La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Yaouré
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Yaoure

Ex-collection d'art africain belge.
Sous une coiffe nattée agencée en triples coques, le modelé raffiné de la tête de ce masque africain n'est pas sans rappeler la sculpture Gouro. Des insertions de pastilles de métal doré relèvent la physionomie qui s'achève en une petite bouche saillante. La moitié inférieure du masque s'accompagne d'une bordure gravée de motifs triangulaires. Résidus locaux de pigments ocres. Patine brune satinée. Les masques d'art africain Yaouré se divisent en deux groupes difficilement différenciables, les je , avec parfois adjonction de pigments colorés, et les lo ,généralement à la patine sombre, qui interviennent au cours de cérémonies de funérailles ou tout autre rite afin de se concilier les faveurs des dieux. Les danseurs masqués Yaouré, Yohouré, ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Toussian Mpie en fer
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Toussian

Art africain Toussian.
Cet objet polychrome en fer noir est la réplique miniature du masque Toussian Loniaken , appelé mpie,célébre dans l'art africain pour avoir inspiré l’Oiseau-Tête de Max Ernst. Lié au culte du Lo ou du Do (rites funéraires), ces masques sont portés par les jeunes initiés  pour symboliser l'esprit protecteur du clan de l'initié. Lorsqu'ils ne sont pas portés ils sont suspendus dans les maisons. Leurs voisins, les Siamou, possèdent des masques similaires qu'ils nomment sira kono. Au sommet de ce masque figure un oiseau, probablement un calao. La face plane en elle-même figure  les ailes stylisées d'un oiseau . Son pourtour est garni de perforations auxquelles étaient attachées les fibres de raphia qui garnissaient la pièce afin de dissimuler le danseur. Pièce ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Gouro
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Gouro

Ex-collection art africain française.
Ce masque éléphant est chevauché par une figure féminine nue, ancêtre prêtresse en position d'invocation. Ses cheveux assemblés en tresses tirées vers la nuque illustrent l'importance que les Guro accordaient à la coiffure. Sa poitrine et son ventre gonflés soulignent la valeur de la fécondité. Des libations de matière grasse végétale ont déposé une patine croûteuse, dissimulant localement une surface brune et satinée. Organisés en lignages, les Gouros constituent les voisins occidentaux des Baoulé. Ces animistes vivent sur les rives du Bandama en Côte d'Ivoire. Leurs sculptures respectives, par leur morphologie, témoignent des rapports étroits qu'ils entretiennent avec les ethnies voisines. Prêtre et devin se partagent les fonctions ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Pwoom Itok Ishyeenmaal Kuba
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Pwoom Itok Ishyeenmaal Kuba

Ex-collection art tribal belge.
Les rites d'intronisation et de funérailles dans l'art africain Cet exemplaire destiné selon Cornet aux cérémonies d'initiation des jeunes ne rentre pas dans la catégorie des masques africain royaux. Torday et Joyce indiquent que les Ngongo de la société secrète babende utilisaient ce masque en compagnie du bundu et du gore moashi . Appelé Ishyeenmaal , Ishendemale ou encore Pwoom itok , il dispose de cornes , aussi présentes sur les coupes à vin de palme, et rappellant l'ancienne coiffure des guerriers Kuba arborée depuis par les chefs. Elle était constituée de deux nattes symbolisant les cornes du buffle. Les yeux coniques en projection peuvent faire référence au caméléon. Le front évoque quant à lui les coiffures caractéristiques des ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Etoffe Ncak nsueha Bushoong
objet vendu
Art africain > Textile > Ncak nsueha

L'art africain et le raffinement du tissage Kuba
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces tissus formant de véritables tableaux sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la ...


Voir la fiche

Vendu

Maternité Dan Lü mä Liberia
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Maternité Dan

Ex-collection art africain française.
Cultes de fécondité dans l'art tribal. Des dons de femmes, de nourriture , des cérémonies festives et un statut honorable récompensaient autrefois les sculpteurs dan à qui ce talent était accordé au cours d'un rêve. Ce dernier constituait le moyen de communication de Du , pouvoir spirituel invisible, avec les hommes. La statuaire, rare, tenait un rôle de prestige auprès de son détenteur. Il s'agit principalement d'effigies d'épouses, des lü mä , êtres humains en bois. Il ne s'agit pas d'incarnations d'esprits ni d'effigies d'ancêtres, mais de figures de prestige représentant des personnes vivantes, souvent commandées par les chefs, dont les statues porteront les noms. Elles sont placées dans des cases miniatures édifiées à cet effet. Patine ...

Masque Baoulé Kplékplé
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Baoule

Art africain Baoulé.
Ce masque africain, plat et circulaire, est le moins important dans la hiérarchie des masques africains du Goli. Il est souligné d'une frise de motifs losangiques, muni d'yeux évidés surmontés de pupilles protubérantes , il présente une bouche rectangulaire dans laquelle une dentition est ciselée, en rapport avec le limage traditionnel des dents chez les jeunes. Il est surmonté d'une figure stylisée dotée du même visage en miniature, représentée agrippée aux cornes sommitales. Le masque féminin kplekple, selon certains auteurs (Masques africains Barbier-Mueller,p.116) serait rouge. Vogel (Baule) indique par contre que dans la version Baoulé du Goli le masque mâle est peint en rouge, et le féminin en noir. Il est probable que cette attribution varie de village en ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Kuba
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Kuba

Ex-collection art premier française.
"Le peuple de l'éclair" et l'art africain Ce masque africain plane, de forme ovale, est coiffé d'un somptueux chapeau triangulaire orné des mêmes matériaux que ceux garnissant les grands masques royaux Kuba. Les cauris et les perles offrent une riche alternance de couleurs sur une armature d'osier recouverte de toile. Au sommet, une touffe de raphia teint en rouge rappelle les plumes de perroquet qui constituaient l'insigne des chefs. Les esprits de la nature, les ngesh , étaient en outre censés s'incarner dans les masques au cours des danses. Les empreintes de pas des danseurs étaient ensuite effacées afin de ne pas "blesser" les femmes s'aventurant sur la zone de danse. Le royaume Kuba fut fondé au XVIe siècle par les Bushoong qui sont ...


Voir la fiche

Vendu

Cuillère rituelle Béembé
promo art africain
Art africain > Objets usuels > Cuillère Béembe

Ex-collection art africain belge.
Cette statuette au buste étiré, campée sur des membres inférieurs musculeux et de larges pieds, forme la poignée de notre cuillère. Le visage d'un bel ovale est coiffé du bonnet caractéristique. Parfois sertis d'ivoire , de faïence ou de corne, les yeux en amande sont évidés. Présence d'une fissure sur le contour de la cuillère. Très belle patine huilée couleur miel. Etablis sur les plateaux de la République populaire du Congo ex.Brazzaville, le petit groupe des Babembé a été influencé par les rites et culture Téké, mais surtout par celle des Kongo. Avant une chasse , pour qu'elle soit fructueuse, le nga-bula , chef du village, intercéde auprès des ancêtres par le biais de statuettes agenouillées dans la position d'un chasseur. Les ...


Voir la fiche

240,00 € 192,00 ( -20,0 %)

Cavalier Sao Sokoto
objet vendu
Art africain > bronze africain > Cavalier Sao

Les Sao, au sud du lac Tchad, sont les ancêtres des Kotoko, dont l'art est fort prisé par les amateurs d'art africain. Ils se sont établis sur des collines , ce qui leur permettait de repousser les envahisseurs. Petit cavalier à la patine foncée laissant apparaître des traces cuivrées, coiffé d'un chèche, un bouclier dans la main droite, une lance dans la main gauche, il chevauche une monture parée de décorations tribales. Utilisé comme une amulette créditée de vertus apotropaïques, elle était portée durant les crises de possession. Les Sao étaient établis,entre le XIIe et le XIVe siècle,dans une zone géographique s'étendant sur les frontières entre le Tchad, le Cameroun et le Nigeria. La fonte à la cire perdue était déjà couramment pratiquée dès le XIIe siècle par cette ethnie ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Mossi Karan Wemba
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Mossi Karan Wemba

Coll. privée Recupero. Dans l' art africain, ce style de masque est funéraire et porté en l'honneur du départ de l'âme d'une veuve,Wemba, vers le monde des défunts, ancêtres.
Ce masque Karan Wemba anthropozoomorphe présente une structure particulière : Un masque ovoïde minimaliste doté de deux yeux triangulaires divisés par un crénelage rouge, dont le sommet est paré d'une tête d'antilope stylisée derrière laquelle se tient un personnage féminin à la forte poitrine retombante. Des scarifications jugulaires et abdominales ornent le corps de la sculpture et de longues incisions soulignent sa morphologie. Des motifs géométriques en chevrons ornent le socle plat sur lequel elle est juchée. Belle patine polychrome usagée.
Pour les Mossi, les ancêtres féminins se rattachent à la ...


Voir la fiche

Vendu

Porte Dogon
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Porte Dogon

Les systèmes de fermeture des régions soudanaises dans l'art tribal africain
Cette porte Dogon munie de sa serrure , sculptée avec soin, évoque par ses représentations anthropomorphes et zoomorphes la riche cosmogonie Dogon. Selon la mythologie Dogon, les premiers habitants de la zone de Bandiagara ont traversé le fleuve sur le dos d'un crocodile. Les personnages peuvent symboliser les générations précédentes, les ancêtres mythiques, mais les propriétaires du grenier y figurent aussi fréquemment. Chacun des personnages situés dans le haut du panneau porte un masque kanaga,  porté par les Dogon aux cérémonies de lever de deuil. La porte est constituée de deux panneaux verticaux que maintiennent deux lattes horizontales.

Les motifs présents sur les portes au Mali , en dehors ...


Voir la fiche

Vendu

Figures d autel Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Yoruba

Iconographie du cavalier dans l'art africain du Nigéria.
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés (aroko). Le cheval était rare dans les régions du Nigéria où seuls les rois et les nobles pouvaient se permettre d'aquérir ce type d'équidé afin de faciliter leurs déplacements. Cet autel permettant la communication avec l'au-delà met en scène en tant que cavalière et figure maternelle l'une des nombreuses déesses féminines,la déesse de la terre Onilé ("propriétaire de la Maison"), garante de la longévité, la paix, et des ressources, et liée à la puissante société Ogboni chez les Yoruba Egba et Ijebu. Elle pourrait symboliser également Orunmila, déesse de la divination. D'une main elle tient ...


Voir la fiche

Vendu

Monnaie Bâton de danse Dadiya Jen nyi
promo art africain
Art africain > Monnaies > Monnaie Dadiya

Ex-collection art africain suisse.
Cette monnaie primitive en fer dont la lame évoque la tête et le bec d'un oiseau dispose d'un manche dont l'extrémité inférieure est enroulée d'une bandelette de métal s'achevant en crochet torsadé. Le sommet est muni d'un petit grelot. Cette arme provient des Dadiya du nord-est du Nigéria, et son usage se métamorphosa au fil du temps en monnaie d'échange. De petits groupes ethniques, tels les Tula, les Dadiya, les Burak et les Jen (ou Dza) forment un peuple de langue adamawa établi dans la région de la Haute Benoué. Les Dadiya ont produit des armes cérémonielles en fer forgé, utilisées par les jeunes initiés au cours des fêtes du kal ( nyansanye )et des faucilles de danse nommées jen'nyi . En Afrique, avant la période coloniale, les paiements ...


Voir la fiche

140,00 € 112,00 ( -20,0 %)

Masque Yohouré Lomane
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Yohoure

Art africain Yohoure
Des cornes de bélier et un volatile au plumage déployé offrent une scène avantageuse au sommet de ce masque africain appartenant à la société je. Une chevelure tripartite incisée de motifs triangulaires borde le front de ce visage Yohouré, Yaouré,aux traits réguliers, tandis qu'une large collerette reprenant une ornementation similaire garnit également le visage. La surface lisse et satinée a adopté une belle gamme de bruns. Cet exemplaire, qui pourrait être attribué au groupe des Anoman , Lomane , (oiseau) fait partie du quatrième des sept masques je qui dansait à l'origine autour du défunt et se penchait jusqu'à le toucher dans un but purificateur. Il apparait aussi actuellement au cours de réjouissances. Les Yaouré sont un sous-groupe de la peuplade ...


Voir la fiche

Vendu

Statue de guerrier Bénin
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Bénin

Art africain Benin.
Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières les glorifiant étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures commémoratives de chefs décédés, majestueux félins, lourds bracelets , chevillères et récades étaient produits en quantité dans de nombreux ateliers de fondeurs selon la technique de la fonte à la cire perdue. L'art de la fonte à la cire perdue atteint sa perfection par la représentation de ces scènes décrivant la vie au palais. Ce personnage représenté sur une base cubique serait un des chefs du palais , dignitaire richement vêtu identifiable grâce ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe votive Yoruba polychrome
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Coupe Yoruba

Ex-collection art premier anglaise.
Art africain Yoruba et coupes votives Les coupes à offrandes votives destinées au dieu de la divination Ifa nommé Orunmila contenaient généralement des noix de kola ou autres présents de choix. Sculptures allégoriques d'art tribal véhiculant des messages à l'intention des adeptes, elles existent sous des formes très variées. Prédominant dans l'art Yoruba, le thème du cavalier fait référence à la cavalerie de l'empire Oyo (1680-1830) situé entre le Nigéria et la République du Bénin, sa fonction première étant d'exalter et célébrer la puissance du roi. Les Oyo créèrent deux cultes centrés sur les sociétés Egungun et Sango, toujours actives, qui vénèrent leurs dieux à travers des cérémonies faisant appel à des masques, statuettes, sceptres et ...

Masque buffle Holo Pakasa
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Holo

Ex-collection art africain suisse.
Ce masque zoomorphe apparaît en clôture des cérémonies d'initiation. Il symbolise la puissance et l'esprit de vengeance. Il est également associé aux rites curatifs et intervient également lors des rituels liés à la chasse. Les oreilles, dans le même axe que les yeux en losange, sont ornées de boucles métalliques oxydées. Manque à l'extrémité d'une corne et sous le muffle. Patine brune satinée non homogène. Située au Congo Démocratique entre les Yaka et les Tchokwé d'Angola, la petite ethnie Holo a migré de la côte angolaise pour s'installer près des rives de la Kwango. La chasse et l'agriculture assurent leur subsistance. Les ethnies voisines, telle les Suku, ont influencé leurs sculptures traditionnelles. Les Holo ont en effet produit des masques ...


Voir la fiche

Vendu

Coiffe chapeau Bamileke / Juju Hat
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Coiffe Bamileke

Les chapeaux à plumes Bamileke dans l'art africain traditionnel. Cette parure africaine de prestige, portée par les notables, arbore des plumes d'un ton rouge clair. C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet,aujourd'hui de pintades sauvages, dont la rareté entraînait un coût élevé. Les plumes sont fixées à des languettes ...

Masque Lobi en fer noir
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Lobi

Ex-collection art africain française.
Les populations d'une même région culturelle, regroupées sous la dénomination " lobi ", forment un cinquième des habitants du Burkina Faso. Peu nombreux au Ghana, ils se sont également établis au nord de la Côte d'Ivoire. C'est à la fin du XVIIIe siècle que les Lobi , venant du Nord-Ghana, se sont établis parmi les Thuna et Puguli autochtones, les Dagara , les Dian , les Gan et les Birifor . Les Lobi croient en un Dieu créateur nommé Thangba Thu , auquel ils s'adressent à travers le culte de nombreux esprits intermédiaires, les Thil , ces derniers étant censés les protéger, avec l'aide du devin, contre une kyrielle de fléaux. Des génies de la brousse, êtres roux appelés Kontuor , sont en outre censés leur venir en aide. Pour ...


Voir la fiche

Vendu

Couple Ebrié / Attié
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Couple Attié

Ex-collection art africain française.
Ce couple dispose de membres bulbeux, d'une coiffure dont les tresses sont rassemblées en coques, et personnifierait des esprits ou des ancêtres fondateurs. Des pastilles de bois, en relief, sont incrustées ça et là le long de leurs bustes, en laiton sur le visage. D'une origine délicate à attribuer, ces statues d'art tribal africain réunissent des caractéristiques propres aux traditions artistiques des régions lagunaires de la Côte d'Ivoire, territoire rassemblant des peuples vivant dans une grande proximité mais parlant une quinzaine de langues. Ces populations se sont influencées mutuellement, de même que leurs voisins Baoulé et Anyi . Les Gwa et les Abe du sud est de la Côte d'Ivoire ont également sculpté ce type d'oeuvres qui ...


Voir la fiche

Vendu