La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Figure Dogon et buffle en bronze
objet vendu
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Statue Dogon

Ex-collection art africain française.
Cette sculpture figurant un personnage juché sur un buffle fait probablement référence au chef religieux hogon ou encore un des ancêtres primordiaux Nommo formant un motif sculpté récurrent, représenté ici tenant un récipient.
Les forgerons dogon forment une caste endogame parmi les Dogon appelée irim. Ils produisent aujourd'hui des armes, des outils,et travaillent également le bois. "Maîtres du feu" associés dans la cosmogonie dogon aux êtres primordiaux "Nommo" crées par le dieu Ama, ils sont en outre censés soigner les brûlures. Les petits objets en métal, réalisés selon la technique de la cire perdue, étaient répandus dans la région du delta intérieur du Niger, le cuivre y parvenant grâce au commerce transsaharien. Des ...

Masque heaume Bamoun perlé
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bamun

Ex-collection art tribal française.
Dans l'art africain, l'usage des perles est lié au prestige de la cour. Les Bamoun habitent une région à la fois pleine de reliefs boisés mais aussi de savanes. Ce grand territoire du nom de Grassland situé au sud-ouest du Cameroun est aussi le siège d'autres ethnies proches telles que les Bamiléké et les Tikar . Stylistiquement, on ressent l'influence de cette promiximité interethnique par des traits communs sur les pièces d'art, comme la tendance à représenter des personnages jouflus aux yeux globuleux chez les Tikar, ou l'application de perles sur les sculptures d'art africain bamileke.
Les artisans bamouns ont produit d'innombrables oeuvres toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Les masques, les objets perlés, les ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Mbole/Yela
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Mbole

Ex-collection art africain allemande.
Masque africain peu profond, agrémenté de stries et de perforations. Ces masques africains entrent en scène lors des funérailles des dignitaires du Lilwa ou sont utilisés par le forgeron lors des rituels de circoncision. Chez les Yela, les masques associés à la société ekanga sont conservés dans un panier stocké dans une case. Patine sombre localement abrasée. La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck, des pendus, nommées ofika . Le lilwa , association aux rites initiatiques dogmatiques avait pour coutume de juger et de condamner à la pendaison les coupables d'infractions aux règles imposées. Ces ...


Voir la fiche

350,00

Porte volet Dogon
objet vendu
Art africain > Portes, volets, echelles dogon bois > Porte Dogon

Les systèmes de fermeture des régions soudanaises dans l'art africain.
Ce volet est formé d'un assemblage de deux planches verticales. Il dispose d'une serrure symbolisant la case et ses habitants. Sculptées avec soin, des représentations anthropomorphes et zoomorphes font appel à la riche cosmogonie Dogon. Les personnages peuvent symboliser les générations précédentes, les ancêtres mythiques, mais les propriétaires du grenier y figurent aussi fréquemment. Chacun des personnages situés dans le haut du panneau , en rapport avec la vie spirituelle, porte un masque kanaga,  exhibé par les Dogon lors des cérémonies de lever de deuil. De petites scénettes dans le bas du panneau illustrent également la vie quotidienne, le travail des champs ici en l'occurrence. Patine sombre ...


Voir la fiche

Vendu

Velours Shoowa du Kasaï
objet vendu
Art africain > Les textiles, velours Kuba, Ncak nsueha Bushoong > Textile Kuba

Collection art tribal africain belge.
L'art africain et le raffinement du tissage Kuba.
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces étoffes formant de véritables tableaux d'art premier, sont constituées d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba ...


Voir la fiche

Vendu

Masque composite Nawantante Bwa
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bwa

Ex-collection art africain française.
Incarnant un esprit, ce masque africain évoquant abstraitement l'oiseau calao ou nwo est surmonté d'une planche verticale sur laquelle se dessine en relief une figure de crocodile. Le détenteur du masque et sa famille vouaient un culte à l'objet par l'intermédiaire d'offrandes telles que de la bière de mil, tout en invoquant sa protection. La surface, sur chaque face du masque, est animée de motifs géométriques symboliques. La patine sombre était généralement obtenue à partir de charbon de bois et de cosses de gommier. Coulures et abrasions.
Population établie de part et d'autre de la Volta noire au Burkina Faso et au Mali, les Bwa se partagent en trois castes endogames : forgerons, griots et agriculteurs. Les Bwa croient en un ...

Masque facial Igbo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Cimier Igbo

Ex-collection art tribal espagnole.
L'art africain et les spectaculaires masques cimiers de l'ethnie Igbo. Version classique du masque africain Igbo Agbogo Mmwo empruntant les conventions traditionnelles glorifiant la jeunesse et la beauté, ce masque présente de minces incisions horizontales indiquant les yeux, un visage étroit enduit de blanc , des scarifications et tatouages en damiers ou en pastilles relevés d'une teinte sombre. Trois ailettes ajourées surmontées d'excroissances circulaires,  "à bouchons",  et d'épaisses tresses latérales en composent la coiffure sophistiquée. La couleur blanche du masque se rapporte aux esprits ancestraux, ces masques accompagnant fréquemment les défunts au cours des rites funéraires.  En effet, mmwo  signifie "esprit des morts".
Une ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statue Iginga Sakimatwematwe Lega
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Lega

Ex-collection art africain allemande.

Associée à une notion de clairvoyance, cette sculpture africaine Sakimatwematwe (Multi-têtes) forme un symbole destiné à un initié du Bwami. D'épaisses jambes mi-fléchies supportent un tronc sur lequel s'agglutinent huit visages blanchis dont les regards exorbités fixent des directions opposées. Patine granuleuse localement écaillée. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces métaphores, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses ...

Statuette Hemba
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Hemba

Ex-collection art tribal africain suisse.
Sculpture tribale d'ancêtre, intermédiaire entre les hommes et les dieux, dotée d'une tête surdimensionnée et figurée dans une attitude assurée. Le crâne rasé est délimité par un diadème frontal composé d'une succession de barrettes. Le visage est agrémenté d'une barbe, associée à la sagesse et l'expérience de l'aïeul. Généralement réalisées dans de l'iroko, ces sculptures rituelles étaient vénérés par un clan particulier et entreposées dans des locaux à usage funéraire dans la maison du chef. Patine brun foncé huilée, localement abrasée. Base endommagée. Les Hemba, établis dans le sud-est du Zaïre, sur la rive droite de la Lualaba, ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art ...


Voir la fiche

180,00

Figure de pouvoir Hermaphrodite Buti Teke
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > statue Teke

Ex-collection tribal art africain française.
Un cou massif est surmonté d'un visage à l'expression volontaire. La barbe rectangulaire surplombe un corps dont l'abdomen a été évidé pour contenir la charge mystique appelée "Bonga". Une différence de teinte entre le corps et les jambes démontre  l'ancienneté  de cette figure Buti Teke hermaphrodite (aucun sexe apparent). De même ce corps fut à l'origine enveloppé d'un tissu qui maintenait la charge dans la cavité abdominale. L'âge de la pièce explique l'absence actuelle de ce tissu. Le visage et le cou sont enduits d'une patine croûteuse sacrificielle.
Etablis entre la République démocratique du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi les forgerons. Le chef de famille, ...

Masque heaume Markha Bambara polychrome
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bamanat

Ex-collection art africain française.
Le dôme constituant la base du masque est surmonté d'un long visage émacié dont le cou annelé s'achève dans la partie postérieure. Réunissant des détails animaliers et humains, ce masque rappelle les cimiers Ci Wara favorisant la fertilité. Il présente une corne plate incurvée. Des motifs géométriques multicolores et des symboles graphiques sont peints sur ce masque, en relation probable avec les seize signes utilisés en géomancie chez les Bambaras. Les lignes en zigzag représenteraient les mouvements du soleil, certains angles figurant les points cardinaux, chaque élément supplémentaire participant à la lecture de ces signes. Patine polychrome, fissures de dessication, abrasions de la polychromie.
Les Markha sont organisés en ...

Figure de reliquaire Kota Mahongwe
objet vendu
Art africain > Reliquaires, statues > Reliquaire Kota

La tête en ogive flanquée d'une courte excroissance sommitale porte des cabochons percés d'une pupille de part et d'autre d'une arête figurant le nez. De fines lamelles de cuivre et de laiton alternent sur la surface matifiée par le sable censé réactiver la puissance magique du reliquaire. Pied érodé.
Le culte des ancêtres, le bwete (Kota du Nord) était au coeur de la vie sociale et religieuse des Kota et présente beaucoup d'analogies avec celui des Fang . En la présence exclusive d’initiés, les grandes décisions du clan étaient prises au cours de cérémonies durant lesquelles les reliquaires étaient sortis et utilisés. Afin d'en réactiver la charge magique, les initiés frottaient la relique avec du sable. Chez les Kota , ces figures ont atteint un degré de stylisation et ...

Masque Vuvi / Tsogho Gabon
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Vuvi

Ex-collection art tribal africain française.
Apparentés aux masques africains Okuyi des ethnies Punu des tribus Shira , les masques africains produits par les groupes périphériques, Vuvi, Galoa et Mitsogho, sont également recouverts de pigments blancs à visée apotropaïque. Certains, discrètement polychromes tel notre exemplaire, arborent des rehauts rouge bordeaux. La coiffe en visière oblique, rappelant une mode capillaire dans le groupe Shira, constituait la partie frontale d'une coiffure à coques. Dépourvu de scarifications, il est doté de paupières saillantes, d'un nez triangulaire et d'une bouche en losange semblant émettre un souffle. Erosions. Patine poudreuse et granuleuse. L'ethnie Mitsogho, Sogho, est établie dans une région forestière sur la rive droite de la ...


Voir la fiche

280,00

Statuette africaine Iginga Bwami - Lega - Congo RDC
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Lega

Ex collection art africain belge.
L'art tribal des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Les statuettes étaient utilisées au fur et à mesure de l'initation des aspirants. Chacune est une représentation disposant d'une forme et d'une signification particulière dont découle toujours une morale ou un dogme. La ...

Masque Guéré
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Guéré

Ex-collection art africain française.
Le masque africain Guéré est réputé pour être une pièce complexe tant en termes de formes que, souvent, également, de matériaux. Il est ici dépourvu d'accessoires. Avant les années 60, les masques, dont l'élaboration était inspirée par les visites des esprits au cours de songes, accompagnaient la plupart des activités telles que la guerre, la danse, le chant, la chasse. Chacun de ces masques portait un nom associé à sa fonction. Il demeurait la propriété du lignage du danseur. La front s'avance ici en visière, s'opposant aux volumes globulaires et crochus au centre du visage. Des projections semblables à des cornes se rejoignent sur le front et sous le nez, tandis qu'une étroite incision forme la bouche. Des rehauts indigo et ocre rouge, ...


Voir la fiche

380,00

Statuette fétiche Songye Nkisi
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Songye

Ex-collection art africain allemande.

Originaires du Shaba en République démocratique du Congo, les Songye sont apparentés aux Luba avec lesquels ils partagent des ancêtres communs. Cette sculpture anthropomorphe arborant pour parures rituelles un fil métallique enroulé autour du poignet et un fragment de peau sous la poitrine, conserve les spécificités de la statuaire Songye, avec le faciès d'un masque Kifwebe, le ventre bombé sans charge ventrale bishimba, les jambes trapues, écartées, semi-fléchies, supportées par de larges pieds établis sur un promontoire. La charge a vraisemblablement été introduite dans la corne sommitale. Les Kuba ne produisaient pas de fétiches, ils se les procuraient auprès de leurs voisins Songye, considérés comme experts en la matière. L'objet ne ...


Voir la fiche

290,00

Masque Lwena Mukishi wa Pwo
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lwena

Ex-collection art africain allemande.
Ce masque africain incarnant un ancêtre féminin, Pwevo, est gravé de motifs en damiers associés aux scarifications ethniques traditionnelles. Ces détails le différencient des productions Tschokwe malgré la relative similarité de leurs masques. Patine brun sombre mate. D'origine Lunda, les Lwena émigrèrent d'Angola vers le Zaïre au XIXe siècle, repoussés par les Chokwe. Certains devinrent marchands d'esclaves, et d'autres, les Lovale, trouvèrent refuge en Zambie et près du Zambèze en Angola. Leur société est matrilinéaire, exogame et polygame. Les Lwena se sont fait connaître pour leurs sculptures souvent de couleur miel, incarnant des figures d'ancêtres et de chefs décédés, et leurs masques liés aux rites initiatiques de la mukanda ...


Voir la fiche

180,00

Coiffe à plumes "Juju" Bamileke
objet vendu
Art africain > Coiffes et chapeaux, parures de têtes > Chapeau Bamileke

Les somptueuses coiffes Bamileke dans l'art africain .
Parure africaine de prestige, portée par les notables, cet exemplaire offre une garnitures de plumes bleues. C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet,aujourd'hui de pintades sauvages, dont la rareté entraînait un coût élevé. Les plumes sont fixées à des ...

Masque Mukisi a kukaya Luba Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba

Ex-collection art africain belge.
Des gravures parallèles, blanchies, sont creusées sur ce masque luba figurant un coq doté d'un bec bifide. Ces lignes symboliseraient les rayures de l'antilope, les galeries empruntées par les esprits fondateurs de la société Bukishi , ou encore le labyrinthe que doivent parcourir les initiés. Le Bukishi est une société de contrôle social et judiciaire. Fissures de dessication, abrasions. Patine polychrome mate. Ce type de masque zoomorphe kifwebe (sg. : bifwebe )provient des Luba Upemba établis sur les rives de la Lualaba et sur les côtes du lac Upemba. Ils ont sculpté des figures et des insignes de prestige, mais également, tout comme les Luba de l'est, des masques anthropomorphes et zoomorphes. Ces masques se produisaient lors de cérémonies ...

Masque heaume Fang Ngontang
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Fang

L'art africain chez les Fang.

Autrefois nommés Pahouins, les Fang forment une très large ethnie installée, à la suite de migrations, en Afrique Centrale, dans les trois républiques du Gabon, de Guinée Equatoriale et du Cameroun. En forme de tonneau, ce masque offre un visage humain doté de scarficiations en oblique. Au sommet, une crête cruciforme renvoie à la coiffure portée par les Fang, tandis qu'un orifice aménagé au centre autorisait l'insertion de grandes plumes. Des orifices sur les contours inférieurs ont permis de fixer la collerette de raphia l'accompagnant. Lié au culte des ancêtres ,le Byéri ,ce masque était chargé de discerner les fauteurs de trouble, plus particulièrement les sorciers. Il sort de nos jours pour les fêtes de divertissement. Il apparaît ...


Voir la fiche

380,00

Masque Go Gé Dan
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
L'ample coiffure tressée garnissant ce masque permet de l'attribuer au type de masques go ge . Réputés dans l'art africain, les Yacouba , appelés aussi Dan , sont connus pour leurs masques et leurs danses traditionnelles, sacrées ou profanes. Des masques royaux ,les go ge , utilisés uniquement dans les grandes occasions, sont ornés d'une imposante coiffure tressée en fibres végétales, parfois rehaussée de cauris, et dans laquelle étaient mêlés des talismans. Sur cet exemplaire la lèvre inférieure est rehaussée de textile rouge. Patine lisse brun noir. Au sein de la société dan, les porteurs de masques sont des membres élevés de la hiérarchie sociale. Les masques interviennent dans le processus de résolution de conflits lorsque le chef du ...


Voir la fiche

380,00