La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Mende Bundu / Sowei
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Mende

Collection art tribal française.
Dans l'art africain, les sowei  forment une représentation idéalisée de la beauté féminine au travers de la culture Mende. Ils incarnent les esprits aquatiques. Ce masque céphalomorphe forme un exemplaire du type de masques nommés bundu les plus importants chez les Mendé. Le visage présente un haut front bombé formant la moitié supérieure. Les traits se concentrent étroitement dans la partie inférieure, laquelle est engoncée dans un cou où les plis symbolisant la prospérité figurent une abondance de chair . Peint en noir ou teinté à l'aide d'un badigeon de feuilles, le masque était est ensuite frotté avec de l'huile de palme. Patine semi-satinée, incrustations résiduelles granuleuses, fissures de dessication et restauration indigène à l'aide de ...


Voir la fiche

Vendu

Statue fétiche Nkishi des Songye
objet vendu
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Statue Songye

Ex-collection art africain allemande.
Des volumes anguleux forment cette sculpture anthropomorphe androgyne. Toujours intrigants par la diversité de leur attirail magique, les fétiches africains mankishi (plu.) des Songye, spécialistes en la matière. La corne sommitale, généralement chargée de bishimba dans lequel se mêlent les ingrédients magiques, jaillit ici au centre de la coiffe. Les différents accessoires magiques, ajoutés par le ritualiste nommé nganga, sont formés des colliers, incrustations de clous tapissiers, et des cordelettes en guise de pagne. Chacun d'eux jouait un rôle pour se prémunir contre la sorcellerie. Patine mate. Fissures.
Les Songye sont venus de la région du Shaba en RDC et se sont installés le long de la rivière Lualaba au milieu de la ...

Masque Bembe Elanda
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bembe

Ex-collection art africain suisse.

Ce masque africain était utilisé au cours du rituel tribal de la société masculine Kalunga, Alunga, exerçant un contrôle social sur le clan , et responsable des danses publiques et des cérémonies précédant la chasse. Masque incarnant le dieu Alunga, il dispose de quatre larges orbites concaves munies d'une pupille conique en relief. Entre les orbites un orifice circulaire figure la bouche. Evocation d'un esprit de la forêt, ce masque était conservé dans les grottes sacrées et c'est lors des fêtes associées à la chasse et aux cultes des ancêtres qu'il était exhibé. Des masques du même type apparaissaient également lors des cérémonies de circoncision du Bwami. Patine polychrome mate. L'ethnie Bembe est un embranchement luba qui aurait ...


Voir la fiche

Vendu

Statue fétiche Songye
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Songye

Ex-collection art tribal française.
Les fétiches dans l'art africain des Songye. Sculpture magique nommée Nkisi , nkishi (pl. mankishi ), il s'agit d'un fétiche protecteur des Songye, composé d'un personnage juché sur un être hybride, cornu, à la physionomie menaçante.  Une large corne, dans laquelle des éléments magiques ( bajimba ) étaient introduits, a été placée au centre du diadème qu'il arbore, parmi des éléments de même nature plus réduits, une dernière surgissant de son abdomen.  D'autres cavités présentes sur les statues pouvaient également recéler des ingrédients à visée apotropaïque . Les larges mains digitées mettent en valeur la proéminence abdominale, témoin du lignage. Des lanières d'osier, fermement enroulées, maintiennent sous les bras de l'effigie des bâtons ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque animalier Ngulu Chokwe
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Chokwe

Ex-collection art tribal africain belge.
Les Tschokwe, dans l'art africain, disposent d'une association masculine, la mukanda, qui fait usage d'une trentaine de masques africains, en bois,à des fins sociales variées et liés aux ancètres : le masque cikugu, le cihongo, le masque pwo, kalelwa, cikunza, mais aussi ce type de masque animalier dont il existe des variantes, le ngulu, cochon de la brousse ou oryctérope, qui était porté sur une base de vannerie. On lui adjoignait également des tissus de coton colorés et divers petits objets. Ce masque était dansé par des professionnels se déplaçant de village en village, qui mimaient un comportement inapproprié, contrastant avec l'attitude civilisée de Mwana pwo . Patine brun et ocre mate et abrasée. Manques sur les contours. ...


Voir la fiche

Vendu

Masque zoomorphe Wé, Guéré
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Wé

Ex-collection art tribal française.
Masque africain d'"épouvante" incarnant un ancêtre, cet objet est doté, pour les Wé du sud-ouest de la Côte d'Ivoire, d'une puissance renforcée par les accessoires qui l'accompagnent. En l'occurence, une barbe composée de raphia, clochettes, crocs et cornes, fixées à un bourrelet de tissu souligné de colliers de perles tubulaires enduites d'un onguent rituel. La large mâchoire béante est ourlée d'une étoffe durcie que maintient une cordelette, donnant l'apparence d'épaisses lèvres. Le front en casque, dont les sillons relevés de pigments rouges sont galonnés de clous de laiton, s'orne de deux oreilles circulaires zoomorphes. Résidus de kaolin blanc, surface mate. Les Dan, au nord, et les Wé du sud (comprenant les Guéré , les Wobé du nord-est ...


Voir la fiche

340,00

Maternité polychrome Yoruba
objet vendu
Art africain > Maternité, statues, bronze, bois > Maternité polychrome Yoruba

Ex-collection art africain française.
Cette sculpture d'art tribal africain féminine d'autel dispose d'une polychromie bien conservée. Elle est représentée assise sur un siège lui-même sur un socle circulaire. Facilitant la communication avec le sacré, elle rappelle à la divinité ses devoirs envers les hommes. Par l'enfant qu'elle tient sur les genoux, elle symbolise la protection de son peuple et la fertilité. Coiffée d'un haut cimier, elle arbore également les trois chéloïdes profondes des nobles Yoruba sur chacune des joues. Les yeux globuleux, lèvres charnues, sont également des marqueurs distinctifs de la statuaire tribale Yoruba. Ses atours, collier et bracelets, reflètent son rang social.
Des manques sont à noter, une patine mate et granuleuse recouvre le bois dont les ...


Voir la fiche

Vendu

Statuettes Kongo Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuettes Kongo

Ex-collection art tribal française.
Art africain Kongo.Les éléments bilongo conférant des pouvoirs supplémentaires à ce couple de statuettes tribales nkisi sont dissimulés dans un reliquaire. Sur l'abdomen ce reliquaire est scellé par un  cauri , et sur la  face postérieure de leur assise, cette cavité est scellée par un miroir. Des ajouts de métal, sous la forme de fines pointes, participent à cette action défensive ou offensive. Les coiffes sont constituées d'un bandeau de coton rouge et de peau animale sur laquelle subsiste du pelage. Les dents sont traditionnellement limées et le regard en transe, capable de discerner les choses cachées,s'exprime par des pupilles visibles au travers d'éclats de verre. Patine satinée incrustée de particules mates. Les ingrédients magiques ...


Voir la fiche

Vendu

Statue féticheuse Agni Comian
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Agni

Ex-collection art tribal française.
La sculpture Agni dans l'art africain
Oeuvre d'un sculpteur de l'ethnie Agni, sous-groupe de la riche et célèbre peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et dans le sud du Ghana, cette statue africaine polychrome, utilisée par la féticheuse, dispose de scarifications corporelles et faciales. Les arcades sourcilières se rejoignent sur l'arête du nez. Supportée par un cou annelé représentant ses colliers, l'imposante tête est coiffée de coques tressées. Cette statue assurait la communication avec les esprits des ancêtres et génies établis dans le monde surnaturel et appartenait aux membres féminins Comians des sociétés secrètes, dotées de dons occultes. Restauration sur la base. Les Portugais entrèrent en contact avec les Akan à la fin du XVème ...


Voir la fiche

280,00

Oracle de divination Luba/Songye Katatora
objet vendu
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Oracle Katatora

Ex-collection art africain britannique.
Outil divinatoire pour communiquer avec les ancêtres. Intégrant la catégorie des objets nkisi , nkishi , on attribuait à cette sculpture une puissance secrète car il formait le réceptacle d'une énergie spirituelle. Les Luba , comme leurs voisins Songye, utilisent ce type d'objets liés à la divination kashekesheke nommés katatora et lubuko . Selon François Neyt, l'objet était sculpté dans un bois ( kibekwasa )aux propriétés magiques. Lors de l'entretien, l'anneau était attrapé par le devin et son client, qui le faisaient glisser sur une natte ou un appuie-tête en réponse aux questions posées ( produisant le son "kashekesheke", "extraction de la vérité"). Le motif figuratif est ici formé d'une tête aux yeux incrustés de cauris et coiffée ...

Figure totémique Kuyu en terre cuite
Art africain > Terre cuite, jarre, amphore, urne funéraire > Terre cuite Kouyou

Jambes jointes, bras le long du corps dépourvu de pieds, cette figure représentée assise a été réalisée en terre cuite. Elle est ornée de nombreux motifs décoratifs polychromes.
Deux clans totémiques formaient autrefois l'ethnie des Kuyu, vivant le long de la rivière du même nom, au nord-ouest de la république populaire du Congo : à l'Ouest celui de la panthère, et à l'Est celui du serpent. Une association masculine secrète, Ottoté , jouait un rôle politique important dans la nomination des chefs. L'initiation des jeunes gens se terminait par la révélation du serpent dieu Ebongo représenté sous la forme d'une tête. Les danses Kibe-kibe qui accompagnaient la cérémonie réactivaient les étapes successives de la création. Le clan de la panthère avait un tambour pour emblème. De ...

Velours Shoowa du Kasaï
objet vendu
Art africain > Les textiles, velours Kuba, Ncak nsueha Bushoong > Textile Kuba

Collection art tribal africain belge.
L'art africain et le raffinement du tissage Kuba.
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces étoffes formant de véritables tableaux d'art premier, sont constituées d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba ...


Voir la fiche

Vendu

Velours Shoowa du Kasaï
objet vendu
Art africain > Les textiles, velours Kuba, Ncak nsueha Bushoong > Textile Kuba

Collection art tribal belge.
L'art africain et le raffinement du tissage Kuba.
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces étoffes formant de véritables tableaux d'art premier, sont constituées d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Lobi Bateba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Lobi Bateba

Ex-collection art africain belge.
Agenouillée, les mains disposées de part et d'autre de son abdomen proéminent, cette statue Lobi dispose d'un visage à la physionomie méditative et sereine. Des paupières closes dans une tête aux traits naturalistes. Cette ancienne effigie de bois, le Bateba, était placée sur l'autel après un rituel pour devenir le réceptacle d'un esprit de la brousse, le Thil, et devenir ainsi un être actif, intermédiaire qui lutte contre les sorciers et toutes autres forces néfastes. Lorsqu’ils sont honorés, ces esprits manifestent leur bienveillance sous la forme de pluies abondantes, de bonne santé, de naissances nombreuses ; Ignorés, ils la retirent et entraînent des épidémies dévastatrices, la sécheresse et la souffrance.
Ces esprits transmettent aux ...


Voir la fiche

Vendu

Tabouret fétiche Bembe Kalunga
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Bembe

Ex-collection art tribal africain belge.
Conservé dans la case de la société karunga, ou Alunga, ce fétiche sous la forme d'une assise est formé de visages de kalunga. La société exerçait non seulement un contrôle social au sein du clan bembe, mais organisait aussi les danses publiques et les cérémonies précédant la chasse. Les larges orbites des visages rappellent les masques de circoncision qui symbolisent un esprit de la forêt. Patine lustrée par l'usage. Fissures de dessication, érosions. L'ethnie Bembe est un embranchement luba qui aurait quitté le Congo au XVIIIème siècle. Leurs société et tendance artistique sont empreintes de l'influence de leurs voisins de la région du lac Tanganyika, les Lega, les Buyu, etc. En effet, à l'instar des Lega, les Bembe disposaient ...


Voir la fiche

290,00

Masque Gouro Zamblé
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Guro

Ex-collection art africain belge.
Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, sur les rives du Bandama, les Gouro sont organisés en lignages, et constituent les voisins occidentaux des Baoulé qui ont emprunté plusieurs caractéristiques de leurs créations d'art tribal africain. Animistes, ils utilisent depuis les années 50 une famille de masques associés à la danse Zaouli . En effet comme les masques africain Goli des Baoulé, l'ensemble des masques Guro, se rattachant aux génies de la nature, se décline en deux masques zoomorphes suivis d'un troisième anthropomorphe, qui est considéré comme l'épouse du masque zamblé , le Gu. Ces masques sont la propriété de familles pratiquant le culte des ancêtres de lignages , qui en font un usage rituel et sacrificiel ...


Voir la fiche

Vendu

Masque casque Baule Ndoma
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baoule

Ex-collection art africain française.
Ce volumineux masque africain des Baoulé, sculpture traditionnelle nommée masque-portrait ou Ndoma, dispose d'une coiffure composé de cheveux tressés surmontée d'un félin. Le visage aux traits fins arbore les scarifications traditionnelles nommées " ngole". Surface brun foncé matifiée d'un enduit argileux. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma , qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement.Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo , ngblo , mblo , adjussu , etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et le choix des ...


Voir la fiche

Vendu

Monnaie primitive Idoma du Nigeria
objet vendu
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Idoma

Ex-collection art africain française.
Cette monnaie primitive africaine prend la forme d'un triangle se prolongeant dans sa partie inférieure d'un manche plat. Sa surface est martelée d'entailles formant un relief régulier. La base en pointe, pouvait être fichée dans le sol. Patine granuleuse ocre rouge oxydée. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux,pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises étaient évaluées par ...

Monnaie Bâton de danse Dadiya Jen nyi
objet vendu
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Dadiya

Ex-collection art africain suisse.
Cette monnaie primitive en fer dont la lame évoque la tête et le bec d'un oiseau dispose d'un manche dont l'extrémité inférieure est enroulée d'une bandelette de métal s'achevant en crochet torsadé. Le sommet est muni d'un petit grelot. Cette arme provient des Dadiya du nord-est du Nigéria, et son usage se métamorphosa au fil du temps en monnaie d'échange. De petits groupes ethniques, tels les Tula, les Dadiya, les Burak et les Jen (ou Dza) forment un peuple de langue adamawa établi dans la région de la Haute Benoué. Les Dadiya ont produit des armes cérémonielles en fer forgé, utilisées par les jeunes initiés au cours des fêtes du kal ( nyansanye )et des faucilles de danse nommées jen'nyi . En Afrique, avant la période coloniale, les paiements ...

Masque Baule Ndoma à cornes
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baoule

Ex-collection art africain française.
Masque africain Baoulé, dit masque-portrait ou Ndoma, qui réunit un visage humain et des cornes de bélier symbolisant l'endurance et la force. Fissures sur contours internes. Patine mate localement granuleuse. Vestiges de kaolin. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma , qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement.Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo , ngblo , mblo , adjussu , etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et le choix des scarifications. Ils se produisent au cours de manifestations dansées ...


Voir la fiche

360,00

Masque heaume Senoufo Poniugo Korobla
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Senoufo

Ex-collection art africain française.

Ce masque africain senoufo, orné d'un pastillage polychrome, possède une large gueule dentée des oreilles tubulaires, des cornes et des crocs, et une figure sommitale disposant d'une cupule. Ce masque africain senoufo disposant d'une tête ronde, pupilles exhorbitées, large mâchoire dentée et oreilles zoomorphes, est nommé "cracheur de feu" (Korobla). Il est parfois accessoirisé d'attributs magiques. Le motif du caméléon renvoie à l'animal emblématique ayant précédé à la création des êtres humains et symbolise la connaissance, la cupule étant destinée à des substances magiques. Les Senoufo, nom qui leur a été attribué par les colons français, sont majoritairement composés d' agriculteurs qui se sont dispersés entre le Mali, la Côte ...