La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Statuette Lega  janiforme du Bwami
objet vendu
Art africain > _1 > Nouveau produit

Ex-collection art tribal belge.
Les codes Lega dans l'art africain
Cette statuette Lega anthropomorphe appartenait à un initié du Bwami et faisait partie d'un ensemble utilisé au fil des initiations. L'enseignant guidait l'aspirant lega dans un lieu où étaient exposés masques lega africains et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces objets, véritables métaphores se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade inférieur du Bwami,le kongabulumbu ,à grands frais pour les familles. Chacunes de ces initiations se déroulait sur ...

Statue Igbo Alussi
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Igbo Alussi

Dans l'art africain, ces statues représentent une divinité de tutelle.
Elles ne sont présentées au public que lors des cérémonies annuelles. Durant l'année, ces statues sont regroupées par familles symboliques, et vénérées par le village dans des cases qui leurs sont réservées. Les importantes scarifications présentes sur le torse et l'abdomen donnent l'importance du rang de la divinité. La patine est typique des statues Igbo, partiellement blanche à base de kaolin et rouge vif d'autre part. Une imposante coiffe sagittale et un visage expressif appuient encore l'appartenance à l'ethnie.


Voir la fiche

Vendu

Figure Baoulé Aboya / Mbotumbo
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Baoule singe

Cette effigie réunit des éléments zoomorphes et anthropomorphes mais évoque un singe cynocéphale dont les mains réunies présentent une coupe. Il existe plusieurs représentations du même type, dotées de noms différents selon l'usage qui en est fait. Ils ont été erronément nommés Gbékré (souris) à cause "de la mauvaise compréhension de Delafosse de deux cultes" (Boyer, "Baulé" 5Continents). Souvent liés aux culte Mbra de divination et de possession, ils appartiennent au groupe des "êtres-force" ou amwin , intermédiaires entre Dieu et les hommes et donnés aux Baoulé par leur Créateur, tout comme les masques sacrés dont ils partagent la large mâchoire béante. Il s'agirait également d'une divinité mineure du nom d' aboya . A visée propitiatoire, ces sculptures devaient constituer ...

Statue paternité Kaka
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Kaka

Ex-collection art africain française.
Ces figures anthropomorphes ont été identifiées tardivement, certains détails évoquant la statuaire Mumuye. Couvertes d'une épaisse patine croûteuse sur laquelle sont agglomérés des brindilles sèches et du duvet d'oisillons, elles disposent d'une bouche béante, et sont représentées en position dynamique, bras et jambes fléchis. Les pieds sont massifs. Au dos, le personnage porte une figure similaire en miniature. Le traitement des épaules, en drapé, rappelle en effet certaines sculptures de la région de la Haute Benoué au Nigéria. Des pigments bleus sont visibles. L'ethnie Kaka, dont le nom fulani leur vient des colons Allemands, se situe dans une zone frontalière entre le Nigéria et le Cameroun. Leur statuaire démontre une certaine influence ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque cimier janiforme Ekoi/ Ejagham
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ekoi

Cimiers à volutes dans l'art africain des Ejagham/Ekoi
.
D'une base conique en vannerie tressée s'élève une tête janiforme en bois recouverte de peau animale, d'antilope généralement. Elle dispose d'une coiffure composée de six extravagantes cornes amovibles, en volutes, qui sont également gainées de cuir. Le tout a été enduit d'huile, conférant à l'objet un aspect laqué. Les yeux saillants,cerclés de kaolin, se démarquent de la patine sombre aux reflets carmin. Le costume du danseur était quant à lui constitué d'un grand treillis de cordelettes en raphia, et, plus récemment, en tissu de coton. Les masques étaient enduits d'huile de palme avant utilisation, et placés à la lumière du jour afin que leur cuir s'assouplisse et adopte un lustre satisfaisant. Les sociétés du léopard, ...

Masque Bamileke Bangwa
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bamileke

Ex-collection art africain belge.
Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun, le Grassland  est constituée de plusieurs ethnies : Tikar, Anyang, Widekum, Chamba, Bamoun et Bamileke. Plusieurs chefferies centralisées, ou royaumes, basées sur les associations coutumières, sociétés secrètes, s'organisent autour du Fon qui disposerait de larges pouvoirs surnaturels dont celui de pouvoir se muer en animal tels que le python, l'éléphant, le léopard, ou le buffle. Chef religieux, il est aussi juge et chef de guerre. Sa position comprend cependant de nombreuses obligations qu'il se devait  de remplir pour ne pas être mis à mort. La plupart des masques africains bamileke sont des masques faciaux, contrairement aux masques bamoun destinés à être ...


Voir la fiche

Vendu

Masque zoomorphe bamana Mali
Art africain > Masque africain > Masque Mali

Masque issu de la collection d'art africain de Jacques Anquetil , maître tisserand initié chez les Dogon, auteur de plusieurs ouvrages. Belle pièce géométrique dotée d'un front proéminent,siège de la connaissance,incisé de fins motifs géométriques, d'un nez puissant symbolisant l'intuition et l'énergie et marqué d'une arête rectiligne. La mâchoire dentée est évoquée grâce à des incisions triangulaires successives courant vers les oreilles. Une cassure sur une des oreilles a été restaurée, un éclat demeure à son extrémité. La surface du masque est mate et veloutée, comme lavée de tout résidu huileux. Légers résidus de kaolin. Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, ...


Voir la fiche

250,00

Epingle à cheveux cérémonielle Dogon en bronze
Art africain > bronze africain > Epingle Dogon

Collection art africain Jan Putteneers en vente.

Cette sculpture dogon, bijou figuratif traditionnel, ornée d'un sujet zoomorphe , accompagnait la tenue cérémonielle de chefs religieux hogon responsables du culte du lébé , le serpent mythique, et des prêtres du Binou. Les petits objets en métal façonnés selon la technique de la cire perdue étaient répandus dans la région du delta intérieur du Niger, le cuivre y parvenant grâce au commerce transsaharien. Des fouilles sur le plateau de Bandiagara ont en effet mis à jour des vestiges de sites sidérurgiques antérieurs au XVe siècle, date de l'arrivée des Dogon. Les forgerons forment une caste endogame parmi les Dogon appelée irim. Ils produisent aujourd'hui des armes, des outils, et travaillent également le bois. "Maîtres du ...

Statue d ancêtre Beembé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Beembé

Les Beembé sont appréciés dans l'art africain pour le soin et les finitions apportés aux sculptures d'ancêtres destinées aux rituels de fertilité et de guérison
Des tatouages chéloïdiens intriqués, distinctifs de l'art tribal africain  beembé au même titre que la coiffe et la barbe, se dessinent en relief sur le buste étiré de cette figure d'ancêtre campée sur de larges pieds digités.Ces scarifications témoignent des stades successifs de l'initiation à laquelle un individu a été soumis. Parfois sertis d'ivoire, de perles , de faïence ou de corne, les yeux en amande sont incrustés ici de corne.
Fissures de dessication. Discrète restauration indigène sur un avant-bras. Patine polie brun acajou et noire. Socle en bois noir en sus sur demande.
Etablis sur les plateaux ...


Voir la fiche

Vendu

Statue reliquaire Mbete, Ambete
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Ambete

Ex-collection art tribal allemande.
Statues d'ancêtres dans l'art africain des Mbede, Mbete,ou Ambete Le culte des ancêtres, chez les Mbete, s'accompagne de ces statues dont une cavité dorsale joue fréquemment le rôle de reliquaire. Cette statue qui était disposée près des reliques ne dispose pas de cavité pour cet usage . La face plane présente la physionomie caractéristique, offrant d'étroites paupières mi-closes figurées par des cauris , un nez triangulaire en prolongement du front, une étroite bouche évidée. La coiffure est organisée en tresses rassemblées en coques et forment un crénelage horizontal. Accolés au buste tubulaire, les bras sont repliés en angle droit. Dissimulant les jambes musculeuses dont le fléchissement annonce une danse rituelle, un pagne de raphia. Patine ...


Voir la fiche

320,00 € 256,00 ( -20,0 %)

Monnaie primitive Chamba
objet vendu
Art africain > Monnaies > Monnaie Chamba

L'art africain est très riche de ces monnaies que l'on retrouvait un peu partout sur le continent.
Cette pièce particulièrement décorative est dotée d'une lame dont la poignée se divise en volutes. La lame est incisée de fines hachures composant des lignes parallèles et brisées. Ces lames de fer noir étaient utilisées comme monnaie d'échange mais aussi pour les offrandes, les dots de mariage et pour les grandes occasions festives et cérémonielles.
"Avant l'époque coloniale, les paiements en Afrique n'ont jamais été effectués au moyen de pièces de monnaie. Les transactions se faisaient au moyen de produits considérés comme précieux, parce que rares, utiles, ou désirables : bétail, pièces de tissu, perles, cauris, sel, noix de kola, et surtout les métaux....Mais c'est surtout le fer ...


Voir la fiche

Vendu

Masquette Lega Lukwagengo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masquette Lega

Ex-collection art premier française.
Les masques africains des Lega, dits "masquettes", sont toujours de petite taille et très épurés, à l'image des visages de leurs figures anthropomorphes. Les versions en bois mesurent environ 20 cm tandis que celles en os ou même en ivoire sont encore plus petites. Une face anthropomorphe ovale aux arcades sourcilières en forme de coeur est blanchie au kaolin et poudre de mica. Trois incisions indiquent les yeux et la bouche, cette dernière étant dotées de hachures figurant des dents. La patine de kaolin, écaillée, a été brunie par l'usage. Appelés aussi Lukwagengo, ils sont portés non sur le visage mais à l'arrière de la tête, accrochés sur les épaules, fixés sur un support de bambou ou portés à la main au cours de danses
Ce sont les ...


Voir la fiche


Vendu à 170,00 € 136,00 ( -20,0 %) Trouver un objet similaire

Statue Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Senoufo

Cette figure masculine d'art africain senoufo incarne les trois grades du cycle pondo ( poro en fodonon). Elle était portée par un homme masqué lors des funérailles d'un chef du poro, et allait souvent par paires. Le personnage est affublé d'un cimier zoomorphe sous la forme d'un oiseau. Cette figure tribale africaine représentée assise porte une machette. Patine dorée satinée.Base érodée. Les Senoufo, nom qui leur a été attribué par les colons français, sont majoritairement composés d' agriculteurs qui se sont dispersés entre le Mali, la Côte d'Ivoire, et le Burkina Faso. Les conseils d'anciens, dirigés par un chef élu, administrent les villages senoufo. Régis par les traditions matrilinéaires,ils sont composés de grappes d'habitations nommées katiolo . Chacun d'eux possède sa ...


Voir la fiche


Vendu à 380,00 Trouver un objet similaire

Masque Senoufo Kpélié
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Senoufo

Les masques africains zoomorphes des Sénufo sont portés par les membres de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et économique. Leur fonction consiste à honorer les anciens ou encore apparaître lors de funérailles. Les masques anthropomorphes chasseraient principalement l'esprit du défunt de son lieu de résidence. Le masque tribal des Senoufo Kpélié signifie "masque qui saute". Un personnage féminin s'agrippe aux cornes sommitales annelées. Cette statue fait probablement référence à la divinité Mère du Poro, Katyeléo, à laquelle les membres de la société du Poro, bien qu'exclusivement masculine, rendent hommage. Laque polychrome, incrustations de kaolin. Vivant dans un quartier réservé, le sculpteur sénufo , dont la formation s'étendait sur sept ...


Voir la fiche


Vendu à 280,00 € 224,00 ( -20,0 %) Trouver un objet similaire

Masque Ogoni
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ogoni

Ex-collection art africain belge.
Les Ogoni vivent le long des côtes du Nigeria, près de l'embouchure de la Cross-River, au sud des Igbo et à l'Ouest des Ibibio. Leurs sculptures varient de village en village, mais sont principalement renommées pour leurs masques à machoîre articulée dévoilant des dents pointues. Leurs masques étaient généralement portés lors des funérailles, des festivités accompagnant les plantations et les récoltes, mais aussi plus récemment pour accueillir des invités de marque. Les manifestations acrobatiques liées à la célébration karikpo , et accompagnées du tambour kere karikpo , étaient en outre l'occasion d'exhiber divers masques zoomorphes. Ce masque Ogboni qui incarnerait un ancêtre ou un personnage de haut rang, de dimension réduite, dispose d'une ...


Voir la fiche

Vendu

Porteuse de coupe  Agere Ifà Yoruba
objet vendu
Art africain > Soufflets de forges > Statue Yoruba

L'art africain des Yoruba et l'iconographie de ses coupes à offrandes
La statue de prêtresse d'Orunmila, évocation de maternité et de fécondité, est assise entourée de deux figures miniatures, adeptes ou sujets, et soutient une coupe surmontée d'un caméléon . Fissure et érosion sur la base.
Patine satinée polychrome matifiée d'enduit poudreux ocre. La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes sociales, l' aro fédère les agriculteurs. Le gelede a des visées davantage ésotériques et religieuses. Les notables se réunissent, eux, en une société appelée esusu . Des coupes à offrandes , dont certaines étaient utilisées pour conserver des noix de kola ou d'autres ...

Statue féminine Bwa
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Bwa

Ex-collection art africain belge.
Posture frontale, bras et jambes fléchis, les paumes des mains tournées vers l'extérieur, cette effigie féminine Bwa, incarnan tune jeune femme enciente, dispose d'un visage aux traits naturalistes empreint d'une expression méditative et sereine. Sur le visage, de triples scarifications en faisceaux nommées "le nombre des ancêtres" évoqueraient les poteaux soutenant les maisons des ancêtres. La pièce a visiblement été soumise à des érosions au niveau des pieds. De fines lignes de dessication parcourent le bois dont l'aspect témoigne de vestiges de libations rituelles sous la forme de résidus granuleux. Des parties abrasées révèlent le veinage d'un bois clair. Ce type de sculpture serait associée aux rituels de fécondité et de fertilité, et, ...


Voir la fiche

2500,00 € 2000,00 ( -20,0 %)

Masque cimier Igbo Agbogo Mmwo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Igbo

L'art africain et les spectaculaires masques cimiers de l'ethnie Igbo
Cette version du masque africain Igbo Agbogo Mmwo prend la forme d'un casque formé de trois visages similaires empruntant les conventions traditionnelles glorifiant la jeunesse et la beauté, avec des fentes étroites pour les yeux, le visage émacié enduit de blanc , des scarifications et tatouages en damiers ou en pastilles ornementales.La coiffe est composée de trois ailettes ajourées surmontées d'excroissances circulaires, d'où le nom de coiffe dite "à bouchons".
La couleur blanche du masque se rapporte aux esprits ancestraux, ces masques accompagnant fréquemment les défunts au cours des rites funéraires. En effet, mmwo signifie "esprit des morts". Une polychromie composée de bleu, rouge et blanc rehausse ...

Pirogue de pêcheur Guinée Equatoriale
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Pirogue de pêcheur Guinée Equatoriale

Quand l'objet usuel se fait pièce d'art africain.
Pirogue monoxyle, c'est à dire taillée dans une unique pièce de bois.
Des plaques d'aluminium viennent renforcer la structure.
Trois planches servent d'assise. Une quatrième pour le mat de voile.
Pièce accompagnée de sa pagaie.

Masque Heaume Lega
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Lega

Ex-collection art premier française.
Art africain Lega.
Contrairement à la plupart des masques Lega qui n'étaient pas concus pour être portés sur le visage, mais accrochés sur les épaules, sur le front, tenus à la main où présentés en groupe aux initiés, ce lourd masque garni d'une collerette de raphia pouvait être porté sur la tête. Dans la face concave caractéristique des lega, les yeux sont largement évidés. Au sommet, quatre figures agenouillées font face à des directions opposées. Ce masque africain Lega, indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades,et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu . Résidus de kaolin. Traces de xylophages. Au sein ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Waka-Sona Baoulé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Baoule

Statue d'ancêtre masculine d'art africain Baoulé, ce Waka-Sona ,Waka sran, " être de bois " en Baoulé, évoque à travers un assié oussou,  être de la terre, génie de la nature. Il fait partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ou "komienfoué", ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu afin de communiquer les révélations de l'au-delà ou blolo . Le second type de statues sont les époux de l'au-delà, masculine, le blolo bian ou féminine, le blolo bia.
Afin de leur apporter de la tenue, les barbes tressées des hommes baoulé étaient enduites de beurre de karité. La fécondité et le lignage sont d'autre part symbolisées par l'attitude du personnage, mains positionnées autour du nombril .  Patine satinée brun ...


Voir la fiche

Vendu