petit groupe Babembé,Béembé, a été influencé par les rites et culture Téké, mais surtout par celle des Kongo.Installés dans l'actuelle République du Congo, les Béembé formaient à l'origine le royaume du Kongo, avec les Vili, Yombé, Bwendé et Woyo. Ils étaient sous la ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Baule Blolo bian
Art africain > Statues africaines > Statue Baoule

Collection art africain française.
Figure "Waka -Sona", "être de bois" en baoulé, sculptée dans un bois dense, présente une patine brun clair. Les deux mains du personnage reposent sur l'abdomen renflé. Ce geste de vie renvoie à la filiation. Deux types de statues Waka- Sona sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : celles qui évoquent un assiè oussou , être de la terre, et qui font partie d'un ensemble de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu afin de communiquer les révélations de l'au-delà. Le second type de statues sont les époux de l'au-delà, masculine, le Blolo bian ou féminine, le blolo bia . Une soixantaine de groupes ethniques peuplent la Côte d'Ivoire, ...


Voir la fiche

240,00

Fétiche Songye Nkishi Kalebwe
objet vendu
Art africain > Fétiches > Statue Songye

Ex-collection art africain espagnole.
Cette puissante effigie, accessoirisée de plumes, cordelettes et textile de raphia, était déplacée grâce à des tiges placées sous les bras. La tête d'où s'élève une corne remplie de substances magiques et consolidée d'un agrégat argileux incrusté de perles, est en forme du masque Songye Kifwebe. Trois variantes de ce masque Kifwebe ( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba septentrionaux et les Songye du Sud-Est. Des ingrédients d'origine diverses ...

Statue d ancêtre Buyu /Basikasingo Mizi
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Buyu

Stylisation de la statuaire d'art africain Buyu/Basinkasingo
Des flux migratoires ont mêlé au sein de mêmes territoires des Bembe, Lega, Buyu (Buye) ou Boyo , Binji et Bangubangu. Les Basikasingo , considérés par certains comme un sous-clan Buyu , ne sont cependant pas d'origine bembe , les travaux de Biebuyck ayant permis de retracer leur histoire. Organisés en lignages, ils ont emprunté l'association du Bwami aux Lega. Les traditions bembé et boyo sont relativement similaires : ils vénèrent les esprits de la nature, de l'eau spécifiquement chez les Boyo, mais également les ancêtres héroïques, dont on cherche à connaître la volonté au moyen de rites divinatoires. La chasse est en outre l'occasion d'accomplir des sacrifices de reconnaissance envers les entités dont on a ...

Figure féminine Luluwa
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Luluwa

L'art africain du Congo
Les différents types de statues Luluwa,Lulua, ou encore Béna Lulua, présentent de multiples scarifications,et glorifient les chefs locaux, la maternité , la fécondité et la figure féminine. Ce personnage associé à la maternité dispose d' un buste strié, centre du corps et "objet de toutes les sollicitudes" ( La puissance du sacré , M. Faïk-Nzuji) . Des scarifications saillantes érogènes et symboliques, des cercles et des damiers embellissent des parties stratégiques de son anatomie. Patine rougeâtre.
C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des Luba. Ils ont produit peu de ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Teke janiforme Mpwau
Art africain > Statues africaines > Statue Teke

Ex-collection art africain belge.
Le buste en tonneau de cette statue Téké ou fétiche biteke, dont les visages sont surmontés d'un ample croissant revenant sur les fronts, a été évidé pour abriter la charge mystique appelée "Bonga". Un textile drapé autour de l'objet, aujourd'hui manquant, maintenait la charge dans son réceptacle. Etablis entre la République démocratique du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi les forgerons. Le chef de famille, mfumu , avait droit de vie ou de mort sur sa famille dont l'importance déterminait son prestige. Le chef du clan, ngantsié , conservait quant à lui le grand fétiche protecteur tar mantsié qui supervisait toutes les cérémonies. C'est le puissant sorcier guérisseur et devin qui ...


Voir la fiche

250,00

Statue Butti Teke
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Téké

Ex-collection art africain belge.
Cette statue d'ancêtre Téké-Yansi, en position de danse sacrée nibiki , jambes à demi-fléchies, dispose d'un abdomen globulaire dans lequel des reliques ou une charge magique ( butti ) ont été introduits.  Des accessoires tels que plumes d'oisillon,  brindilles végétales,  osselets et dents,  sont accrochés au cerclage d'osier soulignant le volume du buste.  Des scarifications traditionnelles, en rainures parallèles (mabina) sont présente sur les joues. Incarnant un personnage puissant, guerrier, nganga, chasseur émérite, ou ancêtre familial, cette statue tribale était honorée dans le cadre du culte familial.
Emplâtres argileux, résidus de kaolin. Patine huilée.
Etablis entre la République du Congo, la République démocratique du Congo et ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Salampasu
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Salampasu

Ex-collection art africain belge..
Le visage est divisé en quatre carrés alternant le blanc et le noir.
Comme de tradition, la bouche dispose d'une imposante dentition. Fissure sur le côté droit du masque.
On retrouve les Salampasu, peuple de guerriers et de chasseurs, à l'est du fleuve Kasai. Les masques constituent l'essentiel de l'art Salampasu. Il existe en effet très peu de statues et autres objets rituels. Il existe trois types de masques chez les Salampasu. Chacun est le symbole des trois classes de la société: les chasseurs, les guerriers et le chef. Les masques interviennent à l'occasion des initiations ainsi que lors des réunions des différentes classes sociales. Ce masque très ancien a souffert du temps et de l'usage, nombreuses réparations ...


Voir la fiche

Vendu

Peigne Songye
objet vendu
Art africain > _1 > Peigne Songye

Ex collection art africain J. Putteneers.

Ce peigne à six dents est coiffé d’une figure typique Songye à l’image des fétiches de l’ethnie. Cette pièce d’usage est dotée d’une patine dorée.
Originaires du Shaba en République démocratique du Congo, les Songye sont apparentés aux Luba, avec lesquels ils partagent des ancêtres communs.

Parallèlement à l'expression de leur art sur des objets usuels, les Songyes ont créé des statues impressionnantes aux traits puissants, souvent utilisées pendant les cérémonies secrètes, recouvertes d'accessoires comme des plumes, de la peau et une corne pleine de charge magique.
Très présente dans leur société, la divination permettait de découvrir les sorciers et d'apporter des éclaircissements sur les causes des ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statuette fétiche Zombo
Art africain > Statues africaines > Statuette Zombo

Ex-collection art tribal africain belge.
Voisins des Yaka et des Kongo dans l'ouest de l'ex Zaïre, les Zombo craignent, à l'instar des clans kongo, le dieu nommé Nzambi. Leurs devins utilisent des fétiches similaires à ceux des Kongo, les cérémonies associées aux rites initatiatiques découlent cependant des traditions yaka. Des sculptures fétiches sont utilisées par les ngangas afin de protéger contre le mauvais sort, guérir ou provoquer chance, richesse et fertilité. Petite figure anthropomorphe représentée coiffée d'un chapeau de type européen, elle semble vêtue d'un gilet sur lequel ses mains reposent. Les larges orbites rappellent la statuaire yaka mais également chokwe, ces derniers vivant plus au sud.
Patine brune, veinage apparent, traces d'onctions rituelles ...


Voir la fiche

240,00

Masquette Songye
Art africain > Masque africain > Masque Songye

Ex-collection art africain belge.
Nommé kikashi, cette version miniature du masque africain des Songye dispose de caractéristiques classiques. La crête est ici percée d'orifices. Des sillons parallèles, incrustés de kaolin blanc, ornent la surface du bois, symbolisant le plumage et le lien avec la mort. Patine abrasée par le temps et l'usage, sèche et veloutée. Légers manques.
Hauteur sur socle : 30 cm.
Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les ...


Voir la fiche

150,00

Grande statue Baoulé Asye usu
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Baoule

L'art africain et les statues des Baoulé
Une tête volumineuse coiffée de multiples coques tressées, des scarifications faciales et corporelles, un ombilic saillant, des jambes musculeuses adaptées au travail agricole, caractérisent cette effigie masculine baoulé. La surface douce et satinée est localement incrustée de résidus d'onctions rituelles. Kaolin écaillé sur l'assise.Fissures de dessication. Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona , " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou , être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komiefoué , ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu ("génies de la terre") afin de ...

Masque Wé
Art africain > Masque africain > Masque Wé

Ex-collection art africain française.
Agencement de formes disparates pour un masque censé provoquer l'effroi, mi-humain mi-animal, sa patine mouchetée est rehaussée de l'éclat du métal de clous tapissiers. Pigments rosés pour la bouche. Les Wé ont produit des masques africains qui sont le résultat de formes stylistiques imbriquées. Les Dan , au nord, et les Wé du sud (groupe Krou comprenant les Guéré , les Wobé du nord-est et les Wé du Libéria appelés Kran ou Khran), ont fait usage d'emprunts fréquents dus à leur proximité. Les éléments de la brousse , volumes protubérants du front,cornes et crocs, mâchoire zoomorphe dans certains cas évoquant la gueule béante d'une créature animale, s'associent à des traits humains marquant la dualité du divin . Avant les années ...


Voir la fiche

280,00

Figure d  autel Tellem / Dogon
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Figure Dogon

Effigie d'ancêtre juché sur un animal mythique, cet objet d'art africain traditionnel a du être réalisé sur commande passée par une famille et était dans ce cas destiné à être disposé sur l'autel familial Tiré Kabou. Les statues africaines tribales des Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Ces statues, incarnant parfois le nyama du défunt, sont placées sur des autels d'ancêtres et participent aux différents rituels dont ceux des périodes de semences et de récoltes. Leurs fonctions demeurent cependant peu connues. Le cou de l'animal est cerclé de métal. Patine foncée croûteuse et mate laissant apparaître de rares zones claires érodées. Influencés stylistiquement par les Tellem qu'ils ...

Masque Yohouré Kokole Kwain du Dja
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Yohoure

Collection art tribal française.
Art africain Yohouré.Surmonté d'un panneau ajouré et de quatre éléments tubulaires évoquant le masculin, ce masque africain yohouré est rehaussé de lamelles de cuivre. Des pigments blancs tranchent avec la patine sombre. Comme souvent chez les Yohouré, une frise de motifs triangulaires souligne l'élégant modelé du visage. Les Yaouré sont un sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana. Géographiquement proche des Baoulé et des Gouros, on ressent dans l'art yaouré l'influence de ces ethnies au travers du souci du détail et de l'esthétique. Les masques d'art africain Yaouré , ou Yauré , se divisent en deux groupes difficilement différenciables, les je , avec parfois adjonction de pigments colorés, et les lo , ...

Masque Yohouré Lomane du groupe je
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Yohoure

Ex-collection art africain française.
Des cornes d'antilope, ou de kob, encadrent l'oiseau figurant au sommet de ce masque africain appartenant à la société je. Une chevelure tripartite ornée de losanges creusés dans le bois met en valeur le haut front nervuré, tandis qu'une bordure de motifs triangulaires borde la mâchoire. Les petites scarifications "ngole" soulignent les traits. La surface lisse et satinée a adopté une belle gamme de bruns, ponctuée d' incrustations orangées et de résidus de kaolin. Cet exemplaire, qui pourrait être attribué au groupe des Anoman , Lomane , (oiseau) fait partie du quatrième des sept masques je qui dansait à l'origine autour du défunt et se penchait jusqu'à le toucher dans un but purificateur. Il apparait aussi actuellement au cours de ...

Masque-heaume Fang Ngontang
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ngontang

Evoquant un esprit défunt, ce masque africain heaume dispose de deux faces, chacune d'elle chargée de guetter les fauteurs de trouble, plus particulièrement les sorciers. Ce type de masques dispose souvent de quatre visages. Le cimier liant les visages est creusé d'orifices permettant l'adaptation de plumes, une collerette de raphia devant quant à elle être fixée à la base. Alternance de zones mates et satinées. Erosions. Patine de kaolin localement écaillée.

Autrefois nommés Pahouins, les Fang forment une très large ethnie installée, à la suite de migrations, en Afrique Centrale, dans les trois républiques du Gabon, de Guinée Equatoriale et du Cameroun. Parmi leurs rites,le culte du " bwiti " emprunté aux Tsogho , mélange de culte des ancêtres et de christianisme,les ...


Voir la fiche

Vendu

 Masque Ngaady A waash - Kuba /Bushoong
Art africain > Masque africain > Masque Bushoong

Collection art tribal africain française.
Les arts premiers africains chez "le peuple de l'éclair". Ce masque féminin dansé par un homme portant un costume de femme apparaîssait dans l'enceinte du chef ou au palais, en compagnie généralement de masques zomorphes. Impressionnant par la structure qui le surmonte, ossature de vannerie recouverte de fibres d'écorce battues et teintées, et par sa décoration de coquillages, perles et raphia, ce masque "aveugle" présente une surface ploychrome caractéristiques des groupes Kuba. Le royaume Kuba fut fondé au XVIe siècle par les Bushoong qui sont aujourd'hui encore dirigés par un roi. Plus de vingt types de masques tribaux sont utilisés chez les Kuba ou " peuple de l'éclair", avec des significations et des fonctions qui varient d'un ...

Peigne Kongo
Art africain > Objets usuels > Peigne Kongo

Collection art tribal africain belge.
Ce peigne de prestige équipé d'un manche à motif féminin était utilisé pour la mise en forme des coiffures tressées de son propriétaire. Ce type de parure capillaire s'élaborait patiemment autour d'une structure, ce qui devait requérir de longues heures. Les peignes figuratifs, reprenant des figures et des motifs associés au cosmos et aux mythes du clan, sont en effet répandus à travers l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique centrale, où l'art du coiffage prend tout son sens. Ces coiffures cérémonielles ou plus simplement celles du quotidien mettent en valeur la tête, siège de l'intelligence, de la sagesse et de la méditation. Patine d'usage veloutée.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Dondo/Kamba, les ...


Voir la fiche

220,00