La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Kongo Yombe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Kongo

Ex-collection art tribal africain belge.
Ce masque africain, réalisé dans un bois très léger, était l'apanage du nganga, prêtre-devin. Ses capacités médiumniques, que les Kongo pensaient favoriser grâce à la prise de substances hallucinogènes,se révèlent par le regard rougi aux pupilles évidées. Le modelé du visage lui confère un caractère exangue valorisant les détails de la dentition rituellement limée.Ce type de masques portaient le nom de ngobudi en référence à une chose effroyable, terrorisante. La coiffure en bandeau et visière sommitale rappelle celles de certaines figures féminines de la statuaire Kongo. La surface non polie revêt une patine brun-gris et beige clair. Ces masques, également présents dans les processus initiatiques, étaient utilisés par les féticheurs au cours ...


Voir la fiche

Vendu

Statue fétiche Songye Nkisi
Art africain > Statues africaines > Statue Songye

Art africain et fétiches nkisi
Cette statue-fétiche Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) ne semble pas être passée entre les mains du féticheur , l'ombilic, évidé en cupule, ne disposant pas d'une charge magique. Les autres éléments renforçant son "pouvoir ", et associés aux rituels, tels que la corne, les colliers, l'insertion ou le placage de métal, étant également absents . La particularité de ces objets résident le plus souvent dans le traitement anguleux de la forme, l'imposant visage triangulaire dont le menton se fond dans la barbe, les commissures de la bouche relevées en rictus,et l'attitude déportée vers l'avant du ventre bombé. Patine brun foncé aux incrustations résiduelles noirâtres, toucher satiné. Fissures de dessication.

Ces fétiches de protection destinés ...


Voir la fiche

Faire offre

380,00

Monnaie Ngombe
objet vendu
Art africain > Monnaies > Monnaie Ngombe

Ex-collection art africain belge.
Les armes et outils africains empruntent une large diversité de formes, celles-ci adoptant dans bien des cas l'allure de sculptures non figuratives particulièrement esthétiques, tel ce couteau de jet aux formes épurées mis en valeur par un socle adapté. Ce couteau-faucille doté d'un manche présente une lame revêtue d'une patine oxydée écaillée. Sa surface porte de fines frises en motifs losangiques, incisions et lignes brisées parallèles. Poids du couteau sans son socle : 0,584 k. Au nord-ouest du Zaïre, au sud de l'Oubangui,vivent les 6000 Moswea-Ngombe de langue bantoue. Leurs voisins sont les Ngbandi et les Ngbaka et différents groupes banda . Ils ne connaissaient pas de dieu mais attendaient des faveurs de la part de leurs ancêtres, ...


Voir la fiche


Vendu à 100,00 Trouver un objet similaire

Double coupe Ogo banya dogon
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Double coupe Ogo banya dogon

Les coupes emblématiques de l'art africain dogon
Sur cette sculpture en ronde-bosse, deux équidés stylisés supportent une plateforme circulaire sur laquelle six "Nommo", ancêtres mythiques, soutiennent un récipient hémisphérique chapeauté de deux couvercles. Au sommet, le Hogon, chef religieux, est personnifié par le cavalier sur sa monture. Les coupes sont décorées de motifs géométriques : lignes brisées, parallèles et diagonales à visée symbolique,rappelant que le Nommo est un dieu d'eau qui a enseigné le tissage aux humains(M. Buratti). Les Dogon constituent un peuple renommé pour sa cosmogonie, ses mythes et ses rituels. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de ...


Voir la fiche

Vendu

Tête Oni Ifé
objet vendu
Art africain > bronze africain > Tête Ifé

Ex-collection art africain italienne.
Dans l'art tribal africain, le courant artistique dont ces têtes font partie porte en fait le nom de l'ancienne capitale religieuse du Nigéria, Ifè. Il s'agissait de l'une des nombreuses cités-états établies par les Yoruba. Cette civilisation succéda à la civilisation Nok. Cette cité-état d'Ilé-Ifé possédait une tradition artistique, celle du portrait empreint de réalisme, dont s'inspire cette pièce au modelé remarquable. Les plis parallèles sur le cou évoqueraient les plis de chair des notables prospères, et les parties évidées qui l'accompagnent devaient servir à fixer le voile perlé du roi.

Les têtes en bronze étaient fabriquées selon la technique de la cire perdue, technique qui pourrait avoir été importée du Soudan ou ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette fétiche Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Yoruba

Ex-collection art africain belge.
Sur une base circulaire est agenouillée une adepte du culte Yoruba. Elle porte sur la tête une coiffe constituée de deux têtes janiformes. Cette double coiffe évoque également la double hache représentant les haches de pierre que le dieu précipiterait sur terre au cours des tempêtes.La divinité du tonnerre, Sango ,ou encore Esu ou Elegba , est aussi représentée comme une figure équestre coiffée d'une double hache. La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes sociales, l'aro fédère les agriculteurs. Le gelede a des visées davantage ésotériques et religieuses. Les notables se réunissent, eux, en une société appelée esusu .Les Yoruba ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Marionnette-poisson Bozo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Marionnette-poisson Bozo

L'éclat des couleurs dans l'art africain des Bozo se manifeste ici par une trichromie noir, jaune et rouge. Elles rehaussent cet exemplaire aux formes arrondies célébrant le génie de l'eau ,"Faro". De petites nageoires latérales , fixées par une languette de caoutchouc, sont mobiles. Les Bozo, pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant leurs habitations au gré des crues saisonnières. Peuple de langue mande , ils parlent le sorogama. Au sein de leur groupe, on distingue les Sorko ou Sorogo, les Hain, et les Tie.
Outre leurs masques remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur marionnettes de dimension variées et fréquemment articulées, ...


Voir la fiche

Vendu

Fétiche Chokwe
objet vendu
Art africain > Masque africain > Fétiche Chokwe

Ex-collection art africain belge.
Ce fétiche tribal africain glorifie un ancêtre chokwe, un tonneau sur la tête, chevauchant un boeuf stylisé. L'introduction du bétail dans la région chokwe, dans le courant du XIXe siècle,a en effet entraîné une production de sculptures à références zoomorphes, liées au prestige de leur propriétaires. Les marchands de la côte se déplacaient alors à dos de bovin, ces animaux pouvant également servir de gage en cas de litige. (B. Wastiau) Une patine lisse, due à l'origine aux applications renouvelées d'huile de ricin et de décoctions végétales colorantes, couvre l'ensemble de cette pièce d'art africain Chokwe, laissant apparaître par endroits des zones mates. Fissures de dessication. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, ...


Voir la fiche


Vendu à 180,00 Trouver un objet similaire

Appuie-nuque Dogon
objet vendu
Art africain > appuie nuque > Appuie-nuque Dogon

Ex-collection d'art africain italienne.
Sobre appuie nuque tripode réalisé dans un bois léger et doté d'une tête d'oiseau . L'aplat constituant le repose-tête est gravé d'un losange et souligné de rayures parallèles. Les Dogons pensaient par exemple que le sol ne devait jamais entrer en contact avec la tête de leur chef spirituel, d'où l'importance des appuie-têtes qui préservaient également les coiffes élaborées de leurs propriétaires. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages ...


Voir la fiche

Vendu

Cavalier Sao - Sokoto
objet vendu
Art africain > Cavalier > Cavalier Sao

Ex-collection art africain française.
Plus qu'une ethnie, les Sao sont une civilisation aujourd'hui disparue dont l' art est fort prisé par les amateurs d'art africain. Petit cavalier à la patine foncée laissant apparaître des traces cuivrées, coiffé d'un chèche, un bouclier dans la main droite, une lance dans la main gauche, il chevauche une monture parée de décorations tribales. Utilisé comme une amulette créditée de vertus thérapeutiques, elle était portée durant les crises de possession. On retrouvait les Sao entre le 12ème et le 14ème siècle dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le Cameroun et le Nigeria.Accompagné du socle en plexi.


Voir la fiche

Vendu

Poisson marionnette Bozo
objet vendu
Art africain > Marionnettes > Poisson Bozo

A classer dans l'art africain, on trouve cette marionnette poisson Bozo aux nageoires articulées.
Cette pièce est contemporaine, et a dansé.
Au Mali, l'invention de la marionnette est attribuée aux génies de la brousse qui enlevèrent Toboji Centa, un pêcheur bozo. Pendant son séjour chez les génies, l'homme se familiarise avec cet art inconnu. Revenu chez lui, il se rend chez les forgerons sculpteurs et leur enseigne comment façonner des marionnettes de deux sortes : des animaux et personnes humaines miniaturisés ou agrandis.


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu Okuyi

Sérénité des masques africains des danses Okuyi
Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti,contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse de l' Okuyi, sur échasses, demeurant la plus répandue.
Ce masque facial blanchi au kaolin, évocation d'une femme décédée, était exhibé lors de la danse nommée ...


Voir la fiche


Vendu à 250,00 Trouver un objet similaire

Masque Bambara du N tomo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bambara du N'tomo

Ce masque africain Bambara est surmonté d'un couple sculpté en ronde-bosse, derrière lequel s'élèvent verticalement quatre cornes dont le nombre pair indique qu'il s'agit d'un masque féminin. Les lignes géométriques sont équilibrées, la partie frontale est incrustée de rangées de fines perles multicolores et de cauris, notes de couleur contrastant avec la patine noire huilée. Le long nez busqué évoque l'importance que les Bambara attachent à la sociabilité et à la cohésion du clan. Le pavillon des oreilles, perforée, est également ornée de fines boucles perlées. Un assemblage de tresses en laine compose une coiffure à l'arrière de la pièce. L'un des bras des figures au sommet est manquant. On retrouve les Bambara , Bamana , au Mali central et méridional. Ce nom signifie "incroyant" et ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bambara N tomo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bambara N'tomo

Le masque africain Ntomo.
Les Bambara , Bamana, vivent au Mali central et méridional. Leur nom signifie "incroyant" et leur a été donné par les musulmans. Ils appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Animistes, ils croient également à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala, qui a 266 attributs sacrés. Un, par chaque jour des 9 mois lunaires qui dure la gestation d'un enfant. Ngala maintient l'ordre de l'univers. Son existence coexiste avec un autre dieu androgyne appelé Faro, maître du Verbe, qui a donné toutes les qualités aux hommes et qui fait pousser les fruits de la terre. C'est au cours des cérémonies d'initiation et de circoncision des jeunes garçons, relatives à la société du Ntomo et partagées avec leurs voisins Malinke , ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Fang Ngontang
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ce masque cimier affiche trois visages dotés de physionomies différentes, grimaçante, neutre,souriante. Des perforations ont été effectuées pour y fixer la parure de raphia accompagnant son exhibition. Les étroites paupières sont caractéristiques de ce type de masques africains des Fang. L'objet a subi une détérioration plus avancée au sommet,en raison vraisemblablement de sa position d'entreposage. Evoquant un esprit défunt,ce masque,présentant le plus souvent quatre faces, était chargé de discerner les fauteurs de trouble, plus particulièrement les sorciers. Patine brun foncé abrasée et mate. Issu de la collection Mercier. Autrefois nommés Pahouins, les Fang forment une très large ethnie installée, à la suite de migrations, en Afrique Centrale, dans les trois républiques du Gabon, de ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Baoulé Blolo bia
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Baoulé

Ex-collection art africain belge.
Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona , " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou , être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien , ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu afin de communiquer les révélations de l'au-delà. Le second type de statues sont les époux de l'au-delà, masculine, le Blolo bian ou féminine, le blolo bia . Une soixantaine de groupes ethniques peuplent la Côte d'Ivoire, dont les Baoulé,au centre, Akans venus du Ghana, peuple de la savane, pratiquant la chasse et l'agriculture tout comme les Gouro dont ils ont emprunté les cultes et les masques. ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Igbo Agbogo Mmwo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Igbo

Une volumineuse coiffe sommitale, dite "en bouchons" se développe sur ce masque africain Igbo Agbogo Mmwo. Ce masque Igbo, qui se singularise par son ampleur, se plie aux conventions traditionnelles glorifiant la jeunesse et la beauté, avec des fentes étroites pour les yeux, un visage enduit de blanc , les scarifications en damiers ou en pastilles ornementales. La couleur blanche du masque se rapporte aux esprits ancestraux, ces masques accompagnant fréquemment les défunts au cours des rites funéraires. En effet, mmwo signifie "esprit des morts". Une polychromie composée dun bleu passé, rouge et blanc orne l'objet. Les Igbo vivent dans la forêt au sud-est du Nigeria. Ils ont réussi à associer un profond sens de l'individualité à un sentiment tout aussi fort d'appartenance au groupe. ...


Voir la fiche

Vendu

Maternité Guandoudou Bambara
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Maternité Bambara

Ex-collection art africain belge.
Ces statues féminines , ou reines Bambara , Guandoudou , Gwandusu associées à la fertilité et à la fécondité, étaient entourées par des statues représentant leurs serviteurs, présentant des coupes à offrandes ou soutenant leur poitrine. Les forgerons de la société Dyo , Djo ou Do , les utilisaient tous les sept ans au cours du rituel de fécondité. Les femmes infécondes devaient alors sacrifier un volatile, laver les figures au moyen d'un savon d'arachide, segue, puis les oindre d'huile de karité. Elles les paraient également de colliers afin d'activer leur puissance magique.
Ce personnage doté d'une poitrine conique, toujours représenté assis, arbore la coiffure distinctive des Bambara, une crête et deux nattes latérales. Elle maintient ...

Statue cultuelle Vodou
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Vaudou

Ex-collection art africain belge.
Statue africaine liée aux cultures des zones côtières de Côte d'Ivoire et Ghana (ethnie Ashanti), Togo et Bénin ( ethnies Fon) et du Nigéria chez les Yoruba, elle incarne un des esprits nommés lwa , orisha chez les Yoruba, et dispose d'un buste enduit d'agglomérats rituels, fourrures, fibres végétales, argiles. Une résille de corde durcie d'éléments terreux drape son dos. Elle est parée de multiples colliers dont la couleur rouge symbolise la pulsion de la vie, le flux sanguin, la fécondité. Selon Hélène Joubert, les cultes rendus aux dieux yoruba, les orisha, et ceux des dieux vodou, de même que leur structure religieuse, seraient en effet comparables à bien des égards. Les esclaves des différentes cultures ont en outre exporté leurs pratiques vers ...


Voir la fiche

Vendu

Figure zoomorphe Dogon
objet vendu
Art africain > bronze africain > Statue Dogon

Ex-collection art africain française.
L'artisan dogon s'est probablement inspiré des terres cuites Bankoni datant de l'ancien Empire du Mali, associées aux rites funéraires, pour réaliser cette figure en bronze. Sur l'arrondi des flancs s'inscrivent des motifs en relief relatifs à la mythologie dogon, aux animaux-totems des villages tel le crocodile dans la région de Wakara, ou le serpent protecteur des Karambé. Dans le sud du Sahara, la région du delta intérieur du Niger a abrité une civilisation remarquable dont les centres étaient Djenné et Tombouctou. Les arts se sont développés au fil des empires successifs qui se sont enrichis grâce au commerce trans-saharien, influençant d'autres régions du Mali, dont la zone située entre Bamako et Ségou, Bankoni. Les Dogon constituent ...


Voir la fiche

Vendu

Couple d ancêtres Dogon Tellem
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Couple Dogon

Cette figure d'autel tribale dogon fait partie d'un ensemble patiemment collecté par un passionné de l'art dogon. Deux personnages hermaphrodites, associés au couple primordial dogon, sont représentés bras levés, geste de contrition après une faute originelle ou appel à la pluie. Leurs bras sont accolés en panneau reliant les figures. Pièce munie de son certificat, acquise en 2006,ex-collection Thomas Phillips. La surface érodée,mate et granuleuse, présente des aspérités et des fissures de dessication. Pièce sur socle en bois. Le sud du plateau dominant la falaise de Bandiagara est occupé depuis le Xe siècle par les Tellem et les Niongom. Ils furent ensuite déplacés par les Dogon au XVe siècle, qui fuyèrent les Mandé. Les Tellem devinrent les ancêtres des Kurumba du Burkina Faso. ...