La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Fétiche Téké,
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Téké

Ex-collection art africain belge.
Etablis entre la République du Congo, la République démocratique du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi les forgerons. Le chef de famille, mfumu , avait droit de vie ou de mort sur sa famille dont l'importance déterminait son prestige. Le chef du clan, ngantsié ,conservait quant à lui le grand fétiche protecteur tar mantsié qui supervisait toutes les cérémonies. C'est le puissant sorcier guérisseur et devin qui "chargeait" d'éléments magiques, contre rétribution, les statuettes individuelles, "mussassi". C'est aussi d'après ses directives que le culte était rendu aux ancêtres et aux génies de la nature. Leur société secrète, kidumu , utilisait des masques plats circulaires ornés de ...


Voir la fiche

Vendu

Statue pilon Debele Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue pilon Debele Senoufo

Ex-collection art africain S.E. M. Lamine Aidara.
Des caractéristiques sculpturales particulièrement équilibrées pour cette oeuvre d'art tribal africain : la ligne élancée de la mâchoire , celle des seins, la saillie ombilicale , se font gracieusement écho. Le rapport entre les vides et les pleins témoigne des qualités de l'artiste-forgeron. La position est cependant classique, les paumes ouvertes autour de l'abdomen . Les jambes à demi-fléchies disparaissent dans un socle formant pilon appelé " sedine " ou " dol " selon le dialecte. Le port de bracelets et de talisman autour du cou est à noter : le but d'honorer la sagesse et la connaissance des anciens les Senoufo se paraient de bijoux qui pouvaient aussi être déposés sur les autels. Douceur et matité de la patine brune. Fissures ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Bwa du Koro
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Bwa

Ces statues d'art africain sont produites par les Bwa situés au Mali sur le plateau de Tominian. Elles sont absentes chez les Bwa du Burkina Faso.
Ces pièces sont la représentation d’un danseur qui porte un masque de feuilles qui, par essence, est éphémère puisque composé d’un filet de fibres végétales, le tout surmonté d’un ornement de plumes.
Elles sont l’incarnation de Do , fils et intermédiaire du dieu Difiné , illustrant la capacité de la nature à se régénérer à chaque saison. Un rhombe de fer est le symbole du dieu Do.

Le masque de feuille n’est pas seulement utilisé dans les rites de fertilité mais aussi de purification de village.
Leur extrapolation en fétiches permet de conférer capacité au village la capacité de renaître de lui-même, de se ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Idoma
promo art africain
Art africain > Masque africain > Cimier Idoma

Ex-collection art africain belge.
Les Idoma habitent au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ce sont des agriculteurs et des commerçants. L'influence  de leurs voisins Igbo, celle des ethnies de la Cross River et Igala ont généré de grandes similarités tribales et des emprunts stylistiques. Les membres de lignage royal de leur société oglinye , glorifiant le courage, utilisent des masques et des cimiers au cours des funérailles et des festivités. Ils produisent également des statues de fécondité au visage blanchi et exhibant des dents incisées . Les cimiers janiformes sont généralement exhibés aux funérailles de notables. Les membres de la société masculine Kwompten , quant à eux, utilisaient des statues nommées goemai dans le cadre de rituels de guérison. ...


Voir la fiche

480,00 € 384,00 ( -20,0 %)

Bracelet / Monnaie primitive Bénin en bronze
Art africain > bronze africain > Monnaie Bénin

Collection Steffen Patzwahl.
Artisans bronziers et bracelets africains L'Etat du Bénin s'est développé au sud du Nigéria jusqu'à la fin du XIXe siècle, où la production d'objets d'apparat en alliage cuivreux renforçait le caractère divin du souverain. Igueghae , un artisan d'Ifé, fut mandaté à la cour Bénin au XIVe siècle, afin d'y enseigner la technique de la fonte à la cire perdue. Les objets étaient réalisés en laiton (cuivre et zinc), plus rarement en bronze (cuivre et étain), extrait des mines de Bauchi au Nigéria, mais également issus du commerce du cuivre en provenance du Maghreb. Au XVe siècle les Européens importèrent en outre le métal sous forme de manilles qui devinrent également des monnaies d'échange. (Laure Meyer) Cette parure constituait un bracelet de mariage ...

Coq Okpa en bronze Benin Bini Edo
objet vendu
Art africain > bronze africain > Coq Okpa en bronze Benin Bini Edo

Ex collection privée anglaise d'art africain.

Le coq est un animal totémique dans la culture bénin. On en retrouve un bel exemple dans cette pièce constituée d'une grande représentation de cet animal, accompagné de figures plus petites tout autour sur la base circulaire gravée de motifs géométriques.
Les bronzes bénins sont sans doute parmi les plus célèbres de l'art tribal d'Afrique Noire. Ils ont en effet été en grande quantité accaparés par les musées occidentaux, en particulier dès le début du XXème siècle. Cette période n'est pas anodine car en ce temps là, le gouvernement britannique mettait sous pression l'oba, roi de l'ethnie, pour des raisons économiques. Dans ce contexte et à la suite de l'assassinat d'un jeune consul britannique ainsi que de sa délégation, une ...

Grand masque Toussian Loniaken
objet vendu
Art africain > Masque africain > masque Toussian

Rendu célébre dans l'art africain pour avoir inspiré l’Oiseau-Tête de Max Ernst.
Ce masque Toussian Loniaken , appelé mpie, se singularise par ses larges dimensions. Masque africain acquis par Guy Mercier,aujourd'hui décédé,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en outre de galeries prestigieuses (Paris, Bruxelles, Londres, New-York).
Lié au culte du Lo ou du Do (rites funéraires), ces masques sont portés par les ...

Masque Dan Takanglé ou Déanglé
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Ex-collection art africain Baraldi.
Auréolé d'un coussinet garni de nombreux cauris, et bordé d'une mentonnière de raphia agrémentée de clochettes métalliques, ce masque dan coiffé de longues tresses provient d'une galerie de Cape "Zulu Azania". Les yeux étirés , le nez délicat et les lèvres pulpeuses en losange constituent les traits stylistiques des masques exaltant la beauté des jeunes filles Dan. Réputés dans l'art africain, les Yacouba, appelés aussi Dan, sont connus pour leurs masques et leurs danses traditionnelles, sacrées ou profanes. Leurs masques, de facture variée, se produisent en général au cours de fêtes de divertissement très théatrales où les femmes jouent un rôle prépondérant. Le masque dit "moqueur" appelé Déanglé définit un idéal de beauté et de bienveillance car ...

Masque-autel Baga
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque-autel Baga

Ex-collection art africain anglaise.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman, les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu, Naku, qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup , figuré par une grand cage couverte de raphia dont le sommet est une tête d'oiseau. Un autre esprit adopte une forme de serpent, le bansonyi , chef des initiés des classes to-lom . Le nimba, le masque d'épaule, évoque quant à lui une femme féconde. Chaque famille possède, parmi une variété d'objets consacrés , un autel sous forme d'une figure composite d'oiseau et d'humain, a-tshöl ou elek ,qui s'élève à partir d'une base circulaire. Des sacrifices ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Pipe de dignitaire Luluwa
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Pipe Lulua

Ex-collection art africain belge.
La production sculpturale Luluwa glorifie les chefs locaux, la maternité , la fécondité et la figure féminine dans l'art tribal africain. Par la position des mains ce personnage met en évidence un double ombilic incrusté de métal, centre du corps et "objet de toutes les sollicitudes" ( La puissance du sacré , M. Faïk-Nzuji ) Les motifs gravés sur l'objet reprennent les scarifications traditionnelles. La coiffure sommitale, conique, prolongée du tuyau, évoque probablement la pointe de cheveux nommée disungu. Elle est minitieusement gainée d'un fil de cuivre torsadé qui revient rehausser les larges orbites et imprime également les scarifications faciales. Cette décoration se retrouve sous l'abdomen, en annelures, et plus bas en motifs ...


Voir la fiche

Vendu

Joueurs de balafon Dogon
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Joueurs de balafon Dogon

Cette pièce d'art africain, érodée, est couverte d'une patine grumeleuse sacrificielle. Le propriétaire de cette collection, qui rassemble diverses pièces anciennes du pays Dogon, souhaite conserver l'anonymat. Elle illustre la présence de la musique dans les rites tribaux. Le premier balafon serait né dans le Royaume de Sosso, entre la Guinée et le Mali où il est nommé "Sosso Bala". Chez les Senoufo du Mali, Burkina Faso, et de Côte d'Ivoire, ce balafon est connu sous le nom de "Ncegele". Il s'agit d'un xylophone pentatonique composé de onze à vingt-et-une lames. La musique accompagne toutes les cérémonies rituelles et les fêtes dans le pays mandingue et ce sont les griots et les forgerons qui sont maîtres de la Parole et gardiens de la tradition orale.
Les deux personnages, ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Ndzébi Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Ce masque africain récolté au début du XXe siècle présente une coiffe constituée de deux coques centrales flanquées de deux couettes latérales. De larges paupières globuleuses sont entrouvertes, permettant la vision. D'épaisses lèvres saillantes distinguent la bouche. L'enduit d'argile blanche a disparu au fil du temps, laissant des dépôts dans les creux et révélant une douce surface ocre jaune. Acquis par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Toma Landaï
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Toma

Ce masque africain Toma fait partie de la collection Mercier.
Les Toma de Guinée, appelés Loma au Libéria, vivent au sein de la forêt, en altitude. Ils sont réputés pour leurs masques-planches landaï destinés à animer les rites initiatiques de l'association poro qui structure leur société, et qui représentent des esprits de la brousse. La société féminine bundu , quant à elle, utilise de rares statuettes du même nom à visée apotropaïque et divinatoire. Ce lourd masque planche présente un volume frontal abritant des incisions triangulaires pour les yeux. La bouche aux lèvres protubérantes laisse apparaître des ouvertures verticales évoquant une dentition. Diverses pièces de monnaie, en arc de cercle, garnissent le sommet de la pièce. Une toile où subsistent des agrégats ...


Voir la fiche

Vendu

Appuie-nuque Turkana
objet vendu
Art africain > appuie nuque > Appuie-nuque Turkana

L'art africain chez les Turkana
Il s'agit d'une population d'Afrique de l'Est vivant principalement au nord-ouest du Kenya dans une région chaude et aride située à l'ouest du Lac Turkana, mais également en Éthiopie et à un moindre degré au Soudan du Sud.

Les appuie-nuques d'Afrique de l'Est sont célèbres et prisés pour leur esthétique dépouillée voire minimaliste. Les lignes épurées permettent d'apprécier la forme générale ainsi que les détails simples mais remarquables.
La pièce est constituée de trois parties : d'une part, une demi sphère constituant la base est dotée de clous afin d'assurer la stabilité. Un montant vertical simple soutient l'assise circulaire. Cette dernière est creusée de deux concavités sur le contour.
La patine est ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Igbo Agbogo Mmwo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Igbo

Coiffes théâtrales des masques africain Igbo
Ce masque africain Igbo Agbogo Mmwo présente, parmi les multiples ornementations capillaires surmontant ce type de masques, une coiffe élaborée constituée d'épaisses tresses naissant d'un cimier central à coques et retombant de part et d'autre du visage. Le visage adopte quant à lui les conventions traditionnelles glorifiant la jeunesse et la beauté, dont d'étroites fentes pour les yeux, une face émaciée enduite de blanc , et bien souvent des scarifications et des tatouages en damiers ou en pastilles ornementales. La couleur blanche du masque se rapporte aux esprits ancestraux, ces masques africains accompagnant fréquemment les défunts au cours des rites funéraires. En effet, mmwo signifie "esprit des morts". Une polychromie composée de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Punu

Sérénité des masques africains des danses Okuyi
Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti,contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse de l' Okuyi, sur échasses, demeurant la plus répandue.
Ce masque facial blanchi au kaolin, évocation d'une femme décédée, était exhibé lors de la danse nommée ...


Voir la fiche

Vendu

Masque-heaume Markha
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Markha

Masque africain présentant une profonde patine brune satinée et érodée, révélant un bois clair. La face antérieure du dôme constituant la base de l'objet dispose d'excroissances évoquant des seins. Un long visage étroit et émacié dont le cou annelé s'achève dans la partie postérieure s'élève ensuite. Réunissant des détails animaliers, l'antilope, et humains, ce masque africain rappelle les cimiers Ci Wara. Il présente au sommet une haute corne aplatie. Des oreilles horizontales, effilées, sont dotées de perforations. Fissures de dessications. Les Markha sont organisés en sociétés de masques structurées et hiérarchisées comme on en trouve dans de nombreuses autres ethnies. Ils disposent d'un langage initiatique, moyen de communication aux mains des initiés. Les Markha , aussi appelés ...


Voir la fiche

Vendu

Statue d ancêtre Fang
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Ex-collection art africain française.
Cette figure masculine d'ancêtre Fang reprendrait les proportions du nouveau-né : long buste et membres courts potelés, évoquant une continuité avec les disparus. Les yeux sont incrustés de miroirs, et des placages métalliques ornent cette sculpture d'art africain. Elle est également associée aux trois classes de la société tribale Fang : "ceux qui ne sont pas encore nés", les vivants et les morts. Bois érodé, mat. Acquis par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de ...


Voir la fiche

350,00 € 280,00 ( -20,0 %)

Masque Buglé Dan
promo art africain
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Art africain et diversité des masques Dan
Masque africain anthropo-zoomorphe dont l'aspect évoque l'éléphant, sa sculpture se compose d'un espace frontal étagé dont la plateforme est munie d'un crochet métallique. De profondes incisions losangiques forment une frise supérieure. Une arête sépare verticalement la zone inférieure, attribut commun aux masques déanglé en lien avec la chéloïde ethnique. L'originalité du masque consiste en deux semi-disques en relief composant les joues de part et d'autre d'une gueule tubulaire. Cette forme s'achève en une bouche circulaire, béante, garnie de dents blanchies au kaolin. Des éléments se joignent à la pièce, tels une bande de cuir clouée autour de la "trompe", et une parure en tissu de coton grisé fixée sur les contours. La surface de ce ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Génie Dogon
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Génie Dogon

Ex collection art africain française.

Le personnage est agenouillé, les mains sur les cuisses. Le visage est figé, la bouche ouverte. On remarquera une disproportion entre la tête et le reste du corps. Les yeux sont exorbités. La pièce porte de nombreuses dessiccations. Les génies de l'eau, nommo, sont à l'origine d'un culte dogon très important : le culte du binu qui trouve une partie de son explication dans le mythe dogon d'origine de la mort.

Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest ...


Voir la fiche

Vendu

Masque facial Grebo Krou
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Grebo

Ex-collection art africain belge.
Masque africain Grébo Kru acquis par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en outre de galeries prestigieuses (Paris, Bruxelles, Londres, New-York). Au décès de son grand-père au début des années 80, Jean-Charles Mercier a hérité de cette large collection d'art premier dans son intégralité. Hauteur totale sur socle : 60 cm. Deux incisions verticales, centrales ,ont été ...


Voir la fiche


Vendu à 480,00 Trouver un objet similaire