La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Baoulé Ndoma
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Baoulé

Masque africain Baoulé,sculpté dans un bois dense et lourd, dit masque-portrait, il présente un visage de jeune fille laqué d'une couleur brun acajou. La surface polie et satinée met en valeur les traits réguliers de ce masque-portrait aux paupières chastement baissées . Une coiffure inusuelle par son asymétrie se partage en un chignon et des tresses agencées en coques parallèles. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma , qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement.Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo , ngblo , mblo , adjussu , etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Kwélé
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Kwélé

Ex-collection art africain belge.
Une forme traditionnelle de coeur caractérise ces masques africains faciaux. Il s'agit ici d'un visage bicolore très stylisé,dépourvu de bouche, surmonté d'une paire de cornes d'antilopes (selon Perrois)dont la courbure s'achève par deux visages reprenant les détails de la figure centrale. La patine de kaolin blanc est écaillée, des cassures aux cornes ont subi des réparations. La chasse à l'antilope était précédée de rituels et de dessins qui préludaient au sacrifice de l'animal. Sa viande et le contenu intestinal étaient cuits avec des écorces et des plantes magiques.

Les masques africain Kwélé sont appelés "ekuk". Ces masques accrochés dans les maisons n'étaient pas portés mais exhibés à de rares occcasions durant les cérémonies ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Fang à cornes
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
C'est au cours de l'initiation des jeunes gens chez les Fang et les Ntumu du sud Cameroun, lors des cérémonies du so ou antilope rouge, qu'était exhibé ce masque africain anthropozoomorphe muni de cornes courbées vers l'arrière. Le regard formé de deux minces fentes horizontales abrité sous des sourcils saillants, la grimace de la bouche dévoilant la dentition, le contraste des couleurs, livide et sanguine,ne manquaient pas, lors des apparitions nocturnes du masque Fang, de provoquer une certaine émotion chez les initiés. Erosions et attaques xylophages désormais stoppées. Les Fang,autrefois nommés Pahouins,se répartissent en plusieurs sous-ensembles dans trois pays, Cameroun, Gabon, et la partie continentale de la Guinée-Equatoriale. ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette  Lega Kakulu ka mpito
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Lega

L'art africain des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destinés aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Les statuettes étaient utilisées au fur et à mesure de l'initation des aspirants. Chacune est une représentation disposant d'une forme et d'une signification particulière dont découle toujours une morale ou un dogme. La particularité des Lega, contrairement à d'autres ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Dan Gagon
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Ex-collection art africain Lu.
Partageant avec le masque africain Koma des Maou de Touba une conception du visage se prolongeant en un bec incurvé, ce masque africain des Dan du Nord, nommé Gagon,était porté par un danseur qui mimait le comportement du calao. Le regard est souligné de kaolin, la partie inférieure du masque arbore une longue barbe de crins blonds. Patine brun foncé satinée. ("L'âme de l'Afrique", S.Diakonoff) Réputés dans l'art africain, les Yacouba, appelés aussi Dan, sont connus pour leurs masques et leurs danses traditionnelles, sacrées ou profanes. Les masques incarnent les esprits qui domineraient sur la terre. Ces esprits attendent d'être honorés de la part du peuple avec des sacrifices dans la plupart des cas. Leurs masques, de facture variée, se produisent en ...


Voir la fiche

Vendu

Boite à onguents Dogon en bronze
promo art africain
Art africain > bronze africain > Boite Dogon

Cet objet tribal africain a probablement été conçu pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Sur le couvercle figure une effigie d'ancêtre mythique Nommos , génie associé à la création du monde, garant de santé et fertilité. Ce dernier est censé activer la puissance de guérison des actifs. Les parois sont ornées de motifs décoratifs allégoriques,tels que des frises de vaguelettes et des motifs spiralés. Soutenu par quatre pieds zoomorphes , l'objet est doté de têtes de chevaux à l'une des extrémités,les cavaliers et leurs montures, symboles de puissance et de richesse puisque rares, constituant un thème récurrent dans l'art africain, en particulier au Mali.L'ensemble est ...


Voir la fiche

350,00 € 280,00 ( -20,0 %)

Masque Idoma Akweya
promo art africain
Art africain > Masque africain > Masque Idoma

Ex-collection art africain française.
Les Idoma , qui sont vraisemblablement descendants des Akopo, habitent au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ce sont des agriculteurs et des commerçants. On trouve dans leur art et leurs coutumes des influences Igbo, de la Cross River et Igala et il est souvent difficile de les distinguer de leurs voisins. Les membres de lignage royal de leur société oglinye , glorifiant le courage, utilisent des masques et des cimiers au cours des funérailles et des festivités. Ils produisent également des statues de fécondité au visage blanchi et exhibant des dents incisées . Les cimiers janiformes sont exhibés généralement aux funérailles de notables. Les membres de la société masculine Kwompten , quant à eux, utilisaient des statues ...


Voir la fiche

480,00 € 384,00 ( -20,0 %)

Poupée Mossi Biga
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Nouveau produit

Sculpture anthropomorphe schématisée, dont l'aspect de la tête varie selon les régions, elle représente un esprit avec lequel une relation s'établit. Attribut de fertilité, la poitrine stylisée est mise en valeur sur le buste tubulaire marqué de scarifications en "v". La tête stylisée évoque les tresses arborées en cimier par les fillettes. Patine polychrome. L'utilisation de poupées, par les jeunes femmes africaines, ne se fait pas exclusivement au sein du contexte initiatique. Lorsque la menstruation fait son apparition, la jeune fille est considérée comme une mère potentielle. Chez de nombreuses ethnies, la recherche de la fécondité se fait alors au moyen de rites intitiatiques. Des figures en bois seront ensuite sculptées, certaines reflétant les deux genres, revêtues dans bien ...


Voir la fiche


Vendu à 130,00 Trouver un objet similaire

Poisson marionnette Bozo
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Poisson Bozo

Polychromie Bozo dans l'art africain du Mali
Les couleurs de l'océan honorent le génie de l'eau , "Faro", pour ce masque-poisson Bozo. Ses formes arrondies sont rehaussées d'un contraste de couleurs blanc, jaune et rouge. Les nageoires sont maintenues par des languettes de caoutchouc. Abrasions d'usage. Les Bozo, pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant leurs habitations au gré des crues saisonnières. Peuple de langue mande , ils parlent le sorogama. Au sein de leur groupe, on distingue les Sorko ou Sorogo, les Hain, et les Tie. Outre leurs masques remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur marionnettes de dimension variées et ...


Voir la fiche

Vendu

Figure masculine Mangbetu
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mangbetu

Ex-collection art africain belge.
Cette figure d'ancêtre Mangbetu, dont les proportions suggèrent celles d'un enfant, dispose de la fameuse coiffure oblongue sur une large tête. De très larges oreilles percées se démarquent.Les yeux en grain de café sont clos. La pièce a été enduite d'une patine jaune aux reflets verdâtres.Pièce acquise par Monsieur Guy Mercier,aujourdhui décédé,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en ...


Voir la fiche

Vendu

Coiffe Chapeau Juju Bamileke
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Chapeau Bamileke


Bamileke et art africain traditionnel.
C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet, dont la rareté entraînait un coût élevé. Les plumes sont fixées à des languettes de bois recouvertes de tissu, placées autour d'une armature circulaire consolidée par un panier de fibres d'osier. Société composée à l'origine de ...

Statuette de fertilité Bangwa
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette de fertilité Bangwa

La riche production d'art africain chez les populations du Grassland Camerounais s'illustre principalement par la statuaire sur bois : sculptures commémoratives de rois, reines, princesses et serviteurs titrés, ainsi que des parents de jumeaux.

Au sein de l'importante peuplade bamileke à l'Ouest du Cameroun, les Bangwa constituent un petit royaume. L'influence des Bamileke sur la statuaire bangwa est notable pardes traits faciaux et une morphologie relativement comparables. Cette figure Bangwa, assise sur un tabouret zoomorphe, honore la fécondité grâce au bombé de son abdomen gravide. Bois poli. Typiques du pays bamileke, les statues bangwa représentent souvent la fécondité mais aussi la puissance et la combativité. Elles sont souvent positionnées de chaque côté des ...

Figure d autel Yoruba polychrome
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Yoruba

Art africain et complexité iconographique de la statuaire yoruba
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés (aroko). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients.Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare. Cette effigie masculine dont le rôle est de faciliter la communication avec l'au-delà met en scène sur un socle quadrangulaire un ancêtre divinisé ou un orisha ,un des 400 dieux du panthéon yoruba et qui pourrait trouver son équivalence chez les Saints chrétiens. Ce dernier s'appuie sur une figure miniature blanche qui peut évoquer le monde inférieur . Le personnage s'apprête à une offrande sacrificielle d'un pigeon. ...

Chapeau Couronne de plumes Ten Bamileke Juju
promo art africain
Art africain > Objets usuels > Couronne de plumes Ten Bamileke

Parure de tête et symbolisme de l'oiseau dans l'art africain traditionnel.
Cet authentique chapeau appelé ten, composé  de plumes vermillons du perroquet Psittacus erithacus , a été porté lors d'un cérémonial obéissant à un ensemble de règles établies par les ancêtres depuis des milliers d'années. Originalité, il peut être replié lorsqu'il n'est pas porté. Les plumes sont fixées à des languettes de bois recouvertes de tissu, placées autour d'une armature circulaire consolidée par un panier de fibres d'osier. Les plumes rouges des ailes de touraco marquaient par ailleurs l'entrée dans le monde des adultes. Dans la région des Grassfields camerounais, les hommes étaient  tenus de porter un couvre-chef en toute circonstance. Mais pour y adjoindre des plumes, il fallait ...


Voir la fiche

2850,00 € 2280,00 ( -20,0 %)

Couple d ancêtres bombou-toro Dogon
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Couple Dogon

Collection art africain italienne
Ces figures mythiques protectrices évoquent sans doute le couple primordial, associé aux Nommos , à l'origine de la création dogon. Leur style tribal est caractéristique de la partie centrale de la falaise de Bandiagara, bombou-toro. De petites têtes ovoïdes, aux scarifications jugales, surmontent des mentonnières discoïdes dont la forme se répète au niveau des épaules. Les membres étirés accompagnent un long buste dont l'ombilic saillant affirme le lignage. La disproportion des mains striées, placées sur leurs genoux, évoque des pattes d'insecte. Patine huileuse. Fissures de dessications. Cassure du poignet droit de la figure féminine. Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi être l'objet de ...

Poisson marionnette Bozo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Poisson Bozo

Polychromie Bozo dans l'art africain du Mali pour ce masque africain. Ses formes arrondies sont rehaussées d'un contraste de couleurs blanc, jaune et rouge. Les nageoires sont maintenues par des languettes de caoutchouc. Abrasions d'usage. Les Bozo, pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant leurs habitations au gré des crues saisonnières. Peuple de langue mande , ils parlent le sorogama. Au sein de leur groupe, on distingue les Sorko ou Sorogo, les Hain, et les Tie. Outre leurs masques remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur marionnettes de dimension variées et fréquemment articulées, exhibées lors du théâtre de marionnettes Sogow bo qui ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Baoulé
objet vendu
Art africain > Masque africain > Nouveau produit

Ce type de masque africain baoulé participait à des danses au cours des cérémonies Goli qui fêtent les nouvelles récoltes. Le terme Goli désigne le fils de Nyamien, le Dieu du ciel: il est aussi le père de Kplé-Kplé. Ce masque a donc une vocation protectrice. Habituellement plat et circulaire, il forme un visage cerné d'une collerette de tissu . La patine foncée est particulièrement lisse. Atteinte xylophage maîtrisée. C'est lors d'évènements tels des épidémies ou des funérailles que sa manifestation se produisait chez les Wan et les Baoulé, afin de se concilier les faveurs des esprits "amwin" dispensateurs de prospérité, santé ou encore sécurité. Il apparait de nos jours lors d'évènements festifs , le Goli remplaçant peu à peu toutes les autres danses masquées, qu'elles soient ...


Voir la fiche

Vendu

Maternité Dan Lü Mä
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Maternité Dan

Ex-collection art africain française.
Portrait de l'épouse favorite, cette effigie de mère tenant son enfant sur les genoux, dispose d'une physionomie comparable à celles du masque  africain zei-ge et deangle , pommettes hautes et front bombé. Chacune des trois coques parallèles formant sa coiffure est garnie d'une fine tresse revenant sur le visage de l'effigie. Les Dan y adjoignaient des fibres végétales. Des dons de femmes, de nourriture , des cérémonies festives et un statut honorable récompensaient autrefois les sculpteurs dan à qui ce talent était accordé au cours d'un rêve. Ce dernier constituait le moyen de communication de Du, pouvoir spirituel invisible, avec les hommes. La statuaire, rare, tenait un rôle de prestige auprès de son détenteur. Il s'agit principalement ...


Voir la fiche

Vendu

Masque N tomo Marka
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Markha

Masque tribal des Marka,Warka,établis au nord de la région bambara,il présente un aspect longiligne sous le volume frontal tel un casque doté d'un cimier et petites cornes latérales. Ce type de masque présente des cornes dont le nombre symbolise le degré de la connaissance (L'Ame de l'Afrique, Diakonoff) Des pointes sont manquantes. La patine huileuse brun foncé est altérée par l'usage et des fissures de dessication et des manques sont perceptibles. Les Marka , Maraka en Bamana,ou encore Warka , sont des citadins musulmans d'origine Soninke , établis au sud du Niger. Ils parlent à présent le bamana et ont adopté une grande partie des traditions bambara, tels que le Ntomo et le Koré , sociétés d'initiation qui utilisaient les masques au cours de leurs cérémonies . Les ...


Voir la fiche

Vendu

Cavalier Elesin Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Cavalier Elesin Yoruba

Ex-collection art africain anglaise.
Le cavalier ci-contre arbore le faciès de la statuaire Yoruba, dont de larges yeux en amande, et des scarifications jugales en "griffes". Sa haute coiffe nobiliaire, son costume et les bracelets aux poignets le distinguent du commun des mortels. Une fiction raconte les funérailles du défunt roi d'Oyo, ancien état africain fondé au XVème siècle, voisin du royaume de Dahomey, et la tradition selon laquelle son cavalier, Elesin, doit se suicider dans les trente jours suivant le décès du roi afin de suivre en bonne et due forme le dogme religieux yoruba. La mort du cavalier est en effet destinée à garantir au roi un sauf conduit vers sa nouvelle demeure. Elesin, un homme simple profitant de la vie, se voit investi d'une mission dont il ne veut pas ...


Voir la fiche

Vendu

Poupée Mossi
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Poupée Mossi

Les rituels de fécondité dans l'art africain
L'utilisation de poupées, par les jeunes femmes africaines, ne se fait pas exclusivement au sein du contexte initiatique. Lorsque la menstruation fait son apparition, la jeune fille est considérée comme une mère potentielle. Chez de nombreuses ethnies, la recherche de la fécondité se fait alors au moyen de rites intitiatiques. Des figures en bois seront ensuite sculptées, certaines reflétant les deux genres, revêtues dans bien des cas de perles et d'habits. Au cours de la période de réclusion, la poupée, qui devient un enfant qui demande à être nourri, lavé et oint au quotidien, devient le seul compagnon de la jeune fille. Après l'initiation, elles seront transportées dans le dos des femmes, ou attachées à leur cou. Les poupées de bois ...


Voir la fiche

Vendu