La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Statue Mossi Biga
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Mossi

Ex-collection art africain française.
Cette figure anthropomorphe schématisée nommée "biga" (enfant) a été sculptée par la caste des forgerons. L'aspect de la tête variant selon les régions, cette statue tribale Mossi représente un esprit avec lequel une relation s'établit. Attribut de fertilité, la poitrine ici se fond avec les épaules. La tête anguleuse, stylisée, dotée d'une coiffure en cimier indique le rang social de la femme. Des incisions parallèles évoquent les scarifications de l'ethnie, et des colliers de perles tubulaires agrémentent l'objet. Patine brune satinée. L'utilisation de poupées, par les jeunes femmes africaines, ne se fait pas exclusivement au sein du contexte initiatique. Lorsque la menstruation fait son apparition, la jeune fille est considérée comme une mère ...


Voir la fiche

Vendu

Bâton Pendé
Art africain > Objets usuels > Hache Pende

Ex-collection art africain belge.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes ,produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef, le devin et son épouse, la prostituée, le possédé, etc... Les masques d'initiation et ceux de pouvoir , les minganji , représentent quant à eux les ancêtres et se produisent successivement au cours des mêmes cérémonies , fêtes agricoles, rituels d'initiation et de circoncision mukanda , intronisation du chef. ...


Voir la fiche

Faire offre

400,00

Pipe Kuyu, Kouyou
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Pipe Kuyu

L'art africain et le raffinement des objets personnels
Figure masculine aux bras multiples accolés au buste scarifié, constituant le tuyau d'une pipe rituelle destinée à un notable, elle arbore un cou gainé de peau animale. Une teinture pigmentée rouge bordeaux contrastant avec des rehauts de kaolin blanc souligne les nombreux détails ornementaux de cet objet d'art tribal. Le fourneau sphérique est enveloppé de cuir que de fines pointes de laiton, disposées régulièrement, consolident. L'usage du tabac était une pratique courante en Afrique, les pipes adoptant de multiples formes. Deux clans totémiques formaient autrefois l'ethnie des Kuyu, vivant le long de la rivière du même nom, au nord-ouest de la république populaire du Congo : à l'Ouest celui de la panthère, et à l'Est celui ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Bambara Dyonéni, Nyeleni
Art africain > Statues statuettes > Statue Bambara

Féminité tutélaire au sein de l'art africain bambara, cette sculpture de "petite préférée", Nyeleni en Bambara, est décrite fichée sur un socle arrondi. Le visage triangulaire est coiffé d'une crête incisée de lignes parallèles, des têtes de laiton formant les pupilles captent l'attention. Le corps scarifié affiche quant à lui les attributs de fécondité par les seins pleins et tendus,l'abdomen très légèrement bombé, les hanches généreuses et la représentation du sexe. Patine grasse, manques localisés, fissures de dessication. Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala qui possède 266 attributs sacrés : un pour chaque jour des 9 mois lunaires qui ...

Statue Mossi Nakomse
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Mossi Nakomse

Le corps est droit, les bras légèrement fléchis le long du corps. Le visage porte des scarifications sur son contour ainsi que sur les pommettes. On observe une crète sagittale très fine et gravée de lignes simulant la chevelure. La patine est brute et présente de belles traces de dessication.

La société mossi a été structurée et hiérarchisée par ses envahisseurs dès le XVème siècle. Les deux populations se mélangèrent et eurent descendance au cours des décennies. L'appellation Nakomse désigne les descendants des aristocrates cavaliers islamisés parmi lesquels on choisissait toujours les chefs politiques. Les chefs religieux étaient quant à eux toujours issus de descendants des autochtones, aussi appelés Tengabibisi.

Il n'est pas surprenant de retrouver chez ...


Voir la fiche

Vendu

Guerrier Songiti
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Guerrier Songiti

Cette statue Songiti comporte les éléments caractéristiques de la statuaire hemba tels que la fine barbe en collier rejoignant une sorte de diadème fixant une coiffe cruciforme. Le visage présente des traits classiques à la finition soignée. Un socle circulaire aujourd'hui endommagé stabilisait le personnage aux jambes réduites. Il tient fermement les attributs du guerrier : lance et machette. Pièce vendue avec son socle.
Douce patine croûteuse.
Les Hemba ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art une influence certaine. Le culte des ancêtres est central dans la société hemba. La généalogie est en effet garante des privilèges et de la répartition des terres. Tous les aspects de la communauté sont imprégnés par ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe rituelle Koro Gbene
Art africain > Statues statuettes > Statue Koro

Ex-collection art africain anglaise.
Figure anthropomorphe aux bras dressés, juchée en légère inclinaison sur une tête stylisée aux larges oreilles circulaires évidées, son abdomen forme une coupe destinée à contenir de la bière ou du vin de palme à l'occasion des cérémonies rituelles. Les pieds et les mains sont digités et leurs espaces sont enduits de kaolin blanc. Le personnage dispose de trois longues stries parallèles sur le visage en lien avec les scarifications tribales. Belle polychromie.Fissures de dessication. Manques et base fortement érodée reposant sur un socle adapté. Selon certains auteurs, deux personnes y buvaient en même temps.( Arts du Nigéria, A. Lebas) C'est dans la partie nord de l'intérieur du Nigéria que se sont installés les Koro, aux côtés des Waja, Mama, ...


Voir la fiche

375,00

Tambour à fente Mumuye
Art africain > Objets usuels > Tambour Mumuye

Musique et prestige dans l'art africain.
Au sud de la rivière Benoué, dans une région d'accès difficile qui les a isolés jusqu'en 1950, sont établis les Mumuye,qui sont organisés en groupes familiaux nommés dola . Leurs statues iagalagana étaient entreposées dans une case réservée à cet effet, alors qu' une autre case, java , abritait un individu disposant de pouvoirs magiques et s'entourant d'objets rituels liés a sa fonction et à son prestige. Le sculpteur, nommé rati ou molabaiene, qui exercait un autre métier, fabriquait des objets usuels tel ce tambour à fente dont le rythme accompagnait également les cérémonies rituelles et annonçait les événéments d'importance. La caisse de résonnance est équipée de quatre pieds stabilisant l'objet. L'une des poignées est formée de deux ...


Voir la fiche

385,00

Figure d autel Dogon Tellem
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Ex-collection art africain française.
Cette figure d'autel tribale dogon fait partie d'un ensemble patiemment collecté par un passionné de l'art dogon. Deux personnages stylisés, de forme oblongue, se superposent sur ce qui pourrait également constituer un sceptre eu égard à la base conique. Pièce munie de son certificat, acquise en 2009,ex-collection Walter Finn. Une patine d'usage, de teinte grise, revêt l'objet. Il présente des parties érodées et des fissures de dessication, un manque au sommet. Pièce sur socle en bois. Le sud du plateau dominant la falaise de Bandiagara est occupé depuis le Xe siècle par les Tellem et les Niongom. Ils furent ensuite déplacés par les Dogon au XVe siècle, qui fuyèrent les Mandé. Les Tellem devinrent les ancêtres des Kurumba du Burkina Faso. ...


Voir la fiche

450,00

Masque Glé Bété
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bété

Masque africain originellement lié à la guerre, il avait pour mission de préparer les hommes au combat. Le front en saillie arrondie est souvent rehaussé de clous de laiton. La face dispose toujours d'éléments horizontaux dont des cornes , ou des protubérances circulaires se rejoignant frontalement telles les pattes de l'araignée sur sa proie. Telle un bec, la bouche tubulaire forme une béance de laquelle pourrait s'échapper un rugissement. Après les conflits armés, ce masque présidait aux cérémonies restauratrices de paix ainsi qu'aux sessions de justice coutumière. Patine brun doré. Fissures de dessication. Bois dense.
Les Bété sont une peuplade établie sur la rive gauche du fleuve Sassandra au sud-ouest de la Côté d'Ivoire.Proches des Kouya et des Niabwa , la composition ...


Voir la fiche


Vendu à 340,00 Trouver un objet similaire

Fétiche Luba
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Luba

Ex-collection art africain belge.
Une figure féminine luba se dresse au centre d'une coupe munie d'un manche. Sa coiffe complexe composée de de chignons étagés, de plumes et de tresses en cordelettes évoque les coiffures des femmes luba au début du XXe siècle. Sa position , mains positionnées près des seins, rappelle que les secrets de la royauté appartiennent aux femmes grâce à leur rôle d'intermédiaire politique et spirituel. Les chefs étaient également incarnés par des effigies féminines. Il s'agit d'un nkishi , objet doté de propriétés magiques utilisé dans le bugabo, puissante association précoloniale consacrée à la chasse et à la guérison.La cavité est remplie d'éléments magico-thérapeutiques , bijimba , dont du duvet d'oisillons. L'extrémité du manche est enveloppée de ...


Voir la fiche


Vendu à 250,00 Trouver un objet similaire

Statue Lega Sakimatwematwe
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Lega

L'art africain lega et les supports d'initiation
Statue tribale africaine Sakimatwematwe (Multi-têtes) appartenant à un initié du Bwami, parmi les nombreuses autres utilisées au fil des initiations, sa structure se présente sous la forme d'un tronc central sur quatre pieds sur lequel figurent alternativement quatre groupes de têtes. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces métaphores, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Bembé Ibulu lya  alunga
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque janiforme Alunga Bembe

Ce masque africain Ibulu lya 'alunga (tête de l'alunga)était utilisé au cours du rituel tribal de la société masculine Alunga , exerçant un contrôle social sur le clan , et responsable des danses publiques et des cérémonies précédant la chasse. Masque heaume composé de quatre hautes et larges orbites concaves munies d'une pupille conique en relief, il est perforé latéralement pour la vision du danseur. Il était en outre porté garni d'une parure de plumes au sommet. Sa base circulaire est en outre dotée de perforations afin de pouvoir fixer la parure de raphia devant dissimuler son porteur. Evocation d'un esprit de la forêt, ce masque tribal était conservé dans les grottes sacrées et c'est lors des fêtes associées à la chasse et aux cultes des ancêtres qu'il était exhibé. Des masques ...

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Punu

Sur ce masque africain, une figure sommitale incarnant un ancêtre est figée dans une attitude rituelle d'invocation. Le personnage trône entre les deux coques triangulaires, striées de nattes, qui composent la coiffure de ce masque tribal du gabon. Relevées de brun rouge, la bouche et la scarification frontale se démarquent dans ce visage blanchi aux paupières globuleuses mi-closes. Une collerette permettait de maintenir l'étoffe enveloppant le danseur. Les masques blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman (d'où , pour certains, le motif ...


Voir la fiche

Vendu

Grand poteau de Toguna Dogon
objet vendu
Art africain > Poteau africain > PoteauToguna Dogon

Ex collection art africain française.
Poteau de Toguna d'une hauteur de 2m en bois dur, dense et lourd, ancienne patine d'usage.
La fourche largement ouverte, il est orné en relief à mi-corps d'une figure féminine pilant le manioc.
La base est érodée, là où elle était profondément enfoncée dans le sol.
Le toguna (« abri des hommes ») est l'endroit où se réunissent les hommes pour débattre des affaires du village ; c'est aussi un lieu communautaire où la parole des anciens fait loi. Il peut exister un toguna central au village, mais aussi d'autres petits toguna secondaires de quartier. Cet abri ouvert est constitué généralement de huit piliers qui supportent des poutres, elles-mêmes recouvertes de huit épaisseurs de paille liée en fagots. Ces huit niveaux, au même ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Igbo Agbogo Mmuo
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Igbo

Théâtralité des masques africain Igbo
Une superstructure dite "en bouchons" est encadrée de personnages et de figures zoomorphes dont des oiseaux juchés sur des pythons. Cette scène composite surmonte notre masque cimier africain Igbo Agbogo Mmwo ou masque de jeune fille. Le visage affiche les conventions traditionnelles glorifiant la jeunesse et la beauté, dont des fentes étroites pour les yeux, le visage émacié enduit de blanc , les scarifications et tatouages en damiers ou en pastilles ornementales. La couleur blanche du masque se rapporte aux esprits ancestraux, ces masques accompagnant fréquemment les défunts au cours des rites funéraires. En effet, mmwo signifie "esprit des morts". Une polychromie composée de bleu foncé, d'ocre rouge et de blanc rehausse la pièce. Patine ...

Figure d ancêtre Hemba Luba
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Luba

Statuette masculine d'art africain dotée d'un visage fin et symétrique souligné d'une barbe en collier, elle est positionnée jambes à demi fléchies sur un socle. Le personnage présente la coiffe tribale cruciforme dans laquelle les Luba perçaient fréquemment un orifice afin d'y introduire des substances magiques. Les mains positionnées autour de l'abdomen insistent sur l'importance de sa lignée. Le personnage est vêtu d'un pagne de raphia sur lequel un fragment de fourrure a été fixé. Patine lisse et satinée.


Les Luba , ou Baluba en tchiluba, sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la ...

Statue Dege Dogon
Art africain > Statues statuettes > Statue Dege Dogon

Ex-collection d'art africain S.E. M. Lamine Aidara.
Portées sur la tête lors des funérailles de femmes,ces statues pouvaient être vues du public. En dehors des cérémonies, elles demeuraient sous la garde de la doyenne des femmes. Figure anthropomorphe caractérisée par des formes angulaires, siégeant sur un tabouret à quatre pieds, elle évoque l'ancêtre féminin et est invoquée dans un but de fécondité. La poitrine dressée, le ventre légèrement arrondi, et les nourrissons qu'elle présente,illustrent clairement la maternité. Le bois dans lequel elle a été sculptée a été soumis à des attaques xylophages, la patine brute est mate. Réparation indigène de la base à l'aide d'une agrafe métallique. Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi ...


Voir la fiche

380,00

Maternité Kongo Pfemba
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Maternité Kongo Pfemba

Ex-collection d'art africain belge.
Sous-groupe de l'ethnie Kongo ,  les Yombe se caractérisent par une statuaire dotée de coiffes rondes ou pointues, une bouche entr'ouverte sur des dents effilées, et des yeux dans lesquels les pupilles sont bien visibles. Des scarifications en relief ornent le buste des effigies. La fécondité et la descendance, thèmes centraux des cultures africaines, sont abordés au travers de cette maternité ou phemba. La mère est assise en tailleur sur un tabouret , et allaite son enfant. Afin d'activer ses forces, le nganga devait insérer un clou ou une lame dans l'objet. La patine est lisse , brillante,rouge acajou. Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo, s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe rituelle Yoruba
Art africain > Jarre > Coupe Yoruba

Ex-collection art africain française.
Prédominant dans l'art Yoruba, le thème du cavalier fait référence à la cavalerie de l'empire Oyo (1680-1830) situé entre le Nigéria et la République du Bénin, sa fonction première étant d'exalter et célébrer la puissance du roi. Les Oyo créèrent deux cultes centrés sur les sociétés Egungun et Sango, toujours actives, qui vénèrent leurs dieux à travers des cérémonies faisant appel à des masques, statuettes, sceptres et supports de divination. Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques,dont des objets de prestige, dotées de messages codés (aroko). Les statues sont des supports des esprits , facilitant l'intercession auprès du dieu suprême Olodumare. Entouré de ses sujets, évocations ...


Voir la fiche

400,00

Statuette Nkisi Kongo/Yombé
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Kongo

Ex-collection art africain belge.
Cette sculpture réaliste Nkisi Nkondi de dimension réduite , à usage domestique,( mpezo ) était destinée à protéger les familles, à conserver la santé par exemple ou à favoriser la fertilité. Les ingrédients magiques "bilongo" étaient dissimulés dans le réceptacle situé sur l'abdomen de la figure que scellait un miroir aujourd'hui absent. Les sorciers nganga , à la fois guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de ces figures consacrées. La sorcellerie agressive kindoki est le mal absolu qu'il faut combattre. A cette fin, des figures protectrices nkisis sont fabriquées et chargées par les nganga de tous les ingrédients nécessaires pour atteindre ce but. Ce n'est ...