La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain:


Les réalisations d’art tribal africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque cimier janiforme Igbo Ikorodo
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Igbo

Ex-collection art tribal anglaise.
Les volumineuses coiffes des masques Ikorodo dans l'art africain du Nigéria. Ce masque africain Igbo, sculpture polychrome, appelée Ikorodo dans la région de Nsukka dans le sud du Nigéria glorifie la jeunesse et la beauté, grâce à des fentes étroites pour les yeux, un visage aux traits aigus enduit de blanc , des scarifications et généralement des tatouages en damiers ou en pastilles ornementales. La coiffe est composée ici de multiples crêtes annelées et de tresses en raphia encadrant les visages. Des fruits séchés constituent les boucles fixées aux oreilles.
La couleur blanche du masque agbo-gho-mmwo ou ikorodo se rapporte aux esprits ancestraux, ces masques accompagnant fréquemment les défunts au cours des rites funéraires. En effet, ...

Statue féminine Attié Nkpasopi
Art africain > Statues statuettes > Statue Akyé

Ex-collection art tribal belge.
Plutôt qu'une icône exaltant la fécondité, cette sculpture d'art africain Akan constituait un support de divination pour le médium. Cette effigie féminine arborant une haute poitrine conique et un ombilic tubulaire se décrit en volumes arrondis qui se répondent avec une grande harmonie et une parfaite symétrie. Patine foncée, huilée et lustrée, laissant apparaître le veinage d'un bois clair. Résidus incrustés de kaolin sur le visage. Fissure de dessication et traces de xylophages. Le Musée Barbier-Mueller à Genève possède un exemplaire comparable. Pièce acquise par Monsieur Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de ...


Voir la fiche

2200,00

Maternité Tagbana
objet vendu
Art africain > Maternites > Maternité Tagbana

Ex collection d'art africain Emmanuel Lettelier, ingénieur agronome, ayant été en poste à Katiola dans les années 70-80 et dont l'arrière grand-père François était un proche du Père Jules Moury qui a ouvert une mission catholique dans ce département de la Côte d'Ivoire.

Il s'agit ici d'une pièce unique représentant une mère occupée à allaiter son enfant du haut d'un tabouret. La polychromie a bien survécu à l'usure du temps. La sculpture des corps et des visages est fidèle. Un bandeau orné de cauris accompagne la coiffe maternelle. La patine est très rugueuse et majoritairement noire.
Les Tagbana appartiennent au groupe ethnique Senoufo mais on les retrouve dans le Nord-Est de la Côte d'Ivoire où se situe également le groupe Gour ou Voltaïque, l'une des plus anciennes ...


Voir la fiche

Vendu

Tête Nok en terre cuite
objet vendu
Art africain > Terres cuites > Tête Nok

Ex-collection art africain belge.
Cette tête Nok est accompagnée de son test de thermoluminescence pratiqué en 1996 par le laboratoire allemand Ralf Kotalla qui confirme une ancienneté de plus ou moins 2 200 ans. Estimée en salle de vente entre 2.000 et 2.500 euros, cette terre cuite africaine est issue de la collection Guy Mercier, consultant pour le groupe Solvay,et transmise de génération en génération. Guy Mercier entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en ...


Voir la fiche


Vendu à 1350,00 Trouver un objet similaire

Masque Fang Ngil
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Fang

Masque africain des Fang formé d'une surface plane dont les seuls volumes consistent en un large front et un nez triangulaire. Les scarifications en rateau sont présentes horinzontalement sur les joues, les yeux et la bouche sont évidés en rectangle. Patine écaillée hétérogène.Fissures et manques. Acquis par Monsieur Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en outre de galeries prestigieuses (Paris, Bruxelles, ...


Voir la fiche


Vendu à 290,00 Trouver un objet similaire

Bâton de commandement Baoulé
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Sceptre Baoule

Ex-collection art africain belge.
Emblème de prestige, cette canne baoulé fait alterner des figures féminines d'ancêtres, et des visages dirigés vers les quatre points cardinaux. Les figures sont soigneusement sculptées en ronde-bosse, elles arborent les coiffes composées de coques multiples caractéristiques des femmes baoulé. La statuette au sommet est représentée assise sur un tabouret du même type que ceux (" Umien bia ")servant d'autel après le décès de leur propriétaire. Ces cannes, tout comme les autels et statuettes, étaient l'objet d'offrandes et de libations rituelles. Patine brun foncé, résidus huileux ocre jaune. Acquise par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art premier. Tout en ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statue royale Benin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue royale Benin Bini Edo

Le travail du bronze par la technique de la cire perdue dans l'art africain.

Le personnage féminin se tient debout, jambes droites, les bras largement écartés et fléchis, mains vers le ciel.
La parure portée autour du cou et finement détaillée se prolonge en deux cordons qui se croisent sur la poitrine et dans le dos.
Des ornements sont également présents autour de la taille, du cou, des poignets et des chevilles. La base surélevée est décorée de motifs géométriques et d'un arc.
Le personnage porte une coiffe complexe composée en son sommet d'une mosaïque de petits éléments récurrents. A l'arrière de la tête, d'autres ornement linéaires verticaux sont présents.

Les bronzes bénins sont sans doute parmi les plus célèbres de l'art tribal d'Afrique Noire. Ils ...


Voir la fiche

Vendu

Statue maternité Igbo Alusi
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Igbo

Ex-collection art tribal française.
Les divinités de tutelle dans l'art africain. Cette statue figurative de maternité porte une haute coiffe cylindrique dans laquelle une charge magique a été vraisemblablement introduite. L'orifice par lequel les ingrédients ont été glissés est à présent obturé par un miroir serti de graines d'abrus. Les larges scarifications en damier parcourant le buste, les bracelets aux poignets et les chevillères témoignent de son statut élevé. Patine sèche, mate, fissures de dessication, fendillements . Les Igbo vénèrent un nombre considérable de divinités connues sous le nom d' alusi , ou agbara, considérées comme la descendance de Chuku, ou Chukwu, et en tant que tels constituent des intermédiaires auxquels  des sacrifices tels que  noix de kola, de ...


Voir la fiche

Vendu

Grande statue Urhobo Owedjebo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Grande statue Urhobo Owedjebo

Ex collection privée anglaise d’art africain.
Cette statue représente Owedjebo ancêtre fondateur.
Elle fait partie des statues tutélaires d’Eherhe du clan Agbon.
La statue est bicolore noir/blanc afin de symboliser la puissance de la figure ancestrale.
Sa parure est composée d’un ensemble d’accessoires fidèles à ceux portés par les guerriers Urhobo afin de renforcer l'impression de prouesses militaires.
On retrouve aux poignets ainsi qu’aux chevilles des bracelets imposants qui étaient réalisés en ivoire poli.
Le guerrier porte également un collier qui indique qu’il est un initié de la société secrète « ohonvworhin ».
Il est représenté comme un guerrier puissant : sa poitrine est gonflée et les bras fléchis à angle droit.
Selon les canons du ...

Statue Sakalava
Art africain > Statues statuettes > Statue Sakalava

Art africain Malgache.
L'île tropicale de Madagascar est située au large du Mozambique. Ses premiers habitants seraient constitués de polynésiens qui auraient trouvé refuge sur la côte orientale de l'Afrique, mais en auraient été repoussés par les négociants arabo-musulmans. Plusieurs royaumes s'y développèrent dès 1500, dont celui de Sakalava sur la côte ouest de l'île. Les réalisations plastiques les plus renommées des Malgaches consistent en une statuaire liée aux rites funéraires. Alors que les statues des Mahafaly faisaient partie intégrante de piliers aloalo, les fragments de panneaux au-dessus des têtes en témoignant, les figures d'ancêtres Sakalava, en ronde-bosse, représentent fréquemment le décédé et son compagnon du sexe opposé. Le nord-est de la tombe, position sacrée ...


Voir la fiche

Prix sur demande

Masque Yohouré, Yaouré, Lomane
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Yaouré

Ex-collection art tribal belge..
Un délicat ciselage distingue notre masque africain Lomane : sa coiffure forme un diadème raffiné composé de tresses agencées latéralement en coques oblongues,sur lesquelles se perche un oiseau dont le bec revient se poser sur l'objet. Le sculpteur de Côte d'Ivoire s'est attardé sur l'arcade sourcilière, le nez qui a été ourlé, les étroites lèvres proéminentes, le découpage triangulaire du collier de barbe. Les reliefs présentent une abrasion satinée,et sous la patine granuleuse et localement écaillée une polychromie rouge et verte se distingue encore faiblement. Pièce acquise par Monsieur Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en ...

Tabouret de prestige Tchokwe
Art africain > Chaise > Tabouret Chokwe

Ex-collection art africain française.
Parmi les regalia du chef, ce tabouret illustre l'importance accordée au prestige de son propriétaire. La protection des ancêtres est invoquée grâce aux effigies sculptées jouant le rôle de caryatides supportant l'assise circulaire usagée. Tandis que l'une d'elle est à l'image d'un chef tribal Chokwe qui pourrait être Chibinda Ilunga, chasseur et héros mythique, fondateur de l'ethnie Chokwé, coiffé de sa large coiffe à ailettes latérales cipenya-mutwe, la seconde dépeint un colon portugais du XVIII siècle. Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, vraisemblablement, une fonction protectrice. Anciennes ...


Voir la fiche

580,00

Double coupe rituelle Suku, Kopa
Art africain > Objets usuels > Coupe Suku

Ex-collection art africain belge.
Cette coupe Suku, aux fines parois, munie de deux bec verseurs, était destinée à une consommation rituelle de vin de palme par le responsable de lignage Suku ou le chef suprême matrilinéaire. Cette tradition africaine se déroulait lors de certaines cérémonies, telles qu'un mariage. L'objet se transmettait ensuite à la génération suivante. Les motifs gravés étaient censés renforcer la puissance spirituelle de l'objet. Patine noire et brun moyen, lisse et satinée, témoignant d'un usage prolongé. Des modèles similaires nommés koopha , "Kopa" étaient utilisés par les Yaka ( Fig.6 p.17 dans "Yaka" ed. 5Continents. )
Frobenius a également récolté des modèles semblables chez les Pindi.
Les ethnies Suku et Yaka, établies dans une région entre les ...


Voir la fiche

480,00

Cercueil anthropomorphe Efomba Ntombe
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Cercueil anthropomorphe Efomba Ntombe

Ex collection art africain belge.

Nommés Bonganga ou Efombe selon les auteurs, ces cercueils anthropomorphes étaient destinés à accueillir la dépouille de dignitaires de l'ethnie Ntomba.
Les points de vue divergent quant à l'origine exacte de ces cercueils. En effet, Engels les décrit en premier et les attribue aux Ngata qui ne seraient en fait, selon Hulsaert ultérieurement, que des Ntomba vivant dans le village de Wangata wa Ibonga, RDC. D'après Engels, la création de ces pièces funéraires se faisait selon un rituel précis : une association fermée du nom de bonganga constituée d'un sculpteur et d'un groupe d'hommes accompagnés de leurs épouses y oeuvrait pendant plusieurs mois au sein d'un camp provisoire nommé esata dans la forêt, à l'écart du village.
Hulsaert ...

Paire de grandes statues Urhobo Owedjebo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Paire de grandes statues Urhobo Owedjebo

Ex collection art africain anglaise.

Cette statue représente Owedjebo, ancêtre fondateur, accompagné de sa femme et leur enfant.
Elle fait partie des statues tutélaires d’Eherhe du clan Agbon. Les statues sont bicolores noir/blanc afin de symboliser la puissance de la figure ancestrale.
On retrouve aux poignets ainsi qu’aux chevilles des bracelets imposants qui étaient réalisés en ivoire poli. Le guerrier porte également un collier qui indique qu’il est un initié de la société secrète « ohonvworhin ».
Les deux personnages sont dotés d'une patine croûteuse et de nombreuses agrafes destinées à solidifier le bois. Sur la tête, ils portent une coiffe cylindrique, symbole de leur rang élevé. Leur crâne en forme d'ogive accompagné d'épaisses scarfications ...

Figure Baoulé anthropo-zoomorphe
Art africain > Statues statuettes > Statue Baoule

Collection art africain belge.
Cette sculpture baoulé, exposée au Musée des Beaux Arts de Pau en 1961, constituée d'une effigie d' asye usu associée à un animal forme un exceptionnel binôme. Les têtes sont tournées dans des directions opposées, les bras sont joints afin d'accueillir de concert l'esprit de la brousse, asye usu, ou Mbra, un amuin (dieu) donné aux Baoulé par le créateur. Ces figures liées au culte de divination ont été sculptées à la suite de rêves du devin. La surface de cette statue baoulé s'est graduellement doté d'une pellicule croûteuse écaillée résultant de libations rituelles successives. Acquise par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art premier. Tout en rayonnant en Afrique de ...


Voir la fiche

Faire offre

3450,00

Billot de bois Congo Kasaï
Art africain > Objets usuels > Billot Congo

Collection art africain belge.
Pièce d'exception, très rare billot en bois monoxyle, destinée à divers usages, dont le battage et le pilage des écorces , branches et tiges végétales, telles que les fibres de raphia. Cet objet a pu servir de support plane sur lequel les écorces humides étaient martelées, les creux pouvant recueillir des émulsions. Le matériau assoupli y perdait son caractère rugueux. Il pouvait ensuite être préparé et travaillé comme une étoffe. Les peuples du Congo faisaient également usage du jus extrait de feuilles,de tiges fraîches et de graines,issues de certaines espèces végétales à des fins médicinales. Nettoyées et raclées sur la partie plane du billot, on en tirait une sève à usage thérapeutique. Certains pigments colorants ont pu en outre être préparés, ...


Voir la fiche

Faire offre

2500,00

Statuette Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statuette Senoufo

Cette figure hybride d'art africain senoufo dispose d'une tête zoomorphe évoquant un singe, et est issue de la vaste collection d'art africain Mercier, entreprise au début du XXe siècle par le grand père Guy, consultant pour le groupe Solvay et transmise sur trois générations . Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en outre de galeries prestigieuses (Paris, Bruxelles, Londres, New-York). Cette statuette d'autel, associée à la divination, incarnerait un esprit de la brousse. Le visage très stylisé se prolonge d'une mâchoire plate, en décrochage, à ...


Voir la fiche

Vendu

Couple de statues Baga Nimba
Art africain > Statues statuettes > Statues Baga

Art africain Baga.
Ces sculptures anthropo-zoomorphes qui se distinguent par leurs proportions massives, disposent de la physionomie composite du masque d'épaules Nimba des Baga, par le fort nez busqué évoquant un bec d'oiseau, une longue crête sommitale, et des oreilles en fer à cheval. Ce dernier intervenait lors des festivités joyeuses et des cérémonies liées à l'agriculture.Dans ce cas les bras dépourvus de mains semblent soutenir la mâchoire du personnage dont la bouche tubulaire, dévoilant des incisions marquant les dents, semble émettre un souffle. Selon Christopher D.Roy (in "Art and Life in Africa", p.42), ce type de statues revêtaient une fonction protectrice. Placées en couple dans des huttes de chaume entre la forêt et le village, leur présence assurait la fertilité des ...


Voir la fiche

Faire offre

8000,00

Calebasse-trophée Bamoun Nka a kügha
Art africain > Jarre > Calebasse Bamoun

Collection art africain Steffen Patzwahl.
Cette calebasse Bamoun est munie d'une courroie de transport en cuir ouvragé. Elle consiste en un véritable "trophée" de guerre car trois mâchoires d'ennemis vaincus y sont adjointes, solidement maintenues par des liens de raphia. Les mâchoires des malheureux vaincus étaient exhibées par les combattants lors des réjouissances célébrant les victoires guerrières "ngu" récompensées par le roi. Le sorcier les rassemblait ensuite afin d'en constituer un objet rituel intégrant l'ensemble des régalia royaux. Un modèle similaire est visible au musée d'ethnographie de Genève : Pièce appartenant à Monsieur Patzwahl , ex. collection Jean Adamovich. Les Bamun ...


Voir la fiche

3500,00

Masque Baga Bansonyi
Art africain > Statues statuettes > Masque Baga

Ex-collection art africain belge.
Cet ancien masque serpentiforme, symbolisant un puissant génie, est issu de la collection d'art premier Mercier. Le volume se concentre sur une face, le dos étant plane. La très belle patine huilée, sombre, est douce et lustrée. Rehaussant les motifs losangiques renflés, de vifs pigments polychromes se sont écaillés au fil du temps. Présence de fissures de dessication sur le bois. Guy Mercier entreprit une vaste collection d'art primitif tribal dès le début du XX° siècle. Consultant pour le groupe Solvay, il rayonna dans toute l’Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail. Quoiqu’ayant récolté des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est issue de « cabinets de curiosité » foisonnant dans les capitales européennes pendant les ...


Voir la fiche

4500,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook