La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Appuie-nuque, repose tête:

L'appuie nuque est un moyen nomade de pouvoir se reposer à l'ombre des baobabs. Il est aussi utilisé par les femmes qui désirent maintenir leur coiffures élaborées pendant leur sommeil. Souvent dotés d'une belle patine due à leur mode d'utilisation. Du nord au sud d'Ouest en Est, on retrouve l'appuie-nuque partout en Afrique.


Appuie-nuque Luba
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appui-tête Luba

Ex-collection art africain traditionnel belge
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique. Les figures ornant cet appui-nuque devant préserver la coiffe complexe de son propriétaire se réfèrent à la royauté luba. Mais les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine brune satinée, résidus pigments clairs.br /> Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit mourir le ...


Voir la fiche

175,00

Appuie-nuque Luba
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appui-nuque Luba

Ex-collection art africain belge.
Les Luba sont célèbres en particulier pour leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique. Les appui-nuques protégeant les coiffures pendant la nuit étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Ces figures féminines incarnant l'esprit d'un ancêtre, vidiye, accroupies jambes largement écartées (style Zula), dont les têtes suportent l'appui incurvé, forment le "réceptacle d'un chef souverain défunt"( Luba, Roberts). Patine huilée brun noir.

Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils ...


Voir la fiche


Vendu à 150.00 Trouver un objet similaire

Appui-nuque et pipe Tabwa
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Pipe Tabwa

Ex-collection art africain allemande.
Fascinant objet double-usage, cet appuie-tête figuratif est supporté par des éléments caryatidiques faisant ingénieusement office de pipe. En effet, la corne insérée dans le motif animalier compose l'embout de la pipe, la fumée devant s'échapper par l'orifice pratiqué dans la tête du personnage sculpté. Patine d'usage, petits accidents.
Les Tabwa ( "scarifier" et "écrire") constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC, autour du lac Tanganyika. Les tribus de cette région, tels les Tumbwe , vouent un culte aux ancêtres mipasi grâce à des sculptures détenues par les chefs ou les sorciers. Une charge magique ( dawa )était fréquemment introduite au sommet de la tête des statues. Les devins- guérisseurs utilisaient ce type d'objets ...


Voir la fiche

320,00

Appui-nuque Luba Shankadi
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-tête Luba

Ex-collection art africain belge. Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique et parfois d'un motif animalier, l'antilope en l'occurence.
Dans ce cas il s'agit d'une figure féminine, incarnation de la royauté et de l'esprit des ancêtres, chevauchant l'animal. Les cornes d'antilope étaient par ailleurs utilisées, chargées d'ingrédients magiques, dans des rites thérapeutiques.
Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine mate.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, ...


Voir la fiche

150,00

Appui-nuque Kambaata Ethiopie
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-tête Yagertera

Ex-collection art africain belge.
Parmi les éléments de mobilier traditionnel d'Afrique de l'est, ce type d' appuie-nuque africain reposant sur une base ajourée de colonnes. Ses formes raffinées, striées de lignes parallèles, lui confèrent, quoi qu'issu de l' art africain traditionnel , un design contemporain.
Plus de quatre-vingt groupes ethniques en Ethiopie ont produit différents appuie-nuques à usage individuel nommés yagerteras, ou " oreillers de mon pays" ou encore "Boraati" ("demain-toi").
Au fil du temps, la réalisation devenant plus complexe jusqu'à devenir de véritables petits chefs d'oeuvres de sculpture, ils sont devenus aussi des objets individuels de prestige et de pouvoir, posés sur les autels familiaux ou collectifs. Ces objets étaient au départ ...


Voir la fiche

140,00

Appuie-nuque Luba Shankadi Kinkondja
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-nuque Luba

Ex-collection art africain belge.
Certains appui-nuques, à l'instar de celui-ci, on été cirés par leur propriétaire, d'autres pas.
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique et parfois d'un motif animalier, le céphalophe comme ici. Dans ce cas il s'agit d'une figure féminine, incarnation de la royauté et de l'esprit des ancêtres, chevauchant l'animal. Les cornes d'antilope étaient utilisées, chargées d'ingrédients magiques, dans des rites thérapeutiques. Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine mate brun grisé. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur ...


Voir la fiche

150,00

Appui-nuque Luba Shankadi
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-tête Luba

Collection art africain belge.

Les Shankadis appartiennent au groupe luba, et disposent des mêmes associations et structures. Leur statuaire majoritairement réaliste se caractérise par de spectaculaires coiffures, une surface lisse, des membres inférieurs de moindre dimension. La coiffure "en cascade" illustre l'une des différentes compositions tressées à la mode au Zaïre dans les années 1800, mettant en valeur le statut social de celui qui la porte. L'effigie féminine symbolise la royauté luba et le rôle majeur de la femme au sein de celle-ci. Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine huilée brun foncé localement abrasée. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple ...


Voir la fiche

100,00

Appui-nuque Luba Shankadi Kinkondja
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-tête Shankadi

Ex-collection art africain belge.
Certains appui-nuques ont été cirés par leur propriétaire, d'autres, à l'instar de celui-ci ne l'ont pas été.
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique et parfois d'un motif animalier, le céphalophe comme ici.
Dans ce cas il s'agit d'une figure féminine, incarnation de la royauté et de l'esprit des ancêtres, chevauchant l'animal. Les cornes d'antilope étaient utilisées, chargées d'ingrédients magiques, dans des rites thérapeutiques.
Les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine mate brun grisé.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple ...

Appui-nuque Luba Songye
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-nuque Songye

Art africain: appuie-nuque.
Une figure de caryatide, en position accroupie, soutient de ses bras largement déployés le plateau de cet appuie-nuque. L'effigie est représentée portant un masque songye féminin nommé kikashi, encore utilisé de nos jours. Ce type de masque est porté au cours des initiations avec un long costume et une barbe constituée de fibres naturelles. Patine brun noir huilée.
Utilisé comme oreiller afin de préserver les agencements capillaires de l'utilisateur, l'appuie-nuque africain forme un objet tribal orné de différentes iconographies incarnant des forces spirituelles censées influer sur les rêves. Certaines régions luba ont également produit des sculptures d'inspirations songye, partageant avec ces derniers de nombreuses traditions.
Les Songye ...


Voir la fiche


Vendu à 100.00 Trouver un objet similaire

Appui-nuque Songye
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-nuque Songye

Ex-collection art africain suisse.
Une figure de caryatide, en position accroupie, soutient de ses bras largement déployés le plateau de cet appuie-nuque. L'effigie est représentée portant un masque songye féminin nommé kikashi, encore utilisé de nos jours. Ce type de masque est porté au cours des initiations avec un long costume et une barbe constituée de fibres naturelles. Plateau et base est érodés. Patine d'usage brun moyen, incrustations cloutées.
Utilisé comme oreiller afin de préserver les agencements capillaires de l'utilisateur, l'appuie-nuque africain forme un objet tribal orné de différentes iconographies incarnant des forces spirituelles censées influer sur les rêves.

Les Songye sont venus de la région du Shaba en RDC et se sont installés entre la rivière ...


Voir la fiche


Vendu à 100.00 Trouver un objet similaire

Appuie nuque Lozi
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie nuque Lozi

Ex-collection art africain traditionnel luxembourgeoise.
Rare appuie-nuque Lozi de Zambie.Les Lozi sont une population bantoue répandue sur la Zambie, la Namibie et le Bostwana.
C'est Alfred Bertrand qui publia en 1898 cet ouvrage " Au pays des Ba-Rotsi" au retour de son exploration australe qui l'a conduit jusqu'aux sources du Zambèze. Il y notifia notamment une patine très particulière, une trace d'usage indélébile sur ces appui-nuques Lozi. Ce célèbre explorateur suisse sillonna l'Afrique australe de 1895 à 1909, il récolta nombre d'objets traditionnels ou copiés sur des exemplaires européens. Alfred Bertrand, géographe et photographe, devint très vite un collectionneur reconnu et participa à l'Exposition nationale suisse en 1896. Il créa ensuite son propre musée ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Appui-nuque à caryatides Luba
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-tête Luba

Ex-collection art africain belge.
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique. Les figures ornant cet appui-nuque devant préserver la coiffe complexe de son propriétaire se réfèrent à la royauté luba. Mais les appui-nuques étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Patine brune moyen abrasée.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, sous la direction d’Ilunga Kalala qui fit mourir le vieux roi Kongolo vénéré depuis ...

Appuie-nuque Chokwe
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appui-tête Chokwe

Ex-collection art africain espagnole.
Sculpture tribale africaine, élément de mobilier africain devant préserver les volumineuses coiffes traditionnelles, il se distingue grâce à son motif animalier et sa patine orangée.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci finirent d'ailleurs par s'emparer de la capitale des Lunda affaiblis par des conflits internes, contribuant ainsi au démantèlement du royaume. Les Chokwé ne disposaient pas de pouvoir centralisé mais de grandes ...


Voir la fiche


Vendu à 100.00 Trouver un objet similaire

Appuie nuque Luba Shankadi
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie tête Luba

Ex-collection art africain allemande.

Les Luba sont renommés pour leur statuaire raffinée et célèbres en particulier pour leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique. Les figures assises, enlacées, l'une d'elle s'appuyant sur les genoux de la seconde, symbolisent la royauté luba. Les appui-nuques protégeant les coiffures pendant la nuit étaient également utilisés pour soutenir la tête des défunts, et parfois, selon Albert Maesen, enterrés à leur place. Les personnages incarnent l'esprit d'un ancêtre, vidiye et sont dotés d'une coiffure agencée en cascade de style Shankadi. Patine brun chaud, incrustations résiduelles ocrées. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de ...

Appui-dos figuratif Dengese
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-dos Ndengese

Collection d' art africain belge.
Cet appuie-dos très finement ciselé figure un personnage, féminin semble t-il, dont les jambes reviennent s'appuyer au dos, les pieds reposant sur le sol, formant balancier avec le plateau incurvé.
La coiffure évasée, souvent surmontée d'une corne, est caractéristique des coiffures acquises par les chefs Totshi appartenant à l'association ikoho et évoque des proverbes particuliers . Elle symbolise le respect, l'intelligence et la maturité. De nombreuses scarifications sont tracées sur l'ensemble du corps. Patine brune lustrée. Très légères fissures au sommet.
Peuple d'Afrique centrale établi au Kasaï, voisin des Kuba, les Ndengese forment l'un des clans issus d'un ancêtre commun Mongo , certains d'entre eux étant originaires du ...


Voir la fiche

Vendu

Appuie-nuque figuratif Chokwe, Lwena
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appui-tête Tschokwe

Ex-collection art africain britannique
Sculpture tribale africaine, élément de mobilier africain devant, outre un usage dans un contexte rituel, préserver les volumineuses coiffes traditionnelles de ses propriétaires. Cet appui-nuque se distingue grâce à son motif animalier et sa patine lisse brun doré. Les Chokwe et leurs voisins en Angola ont produit divers sièges et appui-têtes à motif zoomorphe destinés aux dignitaires. Abrasions.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci ...


Voir la fiche

180,00

Appuie-nuque Ethiopie à poignée
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appui-tête Ethiopien

Ex-collection art africain allemande.
Parmi les éléments de mobilier traditionnel d'Afrique de l'est, ce type d' appuie-nuque africain doté d'une patine sombre lustrée. Ses formes épurées et son support trinagulaire lui confèrent, quoi qu'issu de l' art africain traditionnel , un design contemporain.
Plus de quatre-vingt groupes ethniques en Ethiopie ont produit différents appuie-nuques à usage individuel nommés yagerteras, ou " oreillers de mon pays" ou encore "Boraati" ("demain-toi").
Au fil du temps, la réalisation devenant plus complexe jusqu'à devenir de véritables petits chefs d'oeuvres de sculpture, ils sont devenus aussi des objets individuels de prestige et de pouvoir, posés sur les autels familiaux ou collectifs. Ces objets étaient au départ destinés à ...


Voir la fiche

180,00

Tabouret à caryatide Pende
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Tabouret Pende

Collection art africain belge.
Format réduit pour cet objet mobilier personnel où le pied prend la forme d'une figure féminine en position agenouillée. Selon Marc Léo Félix, rares sont cependant les sièges de dignitaires, car ils étaient enterrés avec leurs détenteurs. Le visage présente ici le fameux regard "zanze" aux yeux mi-clos que l'on retrouve sur les masques pende. Patine sombre abrasée.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya, réalistes ,produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive ...


Voir la fiche

140,00

Appuie-nuque Boni Ethiopie
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appui-tête Ethiopie

Ex-collection art africain française.
Parmi les éléments de mobilier traditionnel d'Afrique de l'est, ce type d' appuie-nuque africain doté d'une patine acajou lisse et brillante. Ses formes épurées et son support doucement incurvé lui confèrent, quoi qu'issu de l' art africain traditionnel , un design raffiné. Plus de quatre-vingt groupes ethniques en Ethiopie ont produit différents appuie-nuques à usage individuel nommés yagerteras, ou " oreillers de mon pays" ou encore "Boraati" ("demain-toi").
Fissures de dessication. Au fil du temps, la réalisation devenant plus complexe jusqu'à devenir de véritables petits chefs d'oeuvres de sculpture, ils sont devenus aussi des objets individuels de prestige et de pouvoir, posés sur les autels familiaux ou collectifs. Ces objets ...


Voir la fiche

Vendu

Appuie-nuque à poignée Toposa
objet vendu
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appui-nuque Toposa

Ex-collection art africain monégasque
Population d'Afrique de l'Est vivant principalement au nord-ouest du Kenya dans une région chaude et aride située à l'ouest du Lac Turkana, mais également en Éthiopie et à un moindre degré au Soudan du Sud.

Cet objet de prestige était destiné à préserver la coiffe complexe de son propriétaire, qui indiquait également son statut social , mais était aussi utilisé comme tabouret. Certains, munis de poignées, accompagnaient les individus au cours de de leurs déplacements, comme la chasse ou la garde du bétail. Chez les Mandari du Soudan du sud, les hommes se défont de leurs appui-nuque lorsqu'ils avancent en âge, qu'ils cèdent à de plus jeunes pour en acquérir de plus confortables. Cet exemplaire est doté d'une poignée de transport en ...

Appui-nuque Dogon Tellem
Art africain > Appuie nuque, repose tête > Appuie-tête Tellem

Ex-collection art tribal africain française.
Un usage quotidien a abrasé et matifié cet appuie-nuque de facture sobre, qui, grâce à son format réduit, accompagnait son propriétaire au gré de ses déplacements.
Il a été acquis par Monsieur Lefevre sur la falaise de Bandiagara en 1959.
Le sud du plateau dominant la falaise de Bandiagara est occupé depuis le Xe siècle par les Tellem et les Niongom. Ils furent ensuite déplacés par les Dogon au XVe siècle, qui fuyèrent les Mandé. Les Tellem forment les ancêtres des Kurumba du Burkina Faso.
Dans l' art africain la statuaire dogon ne se distingue pas aisément de celle des Tellem et ni de celle des Niongom car des influences réciproques se sont manifestées au cours des siècles. Une récurrence : les ...


Voir la fiche

Faire offre

240,00